FORUM FERME

Partagez|
 

 Aelia de Lydes ɤ Rise and rise again until lambs becomes lions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Aelia de Lydes ɤ Rise and rise again until lambs becomes lions Ven 7 Nov 2014 - 13:20


Aelia de Lydes

NOM ☩ de Lydes. Une famille importante vassale de la famille de Jader. Ils sont cependant très indépendant et assez puissant dans cette région d'Orlaïs PRÉNOM ☩ Aelia AGE ☩ 22 ans RACE ☩ humaine PROVINCE DE NAISSANCE ☩ Aelia est née dans le château de Lydes en Orlaïs MÉTIER/RÔLE ☩ Dame de la maison de Lydes et fiancé à Erien de Val Firmin depuis quelques semaines à peine RANG SOCIAL ? ☩ Aelia appartient à la haute aristocratie orlésienne. MAITRISE ☩ Elle maîtrise tout ce qu'une grande dame doit savoir à la perfection hormis la faculté de se taire et de dissimuler ses sentiments. ALLÉGEANCE ☩ Aelia a donné son allégeance à la nouvelle Impératrince Celevina de Valmond ainsi qu'à son père et au reste de sa famille.  AFFINITÉS AVEC LES AUTRES RACES/FACTIONS ☩ Elle ne connaît rien du monde extérieur. Aussi elle n'a jamais rencontré de nain, quand aux elfes, ils sont des domestiques dévoués et efficaces. Aelia porte aussi un grand intérêt aux bardes qu'elle apprécie particulièrement. PRINCIPAUX TRAITS DE CARACTÈRE ☩ Douce - Bavarde - Curieuse - Désobéissante - Intelligente - Passionnée - Naïve - Ordonnée - Agréable.

Tell me your story
« Tenez-vous droite mademoiselle et cessez de vous agiter ! » lui dit froidement Katheryn, sa nourrice et camériste. La petite fille d'à peine huit ans ne cessait de bouger sur sa chaise, ce qui avait le don d’agacer Katheryn qui était la femme à laquelle on avait confié l'éducation d’Aelia, et qui s'en acquittait avec le plus grand soin et la plus grande fermeté. La petite enfant, blonde comme les blés semblait être l'innocence et la douceur incarnée même si en cet instant elle ne souhaitait qu'une chose : rejoindre son frère aîné, Iwain, dans les jardins pour leur promenade quotidienne où ils pouvaient enfin s'amuser comme de véritables enfants. Mais la plupart de son temps étaient partagé entre les diverses leçons qu'elle pouvait recevoir de Katheryn : soit la couture, la danse, le chant, la musique, mais aussi la lecture, l'écriture, l'algèbre, et l'histoire. Elle devait être une parfaite future dame, et elle se montrait appliquée et déterminée à le devenir afin de faire honneur à son père et à son nom.
Sa camériste tentait de brosser ses cheveux, mais l'enfant était si enthousiasmé à l'idée de passer quelques instants avec son frère qu'elle ne tenait pas en place. « Une dame ne doit jamais rien montrer de ses émotions mademoiselle. Alors calmez-vous je vous prie ». Aelia alors opina, ce tenant aussi droite qu'elle le pouvait et tentant de se contenir sous un masque de calme et de froideur. Mais elle ne tint guère longtemps. Aelia ne parvenait jamais à dissimuler ses émotions contrairement à sa sœur Maëlys, issu d’un premier mariage. La camériste désespérée fini par abandonner tandis que l'enfant, descendit de sa chaise d’un bond et lorsqu'elle quitta le champ de vision de Katheryn elle se mit à courir comme si sa vie en dépendait évitant des serviteurs amusés, et rejoignant au plus vite son frère et ami. Les deux enfants de Lydes furent toujours très proches, particulièrement depuis la mort de leur mère il y a deux années de cela. La seconde épouse du comte de Lydes avait toujours été d’une santé fragile et elle ne c’était jamais vraiment remise de la naissance d’Aelia. Elle avait succombée à une fièvre soudaine pendant un hiver rigoureux, et le seul souvenir que gardait la petite fille de sa génitrice était une médaille en or qu’elle gardait autour de son cou.

« Aelia. Si je vous ai fait appeler, c’est pour vous parler d’un projet important pour notre famille. Un projet capital. » La jeune fille de 22 ans vint s’asseoir sur le siège face au large bureau de son père lissant les plis de sa robe. Le comte de Lydes l’observait de ce regard bleuté qu’il avait transmis à cette fille qui pourtant ne lui ressemblait guère. Sans être une déception, elle ne possédait pas toutes les qualités de Maëlys sa fille aînée. Elle était trop entière, pas assez dissimulatrice, mais pourtant l’amour qu’il lui portait était le même. La jeune fille, quant à elle, sentit que ce que son père s’apprêtait à lui annoncer n’allait pas lui plaire. « Tu n'es pas sans savoir que tu es largement en âge de prendre époux, et j'ai jugé qu'il était temps pour toi de prendre tes responsabilités. Tu vas épouser Erien de Val Firmin d'ici quelques mois. »

Aelia eut l'impression que tout s'écroula autour d'elle en cet instant. Pourtant cela n'avait rien d'exceptionnel. Sa soeur c'était marié alors qu'elle était bien plus jeune qu'elle. Ava - qui était l'épouse d'Ewain - était plus jeune encore. Mais en épousant Erien elle pouvait tirer un trait sur ses rêves d’aventures et de chevaleries. Sa vie elle la passerait dans une bibliothèque au milieu de livres poussiéreux et ennuyeux à mourir. Aussi la jeune femme regarda résolument son père avant de lâcher « Je ne veux pas l’épouser père. Pas Erien de Val Firmin. » Face au regard soudainement plus dur de son géniteur la jeune femme ajouta « Vous savez tout autant que moi qu’il ne vaut rien de plus qu’un simple bibliothécaire. » Alors d'un bond le comte se leva, frappant du plat de la main ce bureau de bois qui n'avait rien demandé. « Assez Aelia ! Vous l’épouserez parce que c’est là que se trouve votre devoir. » La blonde sentit les larmes envahir ses deux prunelles, elle ferma les yeux pendant quelques secondes pour se reprendre. Alors elle se redressa avant de s’incliner légèrement « Je ferais selon votre bon plaisir père. »

Ce fut bien mal connaître Aelia que de penser qu’elle puisse rendre les armes après une simple dispute avec son père. Elle était fermement décidé à ne pas épouser Erien qui, sans être un monstre de cruauté, s’avéra être l’homme le plus ennuyeux que cette terre puisse porter. La jeune fille eut bien du mal à cacher sa réticence à l’égard de l’héritier de Val Firmin, mais nul ne devait se douter de ce qu’elle préparait dans le plus grand secret. La fuite est sa seule option pour échapper à cette union qui ne lui convient pas. Où ira-t-elle ? Elle l’ignore elle-même. Pour le moment la seule chose qui compte, c’est de quitter Lydes. Quitter son père. Quitter Erien, pour ne jamais revenir.


Behind the screen
PSEUDO ☩ Anasekmet again  :diego:  :stare: AGE ☩ J'ai oublié  :yerk: C'est l'âge voyez vous ! COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? ☩ Mystère    FRÉQUENCE DE CONNEXION ? ☩ Tous le temps, tous les jours What a Face CRÉDITS IMAGES ☩ tumblr + Indi

Code:
✥ [i]holliday grainger[/i] - <span style="font-size: 10px;">[url=http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/u4]AELIA DE LYDES[/url]</span>



Dernière édition par Aelia de Lydes le Sam 8 Nov 2014 - 14:01, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alaric
garde des ombres ∣ garde
garde des ombres ∣ garde
InfosRACE : humain
AGE : 30 ans en gros
CONTRÉE D'ORIGINE : tevinter
LOCALISATION : à pwal dans l'foin
ARME/MAGIE : sa ver...be
MÉTIERS/OCCUPATION : glandeur pro
HUMEUR : meh
COULEUR RP : #00A37A
CÉLÉBRITÉ : eoin gnutgnut moi dans le foin macken
INSCRIPTION : 12/08/2014
MULTICOMPTES : jain
MESSAGES : 335
PSEUDO : beulayte
© crédits : beulayte
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Aelia de Lydes ɤ Rise and rise again until lambs becomes lions Ven 7 Nov 2014 - 21:52

/me fait des bébés avec la plus belle du monde. :bed: :lele:
BIENVENUE MA SEXY MIAOU TCHATCHA ! :rose:


_________________



"Daaaaamn girl, your feet must be tired 'cause you been running through my mind ALL. DAY."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Aelia de Lydes ɤ Rise and rise again until lambs becomes lions Ven 7 Nov 2014 - 21:58

/me fait des beybeys aussi :bed: :fan: :huhu:

Merci mon seksey :booty:

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Aelia de Lydes ɤ Rise and rise again until lambs becomes lions

Revenir en haut Aller en bas

Aelia de Lydes ɤ Rise and rise again until lambs becomes lions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Archives fiches & personnages :: Archives fiches de présentation-