FORUM FERME

Partagez|
 

 vii ✥ âges et calendriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Andoral
fondateur ∣ maitre du jeu
fondateur ∣ maitre du jeu
InfosINSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 579
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: vii ✥ âges et calendriers Ven 22 Aoû 2014 - 16:18


Âges et calendriers

❝Chronologie de Thédas❞


Sommaire


Fonctionnement des Ères
Le calendrier Chantriste de Thédas voit le jour avec la fondation de la Chantrie et la nomination de la première Divine, Justinia I. Chaque Ère dure cent ans et c'est au cours de la 99ème année que la Divine choisit le nom de la nouvelle Ère en recueillant l'avis des érudits chantristes. Ce nom est censé prédire les évènements à venir. Tout ce qui est antérieur à L'Ère de la Divine est appelé Temps Anciens.

Il y a déjà eu quatre Ères depuis la création de la Chantrie, on a coutume d'écrire la date en commençant par le numéro de l'Ère en cours, puis le nombre d'années écoulées dans cette Ère et enfin le nom de l'Ère.

Nous sommes actuellement en 5:12 des Exaltés, ce qui signifie que l'on est dans la douzième année du 5ème Age appelé Exaltés.


5ème âge - Ères des Exaltés
5:10 des Exaltés la dernière Marche Exaltée sur l'Empire Tévintide se termine lorsqu'Orlaïs bat en retraite.

Les Gardes des ombres signent des traités avec les différents tierns des Terres du Sud et s'installent de façon permanente en construisant une forteresse dans Dénérim ainsi que plusieurs petits avant-postes pour surveiller les signes des engeances.

5:11 des Exaltés l'Empereur Jagan Valmond de Val Royeaux meurt, sa fille unique Celevina devient impératrice et hérite du Royaume.

5:11 des Exaltés après un dramatique événement au Cercle des mages de Montsimmard causant la mort de bon nombre de templiers et de mages ainsi que l'évasion de quelques-uns de ces derniers, une chasse aux sorcières est lancée en Orlaïs.

5:11 des Exaltés La Garde des Ombres s'allie aux Légionnaires des Morts pour repousser un assaut sur Orzammar. Leur échec signe la perte de la cité, et les nains trouvent refuge à la surface.

5:11 des Exaltés A Val Firmin, des morts reviennent à la vie et assaillent la ville. Un groupe de volontaires, alliés aux mages et templiers de Montsimmard, réussit à vaincre la créature à l'origine des attaques.

5:12 des Exaltés L'Enclin gagne en ampleur. Jader est évacuée. Les Engeances commencent à envahir les Terres du Sud et se dirigent vers Lydes.

5:12 des Exaltés Mère Fidélia, une chantriste de Val Firmin, prône un retour à une foi radicale. Ses partisans se comptent nombreux parmi les chantristes et les gens du commun.

5:12 des Exaltés La famine guette Orlaïs. Encouragée par l'afflux de réfugiés du sud, elle pose les bases d'une révolte contre Celevina, accusée d'avoir vidé les réserves pour les festivités de son sacre.

5:12 des Exaltés, Drakonis La Garde des Ombres repousse les Engeances à Lydes. La victoire n'est que temporaire, mais remonte le moral des troupes.
A Montsimmard, les relations entre Templiers et Mages se détériorent à vitesse grand V.



Dernière édition par Andoral le Mer 20 Jan 2016 - 17:20, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org
avatar
Andoral
fondateur ∣ maitre du jeu
fondateur ∣ maitre du jeu
InfosINSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 579
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: vii ✥ âges et calendriers Mar 7 Oct 2014 - 11:33


Les temps anciens
À cette époque la Chantrie n'existait pas. Comme les conversions ne sont pas très précises avec le calendrier de la Chantrie, on utilisera également le calendrier elfique et/ou le calendrier impérial pour dater les événements de cette période. Le calendrier elfique se compte en FA en référence à la fondation d'Arlathan, la grande cité des Elfes à l'époque. Le calendrier impérial se compte en TE en référence à la fondation de l'Empire tévintide, le plus vieux pays qui ait existé à ce jour.

1 FA ou -6404 TE la ville légendaire elfique Arlathan est fondée environ trois mille ans avant l'arrivée des humains sur le continent.

3000 FA ou -3405 TE date approximative où les elfes entrent en contact avec les nains pour la première fois.

4500 FA ou -1905 TE les archives prétendent que l'humanité arrive en Thédas vers cette date depuis le nord et forme une seule tribu connue sous le nom de Neromenian. Ceci est contesté par les chercheurs qui s'interrogent sur l'origine des hommes et sur la raison de leur déplacement.

4800 FA ou -1605 TE les Anciens Dieux commencent à murmurer aux hommes depuis la Cité D'or. Ils enseignent aux Rêveurs des tribus Neromenian la magie. Ces Rêveurs deviendront les prêtres et les dirigeants de leur peuple.

5185 FA ou -1220 TE les tribus Alamarri traversent les Montagnes de Givre et s'installent sur les terres qui deviendront plus tard Férelden. Les légendes Alamarri disent qu'ils fuyaient une déesse maléfique mais les chercheurs modernes pensent que c'était dû à une sorte de catastrophe naturelle.

6005 FA ou -400 TE Thalsian, le Premier Prêtre de Dumat, est la première personne connue à avoir exercé la magie du sang, il est également le premier Inquisiteur. L'Archonte prétend avoir appris cet art après avoir communiqué personnellement avec les Anciens Dieux. Le pouvoir obtenu de la magie du sang lui permet de susciter la naissance d'un futur empire sous son règne.

6393 FA ou -12 TE Darinius, haut-roi de Neromenian, prend le trône de Tévinter. Il va unir les royaumes de Neromenian et de Tévinter sous son règne.

6400 FA ou -5 TE Darinius forge une alliance avec les nains. Les tournois nains appelés Lices deviennent très populaires auprès de la noblesse de Tévinter. Une grande Lice est construite à Minrathie.

6405 FA ou 0 TE ou -1195 des anciens Darinius réunit Tévinter avec Qarinus, formant dès lors le puissant Empire Tévintide.
Il se proclame Premier Archonte.

64 TE ou -1131 des anciens le Roi Rocmartel devient un Haut sur son lit de mort et est connu comme le «Premier Haut», probablement parce qu'il est considéré comme "le Premier parmi les Hauts" pour ses grandes réalisations pour son peuple.

214 TE ou -981 des anciens L'hostilité entre les elfes et l'Empire Tévintide va finalement tourner en guerre ouverte. Les armées de l'Empire encerclent la cité elfe d'Arlathan.

220 TE ou -975 des anciens les Inquisiteurs ont recours à un rituel effroyable avec la magie du sang qui enfonce Arlathan dans le sol et la détruit complètement, faisant ainsi pencher la guerre en leur faveur. La conquête du royaume elfique est totale. Tous ceux qui n'ont pas péri avec la cité sont asservis, leur esprit écrasé et leur culture antique détruite pour toujours.

800 TE ou -395 des anciens d'après la Chantrie, les seigneurs Inquisiteurs les plus puissants, à la recherche de plus de pouvoir, ouvrent un portail vers la Cité D'or située au cœur même de l'Immatériel. Les conséquences sont catastrophiques : la Cité D'or est souillée et les Inquisiteurs ramènent cette corruption dans le monde, créant les premiers engeances.

L'Ancien Dieu Dumat est libéré et transformé pour devenir le premier Archidémon. Le Premier Enclin débute. Les engeances attaquent en masse, se concentrant tout d'abord dans les tunnels souterrains des royaumes nains, les Tréfonds.

Alors que ces royaumes commencent à tomber vers 815 TE, les engeances utilisent les Tréfonds pour apparaître à la surface du continent. Tout Tévinter est en état de siège et plongé dans le chaos.

Finalement, les nations de l'Empire s'habituent aux vagues d'engeances et commencent à se préparer pour une longue guerre. La communication à travers l'Empire devient plus difficile mais la coopération reste primordiale. Les habitants de Tévinter prient et demandent l'aide des Anciens Dieux restants pour lutter contre Dumat, mais ils ne reçoivent que le silence. Ils perdent peu à peu la foi et les troubles mènent à la destruction de plusieurs temples tandis que la population de l'Empire se détourne des Anciens Dieux, se croyant trahie. La période obscure va persister plus de 200 ans et s'étendra après l'Enclin.

890 TE ou -305 des anciens les Gardes des Ombres sont créés dans la forteresse de Weisshaupt dans les Anderfels avec la vocation d'exterminer les engeances quel que soit l'endroit où elles surgissent. L'organisation est composée principalement des vétérans des nombreuses batailles contre l'engeance. Ils maintiennent des communications avec Tévinter et frappent rapidement à l'endroit où l'engeance apparaît. Les constructions rapides de forteresses ont lieu partout sur le continent. Ils reçoivent dîmes, équipements et provisions par tous les pays.

940 TE ou -255 des anciens le Haut nain Caridin crée le premier golem avec l'Enclume du néant pour combattre les engeances dans les Tréfonds. Les nains commencent à reprendre les thaigs perdus et récupèrent des parties des Tréfonds.

947 TE ou -248 des anciens Caridin disparaît et emporte avec lui le secret de la création des golems. Les royaumes nains sombrent peu à peu dans l'oubli.

992 TE ou -203 des anciens les Gardes des Ombres rassemblent les forces humaines et affrontent Dumat lors de la bataille colossale des Champs silencieux dans le sud de Tévinter. Dumat est finalement vaincu par les Gardes des Ombres et les engeances sont déroutées. Les traités conférant droits et pouvoirs aux Gardes des ombres datent de cette année.

La prophétesse Andrasté nait dans les terres Alamarri. L'année exacte de sa naissance est vivement contestée par les chercheurs.

1009 TE ou -186 des anciens Andrasté prêche un nouveau dieu qu'elle nomme le Créateur. Plus elle en parle plus le nombre de ses disciples s'accroit. Maférath, son mari et chef de clan, en profite pour rassembler les clans Alamarri sous son autorité.

1025 TE ou -170 des anciens Andrasté est trahie par son mari dans la ville de Névarra, l'un de leurs bastions. Elle est brûlée vive puis tuée par l'Archonte Hessarian à Minrathie. Le Disciple Havard, un fidèle d'Andrasté, récupère ses cendres et les transporte vers les terres des Alvars dans les Montagnes de Givre.

1065 TE ou -130 des anciens le Cantique de la Lumière est créé par les disciples d'Andrasté en rassemblant son histoire et ses enseignements sous forme de chants. De nombreuses versions du Cantique ont été écrites au fil du temps, avec des interprétations différentes de ce qu'Andrasté a appris au sujet du Créateur. Chacune des versions s'est répandue dans différentes régions.

1151 TE ou -44 des anciens le Royaume du Riveïn est formé.

1155 TE ou -40 des anciens les nains d'Orzammar scellent les Tréfonds qui menaient à Kal-Sharok, à Gundaar et à Hormak par ordre du haut-roi Threestone. En l'espace de dix ans, les royaumes d'Hormak et de Gundaar tombent sous les attaques des engeances.

1165 TE ou -30 des anciens la cité-état d'Antiva s'étend et devient une nation.

1184 TE ou -11 des anciens les cultes du Créateur se propagent rapidement dans les terres du sud. La construction du premier grand temple commence à Val Royeaux qui devient le principal centre de culte de la nouvelle religion. L'un de ses plus fervents disciples est le jeune roi d'Orlaïs Kordillus Drakan. Drakan entreprend une série de guerres saintes au nom du Créateur, il se révèle rapidement l'un des plus grands généraux de l'histoire.

1192 TE ou -3 des anciens après avoir conquis plusieurs cités-états voisines et obligé de nombreuses autres à se soumettre à son autorité, Drakan est couronné empereur à Val Royeaux. Orlaïs devient un empire à partir de ce jour. Ses ambitions de s'étendre plus au nord dans les Marches libres sont mises à mal par les pressions constantes de la Dalatie à l'est.

La Chantrie est créée par l'Empereur Drakan lorsqu'il fait du Culte du Créateur une religion officielle. L'empereur ordonne que des missionnaires soient envoyés dans les autres régions, afin de répandre l'enseignement de la Chantrie.


1er âge -  Ère de la Divine
Le Second Enclin frappe Thédas, L'influence de la Chantrie s'accentue grâce au soutien de l'empereur d'Orlaïs, le Traité du Névarra est signé : création des chercheurs de vérité, du cercle des mages et de l'ordre des templiers.

1:1 de la Divine couronnement de la 1ère Divine Justinia I dans la Grande cathédrale inachevée de Val Royeaux. La magie est déclarée illégale dans Orlaïs sauf sous la tutelle directe de la Chantrie.

1:05 de la Divine Zazikel se réveille, le 2ème Enclin commence dans les Anderfels, les engeances massacrent toute la ville d'Hossberg avant qu'on préviennent les gardes des ombres. Alors qu'auparavant les engeances arrivaient de l'ouest, elles surgissent maintenant des montagnes sur tout le continent. A nouveau, l'humanité se lance dans une bataille désespérée pour sa survie qui va durer presque cent ans. L'Empereur orlésien Kordillus Drakan demande aux mages d'utiliser leur magie pour lutter contre l'Enclin, ils se révèlent des alliés efficaces. L'Empire Tévintide abandonne les Anderfels, une trahison dont se souviennent encore les Andériens.

1:20 de la Divine la Chantrie et l'Inquisition signent le Traité du Névarra. Le Traité du Névarra prévoit, entre autres, la création du Cercle des mages. Les mages sont désormais officiellement autorisés à exercer la magie sous l'étroite surveillance de la Chantrie. Avec la création du Cercle, l'Ordre des templiers est formé afin de veiller à la bonne utilisation de la magie.

1:33 de la Divine l'Empereur Drakan a l'opportunité d'étendre son territoire au nord mais choisit d'envoyer ses troupes à l'ouest pour soulager le siège de Weisshaupt. Les Gardes des ombres sont suffisamment impressionnés pour se convertir au culte de la Chantrie. Les Gardes des ombres et Drakan sauvent ensemble les Anderfels de la destruction, intégrant cette nation à l'Empire orlésien et faisant d'eux des adeptes du culte du Créateur, même à ce jour. Tout au long de cette période, les elfes de Dalatie restent neutres et peu coopératifs.

1:45 de la Divine l'Empereur Drakan meurt de vieillesse à Val Chevin. Son Empire, constitué en majeure partie des Marches libres occidentales et de tous les Anderfels, ne survit pas à sa mort. Les Anderfels déclarent leur indépendance 20 ans après la mort de Kordilus I.

Au cours des 50 prochaines années, la Chantrie continue à s'étendre rapidement, aidée par les Gardes des ombres, l'Enclin touchant à sa fin. Elle se propage vers l'est dans les Marches Libres et Antiva.

1:95 de la Divine les Marches libres et Orlaïs ont du mal à se défendre, mais les Gardes des ombres et les armées orlésiennes font la différence. La dernière bataille du 2ème Enclin se déroule à Osterburg dans les Marches Libres. L'armée humaine dirigée par les Gardes des ombres connait une victoire retentissante, Zazikel est vaincu et les engeances sont en déroute.

La période qui suit est connue comme la "Reconstruction" - une époque où le commerce, la culture et la religion deviennent primordiale dans la plupart des territoires humains.

1:99 de la Divine la divine Hortensia I annonce la prochaine Ère, l'Ère des Gloires, prédisant la renaissance du monde après la destruction du second Enclin.


2ème âge -  Ère des Gloires
La tension entre les elfes et les humains dégénère en guerre ouverte, une Marche exaltée sur la Dalatie est lancée par la chantrie Orlésienne qui annexe la terre des elfes et les contraint à vivre dans des bascloitres ou à errer à travers le monde. Une deuxième Marche exaltée voit le jour, cette fois sur Tévinter.

2:05 des Gloires l'hostilité croissante entre les elfes et les humains conduit à de nombreuses escarmouches à la frontière qui sépare la Dalatie d'Orlaïs.

2:09 des Gloires les forces elfes attaquent le village sans défense d'Aunevermes et en viennent rapidement à bout. Les atrocités qu'ils auraient commises contre les villageois et leur chantrie provoquent la colère des humains dans tout le pays. Les Orlésiens entrent immédiatement en guerre contre les Dalatiens. D'abord surpris par la férocité de la riposte des elfes, ils comprennent qu'une victoire rapide est à exclure.

2:10 des Gloires dans les terres Alamarri, le petit-fils de Hafter, Teyrn Caedmon, se proclame roi. Une guerre civile commence en opposition.

Les elfes capturent Montsimmard, un lieu stratégique d'Orlaïs, et marchent sur ​​Val Royeaux. Divine Renata appelle alors à la guerre sainte contre les elfes, connue comme la Marche exaltée sur la Dalatie, qui va conduire à la défaite des elfes en 2:20 des Gloires.

2:20 des Gloires alors que les elfes saccagent Val Royeaux et s'enfoncent dans les terres humaines, les Orlésiens prennent leur capitale, Halamshiral. Les elfes sont vaincus et leur terre est annexée par Orlaïs, qui déracine les colonies elfiques et interdit le culte de leurs Dieux. Beaucoup d'elfes deviennent alors nomades ou sont contraints de se soumettre aux règles humaines.

Divine Renata I met en place les premiers Bascloîtres.

2:45 des Gloires l'Empire tévintide annexe Osterburg.

2:80 des Gloires la Chantrie libère Osterburg de Tévinter en proclamant une nouvelle Marche Exaltée, la seconde au cours de cette Ère.

2:83 des Gloires un conflit éclate entre les templiers et les mages du Cercle du Névarra et génère une abomination qui massacre les 2 camps avant de s'échapper dans les alentours. La Divine Galatée confère alors le droit d'Oblitération à toutes les Grandes Prêtresses de la Chantrie. Elle envoie également une légion de templiers pour éliminer l'abomination, qui mettra un an pour s’acquitter de cette tâche.

2:99 des Gloires la Grande Cathédrale de Val Royeaux est achevée, ces deux tours sont visibles à des kilomètres. Elles inspirent le nom de la période suivante, l'Ère des Tours.


3ème âge -  Ère des Tours
Le troisième enclin frappe Thédas, mais les Gardes des ombres organisent rapidement une défense et dirigent les armées d'Orlais et de Tévinter pour anéantir l'archidémon Toth. La coopération entre ces deux Empires ne dure pas, des visions différentes sur la divinité d'Andrasté et sur ​​le rôle de la magie et des mages dans la société amène leurs 2 Chantries à se séparer.

3:10 des Tours le Dieu Ancien Toth se réveille et le troisième Enclin commence au centre de Thédas avec un nombre d'engeances plus grand qu'auparavant. Elles frappent les villes Tévintides Marnas Pell et Vyrantium ainsi que les cités orlésiennes d'Arlesans et de Montsimmard. Les Gardes des ombres de ces deux régions parviennent à organiser rapidement la défense, et malgré de lourdes pertes dans les villes assiégées, les engeances sont repoussées.

3:18 des Tours Les engeances ravagent les Marches Libres, attaquant toutes les villes le long du fleuve Minantère. D'abord indifférents, les Orlesians et les Tevintides finissent par les aider, cédant à la pression des Gardes des ombres de Weisshaupt.

3:25 des Tours les forces d'Orlaïs et de Tevinter rejoignent les Gardes des ombres à Montvenaise pour le dernier affrontement de ce 3ème Enclin.

Toth est vaincu et les engeances sont terrassées dans une des batailles les plus sanglantes de l'histoire, la bataille de Montvenaise. Les cadavres d'engeances sont empilées par tas de 100 pieds de haut et brulées. Cette image restera longtemps gravée dans la mémoire du peuple des Marches libres.

3:86 des Tours la Divine Joyeuse II est nommée à la tête de la Chantrie.

3:87 des Tours Après plusieurs années de discussions, le schisme sépare la Chantrie.

La Chantrie Impériale de Tévinter qui a toujours adopté une position plus modérée envers la magie prétend que les mages devraient être autorisés à diriger tant que la magie du sang reste interdite. Elle prétend également qu'Andrasté n'était pas d'origine divine mais plutôt une prophétesse mortelle avec un talent magique considérable et que son ascension au côté du Créateur n'a pas fait d'elle un être divin, même si elle reste un symbole d'espoir.

Lorsque la Divine Joyeuse II de Val Royeaux prend des mesures pour limiter le pouvoir du Cercle des Mages dans Tévinter, la Chantrie Impériale s'insurge. L'Empire tévintide élit son propre Divin à la cathédrale de Minrathie, un mage homme nommé Valhail. Il est surnommé le "Divin noir".

La propagande menée par la Chantrie suscite une vague de ressentiment populaire contre Tévinter et le Cercle des Mages.

3:99 des Tours la mort de la Divine Joyeuse II à Val Royeaux est célébrée à Minrathie, le Divin Impérial décrète ce jour férié.

L'Ère des Ténèbres est nommée en prévision de l'appel aux représailles de la Chantrie contre le Divin de l'Empire Tévintide.


4ème âge - Ère des Ténèbres
La Chantrie Orlesienne lance quatre Marches exaltées pour écraser la Chantrie Impériale nouvellement formée et exercer à nouveau son influence sur l'Empire Tévintide, en vain. L'Empire Orlésien tente également d'envahir les terres Alamarri mais est repoussé par les habitants.

4:0 des Ténèbres on raconte que Les loups garous, présents depuis longtemps dans la tradition des Terres du Sud, réapparaissent sous la forme de gens ordinaires. L'utilisation de chiens comme gardiens capables de «détecter» les loups-garous se répand. Un chapitre particulièrement sanglant de l'histoire des Terres du Sud s'achève avec la disparition apparente de ces créatures.

4:22 des Ténèbres le Roi Antivan Guiomar le Jeune est assassiné par Callisti di Bastion, un Corbeau d'Antiva qui deviendra légendaire.

4:40 des Ténèbres la Chantrie proclame quatre Marches Exaltées pour convertir l'Empire Tévintide. A chaque fois les Marches échouent à conquérir Minrathie et accentue la fracture entre Minrathie et Val Royeaux. La Chantrie Impériale commence à former son propre dogme et sa politique tandis que la vague de mages fuyant le sud renforce la puissance de l'Empire tévintide décroissant.

4:46 des Ténèbres la Divine Clémence I charge la mage Adralla de Vyrantium, une fugitive tévintide, d'écrire la litanie d'Adralla, un outil servant à se protéger des mages de sang et de la possession démoniaque.

4:80 des Ténèbres l'Empire Orlésien profite de l'état divisé des Terres du Sud pour l'envahir et traverse les Dorsales de Givre.

4:83 des Ténèbres les Tierns des Terres du Sud mettent de côté leurs différents et s'unissent pour repousser l'Empire Orlésien. Les orlésiens tentent de prendre le port de Hautecime, mais le Château de Golefalois résiste trop longtemps et l'hiver dans les Dorsales de Givre laisse de nombreuses unités orlésiennes sans vivres. Au printemps 4:84, la plupart des envahisseurs se sont retirés ou sont capturés.

4:99 des Ténèbres la Divine Justinia II nomme la prochaine Ère Exaltés en prévision de la guerre avec l'Empire Tévintide.

Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org
avatar
Andoral
fondateur ∣ maitre du jeu
fondateur ∣ maitre du jeu
InfosINSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 579
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: vii ✥ âges et calendriers Mar 7 Oct 2014 - 13:37


Calendrier & jours saints


Le calendrier annuel date de la création de l’Empire Tévintide mais il est utilisé dans tout Thédas. Il possède 12 mois de 30 jours et 5 jours fériés et saints annuels (annums).


Les douzes mois du calendrier
Les mois ont, pour la plupart, un nom en Ancien Tévintide (indiqué entre parenthèses) et un nom commun généralement bien plus utilisé par les hommes.

Wintermarch ou encore "Marche de l’hiver" (Verimensis) est le premier mois du calendrier, il se déroule en hiver.

Guardian ou "Gardien" (Pluitanis) est le deuxième mois du calendrier, il marque le début du printemps.

Drakonis (Nubulis) est le troisième mois du calendrier.

Cloudreach ou "Départ des nuages" (Eluviesta) est le quatrième mois du calendrier.

Bloomingtide ou "Marée fleurie" (Molioris) est le cinquième mois du calendrier, il marque le début de l'été.

Justinien (Ferventis) est le sixième mois du calendrier.

Solace ou "Réconfort" (Solis) est le septième mois du calendrier.

Août (Matrinalis) est le huitième mois du calendrier, il marque le début de l'automne.

Kingsway ou "La Voie des Rois" (Parvulis) est le neuvième mois du calendrier.

Harvestmere ou "Simples Moissons" (Frumentum) est le dixième mois du calendrier.

Firstfall ou "Premières neiges" (Umbralis) est le onzième mois du calendrier, il marque le début de l'hiver.

Haring (Cassus) est le douzième et dernier mois du calendrier.


Les Annums
Les annums, jours fériés et saints de la Chantrie, sont au nombre de cinq en tout. Quatre d'entre eux font la transition entre les saisons, le cinquième célèbre le premier jour de l’année du calendrier.

Nouvel an le premier jour de l’année. On profite généralement du nouvel an pour rendre visite à ses voisins - et ainsi s’assurer que chacun est en vie. Il s’agit souvent d’une fête de village arrosée permettant de commémorer l’année passée et se déroulant dans la joie.

Wintersend, "Fin de l’hiver" autrefois appelée "Urthalis" et dédiée à Urthemiel, l’ancien dieu de la Beauté, cette fête est devenue une célébration du Créateur. Ce jour est synonyme de la fin de l’hiver dans de nombreuses contrées et est célébré par des tournois et concours sur les terrains de jeu de Minrathie. Dans les terres du sud, cette fête est devenue une journée de foire et de théâtre et, dans certaines régions, l’arrangement des mariages. Cet annum se fête au début du mois de Guardian.

Summerday, "Jour de l’été" autrefois appelé "Andoralis" et dédié à Andoral, l’ancien dieu de l’Unité, cette fête est universellement reconnue comme le début de l’été, un moment de joie et souvent de mariage. Les garçons et filles devenus adultes se vêtent de tuniques et robes blanches. Ils forment ensuite une grande procession qui traverse le village jusqu’à la Chantrie locale où ils sont initiés aux responsabilités de l’âge adulte. Ce jour est particulièrement sacré en Orlais. Cet annum est célébré au début de Bloomingtide.

Funalis autrefois dédiée à Dumat, l’ancien dieu du Silence, à qui l’ont doit le premier Enclin, cette fête est depuis lors connue comme étant le "Jour des morts", un jour de recueillement et de mémoire envers les morts. Dans certains pays du nord, les gens se déguisent en esprits et défilent dans les rues après minuit. Pendant ce jour, la Chantrie célèbre le souvenir de la mort d’Andrasté avec des feux publics et des pièces de théâtre qui rappellent son immolation et sa mort. Cette fête est célébrée au début d'Août.

Satinalia autrefois dédié Zazikel, l’ancienne déesse de la Liberté, cette fête est dédiée à la seconde lune, Satina. Cette célébration est généralement improvisée et les gens portent des masques. Le fou du village est désigné chef de la fête. En Antiva, Satinalia dure au moins une semaine mais est suivit d’une semaine de jeûne. Dans les contrées plus pieuses, la fête est synonyme de festins et de cadeaux. Cet annum est célébré au début du mois de Firstfall.

Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org
Contenu sponsorisé
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: vii ✥ âges et calendriers

Revenir en haut Aller en bas

vii ✥ âges et calendriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Annexes-