FORUM FERME

Partagez|
 

 “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Jeu 25 Juin 2015 - 21:21


Salem  "la Serrurière"

PRÉNOM ☩ Salem AGE ☩ 24 RACE ☩ Humaine PROVINCE DE NAISSANCE ☩ Orlaïs - Elle est née aux pieds des murs de Val Royaux et habite à présent dans les quartiers pauvres de la ville. RAISON DE LA PRÉSENCE EN ORLAIS ☩ Elle ne s'est jamais vraiment éloignée de Val Royaux
MÉTIER/RÔLE ☩ Officiellement, Salem confectionne des bougies qu'elle vend au marché pour en tirer un petit pécule.
Quand on a le dos tourné, elle est marchande de liberté. Payez le prix fort et l'éternelle évadée enlève pour vous les corps recroquevillés dans les profondes geôles de Val Royaux. Cauchemar des gardiens de prison, la Serrurière se cache dans les bas fonds de la capitale au bout d'une longue série de rumeurs et de murmures. Intouchable. Les crapules qui s'offrent ses services conservent jalousement le secret de son identité; elle est leur passe-partout. Leur garantie de liberté. Personne n'agresse la dame Délivrance.
RANG SOCIAL ? ☩Princesse des mendiants, Reine des pavés, le menton haut et les épaules droites elle parade dans les ruelles crasseuses vêtue d'arrogance pour dissimuler les lambeaux de ses jupes. Elle porte sur son visage les traits de la Faim et à ses joues les pâles couleurs de la Maladie; sur ses frêles épaules flottent les parures du Pauvre. Elle a un nom, un autre nom qui se murmure en secret; sa fierté. Pour ceux qui la trouvent et sont prêts à payer elle devient la Serrurière et sur ses lèvres il vous semblera entendre passer le nom d'un Roi.
MAITRISE ☩ C'est tout juste si elle ne s'entaille pas la main avec le couteau qu'elle dissimule dans les plis de ses jupes. Sa principale protection découle de son nom de scène et rares sont les hommes désespérés au point de s'attirer les foudres de cent crapules accrochées aux services de la Serrurière.
Ne restent que deux ingrédients à son succès; beaucoup de sang-froid et dix doigts de fée.
ALLÉGEANCE ☩ Si le service de ses doigts agiles se loue, la Serrurière n'est pas à vendre. Personne n'a mis la main sur l'évadée. Ses lèvres sont scellées, étroitement liées, cousues bien serré par un fil de fer de bon-sens, mais pas de loyauté.
AFFINITÉS AVEC LES AUTRES RACES/FACTIONS ☩  La méfiance est de mise, quel que soit le larron. Elle éprouve une certaine fascination à l'égard des Dalatiens; fièrement, farouchement, furieusement libres. Une méfiance naturelle la garde à l'écart des Chantries. Quelque chose lui manque pour pouvoir supporter de laisser tomber sur elle le lourd regard du Créateur. Elle craint les mages comme l'on craint naturellement celui qui possède un pouvoir qui nous dépasse.
PRINCIPAUX TRAITS DE CARACTÈRE ☩
"Sans Foi ni Loi"

La fière mendiante, l’orgueilleuse va-nus-pieds, noble enfant bâtarde: elle est affamée et c'est cette faim qui régit sa morale et en assouplit les frontières lorsque avidité et nécessité jouent des coudes. Les juges et les bourreaux vous diront que la loi est la même pour tous, que l'honneur ne s'achète pas; mais avant de sauver la pureté de son âme, Salem voudrait sauver sa peau. Ce squelette dégingandé attifé de jute n'a tout simplement pas le caractère accommodant des gens de peu. Salem, dans sa carcasse de crève-la-faim et du fond de son trou à rats se dresse de tout son haut et s'en va conquérir ce qui ne lui appartient pas. Le Mariage et la Mendicité sont les avilissantes et honnêtes solutions auxquelles elle préfère le larcin. Toute rapine trouvera grâce à ses yeux si elle lui permet d'échapper à ces tourments. C'est qu'elle est née avec cette tare qui ne convient pas aux miséreux: de la fierté, de l'amour-propre en trop grande quantité pour se résoudre à ramper.
Elle est libre, n'a de devoirs qu'envers elle-même. Ne tolère aucune cage.

Tell me your story
Un véritable champ de fleurs a été suspendu au plafond, dont les pétales secs tombent se perdre dans les cheveux épais de la Serrurière.

Ô bourreau, retiens ta main, fais-moi ce plaisir.
Ô juré au cœur d'airain, le temps d'un sourire...

Mille senteurs se disputent la préséance dans l'étroit taudis, ravivant les souvenirs d'années plus simples. Moins solitaires. D'autres mains façonnaient les bougies, alors, et la petite insouciante avançait parmi les ruches, les bras couverts d'abeilles jusqu'aux coudes. Rien n'était facile mais tout semblait parfait, personne n'avait vu la graine avilie de l'envie, plantée dans la poitrine de l'enfant. Personne n'avait vu les racines lui envahir les poumons et lui vider le ventre. On aurait pu prendre pour un jeu la course effrénée qui la ramenait en ville à chaque son de cloche. Deux heures de plus à s'abimer les yeux dans des quartiers remplis de palais. Deux heures de moins pour entendre sa mère chanter en répandant dans la maison une douce odeur de cire d'abeille.
Salem se laisse prendre à l'ivresse de sa mémoire et reprend les trois premières notes de la Complainte de la Détrousseuse.
Comment en est-on arrivé là?
Ça crève les yeux, aujourd'hui, ça crève toujours les yeux à la fin du chemin. Il est bien facile de regarder en arrière. Elle approche le visage d'un bouquet de fleurs séchées pendu aux poutres branlantes de son antre. Les bougies qui s'entassent tout autour, elle les a façonnées seule mais elle n'a plus ni ruches, ni abeilles. Elle lève les mains vers ses cheveux et, du bout des doigts, glisse une tige de fer dans les racines emmêlées. A peine l'ombre d'un crochet.

Car s'en vient mon frère distant,
S'en vient mon cher sauveur.
Insistante, ici j'attends
Mon aubaine, ma faveur.



Elle a passé ses bras autour de la branche du grand chêne et presse son corps contre l'écorce sans un bruit. Échos de musique, échos de rires et de discussions houleuses à travers la fenêtre au verre coloré; la demoiselle perchée dans l'arbre ne perçoit pas le sens de ces éclats de voix mais elle s'efforce d'imaginer sans grand succès: de quoi parlent les nobles? Quelqu'un se lève de table, frappe du poing, c'est son honneur qu'on a foulé du pied sans doute, car les nobles ne se réveillent que pour défendre leur honneur. Salem n'a que faire d'honneur. L'honneur ne se mange pas, il n'est pas palpable avec les doigts. Il ne se possède pas et Salem a faim de possessions. Derrière les carreaux teintés et les joints de fer elle distingue mal les oiseaux d’apparat qui s'agitent, silhouettes colorées aux visages masqués, aux mouvements amples et aux voix hautes qui ressemblent si peu au moineau qui les scrute de l'extérieur. « Continuez, battez-vous dans cette cage dont vous avez décidé que c'était le monde. » Gardez vos œillères pendant que la vermine s'infiltre par les brèches... A l'intérieur, cent masques impassibles se sont tournés vers le paon rebiffé qu'ils dévorent avec avidité dans l'attente d'un scandale. Salem frissonne sous la brise. Ce qui est dehors lui appartient. Lentement, précautionneusement, l'Affamée étire une jambe maigre vers le mur de pierre et glisse dans l'enceinte.

A quel moment l'admiration s'est-elle changée en mépris?
Ce qu'elle désire, elle peut l'arracher à la force de ses dents.


Ces murs, ces fenêtres, c'est comme si elle les avait observé toute sa vie depuis le bout de la rue. Elle les voulait. C'est tout. Salem ne demandait pas un château, elle voulait cette bâtisse trop grande et trop haute tout au fond d'une rue où ses jupes déchirées allumaient des regards répugnés derrière des masques peints. Elle ne s'était jamais sentie aussi misérable que sous les yeux de ces gens, ni aussi affamée que sous leurs fenêtres. Dans la grand-rue ensoleillée bordée de palais, la gamine en haillons gris jurait admirablement avec le décor. Pourtant, ce soir, la même enfant ne fais plus qu'un avec la toile obscure révélée par la lueur maladive de la lune.
Ce soir elle glisse le long des murs, se hisse dans le grand chêne... et bascule. Intrusion.
C'est un air nouveau qu'elle respire, un rythme inconnu qui fait bondir son cœur sous ses côtes... Ses mains tremblent un peu, elle n'ose pas cligner des yeux; tout est grisant, tout est effrayant et pourtant c'est de la joie qui remplit ses poumons et lui donne le courage d'avancer plus avant. Ses yeux clairs sont affamés. Cette nuit le moineau est une pie que l'éclat des richesses enivre et jamais plus il n'en sera autrement.


Rien ne saurait combler la faim de cet oiseau là. L'enfant a grandit pour devenir femme et sa convoitise crût de même. La fièvre de l'avidité a gagné sa chair et infecté son esprit. Un gouffre béant s'est creusé dans son ventre qu'aucun trésor ne saurait combler. Affamée. Un besoin insatiable de possession la tourmente, famine psychique qu'elle peine à assouvir. Elle s'est armée, pourtant, affin de satisfaire la voracité qui lui noue les tripes; dans les petites sphères du fond de fausse, Salem s'est fait un nom à sa manière. On sait où la trouver pour louer le service de ses doigts de fée et elle sait à quelle oreille discrète souffler ses suppliques; les maraudeurs grouillent comme rats à Val Royaux.
Un drôle de jeu du sort l'a plongée au fond du gouffre, avant de lui jeter une corde. Elle est marchande de liberté, puisque la liberté est tout ce qu'elle possédera jamais vraiment. Salem ne saurait être enfermée, libre dans les plus profondes geôles, libre même les fers aux poignets.

Allongée sur la paille crasse, la Serrurière se perd dans la contemplation des geôles sordides éclairées par des torches aux flammes déclinantes. Les ombres vacillent, sa vision s'égare, elle s'écoute respirer lentement sous les protestations de ses compagnons d'infortune dans les cellules proches... elle attend.
Il existe toujours un bon moment. Un instant complice, un clin d’œil de la providence dont elle a la certitude qu'il ne lui fera jamais défaut. Chanceuse petite Serrurière... Elle se redresse pour le saisir; collant ses lèvres aux barreaux gelés, les yeux acier plantés sur la silhouette du prisonnier le plus proche. « C'est quoi ton nom? » Il grogne, traine la patte, lève les yeux, marmonne une insulte puis une réponse et la jeune fille dans la cage sourit largement, découvrant trente deux dents avides. C'est le nom qu'elle attendait. « T'as d'la chance, tu sais? » Un clac sonore brise le silence des geôles, deux battements de cœur suivent et les doigts agiles achèvent leur œuvre. Un frisson. Liberté.



Car mon offense était vile,
Et ma peine méritée.
Me voici l'imbécile,
au dam de mon aîné .

Elle reprend son souffle en s'assurant du bout des doigts que les deux crochets disparaissent bien dans les nœuds épais de ses cheveux, puis attrape une poignée d'épines de pin qu'elle répand sur le sol.

Douce mère, regarde au loin le soleil brillant...

Le chant s'évanouit dans la petite pièce. Un silence avide se précipite à l'intérieur, envahit la maison du plancher branlant aux poutres épaisses et s'installe confortablement dans chaque portion d'espace qu'il déniche. Un silence épais. Lourd. Immobile.
Les yeux de la Serrurière se sont fixé sur une latte du plancher, sous le banc. Elle s'en approche le visage fermé et s'agenouille dans la poussière et les épines de pin, qu'elle chasse toutes deux en balayant le sol de la main. Ses doigts glissent sur la planche de bois, une seconde passe le temps qu'elle trouve une prise et arrache la latte d'un coup sec. Un coffret de bois est caché dessous. Elle n'a pas besoin de l'ouvrir pour savoir qu'une petite fortune est entassée là.

Une maisonnette tordue, remplie de poussière, d'épines et de bougies éteintes. Une jeune femme en jupes grises, les yeux acier, avec deux crochets dissimulés dans ses cheveux emmêlés.
Et un coffret doré.

Salem lève le menton et contemple avec consternation le taudis qui lui sert de foyer. Le silence la nargue, la Faim la prend comme une fièvre fulgurante, lui donnant la nausée. Ce soir elle sera dehors, une fois de plus, sous les murs immenses et les fenêtres verrouillées. Devant les portes fermées par de lourds battants. Derrière les passages gardés. De l'autre côté des grilles...
Un boulevard vers des richesses qui combleront sa famine pour une journée. Une heure.
... Un instant, au moins.

Behind the screen
PSEUDO ☩ Cafard AGE ☩ 22 COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? ☩ Un peu par hasard, je le stalke depuis des semaines... FRÉQUENCE DE CONNEXION ? ☩ Quotidienne CRÉDITS IMAGES ☩ tumblr

Code:
✥ [i]claire foy[/i] - <span style="font-size: 10px;">[url=http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/u160]SALEM[/url]</span>



Dernière édition par Salem le Mar 30 Juin 2015 - 15:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sohane
guilde ∣ corbeau
guilde ∣ corbeau
InfosRACE : ELFE.
AGE : TRENTE-ET-UN ANS
CONTRÉE D'ORIGINE : ANTIVA
LOCALISATION : ORLAÏS
ARME/MAGIE : Un sabre courbe dont la lame est à double tranchant, une multitude de dagues et de coutelas, à l'occasion une arbalète. Toutes ses lames et ses carreaux sont empoisonés.
MÉTIERS/OCCUPATION : Maitre Assassin chez les Corbeaux d'Antiva
HUMEUR : Mauvaise
COULEUR RP : #CC3333
CÉLÉBRITÉ : Mylène Jampanoï
INSCRIPTION : 26/08/2014
MULTICOMPTES : /
MESSAGES : 1759
PSEUDO : Sedna (Marion)
© crédits : Marleen
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Jeu 25 Juin 2015 - 22:30

Cafard ? :laugh: Original comme pseudo :3:
dans tous les cas, bienvenue par ici beauté :fab: Bon courage pour cette fiche :globul:

_________________



“Les femmes font ces choses. Mais Sohane le fait mieux.
Elle briserait les vœux des hommes pieux.”
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t157-sohane-and-death http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t236-sohane-and-all-i-am-is-a-bird-in-the-storm
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Jeu 25 Juin 2015 - 22:34

Bienvenue demoiselle :diego:
Très intéressant comme perso ! Je te souhaite bon courage pour ta fiche :disco:

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Harand
peuple de thédas ∣ dalatien
peuple de thédas ∣ dalatien
InfosRACE : Elfe dalatien
AGE : 26 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Marches Libres
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Magie de soin, magie arcanique, magie elfique
MÉTIERS/OCCUPATION : Archiviste
HUMEUR : Inquiet
COULEUR RP : #009900
CÉLÉBRITÉ : Satō Takeru
INSCRIPTION : 03/02/2015
MULTICOMPTES : Tristan & Clothilde
MESSAGES : 1025
PSEUDO : Parveth
© crédits : Parveth
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Jeu 25 Juin 2015 - 22:34

Bienvenue chez nous ! J'aime bien le principe de ton personnage. J'ai hâte de lire sa fiche en détail! :wahou:

_________________



H A R A N D

MOURIR EST AISÉ. VIVRE DEMANDE BIEN PLUS DE COURAGE. « Les morts ne souhaitent pas la vengeance, seulement le bonheur de ceux qui restent. » ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t488-harand http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t491-harand-archiviste-dalatien
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Jeu 25 Juin 2015 - 23:11

Merci vous trois! :rose:
J'ai encore quelques points à peaufiner mais le gros y est, la fiche devrait pas tarder à être finie! (et cette fois je penserais à le signaler, promis)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Jeu 25 Juin 2015 - 23:14

Bienvenue parmi nooouuuuus ! :fab: et bonne chance pour finir ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Jeu 25 Juin 2015 - 23:15

Bienvenue parmi nous ! :globul:
Salem est très intéressante, originale, j'aime beaucoup. :fan:
Bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Ven 26 Juin 2015 - 10:45

Salut madame! Super fiche, super idée, un super concept. C'est bath!

[p'tain, ça me donne envie de faire un brigand aussi! Pauvrette, tu va être un peu seule dans les bas fonds de Val Royaux :diego: ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Azénor
peuple de thédas ∣ apostat
peuple de thédas ∣ apostat
InfosRACE : Humaine
AGE : 26 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Sur la route
ARME/MAGIE : Magie Entropique et de l'esprit
MÉTIERS/OCCUPATION : Apostat
CÉLÉBRITÉ : Daisy Ridley
INSCRIPTION : 25/05/2015
MULTICOMPTES : Uther de Verchiel & Shay Howard & Gareth & Rosélie
MESSAGES : 218
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Arté
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Ven 26 Juin 2015 - 11:39

Coucou et bienvenue !!! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Ven 26 Juin 2015 - 14:27

Merci vous quatre! :yerk:
Effectivement j'ai peur de m'être un peu isolée avec ce personnage...
Adviennequepourra
Je trouverais bien un moyen de la raccrocher au reste du monde... j'aimelesdéfis Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Ven 26 Juin 2015 - 14:53

Salem a écrit:
(et cette fois je penserais à le signaler, promis)
Tu as un sujet spéciale, ici :casserole:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Azénor
peuple de thédas ∣ apostat
peuple de thédas ∣ apostat
InfosRACE : Humaine
AGE : 26 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Sur la route
ARME/MAGIE : Magie Entropique et de l'esprit
MÉTIERS/OCCUPATION : Apostat
CÉLÉBRITÉ : Daisy Ridley
INSCRIPTION : 25/05/2015
MULTICOMPTES : Uther de Verchiel & Shay Howard & Gareth & Rosélie
MESSAGES : 218
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Arté
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Ven 26 Juin 2015 - 15:16

Vole un riche seigneur ou attaque les Dalatiens et tu auras du RP à foison :P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Ven 26 Juin 2015 - 19:55

Va pour le riche seigneur~! What a Face  J'aurais peur d'écourter dangereusement mon espérance de vie en embêtant les Dalatiens... Shocked

Merci pour le lien Pan!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Ven 26 Juin 2015 - 20:35

Bof, faut pas avoir peur, c'est juste des hippies :3:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Ven 26 Juin 2015 - 22:22

Qui scalpent les humains à la hache de chasse :miguel:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Ven 26 Juin 2015 - 22:50

Retourne chevaucher le vent, toi :miguel:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yver de Kaflan
royauté & noblesse ∣ baron
royauté & noblesse ∣ baron
InfosRACE : Humain
AGE : 28 Ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs, Duché de Combrelande
LOCALISATION : Quelque part en Orlaïs
ARME/MAGIE : L'arme technologique par excellence: l'arbalète! Belle, superbe, tant de bois et de métal entremélés en harmonie!
MÉTIERS/OCCUPATION : Inventeur... Noble aussi, mais inventeur d'abord!
HUMEUR : Raide dingue!
COULEUR RP : #990066
CÉLÉBRITÉ : Heath Ledger
INSCRIPTION : 06/04/2015
MULTICOMPTES : Heren
MESSAGES : 143
PSEUDO : MdA
© crédits : Destiny
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Sam 27 Juin 2015 - 23:47

Bienvenue, chère amie! :beer:

_________________


"Le temps qui viendra est celui qui expliquera scientifiquement la magie.
Le temps qui ne viendra jamais est celui qui expliquera magiquement la science."
Baron Yver de Kaflan. De l'analyse des forces naturelles dites magiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Dim 28 Juin 2015 - 1:27

Bienvenue à toi ! J'aime beaucoup l'avatar choisi et le perso promet d'être intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alaric
garde des ombres ∣ garde
garde des ombres ∣ garde
InfosRACE : humain
AGE : 30 ans en gros
CONTRÉE D'ORIGINE : tevinter
LOCALISATION : à pwal dans l'foin
ARME/MAGIE : sa ver...be
MÉTIERS/OCCUPATION : glandeur pro
HUMEUR : meh
COULEUR RP : #00A37A
CÉLÉBRITÉ : eoin gnutgnut moi dans le foin macken
INSCRIPTION : 12/08/2014
MULTICOMPTES : jain
MESSAGES : 335
PSEUDO : beulayte
© crédits : beulayte
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Lun 29 Juin 2015 - 9:56

Bienvenue sexy ! :rose: t'as la classe !

_________________



"Daaaaamn girl, your feet must be tired 'cause you been running through my mind ALL. DAY."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Lun 29 Juin 2015 - 19:16

Le personnage promet de très belles choses et l'avatar quoi... Quelle excellente idée d'avoir choisi Claire Foy :bave:

Bienvenue dans le coin :laugh:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Mar 30 Juin 2015 - 14:39

Merci tout le monde! :poupidou: Contente que l'avatar vous plaise krkr~
Allez, dernière ligne droite, la fiche devrait être terminée d'ici ce soir~!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Harand
peuple de thédas ∣ dalatien
peuple de thédas ∣ dalatien
InfosRACE : Elfe dalatien
AGE : 26 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Marches Libres
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Magie de soin, magie arcanique, magie elfique
MÉTIERS/OCCUPATION : Archiviste
HUMEUR : Inquiet
COULEUR RP : #009900
CÉLÉBRITÉ : Satō Takeru
INSCRIPTION : 03/02/2015
MULTICOMPTES : Tristan & Clothilde
MESSAGES : 1025
PSEUDO : Parveth
© crédits : Parveth
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Mer 1 Juil 2015 - 9:06

Hellow !
C'est presque tout bon, mais je vais te demander de créditer ton avatar dans le champ idoine du profil. Merci ! :hehe:

_________________



H A R A N D

MOURIR EST AISÉ. VIVRE DEMANDE BIEN PLUS DE COURAGE. « Les morts ne souhaitent pas la vengeance, seulement le bonheur de ceux qui restent. » ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t488-harand http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t491-harand-archiviste-dalatien
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Mer 1 Juil 2015 - 15:52

Crédit ajouté! :miaw: c'estbonmaintenant?ditesdites?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Harand
peuple de thédas ∣ dalatien
peuple de thédas ∣ dalatien
InfosRACE : Elfe dalatien
AGE : 26 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Marches Libres
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Magie de soin, magie arcanique, magie elfique
MÉTIERS/OCCUPATION : Archiviste
HUMEUR : Inquiet
COULEUR RP : #009900
CÉLÉBRITÉ : Satō Takeru
INSCRIPTION : 03/02/2015
MULTICOMPTES : Tristan & Clothilde
MESSAGES : 1025
PSEUDO : Parveth
© crédits : Parveth
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!) Mer 1 Juil 2015 - 16:00


Félicitation tu es validé(e) !
Une fiche hyper agréable à lire, un personnage prometteur, bref, que demander de plus ? Bienvenue parmi nous !

Maintenant que ta fiche a été validée, le staff va se charger de te donner ta couleur et ton rang. Ton avatar sera recensé dans les plus bref délais dans le BOTTIN et ton personnage sera ajouté aux REGISTRES. Puisque nous ne somme pas à l'abri d'une erreur, merci de vérifier que ton personnage est bien recensé dans tous les sujets et possède la bonne couleur et le bon rang.

A présent tu peux t'occuper de ta FICHE DE LIENS et de ton ALMANACH DES RP.

Pour toute question le staff est à ta disposition par mp ou sur la box si l'un de nous est connecté. On te souhaite un bon amusement sur le forum ! À très bientôt !

_________________



H A R A N D

MOURIR EST AISÉ. VIVRE DEMANDE BIEN PLUS DE COURAGE. « Les morts ne souhaitent pas la vengeance, seulement le bonheur de ceux qui restent. » ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t488-harand http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t491-harand-archiviste-dalatien
Contenu sponsorisé
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: “What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!)

Revenir en haut Aller en bas

“What do you fear, lady?" He asked. "A cage." She said. (en cours!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Arrêt à la taverne :: Archives :: Archives fiches & personnages :: Archives fiches de présentation-