FORUM FERME

Partagez|
 

 this is not the end — EDWIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: this is not the end — EDWIN Mer 11 Fév 2015 - 16:02

this is not the end
La fille à ma droite pleurait, mais je savais pas c'était qui. La pauvre devait avoir peur de plus jamais revoir sa famille, comme nous tous, mais il fallait tenir bon. J'aurais voulu me lever et lui dire un mot encourageant, mais j'étais pas très bonne là-dedans et ç'aurait été un peu déplacé de sortir de mon bain pour tirer son rideau et lui parler du sens de la vie. Et au fond, peu importe c'était qui. On était tous dans le même bateau, et elle voudrait probablement pas en parler. Mais c'était correct. Je comprenais. Même si je fixais un point vague dans l'eau chaude (ça faisait du bien dans la froideur de l'hiver), j'avais aussi envie de relâcher la tension qui grognait au fond de moi. Si j'en avais été capable. C'était pas dans ma nature, de pleurer.

Pourtant, quand elle partit et que je me retrouvai seule (tous les autres étaient en cours ou malades), ça arriva.

Ça faisait du bien, même si ça faisait mal (le Créateur avait-il vraiment eu besoin de construire quelque chose d'aussi paradoxal ?). J'avais envie de brûler tous ces foutus livres de merde sur des notions que j'assimilerais jamais, mais j'avais besoin d'être meilleure. J'étais au même niveau que les nouveaux. Parfois même en bas. Y'avait eu un enfant-prodige, arrivé v'là deux semaines, qui pouvait déjà faire danser une boule de feu entre ses mains. Moi, j'arrivais à peine à faire des petits feux-follets qui couraient entre mes doigts. Jolis, mais tellement inutiles (attendez, je pouvais les faire changer de couleur !). Ils piquaient même pas. Et je savais ce que ça voulait dire. Ça et le fait que j'étais toujours à l'écart. Ils savaient que ça me rendait triste et ça les inquiétait.

"Dyllant, as-tu des fois envie de montrer aux autres que tu es plus puissante qu'eux ? Ou de le devenir ?"

Ils avaient été tellement subtils.

Et moi, et bien, j'étais maintenant soupçonnée de magie de sang. Ridicule. Faudrait d'abord invoquer un démon, et les dessins à faire au sol étaient vachement compliqués, et de tous les étudiants, j'étais loin d'être celle à qui on prêterait du matériel de convocation. Oui mais tu serais bonne pour les voler. Soupir.

Fallait que je devienne meilleure, oui, mais pas comme ça. Fallait que je montre que j'étais capable de faire ce que les autres faisaient et qu'avec ça je puisse passer la Confrontation. Et après, ils interdiraient pas les sorties pour les recherches indéfiniment, non ? Je pourrais aller voir ma famille, Edwin. Tu pourrais même rejoindre la Garde, ce serait fou. Oui mais bon. Fallait pas exagérer.

Même si exagérer, j'étais (un peu) la meilleure là-dedans.

Il faisait froid quand je sortis de la bassine (je m'habillai vite pour pas geler sur place), et mes doigts étaient devenus tout ratatinés. J'avais l'air vieille. Laisser mes cheveux sécher à l'air libre aurait pu être un luxe mais la dernière fois que j'avais tenté de faire comme Ezzmolda et me les sécher magiquement, j'avais cramé toute une mèche de boucles blondes. Ça avait schlingué l'Engeance pendant trois jours.

Je m'apprêtais à aller lire les Contes Dalatiens de Monsieur Ramzamsalade dans mon lit (j'avais celui du haut. le mieux parce que j'avais pu tresser des filets qui me servaient de rangement supplémentaire), mais je m'arrêtai immédiatement.

Il était là.

"Salut," dit simplement Edwin.

Je me jetai à son cou, collant mes cheveux mouillés dans sa figure sans remords. Et serrai, serrai, serrai. Ça faisait... ça faisait trop longtemps. Peut-être un mois. Peut-être moins ou plus, je savais plus. Il m'avait manqué.

"Hey," soufflai-je tout bas. "T'es pas supposé me voir, mais qu'est-ce qu'on s'en fout hein ?"
Revenir en haut Aller en bas

this is not the end — EDWIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Arrêt à la taverne :: Archives :: Archives rp :: Chapitre I-