FORUM FERME

Partagez|
 

 Une première rencontre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Une première rencontre ... Mer 4 Nov 2015 - 22:31

✥ Date, mois, année 5:12 des Exaltés
✥ Lieu Domaine de la marquise Deschamp
✥ Moment de la journée Soir
✥ Autre Une nuit clair, bien que des nuages se profilent à l'horizon


Elenna s'afférait près des servantes curieuse de voir si le dîner était bientôt prêt.
La marquise n'aimait guère attendre et appréciait que son repas soit servie à heure précise.
Goûtant avec son index la sauce à la crème qui accompagnerait la dinde, la langue de l'elfe se ravie de sentir ce bon goût.
Gratifiant sa collègue, humaine, d'un sourire, la jeune femme retourna dans la salle à manger, la première arrivé était Julie, ses cheveux roux garçonne fessaient ressortir ses jolies taches de rousseurs.

- Préparez-vous, elle ne fait que se plaindre ce soir.

L'elfe ne put retenir un sourire sur le coin de sa lèvre, Dame Deschamp était un phénomène, tout Orlaïs la connaissait par son rang et ses créations mais aussi... par son caractère.

- Ne lui en veuillez pas, finit par répondre Elenna en plaçant le verre de la marquise servant ensuite son vin favoris dans celui-ci. Il faut dire que Jader ne l'approvisionne plus, ce qui n'arrange rien.

Julie s'approcha de la jeune femme fessant claqué le bruit de son armure en argentite, sa grande cape bleu, au couleur de sa maîtresse, flottait avec l'air.

- Vous avez fait ce qu'il faut ?

- Bien sûr, rassurait-elle Elenna affichant un sourire bien mystérieux, La marquise affichera de nouveau un beau sourire.

Sur ces mots, Liliane Deschamp ne se fit pas d'avantage attendre, les serviteurs ouvraient la porte et cette... boule bleu déboulait dans la salle à manger agitant son petit éventail.
Les deux femmes s'inclinaient, du coin de l'œil, la gérante de maison qui n'était autre qu'Elenna, surveillait que ses collègues veillaient au grain pour leur maîtresse.
Se laissant tomber dans son beau siège rouge en velours, la marquise, habillé d'une robe saphir beaucoup plus grosse quel fit signe à Julie de la rejoindre.
Le temps que la chevalière arrive à elle, la noble prit cul sec son verre de vin.

- Donnez moi de bonnes nouvelles par pitié.

Derrière son masque d'orée, on pouvait entendre l'essoufflement de la marquise qui semblait avoir courut un marathon où était-ce son corset qui l'empêchait de respirer.
On apporta le dîner de Liliane devant-elle, elle se surpris à humer le doux parfum des patates entourées de sauce à la crème.
Bien que le haut du visage masqué, Elenna croisa le regard de Julie qui attendait elle aussi la bonne nouvelle de l'elfe.
Elle oubliait parfois que la maître espionne de la maison était une ancienne esclave, habillé d'une robe en coton violet avec de fine dorure, elle ne semblait en rien à une servante.
C'était après tout le but de Liliane Deschamp, Elenna l'accompagnait partout presque comme une dame de compagnie, d'où le masque en lazurite sombre qui entourait des yeux.
La noble était vivement critiquée par son choix mais, cela l'amusait d'avantage.

- J'ai trouver ou se trouve la cargaison de Dame Tilleule, nous pouvons l'intercepter, informait Elenna sourire en coin.

Après avoir prit une bouchée de son assiette, la marquise releva la tête avec un sourire enthousiaste.

- Quand est-il de son titre de noblesse ?

- En lieu sûr, votre grâce, rétorquait la mettre espionne main croisé sur son ventre plat.
La marquise se leva de sa chaise et prit les mains fines de l'elfe dans les siennes, recouverte de gant blanc. Elle n'avait guère appétit après avoir courut dans tout Val Royaux.

- Je savais que vous y arriverez ! - Elle fit volteface vers Julie- Je suis épuisée, je vous laisse vous occupez de la maison.

Sans plus un mot, l'humaine quitta la table suivis de près par Elenna qui lui emboita le pas en silence jusqu'a ses quartiers.
Un bain avait été préparé avec soin pour la marquise qui, aidée par son espionne, se dévêtue et plongea dedans savourant le chaud sur ses muscles trop tendu par le stress.
L'elfe attrapa une brosse à cheveux et un tabouret et commença à coiffer ses cheveux colorés de bleu.

- Je suis si fatigué, soupirait la noble tout en fermant les yeux. Et je ne suis guère rassurée de vous envoyez seule pour cette quête.

- Ne vous inquiétez pas, je rencontrerai notre informateur et m'occuperai de Dame Tilleule.

Alors qu'on lui savonnait le dos, la marquise pensa à cette noble qui tentait de lui voler son succès dans la mode.
Considérant qu'elle fessait et créait le style d'Orlaïs, Liliane n'acceptait aucune concurrence.
Elle ne l'ait tué pas, le "Noble Jeu" était bien plus amusant, détruire son titre et la ruiner était d'avantage exaltant mais pour cette mission, la marquise ne désirait guère envoyer sa maître espionne seule.
Alors qu'elle enfilait son peignoir de nuit fait de soie, la dame se tourna de nouveau vers l'elfe qui commençait déjà à préparer son lit.
Elle se souvenait de cette adolescence recueillit à Tevinter, battu et violée par son maître, elle ne regrettait pas son choix, bien que Julie lui ait forcée la main.

- Le voyage sera long jusqu'a Guislain et, la cargaison sera gardée, la brûler ne sera pas tâche aisé.

- Je partirai pour deux mois peut être plus votre grâce, rétorquait Elenna en rejoignant la marquise qui semblait bien inquiète à son goût. Tout se passera bien.

- Je ne prendrai pas ce risque Elenna, c'est pourquoi j'ai engagé une troupe de mercenaire pour vous accompagnez.

L'elfe tressaillis surprise par la démarche de la marquise, doutait-elle de ses capacités...
Ses yeux chocolats suivaient l'humaine qui prenait place dans un siège bien confortable avant de se préparer à dormir, il était rare de voir la marquise dans un accoutrement simple et sans son masque.

- Ils ne feraient que me gêner et me ralentir, de plus une grande troupe qui se déplace attirait l'attention et...

- Il suffit ! la coupait Liliane main croisé sur son genoux. Vous remettez ma décision en question ?

- Non, votre grâce, se résignait Elenna bien que frustré par cette annonce.

Dame Deschamp prit une longue inspiration, elle était amusé par la détermination de l'elfe bien que parfois, celle-ci n'en fessait cas sa tête :

- J'ai choisis les meilleurs, sinon je me serai contenter de vous placer avec des assassins à plumes.

N'ignorant pas la référence à la célèbre guilde des corbeaux, Elenna ne put retenir un sourire à la remarque de sa maîtresse qui le lui retourna.

- Vous serez avec eux comme l'un de leur membre, simplement durant cette mission.
Si l'on pause des questions, vous servez le Baron Virfilmont.  Bien entendu, celui-ci est au courant, il m'en devait une pour que je ne dévoile pas qu'il n'est qu'un simple bâtard.
Le petit rire narquois de la marquise n'étonna guère sa servante qui restait debout au milieu de la chambre à imaginer le pire.
Des mercenaires... autant la faire tuer directement...
On entendit deux coups frapper à la porte puis le visage de Julie se dessina dans l'éclairage des bougies.

- Votre invité votre grâce.

S'écartant pour laisser place au mercenaire, Elenna se tint derrière la marquise attendant de voir qui allait se présenter dans le cadre de la porte.

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Lun 9 Nov 2015 - 1:16

Cela faisait déjà plusieurs semaines que la compagnie des Chiens de guerres était basée dans le sud du pays pour des contrats sans grande valeures, mais en aucun cas refusé. Ils y étaient également pour profiter de la confusion de la situation de l'empire et détrousser les villages sans protection, mais cela de manière bien officieuse.

Mais, il y a deux jours de cela, une missive était arrivée jusqu'au chef de la compagnie de mercenaire, une missive portant un sceau noble. Bien que ce ne soit pas totalement surprenant, les nobles payant les compagnies de mercenaires en cette période pour protéger leurs terres où une quelconque marchandise précieuse, en général Gareth ne posait pas de questions, mais cette fois c'était différent, la tâche qu'on lui assignait n'était pas clairement établie et on l'invitait simplement à la capitale d'Orlaïs pour rencontrer son commanditaire et ce qu'il devrait protéger. Cela le surprenait, en général il n'y avait aucun contact direct entre son donneur de mission et lui. Cela l'intriguait.

Il avait choisi deux hommes pour partir en avant vers la capitale pendant que le reste de la compagnie avancerait plus lentement d'un jour d'écart avec lui. La lettre était trop avare de détails qu'il avait décidé d'y aller avant la troupe, il lui fallait plus d'informations et maintenant sur-le-champ. Il ne voulait pas prendre le temps qu'il prenait d'ordinaire avec ses hommes pour atteindre la destination, bien qu'ils étaient toujours à temps sur le lieu demandé, mais  cette fois-ci il voulait y être avec de l'avance. Les réponses l'attendaient à Val Royaux.

Sur le chemin, nombreux étaient les villages ne demandant qu'à être pillés de leurs ressources et les paysans trop faibles pour se défendre, Gareth ne s'arrêtait pas pour autant, bien que la tentation soit grande. Il s'approchait doucement, mais surement de sa destination. Et malgré la pluie qui s'abattait sur lui et ses deux hommes. Les nuits étaient se passaient soit sous la flotte, soit dans le meilleur des cas sous un arbre assez gros pour couvrir les trois compagnons de voyages. Les deux mercenaires qui l'accompagnait râlaient, ils n'étaient pas très heureux de marcher aussi vite et dans de telles conditions aussi catastrophiques. Enfin, Gareth les rassurait en leurs annonçant que dans les terres du sud, il aurait sans doute neigé. Cela donnait de la force à ses hommes qui pensaient qu'en avançant plus vite ils échapperaient à la neige des terres du sud. Quelle naïveté.

Le temps était plus clément heureusement en arrivant vers la capitale de l'empire, Val Royaux semblait rayonnante avec les milles et une lanterne éclairant ses remparts, ainsi dans la nuit on aurait dit un joyaux de pureté dans les ténèbres. Bien que ce ne soit hélas pas le cas du tout, que ce soit des groupes criminels de la ville où de la noblesse se tuant pour un petit sport qu'ils appelaient "Noble jeu". Cependant, le mercenaire le savait, sa profession faisait de lui l'arme que les nobles brandissaient pour atteindre leurs rivaux. Dans la plupart des cas, il se contentait de disparaître sans même que le noble qui l'avait engagé ne le retrouve, c'était ainsi, il acceptait les contrats, mais ne restait pas bien longtemps dans le sillage de ce même noble, mais il pouvait vendre ses services aux ennemis de son ancien employeur. Ils avaient le "Noble jeu", Gareth avait celui de l'argent et du plus offrant.

Le rythme de la marche était plus détendue dans les rues de la grande cité, cela ne déplaisait pas aux deux hommes qui marchaient maintenant depuis quelques jours avec leur chef. Ils avaient très peu dormis et mangé, mais cela Gareth semblait s'en moquer pour l'instant, cependant, selons d'anciennes habitudes il avait fait attention à ne pas sentir mauvais, un ruisseau ce matin avait servi à nettoyer les mercenaires pour qu'ils soient présentables auprès de la noblesse et que leur employeur n'ait pas une mauvaise image, cependant, la barbe et les cheveux en vracs n'étaient pas négociables, ce genre de détails n'étaient pas très importants.

Il arriva enfin avec ses hommes devant le domaine indiqué par la lettre, il s'approcha de la grille gardée par deux hommes d'armes. Ils prirent soin bien sûr de tenir le mercenaire à distance avec leurs hallebardes, cela le fit sourire, c'était une arme assez lente et avec son épée il pourrait aisément en découper un avant que l'autre ne porte sa seconde attaque, surtout à la distance où ils se trouvaient de lui.

« Qui es-tu et que veux-tu ? »

« Je suis ici sur invitation de votre bien aimée Marquise. »

Le petit sourire en coin pour annoncer qu'ils n'avaient pas d'autorité sur lui. Cela lui plaisait de démonter les illusions de pouvoirs que se donnaient les gardes des Nobles.

« Bien entre, mais tes hommes restent ici. »

Un petit geste de la tête à ses deux soldats et il avança suivant le soldat qui lui montrait le chemin jusqu'à son nouvel employeur. Il aurait eu envie d'accélérer le pas et de doubler l'homme pour atteindre enfin toutes les réponses qu'il désirait, mais il se concentra et fit en sorte de rester courtois en cette demeure. On le fit attendre dans un vestibule richement décoré de tableaux et autres sculptures. Vraiment un hall de nobles, ils exposent à tous leurs richesse ici pour impressionner et permettre aux éventuels voleurs de ne pas chercher plus loin que l'entrer. Au bout de quelques minutes d'observation on vint enfin le chercher, une femme en armure d'argentite surement, ça brillait beaucoup et une cape bleue. Une épée dans le fourreau à sa ceinture, mais savait-elle réellement s'en servir ? Une question a laquelle le mercenaire aurait bien aimé connaître la réponse. Mais il allait devoir s'en passer, elle l'amena dans une autre salle.

Il s'avança et passa devant la femme qui l'avait amené jusqu'ici la regardant d'un air hautain en passant près d'elle. Puis vint s'incliner respectueusement devant la marquise.

« Votre grâce. Vous m'avez fait demander et comme convenu, me voici. Il me tarde déjà d'en entendre plus à propos de ce "contrat" unique. »

Il observa la marquise et souleva les yeux observant une Elfe fort jolie. Elle semblait tout de même mécontente, peut importai les raisons il n'aurait certainement pas l'occasion de parler avec elle. Cependant, elle était richement habillée comparé aux autres Elfes servantes qu'il avait rencontré jusqu'à présent, quelque chose lui criait dans l'oreille que cette mission n'était en rien semblable à celles qu'il avait déjà accompli.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Jeu 12 Nov 2015 - 14:03

- Votre grâce. Vous m'avez fait demander et comme convenu, me voici. Il me tarde déjà d'en entendre plus à propos de ce "contrat" unique.

Le mercenaire pénétra dans la pièce habillé d'un grand manteau en fourrure sombre. Ses cheveux en bataille et les traits tirés indiquaient un voyage bien épuisant.
Elenna jaugeait l'inconnu qui allait l'accompagné pendant sa quête, la marquise fut surprise de ne pas sentir une odeur de chien lui chatouiller le nez bien que l'apparence du mercenaire n'était guère enviable.

- Elenna, voici le chef des mercenaires, Gareth..., la marquise se coupa et se tourna vers le chef qui ne semblait être enclin à donner son nom.

Sous son masque, l'elfe n'accordait aucun regard au berruyer se concentrant sur la noble qui allait peut être donner d'avantage d'information sur la mission.

- Enfin, cet homme et sa troupe vous protègera durant le voyage, comme je vous l'ai dis précédemment il s'agit de détruire la marchandise, la marquise s'installa confortablement dans son fauteuil. Si j'ai fais appel à vous, mercenaire, c'est pour que vous protégiez mon espionne.

- Je n'ai guère besoin de protection pour une simple marchandise, s'indignait Elenna les sourcils froncés, La marquise laissa échapper un soupire avant de fermer les yeux. Elenna comprit donc qu'il n'était pas question que d'une marchandise : Qu'elle est le vrai but de cette quête ?

Liliane croisa les regards chocolats de sa servante qui était point sotte. Ce tourna ensuite vers le mercenaire qui demeurait silencieux devant la scène elle n'osait croire en sa parole, mais si besoin, elle ferai traquer son groupe...

- En effet ma chère, elle marqua une pause. Le Baron Virfilmont doit mourir.

La jeune elfe ne montra aucun signe de surprise bien que celle-ci était là.
N'ignorant pas la relation du noble avec l'impératrice et le dégout de la marquise pour celle-ci, Elenna ne s'imaginait pas que Dame Deschamps participerait au régicide de la souveraine.
La situation actuel dans le royaume était difficile alors que l'Enclin était toujours à la porte, l'espionne ne pensait pas que tuer une figure d'autorité soit réellement le moment mais, qui était-elle pour discuter un ordre direct ?

- A votre arrivé là bas, il pensera que vous venez pour la cargaison des Tilleule, hors vous serez là pour lui. Aussi crédule qu'il soit, le baron donnera un bal et invitera la gueuse des couturières croyant vous laissez le champs de libre. Alors que vous lui trancherait la gorge.

- Pourquoi ce soir en particulier ? questionnait Elenna intriguée.

- Car Tevinter sera représenté par je ne sais qu'elle mage, il sera simple de les accuser.
L'idée que le pays des pro de l'esclave en prenne un coup ravie l'elfe qui, dans cette quête vit une occasion pour elle.
Après des années de servitude dans ce pays, une petite tâche dans le tableau ne pouvait pas faire de mal. De plus, les tensions entre les deux camps étaient déjà présente d'où la question d'Elenna :

- Pourquoi Tevinter est invités ?

- Pour calmer le jeu trésor ! s'exclamait Liliane en se redressant. Ils sont assez stupide pour croire que cela arrive un jour. Le Baron est de l'entourage de l'Impératrice, sans doute y voit-il un bénéfice... Ah ces mages...

La noble ricana et parti se prendre un verre de vin, les deux femmes dans la pièce en avait oublier le mercenaire qui ne bronchait pas, pour l'instant...
Se souvenant de sa présence, Dame Deschamp but son verre d'une traite et se tourna vers l'humain :

- Elenna va vous conduire à votre chambre, si vous avez faim dite lui. Avez-vous des questions ?
L'espionne se tourna vers le mercenaire qui, habillé de sombre, était éclairé de peu par les bougies.

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Sam 14 Nov 2015 - 15:04

Le mercenaire était resté en retrait faisant en sorte qu'il soit à peine éclairé pour le bonheur du noble, mais qu'il ne soit pas trop visible. C'était tout un art de se montrer sans être remarqué. Il fallait du savoir faire, pouvoir se montrer et parfois même se faire oublier de son employeur afin qu'il puisse se sentir en toute sécurité avec le mercenaire qu'il employait. Une règle simple que Gareth appliquait à tout les contrats.

Et c'est ce qu'il se passa, il fit forte impréssion au début en ne donnant pas son prénom et c'était rarement un besoin. La plupart du temps, il n'avait qu'à se présenter en tant que Mercenaire et puis le nom importait peu c'était donc quelque chose qui lui échappait quand il fallait le donner. En l'occurence c'était le cas actuellement, cependant ce ne lui avait pas sauté aux yeux et donc il continuerait certainement à ne pas révéler son nom tant qu'on ne lui demanderais pas directement. Il reluqua plus qu'il n'examina l'Elfe, c'était une charmante créature, Gareth avait bien sûr déjà eu des aventures avec celles de sa race, mais ils les avaient rarement vus aussi bien vêtue et entrentenue que celle qui était en réalité l'espionne de la Marquise.

Les deux femmes parlait sans jamais s'arrêter, enfin c'est ce qu'il pensa, il tourna un peu le visage vers la femme en armure qui était aussi présente dans la pièce. L'envie titillait Gareth de lui demander s'il aurait un jour l'occasion de voir la façons dont elle se servait de son épée. Mais cela ne serait en rien intélligent de sa part, de plus quand ses hommes arriveraient, il y en aurait au moins un qui demanderait cela à sa place pensant être plus intélligent que les autres en provoquant cette femme rousse.

Pendant que la Marquise expliquait très clairement le pourquoi du comment à son espionne qui visiblement avait le besoin de savoir comment et pourquoi, contrairement aux mercenaires qui ne demandaient simplement que le nom et l'endroit de la cible. Bien sûr il écouta d'une oreille distraite l'échange et en retenu plusieurs choses intéressantes, mais inutile à savoir étant donné que sa mission n'était que de la protection de cette Elfe, qu'il trouvait très charmante.

Ce fut plus long qu'il ne l'avait penser, mais les deux femmes prirent enfin conscience qu'il attendait et qu'il était présent, cependant Gareth lui souriait. Non pas pour se moquer, mais parce qu'il trouvait toujours cela amusant. Il fixa dans les yeux la marquise avant de jeter un oeil rapide à Elenna, c'était donc comme ceci qu'elle se nommait.

« Je vous remercie votre grâce, mais non je n'ai pas de question, la mission me semble très clair et vous ne regretterez pas d'avoir fait appel aux chiens de guerres. »

Il s'inclina respectueusement face à la noble avant de suivre l'Elfe à travers la demeure. Elle le menait à ses appartements, elle se faufilait assez rapidement, avec une agilité rare. Cela trahissait presque son véritable rôle.  Mais ne gâchait absolument pas les formes qui n'étaient que délicieuses à regarder de derrière et de devant.

« Vous êtes donc espionne, j'ignorais que dans ce pays les Elfes participaient de manière active aux intrigues de la cour. »

Il guetta la réaction de son hôte pendant qu'ils avançaient jusqu'aux appartements qui lui avait été réservés. Nombres d'Elfes aurait certainement prit ombrage de ce qu'il venait de dire, alors que l'intention n'était en aucun cas agressive. C'état les aléas de ne pas avoir mâcher ses mots sans doute. Quoiqu'il en soit, ils étaient devant la porte de l'endroit ou Gareth logerait lorsque celle qui le guidait se retourna et le foudroya du regard, lui en revanche ne cachait rien et n'hésita pas à détailler de haut en bas l'Elfe. Un comportement typique de mercenaire et de gars des rues, mais il avait appris ainsi auprès de ses hommes. Le couloir était vide, il n'y avait qu'eux deux, aucun garde ne patrouillait à cet instant précis, la discussion pouvait donc être honnête sans se soucier des oreilles indiscrètes.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Mar 17 Nov 2015 - 15:04

Après leur petite réunion, la jeune elfe accompagna son hôte jusqu'a sa chambre.
Elle pouvait entendre ses bottes recouverte de boue taper le marbre blanc des couloirs éclairés par les chandeliers.
La mission d'Elenna était simple, tuer ne la dérangeait guère, elle avait créer une carapace impénétrable depuis longtemps, se protégeant de toute émotion pouvant lui nuire.
Quelque garde patrouillait et saluait leur collègue mais fixait du regard l'humain qui lui emboitait le pas. C'était assez ironique en vérité, un humain plus suspect qu'une elfe...

- Vous êtes donc espionne, j'ignorais que dans ce pays les Elfes participaient de manière active aux intrigues de la cour. »

Elenna ne releva pas continuant de marcher jusqu'au quartier de l'invité.
Cela ne l'étonnait guère qu'un mercenaire ignore le "Noble Jeu", il n'était bon cas tuer et ignorait les subtilités de la noblesse.
Bien que sentant le regard du dénommé Gareth dans son dos, la jeune femme replaça une mèche de son chignon derrière son oreille avant d'atteindre la porte de chambre.
Qu'elle ouvrit avant de se retourner vers le berruyer. Elle plissa les yeux tout en jaugeant l'homme devant elle, c'était un humain charmant avec une silhouette agréable à regarder, mais l'elfe préférait ses yeux.
La vitre de l'âme était ce qu'elle scrutait en premier, il était si simple de percer les humains à jour en un regard...  

- Vous ignorez un grand nombre de choses..., finit par rétorquer Elenna sans quitter le regard de son futur garde du corps. Voici votre chambre, vos hommes se trouveront au bout du couloir à votre droite. - l'elfe entra avec grâce dans la pièce et alluma quelque bougie - Vous trouverez une baignoire, si vous désirez d'avantage d'eau chaude, un garde se tiendra devant votre porte.

N'accordant presque aucun intérêt au mercenaire, elle pouvait sentir son parfum lui chatouiller le nez alors qu'elle refermait la fenêtre.
La pièce était de couleur chaude et éclairer par de beau chandelier d'orée, une peinture des Dorsales de Givre trônait au dessus du lit de style Orlésien. Un tapis rouge au fil d'orée habillait le marbre blanc sur le sol, s'accordant parfaitement aux rideaux.

- Le petit déjeuner est à neuf heures pile, la marquise apprécie la ponctualité - l'elfe se tourna vers Gareth - Et la propreté.

L'espionne sortie des serviettes propres d'une petite commode baroque et les déposa sur le matelas.
Se tournant enfin les le mercenaire, elle n'affichait aucune émotion derrière son masque.

- Nous partirons après-demain, cela permettra à vos hommes de se reposer. Autre chose ?

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Mar 17 Nov 2015 - 20:47

Jusque là Gareth avait suivis la charmante Elfe jusqu'à ses appartements sans trop adresser la parole, hormis les quelques mots qu'il avait prononcés pour entamer une conversation, un échec total malheureusement. Mais cela ne faisait rien, lorsqu'ils étaient arrivés à la porte de l'endroit où il passerait sans doute quelques heures de plus qu'il ne l'avait prévu, elle s'arrêta et le fixa dans les yeux. Un geste qui ne le mit en aucun cas mal à l'aise. La phrase qui en découla le fit sourire en revanche. Elle était fière et insoumise, ce ne serait peut-être pas si désagréable que ça d'assurer sa protection. Surtout si elle savait se battre.

« J'ignore sans doute beaucoup de choses, mais je sais ce qu'il y a à savoir là dehors. »

Le sourire ne quitta pas son visage, il la suivi jusque dans la chambre admirant la richesse qui était étalée là devant ses yeux. Il n'avait pas eu l'occasion de dormir dans les demeures des Nobles, préférant la plupart du temps que lui et ses hommes dorment dans le campement qu'ils monteraient à l'extérieur du domaine. Là il s'agissait d'une exception, qui serait sans doute très appréciable étant donné que le lit semblait très doux et sans aucun doute très confortable.

L'elfe fit mention d'une baignoire en fermant la fenêtre, douce remarque pour lui dire qu'il puait, malgré tous ses efforts, il était dehors depuis longtemps et les douches n'étaient pas quotidiennes, enfin, quand c'était vraiment nécessaire de bouger rapidement, mais il essayait la plupart du temps d'être présentable et de ne pas être repoussant du moins en odeur, un point raté quoique qu'il était toujours plus agréable à sentir que les hommes qui allaient arriver dans la journée de demain. Mais ça, ce n'était pas dû à un mauvais effort de leurs parts.

Sa futur protégée annonça alors les règles de bases, avec le petit-déjeuner et l'heure à laquelle il fallait se rendre pour le prendre, la ponctualité, la propreté, autant de sujet pas forcément obligatoire à aborder, mais si elle se sentait obliger de le dire alors Gareth ne la couperait pas. Autant qu'elle ne soit pas fâchée d'entrée sinon la mission se révélerait être vraiment insupportable, malgré la grosse récompense que Gareth toucherait.

« Vous savez, inutile de le répéter qu'un bain est nécessaire. Pour ce qui est de la ponctualité, je pense que ce soir montre bien à quel point j'aime être à l'heure. »

Pendant qu'il parlait elle sortie les serviettes et les posa sur le lit, elle était rapide et semblait vouloir partir le plus vite possible. Chose qui encourageait vivement Gareth a entamer de nouveau la conversation avec elle pour en savoir un peu plus et parce qu'il aimait contrecarrer les envies des uns et des autres. Surtout également puisqu'elle semblait se prendre supérieur à lui, chose que Gareth détestait plus que tout, même s'il se gardait de le dire à ses employeurs, hors, elle n'était pas celle qui le paierait.

« Après-demain ? Avez-vous peur de quitter votre lit douillet de ce domaine, dame ? Mes hommes peuvent marcher dés que je leurs en donnerais l'ordre. Mais comme nous devons vous protéger, nous resterons auprès de vous. »

Il l'examina, un masque sur le visage, elle participait plus qu'activement au noble jeu, Gareth aurait même pu croire qu'elle était un enfant de ce noble jeu et qu'elle voulait y être l'un des joueurs les plus crains, par l'intermédiaire de la Marquise certes, mais il sentait qu'il y avait une grande implication dans les intrigues de la cour d'Orlaïs de la part de cette Elfe. Chose peu commune, mais après tout il n'avait jamais eu assez de temps auprès des Nobles de cet Empire pour en apprendre plus sur les mœurs et les coutumes de la noblesse.

« Vous savez très bien restez de marbre par contre, c'est dommage qu'un masque vous cache le visage. Vous seriez tellement plus chaleureuse sans. »
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Jeu 19 Nov 2015 - 16:06


Le guerrier examinait les traits de son hôte après avoir émis son opinion quand à la date du départ. Elenna plissa les yeux derrières son masque, une protection lui semblait bien inutile mais, tels étaient les ordres.
Gareth la rassurait sur sa ponctualité quand à son odeur, elle n'était pas mauvaise mais son apparence était autre chose.

- Vous savez très bien restez de marbre par contre, c'est dommage qu'un masque vous cache le visage. Vous seriez tellement plus chaleureuse sans.

Haussant un sourcil, la remarque de l'humain fit apparaître un sourire en coin à l'elfe.
Comment pouvait-il avoir un tel certitude ou n'était-ce qu'une phrase de plus dans sa tentative de lui faire la cour.
Elenna s'approcha d'un pas gracieux de son futur compagnon d'arme, jouant de son charme naturelle elle leva les yeux vers son visage ténébreux.

- Croyez moi Gareth, je suis pire sans.

Sur ces mots, l'espionne s'écarta et rejoint la porte fermant celle-ci doucement avant de se retrouver de nouveau dans le long couloir.
Dans un coin apparut Julie, son armure scintillait à la lumière des bougies alors qu'elle rejoignait l'espionne qui s'apprêtait à rejoindre ses quartiers.

- Alors ?

- Quoi ?

- Avouez qu'il est plutôt charmant ? -Elenna tressaillit et se tourna vers son amie.- Pour un humain je veux dire.

- Humain, elfe ou nain, ce sont tous les même, rallait l'espionne alors qu'elle descendait les marches pour rejoindre le quartier des serviteurs.

Julie ne put retenir sont soupire voyant que son amie restait toujours aussi fermé.
Depuis son départ de Tevinter, nombre d'hommes lui avaient fait la cour mais, la jeune femme restait de marbre devant leurs avance.
Un traumatisme avait rendu son cœur si froid et, bien que notre chevalière tente de lui prouver l'amour du créateur ou même encore que certains homme ne sont pas des monstres, l'elfe n'était point réceptive.
Elenna finit par atteindre sa chambre toujours suivie par Julie qui admirait la propreté des lieux et le magnifique vase en argent posé devant la fenêtre. Dedans, trônait de somptueuse rose rouge.

- Vous me manquerez, finit par dire Julie.

L'elfe avait déjà retiré son masque et le déposait soigneusement sur sa commode, se tournant ensuite vers la chevalière :

- Vous aussi, mais, je serai rapidement de retour.

- Promettez moi de faire des efforts, lançait la rouquine bras croisées sur sa poitrine.

Elenna leva les yeux au ciel avant de se laisser tomber lourdement sur son lit recouvert d'une fourrure d'ours pour les nuits froides.

- Qu'attendez-vous de moi exactement ?

Julie déposa son épée près de la porte qu'elle ferma soigneusement, prenant place ensuite au coté de son amie elle fixait toutes les deux les étoiles à travers les vitres.

- Chaleureuse, aimable... gentille quoi.

- Vous savez que c'est trop me demander, riait Elenna fière de sa boutade.

- Tous les hommes ne sont pas les mêmes Elenna, ouvrez-vous...

- D'accord, mais pas avec un mercenaire, de plus ce n'est le temps que d'une mission, rétorquait l'elfe trop sûr d'elle. A mon retour.

- Dommage, il était charmant, mais je préfère les femmes.

- Si une femme fait partie de leur groupe, je me renseignerai pour vous, s'amusait l'espionne en donnant un coup d'épaule à Julie.

L'ancienne templière se releva et attrapa son épée avant d'ouvrir la porte, gratifiant son amie d'un large sourire elle referma derrière elle, laissant l'elfe seule dans sa chambre fixant les roses rouges qui trônait fièrement dans le vase.
Cette nuit la, Elenna s'endormir en pensant à l'humain qui se trouvait l'étage au-dessus...



Le soleil éclairait toute la salle à manger qui était remplis d'un parfum d'herbe coupée, en effet, les jardiniers s'occupaient du jardin depuis une heures déjà.
Neuf heure sonna à l'horloge alors que la marquise dégustait son thé les gardes ouvraient la porte laissant apercevoir la silhouette de Gareth se dessiner.

" Pile à l'heure" pensait Elenna derrière son masque, esquissant un sourire.

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Sam 21 Nov 2015 - 0:27

Au final sa dernière réplique n'avait pas l'effet escompté, ce n'était rien. Il avait pu se satisfaire de la réponse emplie de charme de l'Elfe qu'il avait vu partir pour ses quartiers personnel. Dommage il ne pourrait donc pas admirer le visage de la jeune femme aujourd'hui surement un autre jour, après tout le port du masque était assez rare parmi le peuple et si cela dérangeait l'espionne, Gareth n'aurait de cesse de lui rabâcher les oreilles qu'elle n'était plus dans son lit douillet désormais et que pour survivre le temps du voyage elle allait devoir abandonner son mode de vie habituel. Enfin ça c'est en dernier recours, au cas où elle ferait sa princesse. Cependant, d'après ses premières impressions que le mercenaire aurait pu en avoir elle n'était rien de tout cela.

Le chef des chiens de guerres, se tourna face au lit et commença à se dévêtir lentement, profitant de la libération qu'il ressentait avec le poids en moins de son manteau de fourrure et de ses bottes. Il se sentait déjà plus léger et libre, bien que justement son style de combat soit sur la vitesse et la légèreté, il se sentait comme un saint en cet instant, avec presque la peur de s'envoler. Il se dirigea lentement vers la bassine qui était déjà prête avec une eau tiède, mais cela ne faisait rien, il en profiterait, après tout il en avait grandement besoin. Il espérait que ses hommes aient également de quoi se laver, ce serait sans doute l'un des seuls bains des deux prochains mois, enfin le seul qu'on pourrait réellement appeler "Bain". Dans les jours suivants il ne s'agira que de rivière ou de lac dans lesquels ils iront se décrasser.

Profitant du calme qui régnait dans ses appartements il profita de l'eau et de la solitude de la soirée, bien sûr cela ne l'aurait pas dérangé d'être accompagné, surtout avec une femme. Mais bon il ferait avec ce soir, il avait au moins la paix et la tranquillité. Ce qui en un sens était déjà pas mal, enfin c'est ce qu'il se dit pour positiver. Il sorti au bout de quelques longues minutes venant se sécher avec l'une des serviettes données plutôt par l'espionne servante. Dommage qu'elle soit parti si vite, il n'a même pas eu le temps de faire connaissance. Enfin, deux mois sur les routes avec elle et au cœur d'une mission où visiblement la cible était un noble, ils auraient de quoi parler pendant un long moment. Sauf s'ils se faisaient prendre en train d'essayer d'assassiner un noble, leurs vies seraient raccourcis d'un coup, mais ce n'était qu'un détail qui faisait que la prime pour cette mission était élevée.

Une fois sec, le mercenaire se surprit en train de regarder dans les armoires pour vérifier qu'aucun vêtement plus en adéquation avec son environnement n'étaient présent, mais il ne trouva qu'une simple chemise, cela suffirait, un pantalon ira avec et il garderait ses bottes. Il mit les affaires sur un fauteuil qui était dans la chambre et se dirigea vite vers le lit où il allait probablement passer l'une des plus belles nuits de sa vie. S'allongeant dans les draps soyeux et doux il profita du matelas qui était lui aussi parfait, si les nobles avaient bien un point fort, c'était le confort, le reste l'exécrait au plus au point, mais il troquerait bien quelques contrats contre deux jours de conforts, heureusement là il n'en avait pas besoin, c'était le contrat que de passer deux nuits dans un domaine luxueux et confortable. C'est donc l'esprit en paix que Gareth trouva rapidement le sommeil repensant à cette espionne qu'il devrait escorter et protéger.


Le lendemain matin, lorsque le mercenaire ouvrit les yeux, le soleil n'était pas encore levé. Il essaya de deviner l'heure, mais impossible pas en cette saison de l'année, de plus il n'y voyait pas grand choses. Cherchant un moyen quelconque pour allumer une bougie, il serait idiot de passer le temps qui lui restait à "dormir", du moins officiellement, dans le noir, alors qu'il pouvait en profiter pour étudier les cartes qu'il avait avec lui pour décider d'un itinéraire qui lui semblerait assez sûr et rapide. Il ouvrit alors les tiroirs des commodes et y trouva enfin son bonheur, en tapotant avec la main, un briquet. Cela suffirait, il avait déjà vu des gens s'en servir. Même si au sein de la troupe ils utilisaient plus les allumettes.

Il porta donc la carte qu'il sorti de ses affaires sur une petite table se posant sur le fauteuil où reposait également ses affaires prévu pour la journée et regarda la carte attentivement. Il avait que peu de temps au final pour en apprendre le plus possible. Il enverrait donc un groupe en éclaireur, dans la journée pour qu'ils lui fassent un rapport le plus vite possible sur l'état des routes, car même s'il était mercenaire, même pour sa compagnie, les routes étaient dangereuses. On ne sait jamais sur qui on peut tomber. Les chevaliers et soldats ont d'ailleurs la fâcheuse tendance à les confondre avec des brigands. Ce qui à créée plus d'une fois une situation de début de bataille, avant qu'ils se rendent compte de leurs erreurs.

Le temps passa et Gareth releva la tête au moment où le soleil pointait le bout de son nez, il en profita donc pour faire quelques exercices et appela un serviteur pour que l'eau dans sa bassine soit de nouveau propre, mais cette fois il la demanda froide. Une fois tout ceci accompli, il se vêtit des habits trouvés la veille et se dirigea vers la salle qu'avait indiqué Elenna. Il était sans doute pile à l'heure comme d'habitude, a vrai dire il faisait exprès d'arriver tout le temps juste a l'heure. L'avance et le retard était quelque chose qu'il détestait. Donc il s'amusait à être sans doute le seul homme en Thédas d'être pile au moment prévu. Enfin quand il le pouvait, parfois les empêchements n'étaient pas volontaires.

« Bien le bonjour votre grâce. »

Il s'inclina face à la marquise, puis regarda Elenna

« Bonjour à vous également, Ma Dame. »

s'inclinant à nouveau pour l'espionne qu'il escorterait bientôt.

Les deux femmes portaient de nouveaux leurs masques, ce qui l'espace de quelques secondes fit naître dans l'esprit et sur le visage de Gareth une incertitude sur ce qu'il devait faire. Manger avec des personnes masquées n'était pas dans ses habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Lun 23 Nov 2015 - 21:18

Le petit déjeuner fut plutôt calme alors que la marquise buvait du bout des doigts son thé, contant le déroulement de sa journée. En vérité, personne n'avait vraiment eu l'occasion d'échanger tant elle monopolisa la conversation sur sa personne.
Elenna ne se joignait pas au petit déjeuner, seule Julie, Liliane et Gareth était attablé, l'elfe savait rester à sa place dans la demeure de sa Dame.
Pendant le service des petits pains fourrés au chocolat, la jeune femme s'éclipsa au jardin, avant son départ, elle se devait de retrouver les rosiers...
Le soleil scintillait sur un magnifique ciel bleu alors que les doigts fin de l'espionne caressaient le pétale d'une rose rouge, son parfum vint chatouiller les narines de la jeune femme.
Ignorant l'heure, n'y même depuis combien de temps elle s'occupait de ses fleurs, elle ne fut pas déranger, ses collègues sachant que son rituel était intime.
Ce n'était pas le cas de l'invité :
Elle put sentir son odeur souffler par une brise légère, elle n'était point désagréable, mais Elenna n'appréciait guère les interruptions lors de ce petit moment.
Etait-ce stupide, futile ? Sans doute pour quelqu'un qui ignorait le passé de l'elfe, mais chaque rose était le souvenir d'une mère aimante.
Tout en se redressant, Elenna pouvait entendre les bottes du mercenaire fouler l'herbe fraichement coupé, frottant sa robe verte surplomber d'une petite ceinture d'orée sur ses hanches, elle fit volte-face et croisa le regard chocolat du berruyer dont les cheveux encore humide d'un bon bain commençait à former de belles anglaise.

- J'espère que votre nuit fut agréable, commençait la jeune femme en retirant un petit morceau d'herbe de son haut chignon, un reste de son côté sauvage...

Attrapant son petit panier remplie de roses de diverse couleur la jeune femme le plaça sur son avant bras avant de lever les yeux de nouveau :

- Nous avons changé les plans, nous partirons ce soir à la nuit tombé, ainsi nous échapperont aux regards indiscret.

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Mar 1 Déc 2015 - 20:27

Personne ne parla vraiment durant ce qui était le petit déjeuner, le mercenaire se contenta d'avaler tranquillement la nourriture en jetant quelques coups d'œil à droite et à gauche. Rien de bien passionnant en soit, mais il guettait les allers et venu des gardes et surtout il épiait l'Elfe. Bien qu'il n'ait rien à craindre, il la regardait, observer son quotidien d'officielle servante. Et d'officieuse espionne. C'était quelque chose tout de même d'être à la fois les deux rôles, au sein de la noblesse. Elle était sans doute une joueuse impressionnante au noble jeu, non seulement elle jouait avec ses lames, mais aussi parce qu'elle le faisait de manière volontaire. Gareth et ses mercenaires n'étaient jamais que des pions participants de manière involontaire à ce jeu de Noble.

Le repas se déroula bien, vers la fin Elenna s'éclipsa pour aller on ne sait où. Le mercenaire avait décidé qu'il irait la voir plus tard, d'abord il devait discuter avec ses hommes qui venaient d'arriver à la demeure de la manière de mener le voyage. Cela prit du temps, un temps qu'il aurait aimé consacrer à autre chose, mais le fait qu'il y ait travaillé tôt ce matin faisait gagner du temps pour le traçage de leurs itinéraire. Au fur et à mesure des heures qui passaient Gareth senti l'envie irrésistible de savoir ce que faisait cette Elfe avec qui il allait passer le temps du voyage aller, le temps de l'accomplissement de la mission et le temps de voyage retour.

Il suivi un couloir, croisa une autre servante et lui demanda poliment où se trouvait Elenna, curieusement tout le monde semblait savoir ce qu'elle faisait et où elle était. Si c'était le vœu de l'espionne que tous sachent il n'y avait rien à dire, mais si ce n'était pas voulu ce n'était en aucun cas une bonne chose, sauf en cas de besoin de couverture pour assurer qu'elle n'était pas à tel endroit, car tout le monde sait qu'elle était ailleurs à ce moment précis. C'est un plan ingénieux pour peu qu'on y ait pensé avant et qu'on prépare son méfait avec minutie.

Une légère brise souffla annonçant que le mercenaire arrivait enfin à sa destination, les jardins de la demeure. C'était une sorte de visite non guidé de la demeure qu'il avait fait en quelques sortes et n'hésita pas un instant à marcher dans l'herbe se dirigeant toujours silencieux vers l'Elfe qui était accroupie ramassant des roses, le panier remplis ne permettait pas de douter de ce qu'elle faisait, mais le but de tout ceci était totalement inconnu pour lui, mais ce n'était sans doute pas quelque chose qu'elle désirait partager avec un homme comme lui, après tout ils ne se connaissaient pas et même si un long voyage les attendaient-ils ne seraient sans doute pas les plus proches du monde. Il garda le silence jusqu'à ce qu'elle se relève et le regarde dans les yeux.

Le ton employé par cette jeune femme était sec, était-elle contrariée de sa présence ici ? Etait-ce une cérémonie qu'elle s'accordait avant chaque mission ou en chaque début de journée ? Dans un sens, si elle le faisait chaque matin il ne devait plus y avoir de roses en deux jours si elle les ramassait toutes.

Il la regarda et la détailla avec attention, observant ses yeux très fins particularité des Elfes d'avoir d'aussi beau yeux agréable à regarder et envoutant.

« Ma nuit fut assez bonne et la vôtre ? »

Elle eut le temps de lever son panier qu'il tilta sur sa phrase, ils partiraient avant ce qu'elle avait annoncé hier soir ? Une joie et en même temps une déception puisqu'il profiterait moins longtemps du luxe qu'on lui offrait, mais peu importe.

« Comme vous voudrez, c'est vous qui donnez le départ et j'ouvre la marche. » Dit-il pendant qu'elle avançait déjà vers l'intérieur de la demeure avec son panier de roses.

Il la suivi en silence dans un premier temps à travers les couloirs et les hall de l'endroit, richement décoré et très ... Orlésien pour un homme qui n'avait jamais eu vraiment de pays.

« Vous vous occupez souvent des plantes dame ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Mar 1 Déc 2015 - 21:30

- Ma nuit fut assez bonne, et la vôtre ?

Elenna n'avait pas eu le temps de répondre à la question du mercenaire, trop occupé sur le but de sa mission. Gareth approuva l'heure du nouveau départ bien qu'il n'ait pas vraiment le choix. Ainsi, ils avançaient dans les couloirs d'orée du manoir ensemble.
Il lui était possible d'entendre ses bottes martelets le marbre blanc mais son parfum était ce que retenait d'avantage l'elfe.

La jeune elfe menait la marche toujours son panier en main se demandant pourquoi le mercenaire lui emboitait le pas. Elle n'était guère douée pour les relations humaines, son passé y était la cause pour sûr mais son caractère ne l'aidait pas d'avantage.

- Vous vous occupez souvent des plantes Dame ?

Elenna tressaillit quelque peu déstabilisée, toutes servantes s'occupaient des jardins... L'une d'elle avait été trop bavarde ?
L'elfe fit volte-face et rencontra d'abord le torse de Gareth avant de lever les yeux vers son regard sombre.
Un rituel avec ses roses qui coûtait à la marquise mais celle-ci ne protestait en rien, laissant son espionne avoir ses petites habitudes tant que cela ne l'a dérangeait pas dans son travail.

- Comme toutes les servantes, rétorquait Elenna quelque peu sèche n'aimant guère les questionnements à ce sujet.

Derrière l'épaule de Gareth se dessinait une silhouette féminine  à la chevelure de feu.
Fessant de grand signe pour qu'elle affiche un sourire, Julie semblait quelque peu folle de loin, rien de nouveau.
Elenna comprit que ses manières étaient quelque peu dure, ignorant les gesticulations de son amie elle reprit :

- Vous vous demandez pourquoi je prends ces roses ? tentait-elle de se rattraper maladroitement. Et bien, pour un vase, dans mes quartiers.
Se raclant la gorge pour évacuer sa gêne, Elenna profita d'un court instant ou Gareth détourna le regard fessant signe à Julie de vite déguerpir avant qu'il ne l'aperçoit.
En une petite seconde, la mercenaire aurait put voir la chevalière et croire qu'elle était folle, il fallait vite attirer de nouveau son attention :

- Et ma nuit fut agréable !

Voyant son invité sourciller on pouvait entendre les éclats de rire de Julie dans un autre couloir... Elenna se pinça les lèvres sentant le rouge monter sur ses joues, sa dite amie allait sentir le retour.
La situation était plus que dérangeante pour la jeune femme se sentant stupide, Gareth allait bientôt la prendre pour une folle et ces mercenaires tenteraient peut être de la détrousser... peu importe, elle les tuerait si ils l'osaient bien qu'il serait dommage de perdre une si jolie barbe.
Prenant une longue inspiration Elenna reprit le contrôle de ses émotions :

- Vos hommes sont arrivés sans encombre ?

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Sam 5 Déc 2015 - 16:14

Gareth suivi l'espionne, attendant sa réponse, un couloir assez bien éclairé, en même temps il ne s'agissait pas de l'un des châteaux de là où lui venait, mais bien d'une mode orlésienne précise dans les codes à la fois architecturale et linguistique. Enfin, les Orlésiens quoi. Au final il allait escorter une femme dont il ignorait tout sauf le fait qu'elle appréciait les roses et qu'elle s'occupait du jardin à ses heures perdus. C'était un peu triste comme information au final. La réponse tomba enfin et malgré le ton sec employé par la servante espionne, Gareth n'en prit pas ombrage. Au contraire, il était tout à fait courant qu'une femme soit énervée pour une raison quelconque. En soit rien de grave, sauf si cela tapait sur le système des autres. Dans la troupe de mercenaires des Chiens de guerres il n'y avait que très peu de femmes six en fait sur vingt-cinq hommes. C'était peu, mais assez pour diversifier les troupes.

L'un des avantages cependant, à la réponse sèche de l'Elfe était qu'elle s'était retournée pour lui répondre et c'était ainsi qu'il avait écouté avec attention en plongeant son regard dans celui de celle qu'il escorterait. Cependant, dans son volt-face elle n'avait sans doute pas prévu qu'il soit aussi proche d'elle, puisqu'elle avait semblé surprise de se retrouver face à son torse. La taille était une autre différence entre Elfe et Humain. Mais cela ne dérangeait absolument pas Gareth et ne fit pas remarquer qu'il avait vu le mouvement de surprise.

Il n'eut pas à attendre longtemps voilà qu'une nouvelle réponse venait se greffer à celle qui n'était que trop peu amicale. Une réponse qui était agréable à attendre, suite à laquelle il acquiesça et jeta un regard au loin dans les couloirs croyant avoir vu l'un de ses hommes passer, il fallait souvent les surveiller. Savoir où ils se trouvaient, après tout ils n'étaient que des mercenaires, sous surveillance il n'était pas dangereux pour les objets du domaine, mais dans le cas contraire...

Il remarqua les petits gestes d'Elenna ce qui faillit lui faire tourner la tête vers l'arrière pour observer ce qu'il s'y passait. Mais il revint bien vite sur l'Elfe lorsqu'elle lui annonça que sa nuit s'était bien passée. Une information bien gentille en rapport avec la toute première question à vrai dire. C'était soit une réponse de secours, soit elle se rappelait qu'elle n'avait pas répondu.

Était-elle mal à l'aise ? Il ne savait pas trop à vrai dire. Il vit simplement ses lèvres se pincer, mais il ne voyait rien d'autres à cause du masque que la servante portait, cela était tout de même gênant pour parler, Gareth n'avait jamais aimé ce port du masque en tant que tradition du pays, il trouvait cela absurde de porter quelque chose pour cacher son visage alors qu'on passait une journée totalement banal. Mais soit, il fallait respecter les meurs de l'empire.

« Mes hommes sont arrivés sans problèmes en effet. Ils se reposent en attendant notre départ. »

Il l'observa pendant un instant, elle ne semblait pas vraiment à l'aise dans la conversation et trouvait peut-être des questions totalement aléatoire pour ne pas paraître vide d'intérêt en terme d'échange. Mais cela cachait peut-être un malaise dû à une situation, se passait-il quelque chose derrière lui ?

« Tout va bien ? Vous semblez mal à l'aise. Où est-ce que je vous intimide ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
avatar
Elenna Laurelin
peuple de thédas ∣ elfe citadin
InfosRACE : Elfe
AGE : 28
CONTRÉE D'ORIGINE : Terre du sud
LOCALISATION : Orlaïs
ARME/MAGIE : Dagues courbes
MÉTIERS/OCCUPATION : Espionne
HUMEUR : Je t'en pose des questions ?
COULEUR RP : Violet
CÉLÉBRITÉ : Natalie Portman
INSCRIPTION : 16/10/2015
MULTICOMPTES : Non
MESSAGES : 153
PSEUDO : Elenna
© crédits : ?
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Mer 9 Déc 2015 - 19:34

« Tout va bien ? Vous semblez mal à l'aise. Où est-ce que je vous intimide ? »

Elenna ne put s'empêcher de sourire à la question de Gareth, était-il sérieux ?
Se contentant de se pincer les lèvres, elle préférait ne pas répondre au risque de paraître, peste. La jeune femme s'éloigna de nouveau entendant les pas du mercenaire derrière elle.
Marchant dans les couloirs à l'approche de ses quartiers, ils devaient passé devant le petit salon à thé.

- Je me demandais, lançait-elle toujours le pas rapide. Vous n'avez pas donné votre nom à la marquise, feriez-vous preuve de myst...

L'elfe se coupa en sentant une odeur de vin et de boue, ouvrant la porte du petit salon, Elenna vue rouge.
Des hommes sirotaient l'un des grand crues de la marquise, les bottes salles sur la petite table basse alors qu'une servante tentait de retirer une tache fraiche de vin de l'un des petits canapés blancs. Ne remarquant pas l'arrivé d'une simple servante, Elenna déposa son petit panier de rose au sol ignorant la présence de Gareth derrière son dos, elle s'avança vers la table basse donna un coup de genoux dans les jambes de l'un des mercenaires pour qu'elle puisse passer.

" Ce sont des invités..." pensait-elle pour garder son calme alors qu'elle se penchait pour attraper la bouteille vide au sol.
Quand soudain ont claqua vivement ses fesses se qui l'a fit tressaillir et bouillir d'avantage.

- Allez ma belle faut nettoyer !

Derrière son masque d'argentite, l'elfe bouillonnait, sans était trop.
Presque invisible, l'espionne fit volte-face plaqua un petit poignard sur la gorge du mercenaire aux mains baladeuses.
Celui-ci déglutie au contacte de la lame froide.

- Un conseil, sifflait Elenna. Garde tes pattes dans tes poches si tu tiens à tes bijoux.

L'humain jeta un coup d'œil à sa gauche sans doute pour appeler son chef qui était toujours en arrière. Elenna ne risquerait pas d'abîmer le sol d'un sang souillé d'alcool.
Retirant son arme du cou de ce "crétin", la jeune elfe se redressa et fit un signe de tête aux servantes pour qu'elles quittent rapidement la pièce.
S'approchant de nouveau de Gareth, elle saisit son petit panier :

- Faites en sorte que vos hommes aient dessoûles avant notre départ.

Les oreilles bourdonnant de colère, elle n'entendit pas la réponse de l'humain. S'éloignant en direction de ses quartiers pour profitez une dernière fois d'un matelas confortable et d'un bon bain.



Le soleil se couchait sur Val Royaux alors qu'Elenna ajustait une dernière fois son corsage de cuir.
Attachant ses long cheveux marron dans une tresse classique elle vérifiait une dernière fois son armure devant son miroir.
La jeune femme fut surprise à ne pas voir de masque entourer ses yeux chocolats, il était rare qu'elle s'en sépare mais, une dite "mercenaire" n'en porte guère.
Tirant sur les lanières de ses cuissardes, elle retira une petite poussière de sa tunique violettes avant de placer ses dagues dans sa ceinture.
Enfilant ses gants noirs qui s'accordait à son pantalon elle était plutôt fière de sa petite armure improvisé.
Elle évitait de porter les beaux tissus de la marquise de peur d'attirer l'attention alors, elle prit soin de déchirer sa chemise par endroit. Mais elle n'omit pas des petits talons compensés pour éviter les douleurs de dos.

- Prête ?

La douce voix de Julie retentie dans la chambre alors qu'elle n'était vêtue que d'une chemise blanche et d'un pantalon marron, sans doute impatiente de rejoindre son lit.
Liliane Deschamps s'était faite absente pour le départ, volontairement, n'aimait pas voir sa protégée quitter la maison.

- Allons-y, finit par répondre l'intéresser avant d'amener son capuchon sombre sur sa tête.

Elenna jeta un dernier coup d'œil à son vase, où trônait fièrement ses roses.
Une fois à l'entrée de la cour elle put apercevoir Gareth discuter avec ses hommes, il était presque avaler par son gros manteau de fourrure ce qui fit sourire la jeune elfe.
Devant les grilles, la jeune femme sentie son cœur se pincer à l'idée de quitter son foyer.
Julie l'enferma dans l'étaux de ses bras une dernière fois avant de croiser le regard du mercenaire :

- Prenez soin d'elle.

Ne voyant que les bougies du manoir passer à travers les vitres, l'elfe prit une grande inspiration puis ouvrit la marche.

_________________





   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1124-une-fleur-en-or
avatar
Gareth
peuple de thédas ∣ voyageur
InfosRACE : Humain
AGE : La trentaine
CONTRÉE D'ORIGINE : Terres du sud
LOCALISATION : Sur les routes
ARME/MAGIE : Une épée longue qu'il manie à deux mains.
MÉTIERS/OCCUPATION : Mercenaire
CÉLÉBRITÉ : Kit Haringthon
INSCRIPTION : 07/04/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Rosélie
MESSAGES : 144
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Valarielle
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Une première rencontre ... Dim 20 Déc 2015 - 11:08

Gareth suivit toujours l'espionne jusqu'à la porte d'un petit salon, l'Elfe allait à peine poser sa question qu'elle s'interompa pour entrer brusquement dans la pièce, les chiens de guerres semblaient avoir pris leurs aises dans la demeure de la marquise. Un trop d'après certains regards notamment celui d'Elenna.

Il la vit se baisser pour ramasser un cadavre de bouteille laissé par ses hommes quand l'un des siens en profitant pour taper les fesses de la servante-espionne. Sa réaction ne se fit pas attendre et immédiatement après c'est un couteau léger qui menaçait le mercenaire saoul, ses regards avaient beaux êtres dirigés vers Gareth, le chef de la troupe n'était pas non plus très amicale dans sa façon de le regarder, n'appréciant que trop peu le geste de l'homme. Il serait surement releguer à l'arrière de la troupe et à la prochaine bataille, il garderait les chevaux. Cela paierai sa bêtise.

Elenna sortit de la pièce furieuse et Gareth ne pu s'empêcher de regarder ses hommes d'un regard qui s'il l'avait pu, aurait lancé des épées pour transpercer chacun des coupables. Ils s'étaient fait remarquer et cela n'était pas bon pour la réputation de sa compagnie, une petite remise à niveau s'imposerait surement pendant le voyage, après tout, ce n'est pas parce qu'on est mercenaire qu'on ne sait pas se tenir.

Il n'avait pas offert de réponse à l'espionne, elle n'en avait pas besoin, de toute façon elle n'aurait pas écoutée, trop enfoncé dans sa colère et puis cela permettait à Gareth d'économiser de l'energie en ne parlant que très peu, ses regards parlaient à sa place. Il quitta ses hommes après qu'ils aient compris parfaitement ce qu'il devait faire. La marquise ne devait être au courant que de deux faits : Qu'ils étaient là et qu'ils étaient partit. Rien d'autre. Hors, avec cet action, la marquise serait au courant de trois faits. Chose qui agaçait légérement Gareth.

Le reste de la journée fut long et ennuyeux, le trajet avait déjà été tracé et il ne restait plus qu'à attendre la nuit pour partir, alors le chef de la compagnie de mercenaire en profita pour être au calme à la bibliothéque, lire les quelques passages de livres dont il n'avait jamais entendu parler, mais bel et bien présent ici. Il avait rarement la chance de pouvoir être aussi calme aussi longtemps. Pour une fois que cela arrivait, il n'allait pas se priver pour en profiter pleinement.

Le soir commença à tomber et c'est avec un soupir qu'il lâcha sa lecture, déposant le livre là où il l'avait trouvé, retournant à ses appartements de la veille mettre ses affaires et s'apprêter à partir pour le nord, pour que l'Elfe espionne fasse son boulot et que Gareth touche son or.

Les chiens de guerres réunis, il attendit en finissant de vérifier que personne n'avait pas oublié son arme et même que le salon était revenu dans son état normal, chaque tâche trouvé serait un jour de plus loin des combats. Pour un mercenaire il n'y avait rien de pire, car ils étaient moins payé à garder les chevaux qu'à combattre.

Elenna rejoint enfin la compagnie arrivant pour une fois sans son masque, Gareth ne s'était pas trompé, elle était encore plus belle sans cette façade blanche qu'elle portait d'ordinaire. Il remarqua aussi quelques déchirures dans la chemise de l'Elfe ce qui le fit sourire lorsqu'elle s'approcha de lui.

« Vous savez, Mercenaire ne veut pas dire cutéreux. » Il ria et se tourna vers ses hommes pour annoncer le départ.

La protégée de la compagnie mit sa capuche, et suivit le groupe, Gareth quant à lui fut retenu quelques secondes en plus par Julie lui demandant de promettre de faire attention à l'Elfe.

« Je suis payé pour faire attention à elle, alors oui, je ferais très attention à elle, soyez rassuré. Bonne soirée Dame. »

Le mercenaire fit une révérence d'un style qui était absent de la cour de Val Royaux et rejoignit ses hommes et sa protégée, le chemin allait donc être long, mais cela valait le coup, l'or qu'ils gagneraient en accomplissant cette mission serait largement bénéfique aux chiens de guerre et puis, peut-être qu'il y aurait plus que l'or....
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1096-gareth-et-les-c http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1104-gareth-et-les-chiens-de-guerres
Contenu sponsorisé
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Une première rencontre ...

Revenir en haut Aller en bas

Une première rencontre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Arrêt à la taverne :: Archives :: Archives rp :: Chapitre 3-