FORUM FERME

Partagez|
 

 INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Dim 14 Déc 2014 - 1:20

Voilà qui tombait à pic, ou pas. Devait-elle entrer ici, ou repartir ? Elle venait de trouver l'entrée d'une caverne, mais s'il n'y avait pas de sortie ou qu'un ours vivait là-dedans ? Ça se pouvait non ? Le grand bruit fracassant qu'elle avait entendu l'inquiétait, mais celui d'un cheval au galop se rapprochant de sa position l'alertait plus encore. Quelques secondes, c'était déjà trop pour prendre une décision, alors elle ne réfléchit plus vraiment et s'engouffra dans la petite grotte. C'était sombre, froid et une odeur de renfermé lui agressait les narines, mais il était trop tard pour reculer. Lorsque la présence du cheval à l'entrée se confirma, elle pressa le pas, craignant déjà que des templiers ne se soient arrêtés. Les lierres cachaient plutôt bien cette grotte, non ? Si elle avait pu la voir, d'autres aussi.. D'ailleurs ce n'était plus vraiment une grotte, le décor avait subitement changé et cela ressemblait plus à une ruine. Un ancien temple ou un tombeau ? Chouette découverte, mais elle n'était pas vraiment d'humeur à jouer les chercheuses... dans d'autres circonstances, elle aurait fait des "ahh" et des "ohh" à chaque symbole qu'elle croiserait, mais s'il y en avait c'était à peine si elle les remarquerait. Elle avançait en rasant les murs et même si le silence lui disait qu'elle était seule, qu'aucun homme en armure n'était à ses trousses, il avait quelque chose de perturbant. Des ruines ensevelies sous-terre et un silence de mort..? Ce n'était peut-être pas si bon signe après tout.

Dans quoi s'était-elle encore fourrée ? Devait-elle tenter de... « Hé ho ? » bin de faire ça.. Ce n'était pas très réfléchi, mais le fait d'entendre sa voix en écho eut quelque chose de drôle.. enfin apparemment, puisqu'elle en rit. C'était peut-être nerveux en fait. De toutes les façons, s'il y avait quelque chose ici, ce ne serait pas des templiers. Au mieux, elle se retrouverait bloquée dans une impasse et au pire, elle réveillerait des démons et autres squelettes endormis... Ça se pouvait, ça ? Quoiqu'il en soit, l'elfe avait crée un petit feu follet pour éclairer son chemin, même si ce n'était pas là sa fonction première et qu'elle n'y voyait pas grand chose, au moins ne tomberait-elle dans aucun trou ou autres pièges du genre. Les ruines étaient traîtres et puis, ce grand bruit de tout à l'heure, il ne venait pas de la direction qu'elle prenait ? Ce qu'elle avait entendu, ça venait de dehors ou de dedans ? Elle ne savait plus, mais était plutôt à cran maintenant. Elle s'arrêta lorsqu'elle arriva devant ce qu'elle craignait de rencontrer : un croisement. Alors... devait-elle prendre à droite, ou à gauche ?

Elle tenta sa chance à gauche, mais à peine deux minutes plus tard, elle dut se confronter à un nouveau choix. Cette fois-ci, elle resta là. Il n'y avait plus qu'à espérer que tous ces chemins étroits menaient à un même lieu, mais elle hésitait à revenir sur ses pas. Risquer de se perdre et de mourir de faim ? Non merci. Au moins, son feu follet était une lumière rassurante dans ce lugubre endroit, mais il ne l'aidait pas vraiment. Au pire, elle restait cachée là pendant une heure ou deux, ou trois et puis elle ressortirait par là où elle était entrée. Si le templier qui détenait son phylactère voulait bien se risquer dans cet endroit et se perdre, qu'il fasse ! Cela dit, comment avoir la notion du temps ici ? Elle s'assit au sol, réfléchissant, pesant le pour et le contre.. Était-elle assez courageuse pour continuer, sans savoir s'il y avait bel et bien une sortie de l'autre côté ? De quel côté était-elle d'ailleurs ? Il n'y avait rien pour se repérer ici, quelle histoire... Elle aurait dû se cacher dans les broussailles. Elle ne paniquait pas encore cela dit, elle était même plutôt calme en dépit des petits bruits qui parvinrent à ses oreilles trop longues. Était-ce le vent ? Ou son imagination ? Ou des rats, peut-être..


hrp:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Lun 15 Déc 2014 - 3:48

Tomber dans un trou ce n'est pas commun, encore moins quand c'est un trou qui sort de nuls parts. Comme-ci les choses n'étaient pas assez compliqué, j'allais maintenant avoir ne bosse sur la tête. Enfin, je pouvais marcher et peut-être courir, avec un peu de chance. Les templiers, ça ne court pas aussi vite que ça voudrait avec leurs armures. Après on se demande pourquoi les mages portent des robes. Surtout les apostats. Le problème c'est que je vois pas trop où je pourrais courir. On y voyait rien. Je cherchais Hiccups, qui devait surement être assommé quelque part quand j'entendis une autre personne chuter. Cela dit, il faut vraiment être stupide pour ne pas remarquer l'immense faille au-dessus de nos têtes. Enfin, je voulais m'assurer qu'il n'était pas mort. Je suis peut-être un mage qui court dans la nature, mais je ne vais pas laisser quelqu'un mourir sous mes yeux. Peut-être que si je les tournais par là-bas ... non ma conscience me rappellera à l'ordre. J'entendis quelqu'un s'approcher et vis une silhouette me pointer du doigt. Je me retournais juste à cas où je n'étais pas la personne désignée. J'aurais préféré. Il m'attrapa le bras en me sommant de lui faire de la lumière. Et puis quoi encore ? Il ne voulait pas que je lui fasse une petit casse-croûte pendant qu'on y est ? « Je suis ravie de savoir que vous vous y connaissez en cul d'engeance. » J'extirpais me bras de sa main avant d'ajouter. « Et je ne peux pas faire de la lumière, mais je peux faire ça. » Je lui lançais alors un sort de désorientation avant de tourner les talons. Une belle histoire sur comment je venais probablement de signer mon arrêt de mort. D'ailleurs, ils sortent d'où ces types ? Ils n'ont pas l'air d'être des templiers ou alors ils acceptent n'importe qui dans leurs rangs.

Bref, je m'extirpais de mes pensées en attendant la voix de Hiccups. Nastya à la rescousse. Je retrouvais vite l'endroit où il était. Faut dire qu'on avait chuté au même endroit alors c'était assez simple. Et bien, il n'avait pas raté sa chute. J'essayais de soulever les débris, mais il y en avait tellement ... un petit coup de pouce ça serait pas mal. J'utilisais un petit sort de rien du tout pour m'aider. Il n'était pas en très bon état le pauvre garçon. « Attends, ne bouge pas. » Comme-ci il pouvait de toute façon. Je rassemblais mes dernières forces pour utiliser un sort de soin. Pas vraiment ma spécialité, mais j'avais appris les bases, histoire de pas mourir, au cas où je tombe un jour dans une crevasse. « Tu peux te lever ? » dis-je en lui tendant la main. Il serait préférable qu'il puisse. C'est pas comme-ci on était coincés avec des templiers et des gens bizarres qui sortent de je ne sais où.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Lun 15 Déc 2014 - 15:36

Hiccups… il n’y avait vraiment que lui pour tenter de flatter ainsi le templier qui le menaçait, tout à fait sérieusement, de la pointe d’une arbalète. Evan dut se faire violence pour ne pas laisser la moindre ombre d’un sourire apparaître sur son visage autrement austère. Il y parvint, presque par miracle, mais abaissa tout de même légèrement son arme alors que la jeune fille s’approchait, repentante, admettant vouloir se livrer aux mains de l’Ordre. Étrange, mais que pouvait-il rétorquer ? Il n’avait qu’à gracieusement apprécier l’effort et la ramener, elle, volontaire, et Hiccups, assommé s’il le fallait, jusqu’au campement temporaire des templiers à l’orée de la forêt avant de reprendre sa chasse. Des bruits de sabots se firent entendre mais Evan n’osa pas tourner la tête, trop anxieux à l’idée de se faire avoir par un tour de magie dès qu’il détournerait le regard. La voix qui le héla le fit néanmoins réagir, et il fit un pas sur le côté afin d’avoir autant les apostats que les potentiels assaillants dans son champ de vision. Une autre voix familière trouva ses oreilles et il soupira. Il lui semblait bien avoir vu l’hédoniste extraordinaire, Alaric en l’occurrence, au moment d’entrer dans la forêt, mais il avait osé espérer que ses yeux lui jouaient des tours. Au moins, s’ils en venaient à se confronter, il savait qu’il le désarmerait sans trop de mal, ce qui était déjà ça de gagné…

Mais le voyageur avait une autre tactique en tête. Evan, distrait par les silhouettes des apostats qu’il observait du coin de l’œil, n’aperçut que trop tard la pierre qui menaçait son collègue, Dumar. Il voulut le prévenir mais il était trop tard : le caillou – si on pouvait l’appeler ainsi – s’était abattu sur l’animal, le faisant paniquer. Le cavalier glissa hors de la selle, puis fut emporté, ainsi que les apostats, par un glissement imprévu, résultat d’une secousse imprévisible. Saisi, Evan ne réalisa pas immédiatement la gravité de la doline qu’il surplombait désormais, se contentant de jeter un regard hébété vers Alaric et l’autre mercenaire. Le cheval acheva néanmoins leur calvaire d’attente, provoquant le reste de l’effondrement avant de détaler.

La chute avait été longue et l’atterrissage brutal. Il avait fallu quelques instants au templier pour se remettre sur pied, et il sentait que quelque chose de pas très net s’était passé au niveau de ses côtes. Malheureusement dans l’impossibilité de vérifier à cause de l’armure massive qu’il portait – et qui avait sans doute contribué à son mal plus qu’à sa protection – il tenta d’oublier la douleur en dénombrant vite fait les victimes du glissement de terrain. En comptant le templier qui venait tout juste de dégringoler, les rejoignant dans leur galère, tout le monde semblait y être… sauf le bon sens de Dumar. Il proposait une trêve, le temps de sortir des ruines. « Tu te moques de moi j’espère ? » laissa-t-il entendre, le ton tranchant. Il connaissait les tendances pacifistes de Dumar, mais il considérait que c’était aller trop loin. Joindre leurs forces saintes à de vulgaires mercenaires et des apostats, de tous les alliés, était impensable. Au moins une autre personne semblait agréer avec lui, ce qui n’était déjà pas mal… Evan hocha la tête lorsque son regard croisa celui de Lucian ; s'il n'avait qu'une certitude, c'était que ce dernier serait d'accord avec lui.

Les quelques rayons de lumière qui parvenaient à traverser la sylve épaisse et éclairer la crevasse lui permettaient de distinguer vaguement son environnement, mais sans plus. Il leur faudrait avancer s’ils désiraient sortir de ce tombeau, s’il en était un.

Spoiler:
 

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Lun 15 Déc 2014 - 17:48

Encore une fois, il est plutôt placardé devant ses intentions quand même bonnes. Même Evan, un templier, ne voulait pas lui donner le moindre support. C'était décevant, mais il est capable d'endurer. Personne ne semble s'affronter pour l'instant et ce qu'il voulait. Malheureusement, personne ne semblait vouloir sortir d'ici. Son verre est à moitié plein ou à moitié vide et disons que les déclarations d'Evan le rendent davantage pessimiste au sujet de cette histoire. Dumar se dit qu'il doit au moins ramener les autres templiers de son côté.

Il s'approcha d'Evan et commença à lui souffler doucement à l'oreille essayant de ne pas trop se faire entendre par les autres. Son ton étant aussi bas que possible. Il voulait au moins lui faire comprendre pourquoi une trêve était dans l'intérêt des templiers.

- Les apostats ont des raisons de ne pas s'en prendre directement à nous et les mercenaires ont déjà essayé de s'attaquer à nous. À moins qu'un autre templier tombe dans la crevasse, nous restons en désavantage numérique et mal organisé en ce moment. Le calme est l'option la plus bénéfique.

Dumar se dit qu'il doit quand même s'occuper de leur nouvel arrivant, ils ont presque la parité avec leur opposant et s'ils vont bien, il pourrait finir par s'imposer sur eux sans qu'il ait besoin d'un affrontement. Il arriva près de Lucian.

- Ça va? La chute ne t'a pas blessé?

C'était difficile de voir clairement dans cet endroit. Il se demandait combien de gens serait nécessaire pour faire une échelle humaine. Peut-être que les pouvoirs magiques des mages pouvaient leur être utiles pour faire un tunnel à travers cette tombe. Toutefois, leur demander des faveurs était risqué. Il doit admettre qu'il ne veut pas explorer la tombe, il sent qu'il y aura simplement plus de malchance dans celui-ci. Toutefois, il semble que c'est de plus en plus leur seule option.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Lun 15 Déc 2014 - 20:18

Allez quoi, juste une p'tite flammèche. Un truc pour y voir plus clair. N'importe quoi là ! La maigrichonne se libéra de son emprise « Et je ne peux pas faire de la lumière, mais je peux faire ça. Qué... » pris au dépourvu, il ne capta pas tout de suite de quoi elle parlait. Ça ? Ça quoi ? Wow. Il se sentait bizarre d'un coup, là. Il se recula de quelques pas, ne sachant pas trop ce qu'il venait de se passer. Il foutait quoi ici, déjà ? Regardant autour de lui une nouvelle fois, il commença à marcher vers un mur pour essayer de prendre un moment pour se reposer. « Par le cul du Créateur qu'est-ce qu... » Bon il vient ce putain de mur là ? Attendez, la salle était pas si grande y a cinq minutes. Il se retourna plusieurs fois et commença à reculer sans trop faire attention où il allait et finit par se prendre les pieds dans quelque chose avant de tomber à la renverse et de s'étaler de tout son long sur le sol poussiéreux de la caverne. Grimaçant, l'orlésien se redressa en prenant appui sur ses mains et en lâchant un juron. Sous ses pieds se trouvait l'autre mage, la gamine à ses côtés. De nouveau, il pointa un doigt menaçant dans sa direction avant de grincer d'un air mauvais : « Toi, un jour, j'te crame ta famille toi... » Bordel à cul y en avait marre de ces conneries là. Il roula au sol en grognant et se releva tant bien que mal tout en maugréant entre ses dents. « T'façon j'en ai ras le cul de ces fils de moustances de templiers- il tira sur sa chemise pour lui redonner une forme à peu près convenable et récupérer un semblant de dignité, -et de ces géménées de godinettes de mages de mes deux- il tira son épée de son fourreau et se retourna vers ce qui semblait être la sortie de la salle, -tous des malcréants de merdailles de maroufles de t'façon j'me casse de cette fosse à purin. » sans prêter plus d'attention aux autres, il s'engouffra tout seul dans le couloir et y disparu, n'ayant plus envie de traiter avec ces gens plus que de raison. Après quelques secondes, il repassa la tête à la porte : « Ce tombeau sera votre tombeaaaaau ! » lâcha-t-il avant de redisparaître. Puis de revenir quelques secondes plus tard. « Sauf toi, Al. Toi t'es un vrai pote ! » finit-il avant de partir vers une destination inconnue. Mais merde, elle lui avait fait quoi l'autre mage là ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alaric
garde des ombres ∣ garde
garde des ombres ∣ garde
InfosRACE : humain
AGE : 30 ans en gros
CONTRÉE D'ORIGINE : tevinter
LOCALISATION : à pwal dans l'foin
ARME/MAGIE : sa ver...be
MÉTIERS/OCCUPATION : glandeur pro
HUMEUR : meh
COULEUR RP : #00A37A
CÉLÉBRITÉ : eoin gnutgnut moi dans le foin macken
INSCRIPTION : 12/08/2014
MULTICOMPTES : jain
MESSAGES : 335
PSEUDO : beulayte
© crédits : beulayte
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Lun 15 Déc 2014 - 21:30

Par les saintes couilles du Créateur ! mais qu'avait-elle fait, la gueuse ? A peine Sorën s'était-il approché d'elle, lui sommant d'éclairer leur lanterne, au sens propre plus qu'au sens figuré, qu'il était parti titubant vers d'autres contrées lointaines. Al' avait assisté à la scène de loin seulement puisque quelques pas plus loin, sans trop saisir ce qu'il s'était passé. Il aurait juré voir quelques saloperie magiques s'échapper de ses doigts de sorcière. Doigts qu'il aurait tôt fait de couper lui même si c'était pas le travail d'autres. D'autres qui étaient présents, d'autres trop occupés à se gratter le séant en chœurs. Tout ce qu'il savait, c'est que ça puait la diablerie comme les chiottes de l'archidémon en personne. "M'enfin qu'est-ce qui t'prends, vieux ?" fit-il, surpris de le voir tourner les talons pour s'échapper vers la sortit. "Sorën !! fais pas l'con on peut en parler ! ... Sorëëëëën !" Son cri déchirant se répercute sur les murs, quelques longs instants étaient déjà passés sans que personne ne bouge. La bougresse s'en était déjà allé vers son cure-dent de compagnon et personne n'avait réagit. Autant pour le Templier affalé au sol, il pouvait comprendre, mais pour les deux autres fringants occupés à se susurrer des mots doux à l'oreille, c'était autre chose. Une vraie bande de merdailles !

"Vraiment ?" qu'il s'insurge, fâché. Ben mortecouille, payes tes chasseurs de mages ! il comprenait mieux le bordel que ça pouvait être dans ce pays de bouseux. Déterminé à pas laisser cet acte impuni, parce que bon, fallait un peu lui apprendre la vie à la pauvrette, il fomentait silencieusement sa revanche. Genre quand tout le monde est dans la merdaille dans un endroit inconnu avec des bruits suspects en fond sonore, c'est pas l'moment de faire des conneries magiques sur ses seuls potentiels alliés ma louloute.

Bref, approchant du duo trop occupés à invoquer des arcs-en-ciel magiques pour soigner leurs bobos, il profita de l'absence d'armure et du bordel que faisait Sorën dans son coin pour s'approcher sans trop se faire repérer. Sans sortir son épée du fourreau qui la gardait, il leva son arme, asséna un coup de pommeau sexc sur sa tempe histoire de la calmer un bon coup. "Putain, en plein dans sa mouille !" s'amusa-t-il, dégainant ensuite son épée puisque furtivité n'était plus de mise. "Tu fais pas l'mariole toi. File moi ta ceinture." tendant la main vers l'estropié de service toujours au sol, son épée dans l'autre, il récupéra le ceinturon pour attacher bobonne, saucissonnant ses mains et ses bras d'un geste de maître, digne de plus grandes soirées bondage de Val Royeaux.

"Sorën tu m'entends vieux ?" gueula-t-il sans trop se préoccuper de savoir s'il allait réveiller quelques sombres créatures, de toute façon avec le bordel qu'ils avaient fait, c'était pas ça qu'allait changer grand chose. "Bouge pas, on arrive !" soulevant le rebut de broodmother à bouclettes blondes, il la chargea sur son épaule, faisant signe au garçon à terre de se lever d'un geste d'épée. "Bon, les gars, venez si vous voulez ou pas, moi j'men touche, mais nous on s'tire ! on va pas pioncer ici." fit-il aux templiers. Parce que j'voudrais pas faire ma raclette, mais la soirée s'annonce pas super."

_________________



"Daaaaamn girl, your feet must be tired 'cause you been running through my mind ALL. DAY."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Lun 15 Déc 2014 - 22:44

Avec l'aide de Nastya, il réussit enfin à reprendre pleinement conscience de ce qui se tramait autour d'eux. Les Templiers d'un coté, occupés à décider de s'il fallait faire une trêve ou non. De l'autre, les deux mercenaires mous du grenier qui gueulaient comme des putois dans l'unique but de leur faire partager la plus grande histoire d'amour qu'il pouvait exister entre deux bons gros poivrots de taverne. En un mot : navrant. Et puis il y avait eux, deux mages bien embourbés dans tout ce purin. Il n'avait pas eu beaucoup de temps pour comprendre ce qui se passait, mais Hiccups semblait avoir compris l'essentiel. Donnant rapidement sa ceinture à l'autre taré à l'épée émoussée, qui ne couperait même pas le fromage le plus dégueulasse et faisandé de tout Thédas, il dégagea énergiquement les derniers débris qui l'empêchaient de se mouvoir correctement. En moins de temps qu'il n'en fallut pour le dire, Nastya s'était retrouvée en sac-à-patate sur l'épaule de se prénommé Al. Il était maintenant évident qu'il fallait mieux se ranger du côté de ces mercenaires, vu l'intelligence dont ils semblaient briller, il sera bien plus aisé de tromper leur vigilance que celle des Templiers ici présent. Alors que la situation commençait réellement à leur échapper, Hiccups se contenta de jurer avant de s'éclipser discrètement du champ de vision d'Al trop occupé à lancer des fleurs à son compagnon de boustifaille. Tâtant le sol à l'aveuglette pour essayer de trouver de quoi faire une torche, il se remémorait alors ce qui l'avait poussé à s'enfuir de la tour. Plus les choses avançaient et plus il regrettait son acte.

Sa main saisit alors ce qu'il croyait être dans un premier temps une branche. En réalité, il s'agissait plus d'un tibia humain que d'un vulgaire morceau de bois. Ou du moins, ça y ressemblait fortement. Quel était donc cet endroit..."Fascinant...!" souffla-t-il en caressant l'os comme si celui-ci allait finir par lui raconter l'histoire de ces ruines mystérieuses. S'empressant de récupérer quelques autres morceaux humain qui traînaient par là, dans le but de les étudier plus tard, il tomba finalement sur Le Graal : une vieille branche qui avait également été emportée dans leur chute. Se rapprochant du mercenaire et par la même occasion de Nastya, il profita du fait que ses deux mains étaient prises pour lui arracher, non sans difficulté, une partie de son futal crasseux : "Je t'empreinte ça, c'pas comme s'il était de bonne facture de toute façon". Enroulant rapidement le morceau de tissu autour de la branche, il préféra prévenir les autres de ses intentions. Après le coup de Nastya, il était plus prudent de procéder de la sorte. Il ne tenait pas à finir comme elle, les coups il en avait assez eu pour aujourd'hui. "Je pense qu'une torche ça serait pas de refus non ? Laissez-moi utiliser ma magie, uniquement pour l'allumer. Rien de plus". N'attendant clairement aucune réponse de leur part, il se contenta d'imbiber le tissu avec de l'huile crée grâce à sa magie de création qu'il maîtrisait à présent plutôt bien avant de lancer une petite boule de feu dessus dans le but de l'enflammer. La magie s'opéra et quelques secondes plus tard la pièce révéla enfin à ses hôtes tous ses secrets, au plus grand bonheur d'Hiccups. "L'autre gueux a raison..." se murmura-t-il à lui-même en parcourant la salle des yeux ; tout en remontant son pantalon qui avait tendance à tomber sans l'aide de sa précieuse ceinture ; "Ce n'est pas une mine...c'est un tombeau !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Mer 17 Déc 2014 - 1:14

Les humains parfois, je vous jure. Toujours à penser qu'on leur doit tout. C'est limite si certains ne nous demandaient pas de nous prosterner devant eux. Bon, j'exagère, il y avait aussi des abrutis parmi les elfes. J'essayais d'aider Hiccups quand l'autre affreux bonhomme de tout à l'heure tomba sur nous, enfin sur Hiccups surtout. Il avait vraiment l'air désorienté. D'accords, j'y suis pour quelque chose, mais j'avais presque pitié pour lui. Jusqu'à ce qu'il ouvre la bouche, à ce moment-là, j'avais beaucoup moins pitié. Je le regardais, ce malotru, qui nous faisait une scène. Je soupirais en le suivant des yeux. Mmmh. Pas sur qu'il aille dans la bonne direction, mais ce n'était pas mon problème. Après tout le sort se dissipera dans quelque temps, sans doute, je sais pas trop en fait. De toute façon, les templiers semblaient trop occupés pour venir me réprimander ou me tuer.

Passons, il y a des choses plus importantes, comme aider Hiccups. Au même moment où je tournais la tête, je sentis un coup me frapper sur cette dernière. Quand je rouvris les yeux, j'avais les mains attachées. Je m'attendais à voir la personne que je venais de désorienter, mais il s'agissait de son comparse. « Hé ! Pas la peine de m'attacher ! » Comme-ci ça allait m'arrêter si je voulais lancer un sort. Bon, pour le moment, j'étais un peu fatigué pour lancer un autre sort. « On ne vous dérange pas trop, j'espère ? » Dis-je aux templiers visiblement trop occupé à se tailler une bavette. Ils ne devraient pas laisser ce genre de chose impuni. Il faut toujours faire tout, tout seule de toute façon. Je tournais la tête vers mon bourreau avant de sentir mes pieds quitter le sol. Argh, s'il continue à me secouer dans tous les sens, je vais finir par vomir. Remarque si c'est le cas il me lâchera peut-être. J'entendis ce dernier dire "on arrive" à ... hum Sorën ? Si j'avais bien compris c'était son prénom. J'étais quand même indigné qu'on se permette de parler en mon nom. « Comment ça "on" ? » Je n'avais pas vraiment envie de les suivre, même s'il semblait que je n'avais pas le choix.

J'entendis alors Hiccups se rapprocher pour arracher un morceau de futal au mercenaire. Ce qui eut pour effet de m'extirper un rire que je cacher bien vite, sous peine de mourir plus vite que prévu. Hiccups alluma une torche qui révéla les secrets de l'endroit où l'on se trouvait. Un tombeau. À première vue, je dirais qu'il s'agit d'un chambre funéraire elfique. Chic alors, j'allais pouvoir mourir auprès de mes ancêtres. En attendant de mourir, je n'étais pas vraiment rassuré à l'idée de me retrouver entouré de mort. Et s'ils reviennent à la vie ? Et s'ils nous attaquent ? On est tous mort. Alors que les idées morbides se bousculèrent dans ma tête une sorte de gémissement rauque me fit relever la tête. « C'était quoi ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Jeu 18 Déc 2014 - 22:51

L’intention de son collègue templier était noble, certes, mais comment dire… Calme, non. Ruse, oui. « Mec, ces gars-là sortent de nulle part et tu veux qu’on reste calmes ? On sait pas c’qu’ils veulent, et c’est certainement pas coopérer. » Evan avait sa petite idée quant au possible résultat de leur tentative de sortie de ce trou crasseux où ils étaient tous joyeusement tombés. Mieux valait garder les mercenaires à l’œil et se débarrasser d’eux au moment où ils verraient de nouveau la lumière du jour – trois templiers étaient largement avantagés face à deux mercenaires, dont au moins un, il le savait, avait senti le besoin de prendre des cours particuliers. Deux des guerriers saints pourraient s’occuper des mercenaires et le troisième contenir les mages, et ce serait du gâteau. Maintenant, suffisait simplement de sortir de là.
Dans tous les cas, le mercenaire dont il ignorait le nom faisait des siennes dans la pénombre : Evan plissa les yeux pour mieux y voir, mais vraiment, il ne parvenait pas à distinguer ce qui l’avait fait craquer comme ça, puisqu’il s’était aventuré trop loin dans la grotte. Pour tout dire, même Alaric semblait plutôt décontenancé, ce qui n’augurait rien de bon. Mettant un terme à sa futile conversation avec Dumar, le blond se tourna, prenant justement Alaric la main dans le sac, assommant la fille et dépouillant Hiccups de sa ceinture afin d’en faire un paquet cadeau. Les protestations de la mage n’arrachèrent pas la moindre pitié à Evan.

Alaric leur posait un ultimatum : les suivre ou rester derrière. Dans la lignée de son idée de génie – ou du moins, c’était comme ça qu’il la visualisait – mieux valait quand même continuer avec eux, même si ça lui fendait un peu l’âme. « Ouais ouais on t’suit, » fit-il simplement, prenant la liberté de parler au nom de ses collègues.

Et la lumière fut.

« Hiccups… » grogna le templier à travers ses dents serrées, observant le mage s’émerveiller – ou pas – devant le trou glauque dans lequel ils s’étaient tous invités. Ça ne servait plus à grand-chose de disséminer sa magie, maintenant. Le mal était fait, et le moindre sort offensif risquerait de faire s’écrouler le trou sur leurs pauvres têtes. La magie doit servir l'homme, et non l'asservir disait-on. Allumer un feu était certes servir… mais le fait que le jeune mage était en fuite n’aidait pas à faire passer son acte comme légitime. Il allait lancer un strict avertissement à l’apostat lorsqu’il entendit ses paroles, peu rassurantes. Un tombeau. Super.
Puis, des grognements, qui firent sursauter la mage qui reposait sur l’épaule d’Alaric. Evan prit son épée en main, histoire de ne pas se faire prendre par surprise. « Bon, c’est pas que j’aime pas votre compagnie, mais si on pouvait se casser aussi vite que possible ça ferait bien mon affaire… » Non, en fait c’était exactement parce qu’il n’appréciait pas la compagnie d’apostats et de vulgaires mercenaires, et qu’il espérait rapidement en venir à terme avec cette situation.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Ven 19 Déc 2014 - 0:50

Il dit un peu encore sous un ton très bas. Il sait qu'Evan pourrait s'en prendre à lui s'ils l'entent, mais il sent quand même un besoin de dire son opinion.

- Un esprit calme fait mieux les choses qu'un esprit constamment combatif.

Une situation où des individus de diverses factions sont enterrés peut-être facilement explosifs et Dumar ne veut absolument pas que cela se produit. Il essaie de se tenir loin de confrontation autant que possible, mais en même temps, il est clair que les choses vont hors de son contrôle. Il doit s'ajuster en conséquence très certainement.

Evan semble avoir décidé de faire bande à part et Dumar se demande s'il doit continuer de s'occuper de leur récente arrivée ou tout simplement aller rejoindre Evan. Le templier soupira, il ne peut pas laisser un collègue ainsi. Il serait en très mauvaise position et en voyant que L'autre templier n'était pas plus amoché que les autres autant que Dumar utilise son temps pour éviter qu'une autre catastrophe arrive. Evan serait en danger s'il reste seul avec des mages et ses mercenaires et il a beau être un bon combattant, mais très peu de combats où quatre se battent contre un finissent en faveur de celui qui se tient seul.

Dumar commence à se dire que malgré ses déclarations de calme, c'est peut-être lui qui est le plus nerveux de tout le groupe parce qu'il s'attend continuellement à ce que les choses éclatent dans un bain de sang. Il décida d'aller rejoindre Evan. Il apparut de l'ombre et se posa près de lui et décida d'ouvertement lui annoncer son support.

- Je suis d'accord, mieux vaut laisser ses os reposer en paix. Ce genre de lieux est propice aux Morts-Vivants et autres démons sortis de l'immatériel.

Il se doute que les mages surtout des Elfes peuvent être intéressés par ce lieu, en fait lui même aimerait bien en savoir plus sur ce lieu, mais ce n'est pas le temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andoral
fondateur ∣ maitre du jeu
fondateur ∣ maitre du jeu
InfosINSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 579
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Lun 22 Déc 2014 - 22:11

La chasse aux sorcières

Alors que tout le monde semblait occupé à chercher qui était en tort et qui avait raison, un gémissement plaintif se fit entendre dans les couloirs, l'écho se réverbérant dans toutes les ruines. Un gémissement qui n'avait rien d'humain. Le mieux serait probablement de rester groupés et d'éviter de faire trop de bruit. Quoi que ce soit, la chose qui rôde ne doit pas être commode. A plusieurs reprises, des échos de bruit divers se firent entendre. Des râles, du métal cliquetant, des raclements de pieds sur le sol, rien de bien rassurant. Et ça se rapprochait de la position du groupe.  

De nouveau la terre trembla, provoquant de nouvelles chutes de pierres depuis le plafond ébréché et fragilisé. Effectivement, il serait temps de sortir de là rapidement. Avant que tout ne s'écroule sur votre tronche de préférence.

Du côté d'Aerin, tu entends ces mêmes bruits, dont un qui est particulièrement proche provenant de l'entrée. Te voilà forcée à t'enfoncer un peu plus profondément dans les ruines, à moins d'avoir envie de te frotter directement à une créature inconnue et de potentiellement prendre le risque de dévoiler ta cachette. Tu peux ellipser jusqu'à tomber nez à nez soit avec le groupe complet, soit avec Sorën qui est actuellement dans sa paranoïa, et ainsi rejoindre le gros de l'action.
Vous n'avez aucune idée de ce qui rôde dans ces ruines, inutile de prendre des initiatives risquées.

Informations
Ce tour de jeu durera jusqu'au 29 décembre. (attendez vous éventuellement à du retard comme à ce tour, avec les fêtes & co, on a conscience que c'est pas la période la plus propice au rp). Vous pouvez poster autant de fois que vous le souhaitez, il n'y a pas d'ordre de poste. Vous pourrez faire intervenir des pnj dans vos rp si besoin est, tant que cela reste cohérent. Ne vous massacrez pas joyeusement immédiatement, par contre. Dans la mesure du possible, essayez de privilégier des messages courts (entre 200 et 300 mots environ).

Pnj présents dans l'intrigue Elund Harrl (templier-capitaine de Val Firmin), des templiers.

Personnages participant Aerin, Alaric, Dumar, Evan de Clairval, Hiccups, Nastya, Sorën Morinstal

Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Mar 23 Déc 2014 - 22:00

Elle ne savait pas où elle s'était cachée, mais cela avait été une très mauvaise initiative et elle semblait les accumuler. Le Créateur était contre elle aujourd'hui, quand ce n'étaient pas les templiers, c'était un mal inconnu qui risquait de tout ficher en l'air -et de la tuer aussi, au passage. Impossible de faire marche arrière, elle n'avait plus qu'à espérer que la chance soit de son côté et qu'il existait une autre sortie, ce serait tellement idiot de mourir par sa propre bêtise.. Elle avançait au hasard avec sa petite lumière, son regard se perdait sur les murs fissurés et une architecture instable, on appelait pas cela des ruines pour rien. Pour le coup, cet endroit menaçait vraiment de s'écrouler et de l'enterrer vivante, plus encore lorsque le sol trembla de nouveau. Elle avait été calme jusque-là, mais plus elle avançait sans rien trouver, plus la panique la saisissait. Et sans courir, au risque de s'assommer contre un mur, elle pressait le pas à chaque fois qu'elle entendait un bruit, ou pas d'ailleurs. Elle allait au plus vite, la peur lui prenait au ventre et la sensation devenait désagréable, elle ne savait pas ce qui se cachait dans ces ruines et elle ne voulait pas avoir l'occasion de le savoir ! Elle vira à droite un peu trop vite, et malgré la présence de son feu follet, elle n'eut pas vraiment le temps de réagir et ce fut de plein fouet que son corps buta contre quelque chose -ou quelqu'un, plutôt. Elle poussa un petit cri de surprise avant de se plaquer la bouche, les yeux grands ouverts et braqués sur la grande silhouette mouvante... ça bougeait ! Et tandis qu'elle reculait, sa petite lumière dévoila une personne bien vivante, un homme et un visage étrangement familier. Son cœur battait à vive allure, mais elle était tombée nez à nez avec un homme, et pas une quelconque créature monstrueuse sortie de terre... Non non, juste un homme et pas n'importe lequel. « Toi ?! Mais... mais qu'est-ce que... c'est pas possible, j'hallucine... » Vous parlez d'une coïncidence, que faisait cet homme dans ces tunnels ? Il s'était perdu ici, comme elle ? Et pour quel motif je vous prie ? Non, elle devait être là depuis trop longtemps et son esprit lui jouait des tours, pour sûr. Elle n'avait même pas dissipé son feu follet, parce qu'elle était persuadée que le gars n'était pas là et pour se le prouver, elle lui toucha le bras puis le torse sans trop se gêner... Bon, il était peut-être bien là. « Tu...es perdu ? » Elle tenta, un peu confuse. Cette journée devenait complètement folle, mais elle était si soulagée de ne pas être tombée sur un démon ou un templier, qu'elle ne pensait même pas au danger que l'homme au cheval pouvait représenter. Lui et ceux qui finiraient par le rejoindre.. elle n'était pas au bout de ses peines.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Jeu 1 Jan 2015 - 16:35

Autant dire que tout n'était pas clair dans sa tête, en cet instant précis et qu'il ne comprenait pas vraiment pourquoi il réagissait comme ça. Tout ce qu'il pouvait affirmer, c'est que ça avait quelque chose à voir avec la mage de tout à l'heure. Par le Créateur, il avait juste demandé un peu de lumière, pas à se retrouver à faire des actes dont il ne pigeait pas le sens. Le voilà désormais en train de déambuler à tâtons dans des couloirs sombres, sans aucune idée du chemin à suivre pour sortir. Si ça se trouvait, y'en avait même pas, de sortie. Ca serait le pompon, ça. Rester coincé dans des foutues ruines à cause d'un voleur de cheval en armure trop fat pour atterrir sur le sol sans déchaîner les enfers et... Wow.

Sorën se retourna vivement, persuadé d'avoir entendu un bruit. Un peu plus loin, il entendait Alaric qui l'appelait. Mais dans l'immédiat, il n'avait aucune putain d'idée de l'endroit où il se trouvait. Il s'était contenté de prendre une succession de virages sans prêter la moindre attention à la direction qu'il empruntait. Son esprit embrumé semblait enfin récupérer un peu de clarté. Il avait l'impression de sortir d'une gueule de bois, le mal de crâne en moins. Encore que... En fait si, il avait mal à la tête à cause de sa chute de plus tôt. En fait c'était exactement pareil qu'un lendemain de cuite. « C'est bien ma veine. » maugréa-t-il en plissant les yeux.

Un caillou roula jusqu'à sa botte le faisant sursauter. Il serra le poing sur la poignée de son épée et scruta l'obscurité. Y avait définitivement quelque chose ici. Et quoi que ce soit, il serait difficile de se défendre correctement dans l'étroitesse des couloirs. Finalement, après plusieurs secondes à rester immobile, il se retourna pour rebrousser chemin et rejoindre son camarade, à la place de quoi il tomba nez à nez avec une créature qui lui arracha un cri de surprise plus aigu que la moyenne. Il fini par reprendre contenance et arrêter de gueuler comme un bronto, pour se rendre compte que la bête cauchemardesque qui lui faisait face, n'était autre qu'un écureuil. « Mais casse toi ! » fit-il en agitant la main pour chasser la créature qui se contenta de le regarder. « Sérieux quoi, tu m'défies là où j'rêve ? » demanda-t-il en fronçant les sourcils. Il allait ramasser une pierre pour la jeter sur l'animal rebelle, quand quelque chose lui rentra dedans, le faisant de nouveau hurler. Il se retourna brusquement, prêt à foutre un coup d'épée à la chose qui venait de le surprendre -qui, cette fois, n'était pas un écureuil mais visiblement une personne- mais s'arrêta net, presque aveuglé par une petite lumière flottante -et aussi par le fait que la personne se mit à lui parler. « Toi ?! Mais... mais qu'est-ce que... c'est pas possible, j'hallucine... » fit-elle, le faisant froncer les sourcils. « Hein ? » il essaya de se rappeler d'où il connaissait cette voix tout en s'habituant à la lumière. C'est alors qu'elle lui toucha le bras avant de passer à son torse, le rendant encore un peu plus confus. Drôle d'endroit pour avoir des visions de donzelle qui le tripotait. « Tu...es perdu ? » finalement, il parvint à distinguer le visage de la jeune fille qui paraissait bien réelle. Décidément, le sort lancé par la gamine de tout à l'heure était vachement plus puissant que prévu. Pourtant, quand elle l'avait touché, ça avait semblé être bien réel. Il s'approcha légèrement, baissant un peu la tête pour s'assurer que c'était pas un tour de son imagination. Du bout du doigt il poussa légèrement l'épaule de la blonde. C'était pas qu'une hallucination. « Faut croire qu'on l'est tous les deux. » souffla-t-il en regardant par dessus son épaule. Les autres allaient pas tarder à les rattraper. « Tu... Tu connais une sortie ? » demanda-t-il plein d'espoir. Il avait vraiment pas envie de crever ici. « On est tombé dans une salle un peu plus loin. commença-t-il en guise d'explication. Y a un bêta en armure qui a jugé bon de débouler à cheval et qu'a tout fait péter. l'orlésien lâcha un ricanement avant de reprendre, J'vais finir par croire que l'Créateur veut que notre destin à tous les deux soit lié à ces foutus canassons ! » oui bon, c'était quand même gros comme coïncidence, du coup ça l'faisait marrer. Non pas que ça le gênait, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Jeu 1 Jan 2015 - 19:39

Les choses vont de pire en pire et il n'arrive pas à penser à une façon de se protéger de tout ça.  Il avait une sorte de gémissement qui sortait et il pense que c'est une confirmation de ses craintes précédentes. Il y a probablement des morts vivants dans cette tombe. Il y a aussi une faible possibilité d'engeances, mais il croit que c'est surtout que c'est sa paranoïa qui parle en ce moment plus qu'autre chose. Il sent qu'il doit protéger ceux autour de lui, mais il sait aussi, il sait, qu'il doit garder un œil sur tout ce beau monde. Il doit faire quelque chose et il préfère s'occuper de ce qui est peut  potentiellement essayer de le dévorer. Au moins cela avait une forme bien plus physique.

Maintenant il doit se demander si la fuite est une meilleure option que le combat. Leur ennemi semble être singulier. Il ne croit pas que la menace soit très grande, mais tant quand elle est dans l'ombre il ne peut rien faire. La terre semblait trembler à nouveau. Est-ce que le monde qui est en train de s'ouvrir en deux? Il sent que cela pourrait être une plus grosse mauvaise surprise que cette créature. Il se répète qu'il ne doit pas avoir peur en ce moment. L'endroit peut facilement s'écrouler même s'il tue la créature.

- Non seulement nous allons avoir des problèmes de monstres, mais cet endroit tombe en ruine. Il faut trouver une sortie rapidement!


Dernière édition par Dumar le Dim 4 Jan 2015 - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alaric
garde des ombres ∣ garde
garde des ombres ∣ garde
InfosRACE : humain
AGE : 30 ans en gros
CONTRÉE D'ORIGINE : tevinter
LOCALISATION : à pwal dans l'foin
ARME/MAGIE : sa ver...be
MÉTIERS/OCCUPATION : glandeur pro
HUMEUR : meh
COULEUR RP : #00A37A
CÉLÉBRITÉ : eoin gnutgnut moi dans le foin macken
INSCRIPTION : 12/08/2014
MULTICOMPTES : jain
MESSAGES : 335
PSEUDO : beulayte
© crédits : beulayte
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Dim 4 Jan 2015 - 15:16

"Si tu veux pas qu'on t'attache, ma p'tite, évite d'lancer des sortilège sur tes seuls alliés." Il était crevé de toute ses conneries, et inquiet pour son camarade partit en éclaireur, mais ne relacha pas son étreinte sur la donzelle ramassée sur son épaule, espérant juste qu'elle arrête de faire des couillonnades. Qu'il n'ait pas à lui couper les mains pour faire taire ses envies de rébellion ! "Eeeeh mon futal !" rouspéta-t-il quand l'autre mage, Hiccaps ou un truc du genre, arracha un morceau des jambières pour fabriquer une torche ou le Créateur sait quoi. "T'aurais pu prendre un bout du tiens, pour ce qu'il te sert !" Enfin, c'était de bonne guerre, en le privant de sa ceinture, il l'avait contraint à cavaler avec son froc tombant. Dans un semi rire jaune, il ralentit quand même quelques instants pour laisser au jeunot le temps de faire son bricolage, un peu de lumière n'était pas de refus dans ces dédales sombres et probablement aussi mal famés que l'entrejambe de Sohane. Il était pourtant pressé de retrouver Sorën, son seul et unique véritable allié dans l'affaire et le seul en qui il avait une confiance absolue.

"Ha vieux ! Enfin jte retrouve !" un sourire étira ses lèvres quand, quelques mètres plus loin, il devina la silhouette de son camarade au bout du couloir. Il n'aperçu l'autre que lorsqu'il fut assez près pour leur parler sans hausser le ton de sa voix, offrant un regard sceptique et intrigué à la demoiselle fraîchement débarquée de nulle part. "Me refais pas ça, hein ! Eh euh... c'est qui ça ?" Reposant sa captive sur le sol, il veilla quand même à ce qu'elle reste à sa place. "Et ça ?" indiquant la petite bestiole poilu et frétillante qui se cachait derrière ses pieds. Bordel mais qu'est-ce qu'il s'était passé ici.

"Eeeeet ça." désignant quelques formes chancelantes arrivant de l'autre côté du couloir, leurs ombres se découpent sur le peu de lumières qui perce derrière eux. Une, deux, trois... merde, il savait pas compter au delà, mais ça faisait beaucoup de truc inconnus arrivant sur eux d'un coup. De là où ils étaient, ils pouvaient entendre leurs grognements gutturaux, et le raclement d'un métal que l'on traîne au sol. Peut-être des armes, peut-être des chaines, il n'en avait aucune idée, mais ça puait la saloperie magique une fois encore.

_________________



"Daaaaamn girl, your feet must be tired 'cause you been running through my mind ALL. DAY."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Dim 4 Jan 2015 - 15:59

Un visage familier associé à un bon sentiment, elle ne se sentait pas menacée alors qu'en vérité, elle ne savait rien de cet homme-là. Rien à part qu'il l'avait plus ou moins aidé et qu'elle lui était redevable, en quelque sorte. Il ne se montrait ni agressif, ni inconvenant et l'elfe avait vite fait de baisser sa garde.  « On est tombé dans une salle un peu plus loin. » Elle tiqua, levant des yeux méfiants sur le bonhomme. « On.. ? » Elle recula d’un pas, peu rassurée. Elle aurait largement préféré qu’il soit seul, sa lumière vacillait toujours et, même si elle s’étonna de ne recevoir aucun commentaire sur celle-ci, elle la laissa. Le brun lui expliqua alors de quelle façon lui et d'autres étaient tombés dans ces tunnels, mais elle réalisa alors que la grande secousse avait sans doute été de leur fait. « Oh mais c’était vous, ce grand bruit ! Ça va ? Ça avait l’air plutôt violent.. Et sinon oui, y'a une entrée là-bas, ça ressemblait à une caverne et je m'y suis faufilée pour... heum, me cacher de..d'un.. je me croyais suivie, mais c'était une idée stupide. » Elle avait pointé derrière elle, bien que ce soit très approximatif et qu’elle ne se repérait plus vraiment. Dans tous les cas, elle venait de la direction opposée à celle du monsieur, ce qui lui laissait comprendre qu’il n’y avait aucune sortie dans sa direction. Elle se dirigeait droit vers une impasse… Et bien, peut-être qu’elle appréciait cette coïncidence-là. « J'vais finir par croire que l'Créateur veut que notre destin à tous les deux soit lié à ces foutus canassons ! » Apparemment. Sa remarque lui arracha un petit rire. « Il doit avoir un sacré sens de l'humour ! Je suis venue avec le tien d’ailleurs, mais … bref, sortons d’ici. » C’était assez bizarre de lui parler de ça, en fait. Elle avait vraiment pu s’estimer heureuse de la tournure qu’avait pris leur rencontre, elle n’était donc pas très méfiante vis-à-vis de lui. Cela dit, elle restait un apostat et la forêt était quadrillée par les templiers, comment ne pas se poser de questions sur sa présence ici ? Ou ne pas penser que ce bêta en amure était un templier ? Elle se sentait un peu mal, d’un coup. Plus encore lorsqu'une autre source de lumière apparut au loin et que des silhouettes s'approchèrent du duo, elle dissipa alors son feu follet.

Instinctivement, l'elfe recula et ne répondit rien au nouvel arrivant. Elle ? Elle n'était personne, vraiment, rien qui ne puisse l'intéresser. Mais quand son regard affolé se posa sur les deux autres gens et qu'elle reconnut le propriétaire de la torche, elle montra toute ses dents. C'est que les hommes en armure n'étaient pas encore dans son champ de vision, hélas. Pas le temps de se griller cela dit, car l'ami du brun attirait déjà son attention sur ce qu'il se passait derrière elle, des formes étranges qui avançaient droit sur eux notamment. Des formes peu rassurantes qui poussèrent la blonde à quitter sa place et venir se réfugier derrière le mercenaire. « Vous avez dû causer un de ces bordels ! Ces ruines devaient être sacrées... et maintenant, les esprits sont en colère. Qu'est-ce que vous faisiez ici.. ? » Elle remarqua d'autres silhouettes, derrière.. mais elle ne s'attarda pas sur eux. Ça faisait beaucoup trop de gens perdus, et que faisait Hiccups avec eux ? Tout ça devenait délirant, elle ferma les yeux et attendait. Ça pouvait tout aussi bien être un mauvais rêve.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Ven 9 Jan 2015 - 0:18

Cette foutue journée avait l’air de pas vouloir se terminer, et c’était frustrant au possible. Là, tout ce qu’il voulait, c’était un repas chaud, une pinte de bière, et pourquoi pas un peu de compagnie pour la soirée. Plus jamais il foutrait les pieds dans une putain de forêt pour faire la chasse aux mages, peu importait la récompense proposée. Dans la même journée, il s’était fait agressé par un gros templier, par des cailloux, par un écureuil, par une donzelle –bon encore, cette dernière, ça passait- et son instinct lui disait que c’était loin d’être terminé. D’ailleurs, ses dires à propos d’une sortie arrachèrent un sourire à l’orlésien qui s’empressa d’enlacer la jeune femme sans ménagement avant de la relâcher aussitôt. C’était sans doute la première bonne nouvelle qu’il entendait depuis le début de cette foutue mascarade ! Maintenant restait plus qu’à retrouver les autres ! Et la sortie. Des bruits de pas attirèrent son attention et ils furent bientôt rejoints par Alaric et les autres. « Me refais pas ça, hein ! Eh euh... c'est qui ça ? Heu…Et ça ? il désigna la petite boule de poils qui lui avait foutu la frousse un peu plus tôt. Eeeet ça. cette fois-ci, c’était tout autre chose qu’il montra. Quelque chose qui arrivait dans son dos. Putain ! » lâcha-t-il en poussant instinctivement la blondinette derrière lui tout en se retournant pour faire face aux créatures, épée brandie. « S’il te plaît dis moi que c’est pas par là que t’es arrivée ! » souffla-t-il à l’adresse de la jeune fille, même si la réponse paraissait évidente. Ca allait être méga pratique pour leur péter la mouille à ceux-là tiens. La bestiole d’écureuil grimpa le long de sa jambe, le faisant gigoter quelque peu. On dirait qu’ils n’avaient pas le choix. « HEY vous deux derrière là ! cria-t-il par-dessus son épaule à l’adresse des templiers « Ca serait pas mal de v’nir filer un coup de main ! Parce que c’bien beau d’avoir une grosse armure, mais faudrait voir pour pas s’endormir sur vos lévriers ! » à moins que ça ne soit lauriers ? il savait jamais. En tout cas c’était complétement con de s’endormir sur des feuilles. Bref.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Lun 19 Jan 2015 - 5:44

Le templier avait levé les yeux au ciel – ou plutôt, au plafond –, exaspéré, mais n’avait rien ajouté. Il semblait évident que le fort loquace bras de fer auquel Evan et Dumar s’adonnaient ne se résoudrait pas de sitôt, et qu’il y avait peu de chance qu’ils aient la même opinion sur l’attitude à adopter dans la situation présente. Le blond avait donc pris les devants, s’embourbant encore un peu plus dans la pénombre ambiante. La torche aidait, certes, mais elle ne semblait suffire qu’à dessiner de malveillantes ombres sur les murs rocheux et inégaux du caveau. Une main fermement agrippée sur son arbalète, l’autre prête à rejoindre sa jumelle si le besoin se faisait sentir, il suivit les mercenaires dans l’embrasure peu rassurante, tentant d’ignorer leurs inepties… ce qui était plus facile à dire qu’à faire.

Un bruit sourd avait alors résonné dans la caverne et les plafonds qui s’effritaient donnèrent à Evan une étrange sensation d’urgence. Pour une fois, il se devait d’agréer avec son collègue, qui proposait une évacuation rapide, efficace et surtout, qui n’impliquait pas avoir à se retrouver nez à nez avec ce qui les menaçait de façon de plus en plus imminente. Ses doigts se refermèrent un peu plus sur son arme. Les mercenaires avaient filé devant pendant que les templiers s’occupaient à déterminer qui avait raison, et la torche avec eux – aussi Evan accéléra le pas afin de rejoindre le groupe, se fiant davantage aux voix qu’il entendait afin de retrouver son chemin dans la pénombre. Ce fut l’apostrophe du complice d’Alaric qui l’accueillit, lui et Dumar, qui avait dû suivre sans qu’il n’y prête attention. En guise de réponse, Evan leur décocha un regard inquisiteur. Si eux, leurs « adversaires », nécessitaient soudainement leur aide… c’était sans doute important. Ou alors c’était un piège.

Mais à voir les figures ombrées qui s’avançaient très, très lentement… il penchait soudainement pour la première option.

D’un mouvement leste, habitué, il arma son arbalète d’un carreau, qu’il serait prêt à tirer si cela devenait nécessaire. « Qu’on revienne sur nos pas ou qu’on avance, on est un peu foutus… surtout si on sait pas à qui – ou plutôt à quoi – on a affaire. » Il considérait qu’il faudrait trouver une troisième issue, mais il ignorait comment la trouver… ou même si elle existait. Le blond observa rapidement autour de lui, espérant que la solution lui tombe sous les yeux, mais la lumière vacillante de la torche ne l’aidait guère à bien voir son environnement. « Dans le pire des cas… on fonce. » C’était pratiquement suicidaire, mais il fallait bien faire quelque chose. Sinon, ils seraient tous frits, et ils n’auraient même pas pris la peine de tenter de se défendre convenablement.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alaric
garde des ombres ∣ garde
garde des ombres ∣ garde
InfosRACE : humain
AGE : 30 ans en gros
CONTRÉE D'ORIGINE : tevinter
LOCALISATION : à pwal dans l'foin
ARME/MAGIE : sa ver...be
MÉTIERS/OCCUPATION : glandeur pro
HUMEUR : meh
COULEUR RP : #00A37A
CÉLÉBRITÉ : eoin gnutgnut moi dans le foin macken
INSCRIPTION : 12/08/2014
MULTICOMPTES : jain
MESSAGES : 335
PSEUDO : beulayte
© crédits : beulayte
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Mar 20 Jan 2015 - 17:50

"On a jamais demandé à y foutre les pieds nous dans ces ruines sacrées, hé ! fallait faire des meilleurs plafonds d'abord. 'Pi d'où qu'elle sort elle, d'ailleurs ?" Cette blonde arrivée d'on ne sait où, peut-être bien que c'était elle qui rameutait ses copains magiques à la con. Après tout, ils semblaient venir du même chemin qu'elle ? Méfiance. Il l'a connaissait ni d'An ni d'Adève, pas comme Sorën visiblement. Mais peut-être encore sous l'emprise du sortilège de toute à l'heure, il n'était pas sûr de sa totale intégrité mentale. "En tout cas si tu sais où y'a une sortie, c'est le moment." Pressant qu'il était, évidemment puisque des créatures énigmatiques aux desseins sûrement peu amicaux fonçaient droit sur eux. Pas très rapidement, le Créateur soit loué.

Dégainant son épée, il laissa retomber sans heurt la donzelle qui squattait son épaule puisque, même si elle aurait fait un bouclier d'enfer, cette position n'était pas la plus judicieuse si bataille il y avait. Qu'importe leurs prises, cette mission se révélait de toute façon bien plus compliquée et plus dangereuse que prévu, surtout pour le salaire promis. Une bourse au prix de sa vie ? putraille que non. Mieux valait sauver ses miches et celles de son copain que récolter quelques piécettes tintantes, évidemment. Un coup d’œil en direction de son acolyte, il semblait fort heureusement être du même avis. Parfait. Pas la peine de se prendre le chou plus longtemps à garder ces deux là sous surveillance, donc. "Bon les mages, pas de connerie, c'est le moment pour vous de briller !" souffla-t-il, s'affairant à retirer les liens de Nastya, cette ceinture qu'il tendit au garçonnet à la tronche de cake histoire qu'il évite de se battre le cul en totale liberté. "J'suis pour le plan de boucle d'or. On fonce, on tape, on avisera une fois dehors."

Quand la troupe se remis en marche, non sans presser le pas en direction des créatures, ils eurent enfin l'opportunité de voir face à quoi ils se trouvaient. Des cadavres. De vieux os poussiéreux où quelques restes de peaux momifiées faisaient parfois office de visages. Des vestiges d'armures rouillées dont on pouvait à peine apercevoir l'éclat d'origine. "Dégueulasse !" grogna Al', fracassant d'un coup de pommeau le crâne découvert de l'une des créatures. Il craqua d'un son mat et sec, laissant un trou béant là où l'os rompu s'était changé en poussière. Mais la créature ne cilla pas, même la moitié de sa tête brisée. Elle leva son épée dans un claquement d'articulations sèches, son unique orbite vide tournée en sa direction d'où il sentait poindre une certaine raillerie. "C'est quoi ce bordel ? Tu vas mourir oui !" gronda-t-il, esquivant de justesse la lame de son assaillant, il abattit promptement la sienne sur ses avant bras décharnés, les faisant voler en éclats.

Ces cadavres ne semblaient pas enclin à mourir aussi facilement que leurs comparses fait de chair. Des morts qui refusent de l'être, c'est bien la première fois qu'il voyait un truc pareil.

_________________



"Daaaaamn girl, your feet must be tired 'cause you been running through my mind ALL. DAY."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Dim 25 Jan 2015 - 16:15

D'une main il tenait fermement son pantalon, de l'autre il brandissait leur seule source de lumière ; autant dire tout de suite que ses mouvements étaient du genre limités. Quant à ses possibilités de fuite ? Réduites à un chiffre avoisinant zéro, mais cela était sans grande importance, il ne comptait pas s'échapper ; au risque de se prendre les pieds dans son futal et de se rétamer en beauté sur le sol pour finalement se fracturer le bassin ; signant alors son arrêt de mort. Toujours sur les talons du fier Alaric au pantalon troué, il n'arrivait pas rester en place, agitant la torche dans tous les sens pour observer ce qui se trouvait autour d'eux, manquant à plusieurs reprises de brûler la belle chevelure de ce très cher Al. "Je sais pas si vous connaissez cette histoire. C'est celle d'un hobbit qui fait tomber un squelette dans un puit et la minute d'après, y a des milliers d'gobelins qui sortent par les trous des murs..! Je crois même qu..." se cognant méchamment contre Alaric qui avait stoppé sa route, Hiccups n'eu pas le temps de finir sa phrase que son regard croisa la jolie blonde présente à leurs côtés. "Impossible !" hurla-t-il à moité en faisant quelques pas dans sa direction prêt à la prendre dans ses bras. Chose qu'il se retenu de faire au dernier moment. "Aer...Aere perennius exegi monumentu. Qui veut dire : J'ai érigé un monument plus durable que l'airain... C'est vrai que sorti de son contexte, ça veut pas dire grand chose, mais je trouvais que ça collait bien à la situation". Bouarf, après tout, il n'aurait pas besoin de se justifier ou de s’expliquer vu que personne ne faisait attention à lui, chose qu'il appréciait d'ailleurs énormément. Avec un peu de chance, elle passerait inaperçue, ou alors elle aurait le temps de s'échapper avant l'arrivée des boîtes de conserves ambulantes. Dans tous les cas, Hiccups ne voulait pas être responsable de sa capture. Alors qu'il essayait de lui lancer, certes pas discrètement, des regards pour lui faire comprendre qu'il ne fallait pas qu'elle reste ici, les autres se battaient de nouveau pour essayer de trouver une solution à leur problème : se casser d'ici en un seul morceau. Faire demi-tour ou avancer et improviser...Hiccups n'écoutait qu'à moitié, de toute manière il était bloqué avec eux et comptait bien s'en sortir quoi qu'ils décident de faire.

"Bon les mages, pas de connerie, c'est le moment pour vous de briller !" Sortant de l'ombre ; tel Gollum sortirait de sa caverne à la recherche de son précieux ; le visage déformé par une puissante jouissance intérieure, il ne pu s'empêcher de rire mielleusement du bout des lèvres. Alors comme ça on avait besoin de leurs talents à présent ? Il ne lui en fallait pas plus pour lui faire plaisir. Il approuvait totalement les dires de son nouvel ami Alaric si bien qu'il était à présent prêt à défendre ses petites fesses face ces créatures qui semblaient leur filer les miquettes pour pas grand chose. Ils en avaient vu de bien pire de saloperies dans l’immatériel. Prodiguant un léger soin sur les poignets à présent délivrés de Nastya, il lui fit son plus beau sourire avant de lui donner une légère tape réconfortante sur l'épaule. Ils allaient s'en sortir, tout allait bien se terminer pour eux, il en était convaincu.

Se glissant discrètement aux côtés d'Aerin alors que le groupe poursuivait leur route, il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter de son état. Ce qui s'était passé à la tour les avaient irrémédiablement changé, même s'ils prétendaient le contraire le sourire aux lèvres. "Comment te sens-tu...?" chuchota-t-il à son égard avant que les ennuis surviennent de nouveau. "Dégueulasse ! C'est quoi ce bordel ? Tu vas mourir oui !" Interpellé par les grossièretés du mercenaire, il lança un dernier regard inquiet à Aerin avant de s'approcher de la scène en éclairant les créatures contre lesquelles ils luttaient : "Des cadavéreux ?!". S'empressant de saisir son bâton prêt à soutenir Alaric il se rendit compte que celui-ci était complètement fissuré, sans doute avait-il du être endommagé lors de sa chute. "Mon bâton..." Geint-il la larme à l’œil en l'agitant sous le nez d'Evan, à deux doigts de pleurer toutes les larmes de son corps. "J'ai cassé mon bâton" répétait-il comme pour chercher quelqu'un qui allait finalement faire attention à lui et le soutenir moralement face à cette terrible épreuve qu'il était en train de traverser. Il n'en avait pas forcément besoin pour lancer des sorts basiques, mais cela était sentimentale. On lui avait confié ce bâton à la suite de sa confrontation, il s'agissait de SON bout de bois crasseux. Vexé et comme tous semblaient se moquer de son bâton, il se contenta d'un balayage de la main en direction du mercenaire au pantalon troué. Sa grosse lame fut alors soudainement entourée de flammes, prêtes à incendier tout ce qu'elle toucherait dorénavant. Hiccups ne savaient pas pourquoi il n'y avait pas pensé plus tôt, cela permettrait également au groupe d'y voir un peu plus clair dans ces catacombes. Poursuivant son intervention par un cône de glace qui venu emprisonner momentanément certaines de ces créatures en face d'eux, il se mit à enchanter les autres armes du groupe en espérant que cela ait un effet néfaste sur ces saloperies.

Hiccups avaient lu maintes descriptions à leurs sujets, mais c'était la première fois qu'il en voyaient, plus en os qu'en chair. "Ce sont des cadavres possédés par des démons, il en existe de toutes sortes, les dents de sabre ou encore les lancinants...Tout dépend du Démon qui en prend possession et tous ont des particularités qui leurs sont propres. Ces créatures peuvent user de la magies donc..." Ne ressentant pas le besoin de finir sa phrase, le message étant selon-lui bien passé, ils allaient devoir se serrer les coudes pour sortir de ce trou. "Quelqu'un a des lanières de cuir pour mon beau bâton cassé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Dim 25 Jan 2015 - 19:05

« S’il te plaît dis moi que c’est pas par là que t’es arrivée ! » Elle ne lui avait pas répondu, mais son regard en disait suffisamment et elle en était tout aussi dépitée que lui. Elle aussi voulait se sortir de là, mais elle ne pouvait pas faire de miracle. Lorsque l’autre mercenaire lui sous-entendit de leur montrer la sortie, elle fronça les sourcils et se retint de répondre, surtout lorsqu'elle voyait Hiccups derrière qui essayait de lui dire quelque chose.. Elle lui était reconnaissant de n'avoir rien dit pour elle, mais il en aurait peut-être pas besoin. La chance ne semblait définitivement pas de son côté. Si elle n’avait pas pensé à fuir à tout prix, peut-être qu’elle ne se serait pas aventurée aussi loin, si elle avait été un peu plus courageuse ou prudente.. mais avec des ‘si’, elle referait le monde. Elle écoutait les conversations sans y prendre part, ni tourner les yeux vers ce ‘boucle d’or’ qui suggérait de foncer dans le tas. Eh bien, ce n’était pas comme s’ils avaient beaucoup de choix, n’est-ce pas ? Comme ils avançaient, elle n’avait pu que suivre et quand Hiccups vint lui parler, elle tira doucement sur sa manche. « J'ai connu mieux.. Je ne pensais pas que tu- » Pas le temps de discuter, ces créatures n'étaient pas du genre patientes et il en sortait de partout ! Elle était nerveuse et pire encore, parce qu'elle pouvait les aider et qu'elle choisissait de ne pas le faire, alors que son ami dévoilait l'étendue de sa magie sans retenue. Si courageux, il était tout sourire et quand il râla à propos de son bâton, bon sang elle n'avait pas pu ravaler son rire. La situation ne le permettait pas, mais il avait le don de rendre les choses plus.. légères. Il se lança même dans un long monologue qui attira l'attention de l'elfe, qui l'écoutait avec parcimonie et appuyait ses dires en hochant la tête, elle qui se souvenait aussi de certaines lectures. M'enfin l'heure n'était pas aux cours de démonologie hein, mais elle regarda son ami avec compassion et lui sourit en signe d'encouragement quant à l'état de son bâton.

Elle faisait de son mieux pour éviter d'être dans le champ de mire des créatures, mais elle n'était pas certaine que rester dans leurs pattes à ne rien faire les aiderait. Elle n'avait pas très envie de finir embrocher par ces créatures écœurantes, 'voyez. Elle voulait s'en sortir, mais d'un autre côté, elle voulait aussi aider. Savoir qu'elle le pouvait la tiraillait, parce qu'elle était comme ça. Oh elle avait compris qui étaient les traînards en armure, ceux dont elle apercevait tout juste la silhouette et qu'elle évitait du regard. Elle n'avait pas croisé Dumar pour rien, et les regards de Hiccups prenaient tout leur sens. Il avait été bien gentil, mais elle réalisait que même en sortant d'ici vivante, elle serait fichue. Était-ce toujours bien la peine de se cacher ? Un nœud dans le ventre, elle a peur pour sa vie et celle des autres. Elle s'en voudrait de n'avoir rien fait pour les aider, sa magie était presque similaire à celle de son ami, et si les autres étaient concentrés ailleurs peut-être ne remarqueraient-ils pas.. Elle s'arrêta à côté de lui pour lui parler tout bas. « Je peux aider, un peu. T'en fais pas pour moi, on est dans la même galère après tout.. » Elle referma sa main autour de son poignet, comme elle attendait son consentement. Elle pouvait peut-être faire quelque chose pour amplifier ses sorts, ou juste l'assister, mais elle ne se voyait pas rester les bras croisés en attendant sagement d'être sauvée.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Dim 25 Jan 2015 - 20:51

Il n'est même surpris par la présence de morts-vivants dans cette tombe, mais en même temps, il sent qu'il peut triompher. En même temps la situation est quelque peu chaotique et il sent qu'il aura des problèmes à cause de leur manque de ressource et de leur environnement. Soit il ramène ses cadavres aux calmes avec son épée soit il sera obligé de les rejoindre plus tard et de passer le restant de son existence en train de se décomposer. Il se dit qu'il n'a pas peur d'eux, qu'il doit être fort devant cette adversité. En même temps cela rend sa situation légèrement plus facile à gérer parce qu'ils ont maintenant un ennemi commun.

On demandait des lanières de cuir, techniquement il en a, mais ceux-ci sont utilisés pour faire tenir son armure en place. Il pourrait peut-être utiliser quelque chose pour couper rapidement ses lanières en question. Il est à peu près certain qu'il pourrait se débarrasser temporairement. La seule chose. Ce qui est troublant est qu'ils sont tellement dans le désordre que la présence d'Aerin ne le surprend presque pas. Il a déjà donné au niveau de la surprise bien avant, et pas question qu'il fasse jouer ses émotions en public aussi facilement. Il lui accorda quand même un regard concerné, mais rapidement il prit sa lame et coupa doucement dans les points faibles de son armure et coupés les lanières exposées en question autour de son avant-bras gauche. Il les offrit en suite au mage parlant sur un ton plutôt neutre. Il a essayer de sauver autant de cuir que possible.

- Des lanières de cuir en voilà, j'espère que ce sera suffisant.

Il se dit que cela devrait faire l'affaire et si plus tard le mage essaie de se retourner contre eux. Le bâton devrait être facile à briser à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andoral
fondateur ∣ maitre du jeu
fondateur ∣ maitre du jeu
InfosINSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 579
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières Lun 9 Fév 2015 - 11:20

La chasse aux sorcières

Plus ou moins coincés dans les couloirs étroits, les quelques combattants arrivent tout de même à se débarrasser des squelettes qui ne semblent pas vouloir profiter de leur repos éternel et qui semblent prendre un malin plaisir à leur barrer la route. Cependant il est hors de question de se reposer sur ses lévriers, comme dirait l'autre. En effet le groupe peut d'ores et déjà entendre un sacré raffut qui semble provenir du plus profond des entrailles du labyrinthe. Quelle que soit la sombre magie qui opère ici bas, il est hors de question de rester plus longtemps pour le découvrir. D'autant plus que de nouveaux squelettes viennent déjà remplacer les précédents et que vu le nombre de personnes de chair et de sang présentes, ils ne risquent pas de faire long feu face à ces hordes de monstres des enfers. Ni une ni deux, les courageux compagnons, menés par Sorën et Alaric se lancent dans le couloir d'où était arrivée la jeune Aerin dans l'espoir de retrouver la sortie au plus vite. Morinstal lance un coup de temps en temps des regards furtifs à l'elfe, histoire de s'assurer du chemin à prendre et vérifier avoir mis assez de distance entre eux et ces créatures du démon ! Finalement, une lueur se profile au bout d'un couloir qui laisse bientôt place à une sortie creusée dans la roche.

La sortie, finalement. Le mieux serait de sceller l'entrée, histoire de pas se retrouver avec des mort-vivants sur les bras. Autour des membres du groupe se trouvent de nombreux rochers qui devraient suffire à bloquer l'endroit et empêcher quiconque d'y rentrer. Ou d'en sortir. C'est main dans la main que mages, templiers et mercenaires s'affèrent à bouger les gros cailloux et dézinguer ce qui essaie de passer. Bientôt cependant, l'absence des mages se fait remarquer. Ces derniers ont profité du fait que les autres ne soient occupés pour se faire la belle en douce et ne pas retomber entre leurs mains. Même si leur courir après au milieu de la forêt semble tentant, il est hors de question de ne pas terminer ce qui a été entrepris.


Informations
Ce tour est celui de clôture de l'intrigue. Libre à vous de poster à la suite afin de situer votre personnage vis à vis de "l'échec" de la traque (ou de la réussite d'y avoir échappé).

Nastya est considérée comme capturée et sera donc ramenée à la Tour. D'autres mages PNJ ont été attrapés par les autres templiers présents dans la forêt.

Les mages Aerin et Hiccups peuvent profiter de l'occupation des autres pour prendre la poudre d'escampette et sauver leurs miches.

Pnj présents dans l'intrigue Elund Harrl (templier-capitaine de Val Firmin), des templiers.

Personnages participant Aerin, Alaric, Dumar, Evan de Clairval, Hiccups, Sorën Morinstal

Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org
Contenu sponsorisé
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE 1 ☩ La chasse aux sorcières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Val Firmin-