FORUM FERME

Partagez|
 

 La route est longue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: La route est longue... Mar 22 Déc 2015 - 19:43

 


La route est longue...
Elenna Laurelin & Gareth


✥ Date, mois, année 5:12 des Exaltés, en Hiver, Wintermarch
✥ Lieu Sur la route à quelques jours/heures de marches de Val Royaux.
✥ Moment de la journée Soirée/journée/Nuit
✥ Autre Les mercenaires de la compagnie des chiens de guerres, le RP raconte le voyage jusqu'à la cible d'Elenna.



Cela faisait maintenant une journée entière que le groupe marchait vers le nord d'Orlaïs pour atteindre le but d'Elenna. Gareth n'avait pas adressé la parole à sa protégée durant tout le voyage, ne discutant que quelquefois avec ses "officiers" et vérifiant sans cesse l'état du matériel que transportait les chevaux, quand il n'allait pas au-devant de la troupe pour prendre des nouvelles des éclaireurs. Ils n'étaient certes pas une troupe officielle d'un royaume ou d'un seigneur, mais la survie d'une compagnie de mercenaire c'était sa réactivité et sa prudence. Dans les temps qui courraient les troupes impériales seraient sans doutes heureux de s'en prendre à des mercenaires dont personnes ne pleurerait la perte.

Quoi qu'il en soit, à présent le soleil déclinait au loin, la journée avait été froide comme toutes celles d'hiver, mais qu'importe, la marche avait réchauffé et tout le monde avait tenu le rythme plus ou moins bien, malgré quelques glissements dans la boue parfois, ou l'épuisement de certains, la troupe n'avait pas perdu trop de temps à se reposer et Gareth était content de savoir que ses hommes tenaient de grande distance sans pour autant trop râler, car oui il ne pourrait pas demander aux chiens de guerres de faire des marches forcées tous les jours, mais tant qu'ils étaient en forme il fallait en profiter.

Alors que les étoiles commençaient à briller dans les cieux, le second de la troupe vint près de Gareth pour souffler.

« On devrait monter le camp, on a suffisamment marché pour aujourd'hui. A moins que tu soit pressé de te débarrasser de cette Elfe et de la mission ?»

Gareth se contenta de sourire, ce n'était pas son but de se séparer rapidement de sa nouvelle arrivée dans la compagnie, mais il voulait être dans les temps. Mieux vaut prendre de l'avance en cas d'ennuis.

« On monte le camp, ordonne aux hommes d'arrêter la marche. Qu'ils se reposent demain on part tôt. »

Un hochement de tête et le second repartit, l'ordre allait tourner et bientôt tout les mercenaires allaient prendre le rôle qu'ils avaient au sein du campement, les cuisiniers, ceux qui iraient chercher du bois, ceux qui monteraient les tentes. Gareth aider comme il pouvait ses hommes, ce n'était pas parce qu'il était le chef qu'il ne faisait rien.

Il s'approcha et aida ses hommes à monter l'une des tentes, lever le piliers de bois, tendre la toile, planter les piquets pour stabiliser l'habitation temporaire. C'est une heure voir plus d'activités après cette marche forcée que les chiens de guerre partageait tout le temps.

Un luxe loin de celui présent dans le domaine de la marquise. Cela manquerait à Gareth le lit douillet, mais il fallait avouer que ce n'était même plus désagréable de vivre ainsi, mais bien l'un des seuls mode de vie qui pouvait lui convenir pour toujours.

Il finit par s'asseoir quand ses hommes eurent finis de monter le campement, les feux de camps commençaient déjà à briller dans la nuit et maintenant chacun s'assit tour à tour pour ouvrir l'un des seuls tonneaux de bière qu'ils transportaient.

Prenant une gorgée de sa gourde il s'était placé en haut de la colline en bas de laquelle le campement s'était établi. La nuit était fraîche, mais cela était agréable, le manteau de fourrure ne quittait pas pour autant le mercenaire, mais au moins il ne se plaindrait pas de la fraîcheur et puis ils se rapprochaient des contrés au climat plus doux que celui du sud du continent.

Assis sur le tronc d'arbre, la soirée commençait, les hommes chantaient et commençait déjà à cuir sur les broches les quelques prises des chasseurs dans la journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Mer 23 Déc 2015 - 19:58

La marche était longue depuis le départ de Val Royaux, alors que le groupe avançait assez vite Elenna observa les guerriers qui l'entourait cacher derrière le bout de tissus qui ne laissait voir que ses yeux chocolat.
Beaucoup d'hommes fessaient partie de la troupe mais aussi quelque femmes plutôt discrète.
La jeune elfe marchait au centre du groupe, entourer par beaucoup trop de personne à son goût, elle commençait à croire qu'ils pouvaient attirer l'attention.
Le soleil commençait à disparaître derrière les arbres laissant place à la nuit sombre, c'est alors qu'Elenna entendit une voix masculine qui demandait de lever le camp.
Peut être pas une mauvaise, cela soulagerait les jambes de la jeune femme, cela fessait bien longtemps qu'elle n'avait pas entreprit un si long voyage.
L'espionne vit les mercenaires s'activer à monter les tentes, se sentant inutile la jeune femme vint soutenir un homme pour monter leur abris pour la nuit, ce qui le surpris quelque peu.
Non ignorante des ragots ou jugements qui se disaient sur son dos, elle remarqua même les regards mauvais des hommes qui avaient saccager le salon de la marquise peu de temps avant.
Voyant certains ouvrir un baril de bière, Elenna grimaça car, elle ne supportait pas l'alcool.
Préférant sortir sa gourde qui se trouvait accrocher à sa ceinture, elle but une fine gorgé pour en garder.
La nuit s'annonçait longue...


La nuit était tombé et seul les ombres menaçantes des arbres et buissons venaient rendre le lieu effrayant. En effet, les rires des mercenaires emplissaient les cœurs les plus froids.
N'ayant que peu manger, l'elfe s'était assise sur un tronc renversé à la lisière du camp, épiant les ombres des bois alentours, profitant de ses atouts elfique pour prendre le premier tour de garde.

- Excusez-moi.
Tendant l'oreille derrière elle, Elenna aperçut un homme assez fin de carrure, une chevelure d'orée en bataille, plutôt jeune à son goût.

- Un peu de soupe ? demandait-il poliment en tendant une tasse en fer d'ou s'échappait une fumé à l'odeur agréable.
Par politesse, elle accepta et attrapa la tasse qui vint lui réchauffer le creux de ses mains, bien qu'entourés par des gants en cuir, le froid était une vrai plaie ce soir.

- Je peux ?
La jeune femme releva un sourcil voyant que le garçon souhaitait prendre place avec elle. En vérité, la solitude était un confort pour Elenna mais, cet humain avait l'air d'y tenir.

- Si on ne vous coupe pas la tête pour dîner avec l'elfe, s'amusait-elle tout en se décalant pour laisser un peu de place.

- Jacob, se présentait l'humain avant de boire une gorgé de son repars. Et vous ?

- Mon nom n'a pas d'intérêt, rétorquait la jeune femme toujours à scruté les bois.

- Oh. Vous savez, le chef ne va pas apprécier que vous vous placiez en danger, l'informait le mercenaire alors qu'il cherchait à capter le regard de l'elfe qui était bien mystérieuse. Je peux vous remplacez.

La jeune femme bue d'une traite sa soupe et s'étonna de sentir des oignons dans celle-ci...
Regardant le ciel pour qu'elle trouve des champignons sur la route de lendemain, à moins que les "dit" cuisiniers souhaite l'empoisonner.

- Raison de plus, s'amusait la barde en se tournant enfin vers son interlocuteur. Elenna.

- Pardon?

- Je m'appelle Elenna.
Jacob sourit et scruta avec la jeune femme les bois alentours alors que le liquide chaud s'écoulait dans sa gorge.
L'elfe se redressa enfin et donna une légère tape sur l'épaule du jeune homme, elle aurait put rester avec lui et converser d'avantage mais, il n'était pas nécessaire de s'attacher.
S'éloignant pour rejoindre une tente qui lui avait été assigner, celle-ci était assez grande pour qu'un petit matelas y soit posé.
Prenant soin de fermer derrière elle, Elenna ne retira que son capuchon noir et pausa ses armes près de son lit, attrapant les papiers de la mission, elle lit avec précision les derniers détail à savoir sur le Duc, jouant avec médaillon en forme de rose.
Elle se souvint alors d'Adamus, ce mage qui avait veillé à sa survie et à la cacher, se demandant ce qu'il était advenus de l'inquisiteur, elle reprit le travail éclairée par une simple bougie.

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Sam 2 Jan 2016 - 0:28

La soirée s'était déroulée sans aucun imprévus et tant mieux il restait encore du temps avant d'atteindre le but final de cette mission et si les choses se gâtaient dés le premier soir cela n'allait pas forcément plaire à tout le monde. Et en tout premier lieu à Gareth lui-même qui n'aimait absolument pas les imprévus, bien qu'il puisse réagir en conséquence toujours. Mais peu importait il observait de loin sur son tronc d'arbre mort Elenna, sa protégée était en bordure du campement à faire le guet. Une tâche facile dont elle s'acquittait à merveille.

Même de loin, le mercenaire pouvait percevoir la méfiance qu'éprouvait la jeune Elfe pour ses hommes. Etrange, elle était en tant que protégée et comme colis assurant assez d'or pour pouvoir être dispensé de piller des petits villages pendant au moins deux mois, elle était comme une étoile quelque chose de précieux qui rapportait beaucoup et comme tous ceux qui aimaient l'or, aucun mercenaire ne prendrait la peine de l'abîmer. Sinon c'est la lame de Gareth qui abîmerait le responsable.

Elle discutait avec un homme à lui, un des plus compréhensifs et doux de sa troupe, Jacob, il n'était pas très doué pour le combat, mais savait très bien comptait et gérait la comptabilité de la troupe avec grande réussite et bien sûr son avis au niveau stratégie valait de l'or pour Gareth, même si certains ne comprenaient pas pourquoi il le gardait vu son faible niveau l'arme à la main.

Il était ainsi drôle de le voir prendre le tour de garde, personne ne lui faisait confiance pour être assez fort pour donner l'alerte s'il le fallait c'était donc ainsi qu'il prenait le tour de garde quand les Mercenaires étaient encore éveillés afin qu'il se rende utile quand même et que les autres puissent dormir tranquillement lorsque l'heure de retrouver leurs couches viendrait. Les chiens de guerres étaient comme une famille avec les petites habitudes de chacun, les envies des uns et les disputes. C'était ainsi et cela valait mille fois un lit bien douillet, enfin jusqu'au jour où les mercenaires se mutinent contre leur chef, là ça ne valait pas tous les soldats armés prêt à bondir pour sauver le noble postérieur de ces sang bleu.

Au bout de quelques heures Gareth quitta sa solitude pour rejoindre sa tente et son lit de camp. Il passa proche de la tente d'Elenna, il frappa contre la toile de la tente de l'Elfe pour avoir la permission d'y passer la tête.

« Êtes-vous confortablement installée Dame ? »

La question semblait peut-être idiote vue les conditions spartiate du moment, mais c'était vraiment important de ne pas être trop à la dure quand on dort dehors, surtout quand on dort tout le temps dehors, il faut s'assurer de passer une bonne nuit, enfin au mieux qu'il est possible de passer une bonne nuit. Même si beaucoup de moyen issus de la nature peuvent aider à passer une meilleure Nuit, une forêt pour la pluie et la neige, un grand champ d'herbes fraîches à la nuit tombé pour l'été alors qu'en journée le soleil tape aussi fort que le marteau d'un forgeron sur l'enclume.

« Si vous avez besoin de quoique ce soit, n'hésitez pas à demander, nous ferons au mieux. »

Il sourit et sorti de la tente de son invitée. Elenna était une servante dans le domaine de la Marquise et voilà que lui se proposait de remplir en partie le rôle d'un servant auprès d'Elenna. C'était une situation comique, mais réelle. Si elle désirait quelque chose en particulier et que cela n'était pas trop "excentrique" il pourrait faire le maximum pour lui fournir. C'était donc un servant d'un point de vue de la noblesse.

Il rejoignit son lit de camp et s'allongea bénissant les créateurs de cette invention qui permettait d'éviter de dormir à même le sol et d'avoir l'impression d'être dans un matelas, bien que l'installation en elle-même soit plus rustique, une toile qui se tend entre deux morceaux de bois et soulevée à quelques centimètres du sol. Cependant, cela suffisait aux mercenaires et aux personnes qui voyageaient, même les armées des différents Royaumes et empire en utilisait pour les soldats lorsque les routes avant d'atteindre les ennemis étaient longues. Où dans tous les cas après une bataille, ou même en l'attendant.

Il ferma les yeux et laissa son esprit dériver dans les méandres de l'immatérielle, le monde des rêves.

Le lendemain, il se réveilla, l'un des premiers du campement, le soleil allait bientôt pointer le bout de son nez déjà l'on voyait ses rayons par de là les collines et montagnes qui entouraient leur position. Il s'assit devant l'ancien foyer dont il ne restait plus que des cendres en buvant une chope remplit d'eau. Quelques minutes après quelqu'un vint s'asseoir à côté de lui sur l'herbe, Elenna, l'Elfe servante espionne et sans doute beaucoup plus que ce que Gareth savait.

Il la regarda et revint sur sa chope d'eau.

« Bien dormis ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Dim 17 Jan 2016 - 11:29

L'elfe se redressa de son matelas en grimaçant, une racine lui avait labourée le dos toute la nuit. Elle avait l'habitude de dormir dans une matelas confortable depuis quelque année et même dans ses périples pour la marquise, elle trouvait une petite taverne ou autres.
Accrochant ses armes à sa ceinture, Elenna rangea les papiers dans sa petite sacoche et sorti de la tente.
Le soleil pointait à peine le bout de son nez et la rosée du matin recouvrait finement l'herbe sous ses bottes au loin, elle aperçut Gareth qui avait déjà allumer un feu alors que les ronflements de sa troupe fessaient fuir les lapins.
Pendant la nuit, l'espionne avait beaucoup réfléchi à leur mission et en était arrivé à la conclusion suivante : leur nombre.
Le groupe était beaucoup trop nombreux et attirait l'attention sur leur passage, la discrétion était de mise pour cette quête, hors avec les hommes qu'elle se trimbalait, Elenna était une cible.
S'approchant du feu de camp Elenna prit place non loin du chef des mercenaires.

- Bien dormis ?

L'elfe songea à son pauvre dos un instant commençant à vouloir répondre le ronflement étouffer par une toux d'un des hommes se fit entendre dans tous le camp...
A croire que la question était ironique.

- Nous devons parlé de votre, troupe, commençait Elenna en croisant ses jambes. Nous sommes trop nombreux, et le risque d'attirer l'attention est plus grands, nous devions former un groupe de cinq ou six hommes, cela serait amplement suffisant.

Commençant à chercher les plans dans sa sacoche, Elenna en sortie un plan, trouvant approximativement leur emplacement, elle vit à deux jours de marche une petite auberge où il pourrait passer la nuit.
Perdu dans ses pensées, l'espionne ne releva pas la tête quand bien même Gareth lui apportait ça réponse.
Elle s'attendait sans doute à une protestation mais, peut lui importait étant donné qu'elle prenait les décisions, elle laisserai le chef choisir ses combattants et il reprendrait la route, de toute façon, leur gain à la fin resterai le même.
Prenant une petite tasse dos, l'elfe se tourna de nouveau vers le mercenaire qui arborait une barbe bien fournie, elle se perdit dans la contemplation de son visage ne remarquant pas et n'écoutant pas ses paroles...

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Sam 23 Jan 2016 - 20:56

Gareth regarda l'Elfe après sa question, il était vrai que pour certains les nuits ainsi en campagne étaient tout à fait inconfortable et certainement pas ce qu'il y avait de mieux pour se reposer. Il repensa à sa question et avoua qu'il avait peut-être poussé l'ironie de sa question un peu trop loin.

Il prit une sa choppe et la vida une gorgée, l'eau était fraîche et fichtrement agréable. C'était toujours mieux de se réveiller avec quelque chose de pure, pas comme le vin ou la bière, l'eau permettait d'être au moins clair dès le matin. Elenna commença à parler de la troupe et des problèmes sur la taille du groupe.

Ah bah tiens, le groupe était trop grand ? Voilà qui était totalement inattendu et complètement dément. Depuis qu'il dirigeait les chiens de guerres, il n'y avait pas et il n'y aurai jamais aucun soucis avec le nombres de mercenaire qui les entouraient.

« Si j'ai bien compris la mission, il faut que tu atteignes la demeure de ce riche seigneur sans être remarquée. Alors, une compagnie entière de mercenaire est tout ce qui a de plus banal en temps de guerre. Aussi, personne ne suspectera qu'un de nous est une assassine, espionne et que sais-je encore. »

Il patienta quelques instants, pour lui tout ceci n'avait aucun sens, ses hommes bougeaient plus rapidement que n'importe quelle armée, ils étaient loyaux et c'était de grands combattants, il n'y avait pas mieux au moment d'une bataille et Gareth n'aurait échangé aucun d'entre eux contre un de ces soit-disant chevalier orlésiens tout beau tout propre.

« On continue ensemble, toute la compagnie. Tant que nous arrivons dans les temps je décide de la marche à suivre. »

Il était catégorique, il dirigeait. Cela faisait des années qu'il le faisait qu'il accomplissait les missions les plus stupides les unes que les autres, il n'avait pas l'intention de se faire dicter la conduite de cette mission par celle qui devait escorter. C'était déjà bien qu'il ne lui demande pas de faire les tâches au campement comme il le demandait à ses hommes. Elle n'avait donc aucune façon de faire des suggestions stratégique.

« Quelque chose à redire sur ça ? »

Il la regarda et fini sa chope d'eau. Il savait qu'une femme qui était espionne et au passage assassine devait avoir un sacré caractère et que ses ordres, elle ne devait pas les prendre de la meilleure façon. Il le savait, mais qu'importe, cela donnerait une confrontation intéressante et puis cela lui permettait de découvrir la personne qu'elle était, aisément intimidable ? Ou révoltée et indisciplinée ?

Les secondes s'écoulèrent, les hommes du camp sortaient de leurs tentes et commençait à plier déjà leurs "toit" de soirée pour s'apprêter à reprendre la route très bientôt. L'activité dans le campement commençait à devenir importante.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Sam 23 Jan 2016 - 22:39

Elenna écouta la réplique quelque peu agacé du chef des mercenaires.
Craignait-il d'en perdre certain ou une rébellion ?
Peu importait à l'espionne qui se crispas quand celui-ci daigna que l'aspect stratégique ne dépendait pas d'elle.
Pour qui se prenait-il?!

- Quelque chose à redire sur ça ?  

La barde se contenta d'un sourire en coin, reposa sa choppe d'eau elle remarqua que les hommes de Gareth levait déjà le camp.

- Beaucoup en vérité, sachez, mercenaire, que je peux disparaitre comme bon me semble et accomplir ma mission. Vous n'aurez alors pas une pièce dans vos bourses.
J'entends que vous craignez de combattre seul -satisfaite de son petit pique- et j'accepte vos arguments. Mais attendez vous à des pertes au sein de votre groupe, votre clan est connu en Orlaïs et le voir se rapprocher d'un allié de l'Impératrice éveillera des soupçons, que je sois là ou non. - Tout en se redressant sur ses jambes, elle plongea son regard chocolat dans celui de Gareth- Vous vous attendez à de simple garde Orlaïsien, détrompez-vous humain...

Tout en s'éloignant d'une démarche souple elle plaça sa capuche sur le sommet de son crâne sans même ce retourner elle s'adressa une dernière fois au chef des mercenaires :

- Ne vous avisez pas de me dire ce que j'ai a faire Gareth.

Enervé, l'elfe s'éloigna et commença à remballer sa tente avec vigueur.
Jacob avait observer la scène sans réelle discrétion et s'approcha de l'espionne, à ses risques et périls.
Elenna enroula nerveusement sa couche et soupira en entendant l'humain approcher, sa démarche non assurer le distinguait des autres rustres du voyage, ne voulant pas paraître désagréable, l'espionne n'en releva pas pour autant la tête.
Préférant couper court, elle commença la première :

- Informez votre chef qu'une taverne ce trouve à quelque pas d'ici et que j'y ferai une halte, que cela lui plaise ou non.

Rassemblant ses affaires, l'elfe s'éloigna à la lisière des bois pour prendre l'air...

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Mar 26 Jan 2016 - 18:54

Il la regarda avec un léger sourire en coin, toujours. Il l'écouta avec attention, il comprit clairement son message. Il fallait l'avouer, elle avait du caractère ça c'était un fait incontestable. Il admirait même ce trait chez elle. L'Elfe était beaucoup plus plaisante à regarder sans son masque, même en colère.

Une colère qui était clairement établie d'ailleurs. Elle menaçait le mercenaire de partir sans sa compagnie et qu'il ne toucherait pas un souverain, mais irait-elle à l'encontre de la volonté de sa précieuse "Marquise" ? C'était encore à voir, qu'arriverait-il à cette précieuse petite espionne si Gareth informait qu'elle désobéissait aux ordres de sa grâce ? Et puis un contrat avait été établi, désormais qu'elle atteigne seule ou non la destination, il serait payé du moment que l'aller-retour serait fait et que cette Elfe têtue soit toujours en vie évidemment. Sinon la mission foirait lamentablement.

Il resta un moment assis, regardant ses hommes ranger le campement, avant de se lever et commencer à ranger lui aussi. Il fallait faire vite, le soleil s'était levé depuis une heure déjà et il fallait s'activer, s'il voulait atteindre leur destination au plus vite. Car plus vite il l'aurait amené là bas, plus vite il se débarrasserait de l'Elfe, aussi belle soit-elle, et toucherait son or.

Alors qu'il s'affairait aux affaires du campement, Jacob vint le trouver. Que voulait-il encore celui-ci ? Il ne voyait pas que c'était le moment de faire les préparatifs du départ et non de venir discuter d'un sujet qu'il soit important ou non ? Il faisait souvent preuve de manque de sérieux dans l'ordre de priorité de ses missions.

- « Qu'est-ce qu'il y a ? »

Le ton était sec, Gareth n'avait pas l'intention de perdre son temps et Jacob aurait mieux fait de lui dire tout de suite de manière direct ce qu'il avait à lui dire.

- « Dame Elenna, vous informe qu'elle fera une halte à la taverne la plus proche, que vous soyez d'accord ou non chef. »

- « Quoi ?...»

Ce n'était pas vraiment une question pour Jacob, il avait très bien entendu. Elle se permettait de discuter les ordres et maintenant elle n'en faisait qu'à sa tête ? On aurait dit une gamine capricieuse. Il n'en croyait pas ses oreilles. Il congédia Jacob sèchement, lui ordonnant de dire à Elenna que la compagnie partait maintenant, qu'elle suive ou non, peu lui importait. Ils feraient une halte à la taverne, mais seulement parce qu'une sacré grosses sommes de pièces d'or était en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Dim 31 Jan 2016 - 9:05

Après plusieurs jours de marche intensive pour rejoindre leur but, comme l'avait prévus l'elfe.
Ils arrivaient enfin à un petit village, fessant la croisée de chemin, il se tenait en sont centre une taverne assez imposante pouvant accueillir les hommes de Gareth.
Bien sûr leur arrivées fut remarqué, comme l'avait prévenus l'espionne, se fondant dans la masse il atteignait enfin la porte de la taverne alors que les cries des enfants jouant et les discussions des femmes accrochant leur linge ou nettoyant leur maisons raisonnait partout autour d'eux.
Le chef du clan fut le premier à entrer dans l'auberge alors que le reste du groupe restait à l'extérieur, ce qui n'était pas le cas de l'elfe qui cachait ses oreilles sous sa sombre capuche.
Une odeur de transpiration mélangé à l'alcool vint frapper le visage de la barde qui grimaça, éclairer par de nombreuse bougie et par le soleil qui s'apprêtait à se coucher, Elenna jaugea les alentours.
Chasseurs, fermier, poissonniers, tous scrutaient le groupe près à saisir leur armes.
Une halte dans se village était une bonne chose, retrouver la civilisation et se réapprovisionner, mais l'espionne n'ignorait pas les risques, toujours sur sa garde elle pénétra dans l'auberge et s'approcha du comptoir, là où Gareth négociait des couchettes pour ses hommes.

- J'ai dis non.

Plus catégorique et clair était difficile, le maître des lieux ne désirait pas salir son image avec une bande de mercenaire.
C'est avant que la jeune elfe derrière l'homme vêtue d'un épais manteau ne retire son capuchon et lui sourit.
Il reconnaissait ses iris marrons entre milles, ce visage si frais et pure envoutait toujours sa clientèle.

- Dame Laurelin ! s'exclamait-il en lançant son torchon sur son épaule.
Heureuse que son plan se passe à merveille, l'elfe lui sourit et s'approcha pour échanger une courte étreinte.

- Vlod, répondait-elle. Plus en forme que jamais.

L'homme arborait une barbe rousse et des beaux yeux bleu, étant une masse vivante il frappa son ventre bien rond et s'esclaffa.
Voyant que la tension était descendu, Elenna fit un signe de tête à Gareth pour qu'il leur emboite le pas.
La salle reprit son rythme, les ménestrels jouaient alors que les serveuses déambulait entre les tables. Prenant place sur son tabouret, Vlod servit un verre d'eau à ses invités.

- Nous aurions besoin de passer la nuit ici, lançait Elenna prête à la confrontation.

Le tavernier jeta un coup d'œil par dessus l'épaule de l'elfe et remarqua la présence d'un grand nombre de mercenaire sur le pas de sa porte.

- C'est beaucoup demandé, je ne peux pas nourrir un régiment et je n'ai pas assez de chambre.

- Certains dormiront dans la salle, et nous irons chasser.

Quelque peu hésitant, le tavernier jeta un œil à Gareth qui semblait bien silencieux.
De nombreuse questions lui venait mais, il régnait un grand mystère sur la personne de Dame Laurelin. Il y a 4 ans de cela, la jeune elfe avait sauver le fils du tavernier d'une meute de loup qui terrorisait les habitants, d'après les rumeurs, elle ne les tua pas. Les éloignant simplement du village, la magie elfique resterait un grand mystère pour l'humain...

- Très bien, je ne peux rien vous refusez, votre chambre sera prête pour ce soir.

- Merci l'ami.

Descendant du tabouret quelque peu haut pour elle, Elenna rejoint l'extérieur attendant que le chef des mercenaires.

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Mer 10 Fév 2016 - 12:31

Le groupe s'était donc mit en marche vers cette fameuse auberge que l'Elfe espionne pensait parfaite et splendide. Pour Gareth c'était surtout une perte de temps, il ne fallait pas s'arrêter autant dans un voyage sous peine de se ramollir. Les mercenaires comprenaient cela, visiblement pas ceux qui vivaient dans de belles demeures. Mais entre risquer l'pognon pour faire honneur aux principes qu'il défendait et s'arrêter une nuit de plus que prévu quitte à marcher plus vite le lendemain, le choix était vite fait. Mais il détestait s'arrêtait dans les villages, pour la simple et bonne raison que tous les habitants regardaient sa troupe et lui-même comme des démons sortis tout droit de l'immatérielle pour les dévorer. N'avait-il jamais vu une compagnie d'hommes et de femmes se battant pour la simple récompense qu'est l'or ?

Peu importait au final ce qu'ils pensaient ou non, la compagnie était là et il avait bien l'intention d'effrayer la populace pour qu'elle les laisse tranquille. C'était un de ces piteux hameau dans lesquels Gareth et ses hommes faisaient des raids pour le compte de tel ou tel noble, ce village la ne semblait pas encore avoir subi une attaque d'une compagnie. Ce qui était dommage car cela voulait aussi dire qu'elle pouvait arriver n'importe quand, ce soir comme demain matin, comme jamais. Trop de risques, ils auraient vraiment du rester dans la forêt. Au moins personne n'aurait baissée sa garde... désormais c'était un jeu de chance et si on ne pouvait prévoir une attaque, Gareth détestait tous les imprévus.

Le mercenaire se tourna vers un de ses lieutenants pour lui glisser tout bas l'ordre qu'aucun homme ne baisse sa garde ce soir, que chacun reste vigilant et puisse être prêt au combat même en plein milieu de la nuit.

Le lieutenant hocha la tête et s'en alla vers le reste de la troupe pour avertir chacun de ses membres, c'était mieux ainsi, les villageois allaient être sans doute pris d'une violente envie de se frotter à meilleurs qu'eux, ou alors pire, le village allait être assailli par une autre troupe de mercenaire. Dans les deux cas, il fallait sauver sa peau, de un parce qu'ils n'étaient pas payés pour défendre le village, de deux parce qu'il ne voulait pas perdre de temps. Il n'y avait qu'un paramètre que Gareth ne pouvait prédire, Elenna...

Cette Elfe espionne, servante, assassine et quoi d'autres encore ? Elle était aussi imprévisible qu'un volcan. Personne ne savait ce qui pouvait traverser l'esprit de cette Elfe et c'était un danger pour Gareth et sa compagnie.

Alors que la troupe s'arrêtait, le chef des chiens des guerres se dirigea vers l'auberge pour tenter d'avoir des couchettes, histoire que certains puissent dormir tranquillement, du genre une Elfe, ce qui éviterait sans aucun doute qu'elle ne soit trop désagréable, le soir et le lendemain.

L'aubergiste ne voulait rien savoir, jusqu'à ce qu'Elenna arrive, visiblement l'homme la connaissait puisqu'elle n'avait eu qu'à enlever sa capuche pour qu'il la reconnaisse. Voilà qui contrariait Gareth. Elle qui voulait plus tôt dans la journée partir sans une partie de la compagnie sous prétexte que c'était trop visible, voilà qu'elle se faisait reconnaître dans un village, mieux encore, dans une auberge de passage ! Si elle ne voulait pas attirer l'attention c'était raté, si quelqu'un travaillait pour la cible de la mission, il serait bientôt au courant de la présence de la servante de la marquise... Qu'elle femme totalement imprévisible et totalement bornée...

Il observa la discussion des deux personnes, laissant Elenna parler puisqu'elle connaissait l'aubergiste, il se contenta de regarder dans la pièce, beaucoup trop de visages étaient tournés vers eux et vers l'Elfe. Rien n'allait correctement dans ce hameau, il préféra garder le silence, il en parlerait après avec elle.

Le regard de l'aubergiste fut comme une enquête, pouvait-il faire confiance aux mercenaires ? S'il savait, l'image des mercenaires étaient souvent que clichés et fables faites pour effrayer les voyageurs et les enfants. Ils n'étaient en aucun cas différent d'une troupe armée d'un royaume, sauf qu'eux leurs buts était l'or.

Vlod, comme il s'appelait, accepta finalement de céder une chambre pour Elenna, fort bien, au moins elle pourra se reposer. Elle remercia le patron et se dirigea vers la sortie de l'établissement. Gareth lui resta quelques secondes de plus, sortis la dague de sa ceinture et regarda l'homme.

« Si quelqu'un apprend que "Dame Laurelin" est ici, je saurais à qui le faire payer, vu ? »

L'aubergiste sembla prendre la menace au sérieux, ce qui fit sourire Gareth qui rangea sa dague avant de rejoindre la dame Elfique devant l'auberge.

« C'était quoi déjà votre idée ce matin ? Être plus discret ? Très réussi. »

C'était de l'ironie bien sûr et le chef de la compagnie ne s'en cachait pas. Cependant, c'était à prévoir, puisque l'occasion était trop belle, faire remarquer qu'en matière de stratégie, il avait raison de ne se fier qu'à lui. Elle lui avait servi un exemple parfait sur un plateau d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Mer 10 Fév 2016 - 15:58

- C'était quoi déjà votre idée ce matin ? Être plus discret ? Très réussi.

Elenna suivis Gareth du regard sourire en coin, pourquoi ?
Le petit jeu qu'ils avaient entre eux devenait amusant et quoi qu'il dise, elle obtenait ce qu'elle désirait.
L'humain somma ses hommes de partir en chasse alors que l'espionne lui emboitait le pas avec grâce.

- Avec ou sans vos hommes je serai passé ici, soufflait l'elfe tout en souriant au paysan. Ma demande n'était pas sans raison. Vous n'avez pas besoin d'en savoir plus, après tout vous êtes là pour votre or.

La fin de sa phrase fut froide et n'attendait aucune réponse n'y protestation.
Gareth allait réagir, du moins, c'est ce que pensait la jeune femme, il tenait à sa troupe et à son image de rebelle en fourrure.
Sentant que la conversation allait être longue Elenna déambula devant les établis de fermier, aperçus des pichets de lait et de bonne chose pour le petit déjeuner de la troupe.
La marquise avait prévus une bonne bourse pour l'elfe qu'elle cachait soigneusement dans son corset de cuir.
En daim noir avec une petite corde rouge, la barde sortie plusieurs pièce et commanda un repas variés aux hommes de Gareth, si il pouvait bien manger au moins une fois...
Elle s'empara de farine d'œuf, tout pour faire un bon repas car ce soir, elle retrouverait les cuisines comme promis à Vlod.
L'inquiétude du guerrier était normal mais crédule, il ignorait tant de chose...
Durant ses longs voyages, Elenna avait pour habitude de passer par l'auberge, un rituel dangereux mais que l'elfe ne désirait pas perdre.
Peu d'attention était porter à l'humain alors qu'elle savourait le rêve de n'être qu'une simple elfe fessant des courses, presque trop beau.
Une fois les protestations de l'humain terminé elle finit par se tourner vers celui-ci :

- Beaucoup de vos hommes perdront la vie, à savoir combien ? C'est à vous de choisir.

Ne pouvant donner d'avantage d'information au guerrier, ils furent interrompu par Jacob accompagné de l'un des membres de la troupe.
L'elfe lui avait déjà adresser quelque mot mais son nom lui échappa.

- Nous avons trouvez deux bon gros gibier pour ce soir, se réjouissait Jacob mais sur les hanches à croire que c'était lui qu'il les avait attrapé, ce qui fit sourire la jeune femme.
Elle observa d'avantage l'humain aux cheveux roux, du moins, ceux qui se trouvait au dessus de sa tête car le reste était rasé de près.
Il arborait une moustache entretenus et une barbe de trois jours, une grande cicatrice sur le sommet du crâne et l'autre sur la joues démontrait de grand affrontement.
Tel un pirate il arborait une boucle d'oreille et portait une grande tunique au col ouvert laissant voir le début de son torse.
L'elfe le jaugea un moment avant de voir le grand sabre à sa ceinture, elle s'étonna de voir un homme aussi ... propre sur lui dans la troupe.

- Vous joindrez vous à Vlodimir pour une partie de grâce perfide ma Dame, lançait-il en s'inclinant.
Intriguée par le faite que l'homme parle de lui à la troisième personne, Elenna sourit.

- Pourquoi pas.


_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Dim 14 Fév 2016 - 21:43

Il n'arrivait pas à y croire, il venait de lui faire la remarque qu'elle avait failli à la discrétion tant désirée ce matin et elle semblait sourire. Gareth ne savait plus s'il fallait en rire ou s'en offusquait. Au final elle était unique, il n'avait jamais fait autant de concession pour une personne qu'il devait escortait. Pas qu'il désirait toucher l'or en priorité, mais il devait avouer qu'il aimait bien le tempérament d'Elenna, même si pour cela elle devait lui taper sur le système parfois. Bien sûr, il fallait s'accrocher pour lui faire cracher le morceau.

Elle était peut-être une espionne expérimenté, d'après les dires de la marquise, mais elle semblait assez ignorante des dangers d'un pays en guerre, ou encore du danger qu'il existe lorsque quelqu'un désire réellement votre mort. Un triste passage de la vie de Gareth, dont il ne souhaiter pas parler du tout. Aujourd'hui Mornepierre était au bann Cléron, et le tiern de Hautecime devait l'avoir approuver dans sa prise de fonction. C'était un château loin et imprenable, une compagnie de mercenaires ne pouvait en aucun cas le prendre et puis rien de ce qu'il avait la bas n'avait d'importance comparé aux hommes loyaux des chiens de guerres. Il n'y avait que titre et cadavres d'ancêtres, rien de tout cela ne valait la liberté dont il jouissait en ce jour.

Il accompagna l'Elfe faire ses emplettes dans ce petit village. Il reste derrière elle, entre deux vérification des alentours pour s'assurer que personne ne voudrait goûter à la chair tendre de cette Elfe, son regard plongeait vers les hanches de cette dame quelques secondes avant de remonter rapidement. Elle était agréable à regarder, dommage qu'elle ne le soit pas autant au niveau du comportement. Cela aurait été plus agréable comme mission, du moins officiellement, officieusement cela l'aurait fait chier.

Il l'écouta parler du risque des pertes de ses hommes durant cette mission. Voilà une déclaration un peu présomptueuse de sa part. La mission était claire, il devait escorter dame Laurelin à un point précis et cela sans qu'elle ne se fasse remarquer. Donc à moins qu'il n'y ait un traître dans l'entourage de la marquise, rien ni personne ne pouvait savoir qu'elle voyageait avec les chiens de guerres. Personne du moins jusqu'à aujourd'hui. Où visiblement elle n'avait pas tant de discrétion que ce qu'elle laissait entendre.

Gareth aurait aimé répondre à sa déclaration, mais visiblement Jacob et Vlodimir n'en avait pas envie. Jacob annonçait tout fier qu'il avait chassé un gros gibier, et Vlodimir, étrangeté qu'il était au coeur de la compagnie avec son habit de pirate, issu de sa patrie de riveïne, restait à côté silencieux.

- « Et Alors Jacob ? Vous pensez peut-être que vous êtes dans une troupe militaire d'Orlaïs ? Vous attendez peut-être qu'on dépèce le gibier à votre place ? Je pense qu'il y a quelques règles à rappeler à beaucoup de personnes. »

Cette phrase était également pour Elenna qui semblait avoir oublié le but principal de cette mission et les détails, puisqu'elle était sensée jouer le rôle d'une des soldats de la compagnie et être sous les ordres direct de Gareth, pas de remettre en question ses décisions.

Il regarda Vlodimir lorsqu'il proposa une partie de carte à Elenna, c'était à peine croyable, où se pensait-il ? En vacances ? Il y avait du boulot, le soir ce serait détente, pour l'instant il ne voulait pas voir un seul de ses hommes se rouler les pouces ou pire encore, boire et jouer.

- « Vlodimir, tu reverseras tes parties de cartes pour ce soir, tu as un gibier à dépecer toi aussi. A moins que tu préfères ne faire sauter la prime ? »

Le mercenaire n'avait visiblement pas aimé la remarque de son chef, mais les deux soldats acquiescèrent et repartirent aussi vite qu'ils étaient venus. Il fallait vite recadrer les choses désormais.

- « Dame, je pense que je peux vous laisser seule dans ce hameau sans que vous vous coupiez avec vos dagues ? On pourra parler ce soir. »

A peine eut-il fini sa phrase il tourna les talons et se dirigea vers la compagnie de mercenaire, il allait aider aux tâches de la compagnie lui aussi. Cela le ferait un peu décompresser et il se défoulerait à la chasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Sam 27 Fév 2016 - 20:11

La jeune elfe était entourée d'humain, la plupart ayant tous consommé trop d'alcool.
Etant invités par les mercenaires à la rejoindre tous se réjouissait devant un repas bien chaud qui leur avait manqué depuis plusieurs jours maintenant.
Eclairée par les bougies, la pièce respirait la fumé des pipes des vieillards qui ne se souciait pas de la troupe dans l'auberge. Bien que Vlod se méfie il restait heureux d'avoir du monde sans sa taverne.
La musique faite de luth et de flûte raisonnait autour d'eux et les hommes et femmes de Gareth se prêtait à une petite chansonnette.
Vlodimir qui se tenait à côté de l'espionne lui glissa une pinte de bière sous le nez.

- Alors, êtes-vous aussi coriace que vous le faite paraître ?

L'elfe jaugea la bière devant elle ou l'odeur de l'alcool venait lui chatouiller le nez.
Bien que sur sa garde, Elenna n'avait pas profiter de sa liberté depuis longtemps et la troupe était enclin à la tester.

- Très bien mais juste une..., rétorquait Elenna en attrapant la pinte plus grande que sa main fine.

- Cul sec ! s'exclamait Vlodimir sous le regard stupéfait de Jacob.
Mais s'était sans connaître le passer d'une elfe qui dans ses missions avaient rencontrer de nombreuse taverne.
Relevant le défis les deux individus avalaient leur boisson d'une traite.


La soirée allait bon train et personne ne saurait dire l'heure qu'il était tant tous s'amusait oubliant les tracas quotidien. La troupe en avait même oublier leur mission principal et profitait de la soirée, considérant l'elfe comme une membre de leur groupe tapant sur la table alors qu'elle avalait de nouveau une pinte cul sec.
Vlodirmir secouait la tête alors que le monde tournait autour de lui, Elenna leva son verre plus que fière d'elle en oubliant presque les bonnes manières.

- Elle ta eu ! s'exclamait l'une des rares femmes du groupe.

Un peu plus que pompette, l'espionne afficha un sourire narquois au guerrier battu.
Plus grand chose de clair ne passait dans son esprit, elle voulait juste rire et ne plus êtres sérieuse du moins, pas ce soir.
Vlodimir se redressa sur ses jambes et attrapa la main d'Elenna l'attirant vers une piste de danse ou des couples rythmaient leurs pas au son de la musique.
Bien que la tête de la jeune femme bourdonnait quelque peu elle put voir l'humain s'incliner poliment devant elle avant de l'entrainer dans une danse au rythme soutenus.
Claquement de main puis sur les jambes, Elenna suivait son partenaire et apprenait vite, se laissant tourner sur elle même le sourire aux lèvres.
Sa queue de cheval haute fouettait l'air alors qu'elle riait aux éclats avec Vlodirmir qui se réjouissait de sa présence.
Elenna se sentait revivre, aucune convenance juste la danse, se revoyant jeune et insouciante dans son bacloître, elle n'avait guère eu le temps de grandir...
Peu importait les conséquences car ce soir, elle riait.


_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Dim 10 Avr 2016 - 17:06

La soirée suivait son cours, rien d'anormal pour l'instant et c'était tant mieux ! Gareth n'avait pas participé aux grandes tâches de groupes, il s'était affairé aux tâches urgente et qui demandait peux de personnes, mais qui était tout de même importante. Aussi il n'était pas beaucoup présent avec ses hommes lorsque la beuverie commença dans l'auberge. Il n'avait pas chanté des chansons de grand héros trouvant un trésor. Il n'avait pas écouté ni comté une histoire parlant de troupe de mercenaire se trahissant pour l'or, finissant tous mort pour ne pas être resté soudés. Bref, il n'avait pas participé à cela. Au milieu de la soirée qui avait déjà bien commencé il était finalement entré dans l'auberge, parlant un peu avec l'aubergiste. Demandant si les routes étaient sûrs, les dernières rumeurs sur le coin et bien sûr, si tout ce passait bien depuis le début.

Visiblement ses hommes savaient se tenir pour l'instant, mais cette petite fête l’inquiétait. Si une troupe d'ennemis arrivait maintenant, ils seraient probablement tous mort à l'aube pour cause, quasiment aucun d'entre eux n'était sobre. Un soldat ivre n'était clairement pas efficace, sauf pour les Nains, mais ils n'étaient que deux dans la troupe, cela n'équilibrait pas beaucoup les choses. Quoiqu'une rumeur disait que les Anders pouvait résister à l'alcool aussi bien que les nains et que bourré ils étaient meilleurs que sobre. Mais tout cela n'était qu'une rumeur et bien sûr Gareth se perdait en rêverie.

Laissant de côtés ses pensées sur l'alcool et les soldats il s'autorisa une pinte de la meilleure bière de l'auberge. L'aubergiste l'appelait "La licorne Blanche". Quelle drôle de nom, mais si elle était aussi fantastique que l'animal dont-elle portait le nom, il n'irait pas cracher dessus. Il observa une chope à la main buvant tranquillement son demi.

Son regard s'arrêta sur Elenna, cette Elfe avait le don pour le mettre sur les nerfs, mais aussi pour le troubler. Il ne savait pas comment, il ne savait pas pourquoi, mais même lorsqu'elle devait lui péter les roubignoles sévères, il n'arrivait pas à lui en vouloir. C'était un peu comme un enfant, il fait des bêtises, mais on ne lui en veut jamais. Bien sûr, les choses étaient différentes, il ne lui en voulait pas car pour l'instant il ne s'agissait de rien de dramatique et heureusement.

Elle était en plein concours de beuverie avec Vlodimir, cet homme était un peu trop prétentieux et impertinent à son gout, mais tant qu'il était bon soldat il se moquait de comment il était en privé. Seulement, a vouloir se la ramener, il finirait par se faire humilier. Peut-être qu'il n'était pas encore un véritable Mercenaire en fin de compte.

Et c'est ce qui arriva, Elenna fut plus rapide que lui, aussi les femmes de la compagnie, qui étaient en nombre important quasiment autant que les hommes. Félicitèrent Elenna pour sa victoire. Si elle cherchait à se faire intégrer à la troupe il n'y avait pas mieux qu'un concours de beuverie et de s'attirer la sympathie des femmes de la troupe. Après tout c'est ainsi qu'on savait qu'on était vraiment un chien de guerre.

Tout allait bien, jusqu'à ce que Vlodimir l'emporte vers la piste de danse. Le sourire de Gareth disparu en voyant Elenna partir sur la piste avec son soldat. Il n'avait qu'une envie, aller écarter Vlodimir et lui faire comprendre que l'Elfe ne serait pas une de ses conquêtes. Au lieu de ça il se tourna sur le comptoir et fini sa chope, la posant furieux contre le comptoir, en demandant une autre.

L'aubergiste de tourna vers lui et en lui servant sa bière de la manière la plus amicale possible, il le regarda en s'adressant à lui.

- « Si vous l'aimez, faut aller lui dire. »

- « De quoi vous voulez parler ? » Comment un aubergiste pouvait lui dire cela, lui qui n'avait pratiquement pas bougé de son patelin miteux.

- « Je vois bien la façon dont vous regarder Dame Laurelin. Elle vous plait et vous l'aimez. »

- « Sornette, elle est très belle en effet. Mais je ne la connais pas depuis très longtemps et dire que je puisse éprouver des sentiments pour elle est absurde et totalement débile. Je m'assure simplement de son bien être le temps qu'elle est sous ma garde. »

L'aubergiste ne se sentit pas l'envie d'en rajouter. Laissant le chef des mercenaires à ses pensées et à sa bière. Au bout de quelques gorgées, de minutes de réflexion et de regards lancés à l'Elfe qui dansait, il se décida de se lever et de foncer en marchant vers elle. Arrivant à sa hauteur il posa sa main sur son bras, la saisissant, mais s'assurant qu'il ne lui fasse pas mal. Il regarda Vlodimir et annonça clairement qu'il avait à parlé à Elenna. Son soldat, ne protesta pas, mais lâcha tout de même un baiser sur la main de l'Elfe avant de s'écarter.

Gareth mena Elenna devant l'auberge, là où il n'y avait personne à cette heure là et c'était pour le mieux, il se mit face à elle, mais désormais c'était un autre discours que celui d'un homme jaloux qui sortait.

- « Vous prenez du bon temps ? Vous n'avez pas oubliée notre mission j'espère ? Voudriez-vous plus d'admirateur pour passer une bonne soirée peut-être ? »

Il était difficile de cacher sa jalouserie à travers ses paroles, mais il ne voulait pas l'avouer, Elenna le rendait fou.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Mar 12 Avr 2016 - 15:53

La jeune elfe ne se souciait pas vraiment de ce qui l'entourait, avant que l'on ne lui saisissent le bras pour l'attirer à l'extérieur.
Vlodimir la gratifia d'un baiser sur le main avant que leur chef de l'amène devant l'auberge.
L'alcool obstruant son esprit Elenna pouvait discerner le mécontentement dans le regard chocolat du mercenaire, toujours à râler celui-ci...

- « Vous prenez du bon temps ? Vous n'avez pas oubliée notre mission j'espère ? Voudriez-vous plus d'admirateur pour passer une bonne soirée peut-être ? »

En une phrase, l'humain l'avait mitrailler de questions dont-il connaissait déjà la réponse, mais ce qui paraissait le plus drôle c'était la manière dont sa gorge s'était nouée à la fin.
Elenna pencha la tête sur le côté et jaugea un instant Gareth, ce soir là, il semblait différent et elle ne s'avait dire pourquoi. Les relations entre individus n'était pas sont fort en revanche, pourquoi venait-il tous gâcher ?

- Mais j'vous en pose des questions moi ! râlait-elle avant de croiser les bras sur sa poitrine. Et quand bien même je danse avec vos mercenaires, en quoi cela vous regardes ?

L'elfe n'espérait pas vraiment de réponse et fixa ses bottes, pour une fois qu'elle pouvait être elle même et ne pas s'entourer de sa carapace froide...
Le ciel était clair cette nuit la, les torches ne pouvait combattre l'air frais qui fit frissonner la jeune femme qui serra un peu plus ses bras contre son corps fin.
Bien que l'alcool tienne chaud, celui-ci fut vite épongé par le pain que la jeune femme avait avaler dans la soirée.
Etrangement il n'y avait personne devant la taverne, sauf un homme affaler contre la paille des chevaux, elle ne saurait dire si il dormait ou été mort mais vus l'odeur, le pauvre bougre était en train de cuver.
Lorsque ses yeux se levaient de nouveau, elle croisa le regard de Gareth, elle n'arrivait pas à déchiffrer cet humain, il était différent des autres.
Alors que chacun dévisageait l'autre sans dire un mot un silence presque magique vint s'installer sur le village. Des papillons vinrent réveiller l'estomac de la jeune femme qui restait paralyser sans vraiment savoir ce qu'il se passait.



_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Mar 19 Avr 2016 - 16:53

- « Quel crétin » pensa-t-il alors qu'il se trouvait en face d'Elenna. Cette Elfe qu'il escortait depuis deux jours maintenant. Elle lui avait presque retourné le cerveau, il avait connu des femmes là n'était pas le problème qu'elle soit du sexe opposé, mais c'était la toute première fois qu'il rechignait que ses hommes puissent danser et profiter de la présence de cette femme. Avec aucune autre il n'aurait fait cela, mais là il ne comprenait pas. Il n'aimait simplement pas le fait qu'un de ses hommes puisse danser avec elle alors que lui non.

C'était égoïste bien sûr et certainement débile, mais il n'y pouvait rien c'était ainsi. Il la regarda, elle était si fine qu'on aurait dit qu'elle allait se briser, il la vit frissonner, il ôta son manteau de fourrure qui ne l'avait pas quitté et le plaça sur les épaules de l'Elfe qui releva le regard. A cet instant il ne pouvait plus percevoir le monde extérieur, que ce soit le bruit venant de l'auberge ou bien les ronflements de l'homme effondré non loin. Tout cela n'avait plus d'importance et il plongea son regard dans celui d'Elenna.

Alors n'écoutant que la petite voix qui lui venait de l'intérieur il s'approcha de l'Elfe posa une main sur sa hanche et l'autre sur sa joue. Admirant son doux visage, profitant de cette proximité qu'il avait pour la première fois. Il vint briser le silence...

- « En quoi cela me regarde ?... »
Chuchota-t-il.

sans en rajouter il vint déposer doucement ses lèvres sur celles de l'espionne. Peu importe sa réaction désormais il s'était écouté et ne regrettait rien de son geste. Peut-être aurait-il fallu qu'il demande la permission ? Aurait-il dû s'agenouiller et déclarer dans un vers totalement parfait toute la tendresse qu'il ressentait pour elle ? Peu importe et désormais trop tard.

Alors qu'ils étaient simplement en train de s'embrasser, la porte de l'auberge s'ouvrit et Jey en sortit. Cette femme d'une trentaine d'année aussi forte que cruelle était l'une des lieutenants de Gareth. Elle commença à parler

- « Chef, les hommes commencent à se batt-...»

Elle s'était arrêté net dans sa phrase en voyant les deux s'embrasser, qui s’arrêtèrent à leur tour en entendant la voix de la lieutenant. Gareth toussa un coup et regarda Jey.

- « Essaie d'en assommer quelques-un j'arrive dans une seconde. »


Sans un mot Jey sembla hocher la tête et rentra dans la taverne. Gareth lui se tourna vers Elenna.

- « Ne t'enfuis pas...je veux te retrouver une fois que j'aurais réussi à ramener le calme. »


Il sourit et vint déposer un dernier baiser sur les lèvres de l'Elfe avant de partir vers l'auberge pour tenter de calmer ses hommes avant qu'ils ne brisent t
out dans l'auberge...
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: La route est longue... Mer 20 Avr 2016 - 22:47


Elenna resta de marbre sans pouvoir bouger n'y même respirer.
Le contacte tiède des lèvres de Gareth était agréable mais pendant les premières secondes elle eut un mouvement de recule avant qu'il ne l'approche en entourant ses hanches.
Perdu et déboussoler elle aurait aimer disparaître sous le gros manteau de fourrure comme un mage... ou une sourie.
Devait-elle se laisser dans cette étreinte ou se retirer d'un geste brusque, l'idée d'une bonne claque lui traversa l'esprit mais au lieu de ça son corps devint serein. L'alcool aidant sans doute les deux individus, la jeune femme se permit de fermer les yeux juste une seconde, sentir le goût des lèvres de l'humain sur ses lèvres roses.
Alors que des papillons s'envolait dans son estomac et se laissant porter dans cet romance, Elenna ne prêta pas attention au pas qui s'approchait mais lorsque la voix du mercenaire raisonna dans sa tête, elle s'écarta brusquement.
Gareth émit une toux gêner avant de passer sa main dans sa chevelure boucler mais l'espionne ne pouvait plus le regarder, telle une enfant elle fixait le sol priant pour que se malaise ne s'éternise pas trop.
Une fois la mercenaire visiblement énerver partie, Gareth se tourna de nouveau vers l'elfe.

- « Ne t'enfuis pas...je veux te retrouver une fois que j'aurais réussi à ramener le calme. »

Un baiser presque furtif fut déposer de nouveau sur ses lèvres, il disparut dans la lumière de l'auberge laissant Elenna seule sous un grand manteau dix fois trop grand pour elle.
Tout était si trouble et confus, étais-ce seulement réelle où s'était-elle endormie dans un coin.
Le raffut des mercenaires pouvait réveiller le village entier, sans doute étais-ce une coutume pour eux de se taper dessus à la fin d'un bon repas...
Elenna n'était pas douée pour les relations, que ce soit interracial ou pas elle ne comprenait rien et ne savait comment réagir ou se comporter. Mais elle ne voulait pas blesser Gareth ou lui manquer de respect.
Se faire ploter par les nobles, elle connaissait mais là, c'était différent et maintenant, il lui demandait de rester telle une sotte ?
Quand l'elfe pénétrait enfin dans l'auberge elle arrivait à se faufiler entre les hommes et évités les coups de poings.
Portant avec difficultés le grand manteau du chef elle le déposa sur le comptoir et jeta un oeil à Vlod qui tentait de séparer les hommes de Gareth tout en riant. Sans doute heureux qu'il se passe enfin quelque chose dans son établissement.
La main sur le pommeau de sa dague Elenna descendit à la cave là ou se trouver sa chambre.
En effet, le maître de maison avait aménager un cellier pour la jeune espionne car son métier lui demandant d'être discrète elle préférait une pièce sans fenêtre.
Une fois à l'intérieur elle retrouva sa couche sommaire, une vasque remplie d'eau et une commode pour ranger ses affaires.
Cuvant un peu son alcool elle rêvait de s'endormir bien que le sommeil n'allait pas être facile à trouver. Retirant son attirail, armure, armes et autres, elle s'installa sur le lit fixant les pierres du plafonds.
Tout se repassait dans sa tête encore et encore mais rien à faire elle ne comprenait pas comment ils en étaient arrivé à ce point.
Détachant ses cheveux pour se rendre près du bol d'eau fraiche, elle ajusta sa tunique au décolleté en V avant de se rafraichir le visage.
Essuyant son visage dans un bout de tissus elle put entendre une respiration à l'entrée de sa chambre, lorsque ses yeux croisaient ceux de Gareth la jeune-femme ne respirait plus.

- Vous devriez dormir, lançait-elle en posant le morceau de tissu sur la commode.

- Vous ne désirez pas en parler ? rétorquait le mercenaire en pénétrant d'avantage dans la pièce.

- Non et, ça ne se reproduira pas.

Le ton sec de la jeune femme trahissait ses sentiments qui nouait sa gorge qu'elle racla vivement pour reprendre le contrôle sur un corps qui lui échappait complètement.
Vêtus d'une chemise sombre et d'un pantalon de cuir marron qui soulignait sa musculature, à croire qu'il l'avait fait exprès...

- Pourquoi avoir peur ? - questionnait Gareth en tentant de capter le regard de l'elfe.
Celle-ci ne daigna pas lui répondre car en vérité la raison du pourquoi ne le regardait pas.- Serais-ce à cause de Tevinter ?

Elenna tressaillit et fixa l'humain dans le blanc des yeux.
C'était comme un poignard que l'on venait remuer dans ses entrailles encore et encore mais le plus dure c'était de savoir comment il l'avait apprit.

- Vous ne savez rien de moi, grondait l'elfe au bord des larmes.
Gareth s'approcha un peu plus et dans un geste soucieux prit la main tremblante de la jeune elfe qui semblait déjà lui échapper.

- Je ne suis pas lui, finit-il par dire tout en posant la main d'Elenna sur sa joue barbue.

Alors que des larmes perlaient sur le coin des joues de l'espionne elle prit une longue inspiration qui fut perturber par des sanglots qu'elle n'arrivait pas à contrôler.
Eclairer par des bougies, elle arrivait à discerner la sincérité dans son regard et lorsqu'il leva la main pour caresser ses longs cheveux marrons aux reflets de bronze, elle ne broncha pas.
Pour la première fois depuis dix ans, elle vivait enfin se laissant attirer contre le torse de Gareth qui déposa son front contre le sien.
C'est alors qu'ils échangeaient de nouveau un baiser mais cette fois, Elenna y donna une passion qui n'était pas présent plus tôt.
Le mercenaire l'enfermait dans l'étaux de ses bras et ainsi elle se sentait protéger du monde.
Cet romance innocente devint plus sensuelle alors que la jeune femme s'agrippait un peu plus à Gareth. Etais-ce la nuit ?
Elenna ayant un passer violent elle s'était promit de se garder pour le bon et se disait toujours vierge, dans un sens. Son cœur battait si vite que même si sa raison lui parlait, elle ne l'entendait pas.
Ouvrant la chemise du guerrier elle y perdit ses mains fines avant de s'agripper de nouveau à lui. Gareth la souleva tel une plume la laissant entourer ses jambes sur hanches alors qu'il ne pouvait quitter ses lèvres.
Avec délicatesse il l'allongea sur le lit et embrassa sa nuque puis sa clavicule, mais la jeune femme restait accrocher à ses lèvres.
L'humain l'aida à retirer son pantalon et se pencha de nouveau au dessus d'elle mais Elenna avait fermé les yeux un instant. Tout était parfait ou presque, le lit était un peu petit.
Lorsqu'elle ouvrit de nouveau les yeux prêtes à embrasser son amant elle s'horrifia, il avait disparut. A la place se tenait Alain qui la dévisagea avec des envies meurtrières :

- Tu es à moi, crachait-il.

Alors que ses cheveux blonds semblaient dorés à la lumière des bougies la jeune femme tenta de crier de toute ses forces avant qu'il ne tente de glisser sa main entre ses cuisses.
Elle se débattait tant qu'elle put sentir l'un des pieds du lit céder, le mage agrippa sa gorge de ses deux mains et serra si fort que l'elfe devint bleu.

C'est dans un crie, dague en main qu'Elenna se réveilla enfin.
Redressée dans sa couche, l'espionne scruta la pièce la respiration haletante et le corps en sueur. Fixant la porte elle vit la commode devant pour bloquer et le bol poser au coin, histoire de savoir si quelqu'un tenter d'entrer, un bruit d'éclat pourrait la réveiller.
Mais rien n'avait bouger et elle était seule dans une pièce éclairée par deux bougies.
Se recroquevillant dans le coin de son lit la Elenna rapprocha ses genoux de sa poitrine, croisa ses bras pour y placer sa tête.
Dans ce cocon elle poussa un crie qui était inaudible pour le reste du monde, elle ignorait si le médaillon d'Adamus fonctionnait encore mais quoi qu'elle fasse, Alain la suivait toujours...


_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
Contenu sponsorisé
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: La route est longue...

Revenir en haut Aller en bas

La route est longue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Archives rp :: Chapitre 4-