FORUM FERME

Partagez|
 

 Tristan. Tout va bien, maintenant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Tristan
cercle d'orlaïs ∣ apaisé
cercle d'orlaïs ∣ apaisé
InfosRACE : Humain
AGE : 34 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Jader
LOCALISATION : Montsimmard
ARME/MAGIE : -
MÉTIERS/OCCUPATION : Spécialiste des enchantements
HUMEUR : Placide. Tout le temps
CÉLÉBRITÉ : Tom Mison
INSCRIPTION : 24/03/2016
MULTICOMPTES : Harand & Clothilde
MESSAGES : 37
PSEUDO : Mémé
© crédits : Coatlicue
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Tristan. Tout va bien, maintenant. Jeu 24 Mar 2016 - 15:06


Tristan

NOM ☩ -  PRÉNOM ☩ Tristan AGE ☩ 34 ans RACE ☩ Humain PROVINCE DE NAISSANCE ☩ Orlaïs, Jader RAISON DE LA PRÉSENCE EN ORLAIS ☩ - MÉTIER/RÔLE ☩ Chercheur, spécialiste en enchantements RANG SOCIAL ? ☩ Peuple, ancien mage du Cercle, Apaisé MAITRISE ☩ Tristan ne maîtrise aucune compétence martiale, et plus aucune compétence magique. ALLÉGEANCE ☩ Aucune. Il accepte la Chantrie et le Cercle, parce qu’il en comprend la logique, mais il leur est fidèle uniquement car il ne peut aller ailleurs. AFFINITÉS AVEC LES AUTRES RACES/FACTIONS ☩ Tristan n’éprouve aucune sympathie ni aucune antipathie envers personne. PRINCIPAUX TRAITS DE CARACTÈRE ☩ Placide. Tout le temps.

Tell me your story
Je suis né en 4:77 des Ténèbres. Mon père se nommait Clément, ma mère Inès. J’ai longtemps cru que si je me rappelais leurs noms et leurs visages, je pourrais les retrouver. Aujourd’hui encore, je pourrais les reconnaître si je les voyais.
Je vivais paisiblement autrefois. J’étais un garçon turbulent et borné qui courait sur le rivage de Jader. Ma mère vendait les produits de la pêche de mon père. Nous mangions le reste. Je n’aime pas le poisson, mais il n’y avait que ça, et ça ne nous coûtait rien. Au moins, nous ne souciions pas de quoi mettre dans nos assiettes. J’avais des amis : tous les enfants de pêcheurs qui résidaient autour de nous. Notre vie était simple et tranquille.
Les choses ont basculé quand la magie qui m’habitait s’est manifestée pour la première fois. Étrangement, mes souvenirs de ce moment sont flous. Je crois me souvenir d’une pomme, d’un homme en colère et d’un incendie – ou peut-être simplement d’un éclair. Je me rappelle très bien ce que j’ai éprouvé à cet instant : la frayeur, se muant en terreur indicible lorsque la foudre jaillit de mes doigts. Les habitants de la basse ville ont aussitôt contacté la Chantrie. Le lendemain, six templiers sont venus me chercher. J’ai mal réagi à leur venue. J’étais effrayé ; pourtant, j’aurais dû comprendre qu’ils agissaient pour mon bien. En enfant stupide et égoïste, je refusais de quitter mes parents et ma vie, d’aller dans cette immense tour que l’on disait sombre, grise et froide, pour rejoindre des gens dont j’ignorais tout. Ils se sont cependant montrés fermes. J’ai tenté de résister. Deux d’entre eux ont été blessés durant leur intervention, alors ils m’ont assommé et emmené. Je ne sais pas ce qu’il est advenu de ma famille après cela. À mon réveil, je me trouvais sur un cheval, en route pour le Cercle. J’ai voulu m’enfuir ; l’on m’a étourdi de nouveau. Je me suis résigné pour un temps.

La tour m’a fortement impressionné la première fois que je l’ai vue. Comment cet immense bâtiment parvenait-il à demeurer droit ? Combien de mages vivaient là-dedans ? Que s’y passait-il ? Que faisait-on des enfants comme moi ?
Toutes ces inquiétudes étaient vaines, en réalité. À mon arrivée, un instructeur s’est chargé de m’accueillir. Il m’a expliqué de nombreuses choses – j’avoue ne pas en avoir écouté une seule. Mon unique préoccupation était de trouver un moyen de m’échapper. Je ne voulais rien apprendre de cet endroit, ni connaître les personnes qui vivaient ici. Je crois que certaines étaient honnêtes et bonnes, pourtant. Aujourd’hui, elles m’évitent. Étrange, lorsqu’on y pense : elles cherchaient ma compagnie quand je ne la méritais pas, et maintenant que je suis inoffensif, je suis aussi un paria.
Je disais donc que le Tristan d’alors n’était pas un modèle de sagesse. Les cours m’indifféraient et je passais le plus clair de mon temps à imaginer de quelle façon j’allais pouvoir tourmenter mes geôliers. Je ne développais ma magie que dans ce but. Des éclairs jaillissaient à tout bout de champ dans les salles, les escaliers, les dortoirs, à l’office… On me punissait, bien sûr. Je restais des jours entiers confiné en cellule d’isolement, privé de lumière et de nourriture. Je ressassais ma rancœur contre ceux qui me faisaient subir cela. La spirale haineuse dans laquelle je sombrais peu à peu ne connaissait aucune fin.
Les templiers se montrèrent pourtant d’une patience infinie à mon égard. Neuf années durant, ils souffrirent ma colère, mais jamais ne me violentèrent gratuitement. Inconscient de cela, je décidai de m’enfuir. J’avais dix-sept ans lorsque je me faufilai en catimini dans la réserve des cuisines. On y gardait les caisses à provisions sur un chariot jusqu’au prochain ravitaillement. Je me glissai à l’intérieur de l’une d’elles et patientai pendant de longues heures. Mes membres s’ankylosaient à force de rester immobile, mais je savais que si je remuais, on m’entendrait, et les risques encourus pour une évasion surpassaient de très loin ceux de quelques sorts lancés à tort et à travers. J’attendis donc, et enfin le chariot se mit en branle. Les cahots de la route achevèrent de me broyer bras et jambes. Je demeurais silencieux malgré tout. C’était ma chance de recouvrer ma liberté. Peut-être même mes parents.
Lorsque la charrette s’immobilisa, je ne bougeais pas durant un long moment, jusqu’à ce que tous les bruits se calment autour de moi. Quand je fus certain que tout le monde dormait, je quittais la caisse et me glissais au-dehors.

Si j’avais mieux écouté mon instructeur, j’aurais compris que tout cela n’avait pas le moindre sens. On m’avait prélevé un peu de mon sang à mon arrivée à la tour – je m’étais d’ailleurs débattu en essayant de les en empêcher, en vain. Le Cercle possédait mon phylactère : ils m’ont retrouvé en moins de deux jours. Ils me ramenèrent à Montsimmard – une fois encore, leur bonté aurait dû calmer ma fureur, car ils auraient dû me tuer et ne le firent pourtant pas. Au lieu de cela, je tentais de les foudroyer. Inutile, puisque les templiers résistent à la magie, et que mon niveau était médiocre. À la tour, je fus emprisonné sous bonne garde. Une semaine s’écoula. On me força au jeûne et à la prière. Lorsque la porte s’ouvrit de nouveau, je sus, au regard du Templier-Capitaine, quel sort il me réservait.
Je ne peux rien dire du rite de l’Apaisement. C’est un secret gardé par le Templier-Capitaine, le seul capable de l’accomplir. Il le fit avec regret. C’était, lui aussi, un homme bon et empli de pitié pour son prochain.
Après l’Apaisement, ma colère et ma haine m’abandonnèrent enfin et je découvris une sérénité nouvelle, une paix bienvenue. Le Templier-Capitaine me laissa l’opportunité de quitter Montsimmard si je le désirais, mais je savais parfaitement que personne, en dehors de la tour, n’accepterait un Apaisé. Je ne pouvais pas me présenter ainsi à mes parents. Je choisis de rester – même si les mages ne me considéraient plus comme l’un des leurs, mais comme la terrible preuve de ce qui pouvait leur arriver, le Cercle était tout ce que j’avais. L’esprit enfin clair, je saisis l’importance de l’apprentissage et de la rigueur, du travail, de la patience. Je commençai à aider les enchanteurs dans leurs recherches. Peu à peu, j’en vins à m’intéresser aux enchantements d’objets. C’est aujourd’hui ma spécialité, ainsi que quelques autres disciplines. Dépourvu de ma rage aveugle, je peux me consacrer à mes études. Je suis ainsi bien plus efficace que n’importe quel mage de Montsimmard.
M’apaiser était ce qu’il y avait de mieux à faire. J’étais un danger pour tout le monde, y compris pour moi-même.



Behind the screen
PSEUDO ☩ Parveth AGE ☩ :lele: COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? ☩ :lele: FRÉQUENCE DE CONNEXION ? ☩ :lele: CRÉDITS IMAGES ☩ Coatlicue + fassophy + tumblr.

Code:
✥ [i]tom mison[/i] - <span style="font-size: 10px;">[url=http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/u153]TRISTAN[/url]</span>

Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1234-tristan-tout-va http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1235-tristan-les-apaises-aussi-ont-des-amis-oui-oui
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Tristan. Tout va bien, maintenant. Jeu 24 Mar 2016 - 17:58


Félicitation tu es validé(e) !


Oui le retour de Tritan !!!!  :hey: Mais n'oublie pas de remplir ta fiche de personnage ! :yerk:

Maintenant que ta fiche a été validée, le staff va se charger de te donner ta couleur et ton rang. Ton avatar sera recensé dans les plus bref délais dans le BOTTIN et ton personnage sera ajouté aux REGISTRES. Puisque nous ne somme pas à l'abri d'une erreur, merci de vérifier que ton personnage est bien recensé dans tous les sujets et possède la bonne couleur et le bon rang.

A présent tu peux t'occuper de ta FICHE DE GESTION DES PERSONNAGES et de ton TE METTRE EN QUETE DE RP.

Pour toute question le staff est à ta disposition par mp ou sur la box si l'un de nous est connecté. On te souhaite un bon amusement sur le forum ! À très bientôt ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Tristan. Tout va bien, maintenant. Jeu 24 Mar 2016 - 19:06

Le retour de mon tristan !!!! :lele: :lele: :gnu:

Ravie de te revoir :diego:

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
Contenu sponsorisé
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Tristan. Tout va bien, maintenant.

Revenir en haut Aller en bas

Tristan. Tout va bien, maintenant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Présentations validées-