FORUM FERME

Partagez|
 

 ✥ langages à thédas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Andoral
fondateur ∣ maitre du jeu
fondateur ∣ maitre du jeu
InfosINSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 579
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: ✥ langages à thédas Sam 14 Fév 2015 - 19:17


Les langues de Thédas

❝Différents langages de Thédas❞


Il existe plusieurs langues au sein des différentes populations et races présentent en Thédas. On en compte dix en tout, bien que certaines soient aujourd'hui considérées comme des langues mortes et ont été remplacées par de nouvelles.

Les différents langages de Thédas


Langues vivantes
▬  La langue commune de Thédas, aussi appelée "langue des rois" ou "langue du commerce" a été inventée par les nains pour leurs échange commerciaux. Elle a été introduite à la race des humains et des elfes. C'est aujourd'hui la langue considérée comme la langue universelle du continent. C'est la langue officielle en Orlaïs, dans les terres du sud, dans les Marches Libres et à Nevarra. Même si d'autres pays ont conservé leur propre langue, elle est connue et utilisée dans l'ensemble des pays qui composent Thédas.
▬  Le tevene, langage du peuple tévintide.
▬  L'ander, la langue du peuple des Anderfelds.
▬  L'antivan, langage propre au peuple d'Antiva.
▬  L'orlésien, langue principalement utilisée par quelques communautés isolées du pays.
▬  Le rivaini, langue de Rivaïn.

Langues mortes ou en passe de disparaître
▬  La langue naine.
▬  L'elfique, langue des elfes.
▬  L'ancien tevene, une langue morte aujourd'hui remplacée par le langage tevene.


Langage elfique
Le langage des elfes, ou "elfique", fut majoritairement perdu lorsqu'Elvhenan tomba sous le joug de l'Empire tévintide et que son peuple fut réduit en esclavage, environ un demi millénaire avant l’Ère des Exaltés. Lorsque les elfes s'établirent dans les Dales, leur seconde terre d'accueil, ils tentèrent de restaurer leurs traditions et langage perdus. Cependant, les Dales tombèrent à leur tour après que la Chantrie n'ait mis en route une Marche Exaltée au début de l’Ère des Gloires. L'elfique n'est aujourd'hui plus qu'un fragment de ce qu'il fut autrefois : quelques bribes de mots au cours d'une conversation plutôt qu'un langage vivant utilisé dans la vie de tous les jours. Les Elfes Dalatiens, autoproclamés gardiens des savoirs de leur peuple, utilisent l'elfique de manière plus courante que leurs frères citadins. Ces derniers vivant au milieu des humains, ne retiennent que quelques vieux mots elfiques dont l'origine est désormais presque oubliée, tels que "shem" - dérivé de "shemlen", qui signifie littéralement "jeunes enfants", l'ancien terme utilisé pour les humains, aujourd'hui utilisé pour les désigner de manière péjorative – et "hahren", le doyen du Bascloître, signifiant "aîné".

Quelques phrases


Salutations et formules de politesse

"Andaran atish’an" (ahn-DAHR-ahn ah-TEESH-ahn) : entrez dans ce lieu en paix, littéralement "je vis en ce lieu, un lieu de paix", il s'agit d'une formulation de politesse de bienvenue, de salutation

"Aneth ara" (AH-neth AH-rah) : littéralement "mon lieu sûr", un salut amical plus souvent utilisé entre dalatiens

"Dareth shiral" (da-RETH shee-RAL) : bonne journée, adieu littéralement "bon voyage"

"Ma serannas" (ma SEHR-ahn-ahs) : merci

"Era seranna ma" (EH-rah SEHR-ah-nah MAH) : pardon, pardonnez moi, je suis désolé(e)

"Era seranna ma" (EH-rah SEHR-ah-nah MAH) : désolé(e), pardonnez-moi, après un éternuement

"Ma nuvenin" (mah noo-VEY-nihn) : comme vous voudrez, comme tu voudras


Se rapportant au peuple des elfes

"Arlathan" (ahr-LATH-ahn) : grande cité, patrie d'origine des elfes, tiré de l'expression "ar lath'an", "j'aime ce lieu"

"Elvhenan" (EL-vehn-ahn) : "la terre de notre peuple", c'est le nom de la civilisation elfique avant l'arrivée des humains en Thédas. Peut aussi vouloir dire "nos cœurs"


Affection et tendresse

"Da'assan" (dah-ah-SAHN) : petite flèche

"Da'mi" (dah-MEE) : petite lame

"Da'vhenan" (dah-VEY-nahn) : petit cœur

"Emm'asha" (ehm-AH-shah) : ma fille

"Emma lath" (EHM-mah lath) : mon adoré(e)

"Ma sa'lath" (mah sah-lath) : mon amour

"Ma vhenan" (EHM-ma VEY-nahn) : mon cœur

"Ma'arlath" (MAR-lath) : je t'aime

"Vhenan'ara" (VEY-nahn-AHR-ah) : le désire du cœur


Insultes et menaces

"Elvhen'alas" (el-VEHN-ALL-us) : sale elfe, crasseux, corrompu

"Len'alas lath'din" (len-ALL-us LATH-deen) : sale gosse/enfant mal-aimé

"Seth'lin" (seth-LEEN) : sang clair, bâtard

"Tel'abelas" (tel-ah-BEY-lahs) : je ne suis pas désolé(e), je ne m'excuserais pas

"Dirthara ma" (dehr-THAH-rah MAH) : "puisses-tu/puissiez-vous apprendre", utilisé comme insulte

"Ar tu na'din" (ahr too nah-DEEN) : je vais te tuer

"Ar tu na'lin emma mi" (ahr too nah-LEEN EHM-ma mee) : je regarderais ton sang maculer ma lame

"Emma shem'nan" (EHM-mah shem-NAHN): ma vengeance sera prompte

"Halam sahlin" (hah-LAHM sah-LEEN) : ça se termine ici/maintenant

"Ma emma harel" (mah EHM-mah hah-REHL) : vous devriez me craindre

"Ma halam" (mah hah-LAHM): vous êtes fini

"Mala suledin nadas" (mah-lah soo-leh-DEEN nah-DAS) : maintenant, tu dois subir/endurer


Autres

"Ir abelas, ma vhenan" (eer-ah-be-las ma ve-nan) : je suis désolé(e) pour ta perte mon cœur

"Ma melava halani" (mah meh-LAH-vah hah-LAH-nee) : vous m'avez aidé(e)

"Ar lasa mala revas" (ahr LAH-sah mah-lah ray-VAS) : tu es libre

"Ma ghilana mir din'an" (mah geeh-LAH-nah meer deen-AHN) : guide moi dans la mort

"Ar'din nuvenin na'din" (ahr-DEEN noo-VHEY-nihn nah-deen) : je ne veux pas te tuer


Vocabulaire


A

"Abelas" (ah-BEY-lahs) : peine, utilisé comme excuse

"Adahl" (ah-DAHL) : arbre, buisson

"Adahlen" (AH-dah-len) : forêt

"Alas" (AH-lahs) : terre, poussière

"-An" (AHN) : suffixe désignant un lieu

"Annar" (AN-ahr) : année

"Ar" (AHR) : pronom personnel, je, moi

"Aravel" (AHR-ah-vehl) : wagons utilisés par les dalatiens

"Arla" (AHR-lah) : maison, foyer

"Arlathvhen" (ahr-LATH-vehn) : réunion entre les clans dalatiens tenue tous les dix ans, littéralement "pour l'amour de notre peuple"

"Asha" (AH-sha) : femme

"Assan" (ah-SAHN) : flèche

"Atisha" (ah-TEE-shah) : paix, paisible


B

"Banal" (Buh-NAL): rien

"Banalhan" (Buh-NAL-Hahn): "le lieu vide", désigne les zones dévastées par les enclins, les lieux d'origine des enclins

"Bel" (BELL): beaucoup, plein

"Bellanaris" (BELL-ah-na-ris) : éternité

"Bora (BOHR-ah)" : lancer, jeter

"Bor'assan" (BOHR-ah-sahn) : arc


D

"Da" (DAH) : petit, préfixe pour indiquer quelque chose de petit, mignon

"Dar" (DAHR): être

"Da'len" (dah-LEN): petit enfant

"Dareth" (dah-RETH): sécurité, sureté

"Din" (DEEN): ne pas, ne plus, également utilisé pour désigner une personne décédée

"Dirth" (DEHRTH): raconter, dire

"Dirthavaren" (DEHRTH-a-VAR-en): terme elfique pour les Plaines Exatées


E

"El (EHL)" : notre

"Elgar" (EHL-gahr) : esprit

"Elgar'arla" (EHL-gahr AHR-la) : piège à esprit, sert à asservir et chasser les démons

"Eluvian" (ehl-LOO-vee-ehn) : miroir, littéralement "miroir qui voit"

"Elvarel" (EHL-vah-rehl) : plus long, plus éprouvant

"Elvhen" (EHL-vehn) : notre peuple

"Emma" (EM-mah): je suis

"-en" (EHN): suffixe indiquant la multiplicité

"Ena" (eh-NAH): apparaitre, émerger

"Enasal" (EHN-ah-sahl): la joie dans le triomphe, la joie dans la victoire

"Enasalin" (EHN-ah-sahl-IN): la victoire

"Enansal" (en-AHN-sahl): présent, cadeau, bénédiction

"Era" (EH-rah): histoire, conte, rêve

"Era'harel" (EH-ra hah-REHL): mage démon, désigne les entités innommables  

"Eth" (ETH): sûr


F

"Falon" (fah-LOHN) : ami(e)

"Felas" (FAY-lahs): lent

"Fen" (FEHN): loup


G

"Garas" : viens


H

"Hahren" (hah-REHN) : ancien, utilisé comme formule de respect par les dalatiens, ce terme désigne aussi les chef spirituels des bas-cloitres des elfes

"Halam" (hah-LAHM) : la fin

"Halani" (hah-LAH-nee) : aide

"Hamin" (hah-MEEN) : repos

"Hanal'ghilan" (HAH-nal GHEE-lan) : l'éclaireur, terme désignant la divinité représentant un halh d'or, qui selon les croyances apparaitrait lors des périodes de grande misère  

"Harel" (hah-REHL) : appréhender, craindre

"Harellan" (hah-REHL-LAHN) : escroc, traitre à son clan

"Harillen" (hah-RILL-EHN) : opposition

"Hellathen" (Hell-a-THEN) : la lutte des nobles

"Him" (HEEM) : devenir


I

"In" (EEN) : demeurer

"Inan" (ee-NAHN) : yeux, littéralement "lieu intérieur" ou "fenêtre de l'âme"

"Ir" (EER) : beaucoup, plein

"Isala" (ee-SAH-lah) : qui a besoin de


L

"Lath" (LAHTH) : amour

"Len" (LEHN) : enfant

"Lethallin; Lethallan" (leth-ah-LEEN; leth-ah-LAHN) : le premier pour les hommes, le second pour les femmes, ce terme est utilisé pour désigner une personne familière

"Lin" (LEEN): sang


M

"Ma" (MAH) : mon, ma, toi

"Mahvir" (mah-VEER) : demain

"Mamae" (mah-MAY) : mère

"Mana" (MAH-nah) : lointain, passé

"Melana" (meh-LAH-nah) : le temps

"Melava" (meh-LAH-vah) : le temps passé

"Mi" (MEE) : lame, épée.

"Mi'durgen" (MEE DUR-gen) : diamant

"Mien'harel" (MEE-ehn hah-REHL) : rebellion


N

"Na" (NAH) : ton, ta, votre

"Nadas" : inévitable, qui doit être

"Nan" (NAHN) : revanche, vengeance

"Nehn" (NEN) : joie

"Numin" (NOO-min) : pleures, larmes

"Nuvenin" (noo-VAY-nin) : vouloir, désirer


R

"Revas" (RAY-vahs) : liberté

"Revasan" (RAY-vahs-ahn) : "le lieu où réside la paix / liberté"


S

"Sa" (SAH) : une

"Sahlin" (sah-LEEN) : maintenant, en ce moment

"Samahl" (sah-MAHL) : rire

"San" (SAHN) : flèche

"Sa'vunin" (sah-VOO-neen) : une journée

"Serannas" (SEHR-ah-nahs) : appréciable, reconnaissant

"Seth" (SEHTH) : fin, mince

"Setheneran" (SEH-thehn-ERR-ahn) : lieu des rêves éveillés, désigne là où le Voile est fin, faible

"Shem" (SHEHM) : rapide

"Shemlen" (SHEHM-lehn) : litéralement "enfant rapide / vif", le nom d"origine que le elfes donnaient aux humains, le terme continu d'être utilisé même si le sens a été perdu depuis

"Shiral" (shee-RAHL) : journée

"Souveri" (soo-VEH-ree): las, fatigué

"Solas" (so-LAHS): fier, fiereté, garder la tête haute

"Su" (soo): se passer, advenir, arriver

"Sulahn'nehn" : joie, bonheur

"Sulahn" (soo-LAHN): chanson, chanter

"Sulevin" (soo-leh-VEEN): certain, but, raison


T

"Tan" (TAHN): trois

"Then" (THEN): éveillé, en alerte

"Tu" (tooh): créer, causer


U

"U" (ooh): seul

"Uth" (OOTH): long, sans fin, éternel

"Uthenera" (ooth-en-ERR-ah): les immortels, rêveurs éveillés, c'était le nom donné aux anciennes pratiques des elfes jadis encore immortels, quand fatigués de la vie, ils se plongeaient dans un sommeil éternel.


V

"Vallas" (VALL-ahs): écriture, écrire

"Vallasdahlen" (vahl-ahs-DAH-len): arbres de la vie, ces arbres sont plantés en forêt, en souvenir des dalatiens qui ont consacré leurs vies à leur clan

"Vallaslin" (vahl-ahs-LEEN): les tatouages de sang des dalatiens

"Var" (VAHR): notre

"Ven" (VEHN): aller, partir

"Vhen" (VEHN): peuple de, désigne le peuple des elfes

"Vhenadahl" (vehn-AH-dahl): l'arbre du peuple

"Vhen'alas" (vehn-AHL-ahs): notre terre

"Vhenan" (VEY-nahn): coeur

"Vir" (VEER): allée, chemin

"Vunin" (VOO-nihn): jour


Chansons

Version elfique
Heruamin lotirien
Alai uethri maeria
Halurocon yalei nam bahna
Dolin nereba maome

Ame amin
Halai lothi amin
Aloamin Heruamin

Heruamin oh lonai
Imwe naine beriole

Ame amin
Halai lothi amin
Aloamin Heruamin

Ame amin
Halai lothi amin
Noamin

Ame amin
Halai lothi amin
Noamin Heruamin
Traduction en langue commune
I feel sun
Through the ashes in the sky.
Where's the one
Who'll guide us into the night?

What's begun
Is the war that will
Force this divide.

What's to come
Is fire and the end of time.

I am the one
Who can recount
What we've lost.

I am the one
Who will live on.

I have run
Through the fields
Of pain and sighs.

I have fought
To see the other side.

I am the one
Who can recount
What we've lost.

I am the one
Who will live on.


Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org
avatar
Andoral
fondateur ∣ maitre du jeu
fondateur ∣ maitre du jeu
InfosINSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 579
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: ✥ langages à thédas Sam 14 Fév 2015 - 19:17

Langage nain
Les nains parlaient plusieurs langages, mais de nos jours ils ne sont plus utilisés et seules quelques phrases restent d'usage dans le langage commun. Certains mots trouvent leurs racines dans des temps bien antérieurs à leur rencontre avec les elfes ou les humains.

Les nains ont également inventé la langue commune dans le but de faciliter les échanges commerciaux. De nos jours il est extrêmement rare de rencontrer des individus qui ne la parlent pas. Cependant les nains de Kal-Sharok utilisent un dialecte spécifique, qui se rapproche un peu plus de l'ancien langage dû au fait du manque de contact avec la surface.

Les runes naines sont utilisées comme indications sur les panneaux, aussi bien à Orzammar que par certains humains de la surface. Dans le dernier cas, ils sont utilisés en remplacement de la langue native, et il n'est pas rare que les roturiers ne sachent pas lire les indications.

Quelques phrases


Expressions courantes chez les nains

Souffler sur la poussière pour trouver la veine d'argent : Littéralement chercher du positif dans une situation négative.

Fixeur de nuages : Les nains surfaciens ayant perdus leur affinité à la Pierre.

Rampant des tréfonds : "Araignée"

Poussiéreux : Un titre péjoratif donné aux sans castes.

Lanceur de bourbe : Un surnom donné aux cochards.

Sur des sables mouvants/meubles : Littéralement "dans une situation dangereuse".

Lécheurs de pierres : Un surnom pour les brontos.

Touché par le soleil : Un terme péjoratif pour les nains de la surface.

Le temps se rouille : "Temps perdu"

En haut : La surface.

Ca taille bien ?: Une interrogation amicale, équivalente à "que se passe-t-il?"

Il existe également des traces de langage nain dans un endroit appelé "Gwaren", qui vient de la combinaison de deux mots : gwah (sel) and ren (bassin).


Vocabulaire


A-D

Aedros Atuna: Une rivière souterraine qui n'a jamais vu le jour. Son argile est utilisé par les artisans nains pour l'artisanat.

Amgarrak : "Victoire"

Amgeforn (ahm-geh-forn) : "Sacrifice"

Amgetoll : "Devoir"

Atrast nal tunsha (a-TRAST NAWL TON-shah) : Des au revoir formels. Possiblement une forme archaïque de "atrast tunsha", trouvée uniquement dans certains textes anciens. Peut être traduit par "puissiez vous toujours retrouver votre chemin dans les ténèbres."

Atrast tunsha (a-TRAST TON-shah) : Des au revoir formels.

Atrast tunsha. Totarnia amgetol tavash aeduc : Mots prononcés lors d'un rituel pour les morts en guise d'adieu.

Atrast vala (a-TRAST VA-la) : Salutations formelles. Littéralement "parlez" ou "trouvez votre langue".

Dashyr : Titre donné aux nobles qui sont membres de l'Assemblée.

Dwarva : Le mot que les nains utilisent pour se désigner eux-mêmes.


E-I

Gwah : "Sel"

Isana : Un terme pour le lyrium. Également appelé "pierre chantante".


J-N

Kal Repartha : "Là où nous nous rencontrerons en paix". L'inscription sur la tombe du Haut Fairel dans les Plaines Sifflantes.

Kallak : "Guerre"

Kalna (KAL-nah) : "Maison" ou "lignée"

Mathas gar na fornen pa salroka atrast : Signification inconnue, on ne connait le sens précis, mais c'est souvent bien à placer en société ou pour insulter la mère de l'autre, selon le contexte.


O-S

Partha : "Paix"

Ren : "Bassin"

Salroka (sal-ROW-cah) : "Ami". Plus souvent utilisé par les sans castes, littéralement "celui à mes côtés".

Stalata Negat : Morceau de titre d'un livre d'histoire naine : "Stalata Negat: La Pierre Orpheline : Un commentaire sur l'écoulement des années."


T -Z

Tezpadam : "Chattemite"

Thaig (TAIG) : Une colonie naine généralement fondée par, et nommée d'après une Maison particulière.

Urtok : "Dragon"

Valos atredum (VAH-lows a-TRAY-doom) : Peut être traduit par "la faveur des ancêtres", "la voix des ancêtres", ou "la bénédiction des ancêtres".

Veata (VEE-et-ah) : "Stop" ou "halte"

Wim et Wam : "Gémir et implorer"



Langage Tevene
Le tevene est la langue officielle de l'Empire tévintide, couramment parlée par ses habitants. Elle prend ses racines dans l'ancien tevene, autrefois la langue commune dans tout Thédas, lorsque le continent était encore sous la domination de l'Empire. Le Calendrier officiel de Thédas est en ancien tevene.

Vocabulaire

Avanna : bonjour
Amatus : terme affectif, souvent utilisé pour saluer une personne aimée

Kaffas : insulte commune (merde)
Venhedis : insulte commune
Fasta vass : insulte commune

Somniari : les "marcheurs de rêves", une spécialité très rare de mages qui peuvent donner forme voulue à l'Immatériel
Falgard :  nain


Quelques phrases


"Manaveris Dracona" : "longue vie/gloire aux dragons"
"Na via lerno victoria" : "seuls ceux qui vivent connaissent la victoire"
"Festis bei umo canavarum" : "tu vas causer ma perte"
Vishante kaffas : Me fais pas avaler ta merde

Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org

✥ langages à thédas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Annexes-