FORUM FERME

Partagez|
 

 All These Lives ☩ LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: All These Lives ☩ LIBRE Ven 12 Déc 2014 - 14:52

All These Lives
Halow aimait s’appuyer sur ce muret pour regarder la mer. Elle aurait normalement eu mieux à faire en tant que maitre corbeau mais il y avait quelque chose d’hypnotique dans cette situation. Le scintillement du soleil sur les vagues par exemple, cette impression d’un double ciel, faisait véritablement voyagé plus loin que n’importe quel navire ou charrette par voie terrestre. Elle n’avait pas choisi cette vie, elle avait été arraché à sa famille, dont finalement le souvenir tenait plus du fantasme que de ce que sa mémoire avait véritablement enregistré, et elle avait été élevée pour devenir un assassin. C’était une vie pour le moins intéressante, elle adorait tout ce qu’elle avait appris et aimait encore plus s’en servir. Même si elle ne prenait pas les décisions et n’exécutait que des contrats, il y avait un profond sentiment de supériorité dans son cœur. Le fait d’avoir le droit de vie ou de mort sur la population, qui ne se sentirait pas pousser des ailes avec cela. Les nobles et les têtes couronnées ne pouvaient que ressentir la même chose quand on y réfléchissait. Ils avaient la vie de tellement de personne au creux de leurs mains. Et les corbeaux étaient leurs bras armés, leur méthode pour se débarrasser discrètement des gêneurs. Souvent elle se demandait ce qu’il se serait passé si elle avait elle aussi fait partie du contrat qui avait couté la vie à ses véritables parents. Est-ce que son maitre lui aurait ôté la vie, ou est-ce qu’il l’aurait tout de même prise sous son aile ?

Low en doutait fortement. Ce n’était pas dans le gens des oiseaux de proie de faire dans le sentimentalisme, si elle se retrouvait face au même cas de figure, elle n’aurait pas le choix, elle devrait aussi tuer l’enfant. C’était assez cruel de s’en prendre à des vies si innocentes mais cela ne faisait qu’accentuer ce sentiment proche des forces divines. Ce devait être mal de penser ainsi et elle se demanda si tous les corbeaux le ressentaient comme elle mais comme elle également ils se réprimandaient intérieurement aussi. Probablement pas tous, pensa-t-elle avec un petit sourire tout en continuant d’observer les mouvements de l’eau et les jeux de lumières sur sa surface. C’était à cela que lui servait ces rares moments de solitude, à réfléchir à tout et rien pendant qu’elle laissait son regard errer sur la mer. Elle pouvait être seule physiquement quand elle le voulait, mais Halow ressentait bien plus de solitude ici au milieu de la foule, des bruits de la ville mais perdue dans son propre monde que lorsqu’elle s’isolait dans une pièce. C’était contradictoire et probablement incompréhensible pour quelqu’un de l’extérieur mais c’était son truc à elle. Et d’ailleurs en ce moment elle avait plus de temps libre qu’elle n’aurait aimé l’admettre. La jeune femme savait qu’elle aurait mieux mis ce temps à profit en s’entrainant, elle en avait certainement besoin pour qu’on lui confie plus de mission mais ce jour-là, le destin l’avait emporté à l’extérieur. Elle se recula un peu du muret pour repartir quand elle fut bousculée avec violence. « Vous ne pouvez pas regarder où vous allez ?! » S’insurgea-t-elle avant de regarder qui lui était rentré dedans.

   
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

All These Lives ☩ LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Arrêt à la taverne :: Archives :: Archives rp :: Chapitre I-