FORUM FERME

Partagez|
 

 Delenda Orlaïs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Adamus Thyssen
noblesse ∣ magistère tévintide
noblesse ∣ magistère tévintide
InfosRACE : Homme
AGE : Quarante-huit ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Minrathie, Tévinter
LOCALISATION : Val Royaux
ARME/MAGIE : Magies qui tuent, et qui quand ne te tuent pas te rendent plus fort(e) !
MÉTIERS/OCCUPATION : Modeste représentant de Tévinter en Orlaïs ; légat du Magisterium
HUMEUR : Indisposé pour le moment ; laissez un message après l'esclave.
COULEUR RP : ff9933
CÉLÉBRITÉ : Rhys Ifans
INSCRIPTION : 19/10/2015
MULTICOMPTES : Je plaide non-coupable.
MESSAGES : 69
© crédits : Je plaide coupable.
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Delenda Orlaïs ! Mer 21 Oct 2015 - 16:37

✥ Date, mois, année 5:12 des Exaltés, Wintermarch, 8ème jour
✥ Lieu Sénat impérial du Magisterium, Minrathie
✥ Moment de la journée Aux abords du Crépuscule...
✥ Autre J'invite ceux qui veulent réagir à ce monologue d'indiquer eux-même, à la tête de leur message, ce même formulaire afin que l'on puisse localiser leur réponse et, par conséquent, l'influence du discours d'Adamus (en respectant, bien sûr, les limites temporelles du voyage).



Delenda Orlaïs !


« Magistères, je reviens de Montsimmard où le Sénat m'avait envoyé ; j'ai calmé d'un mot leur animosité à l'égard de nos considérations, et leur ai fait comprendre leurs erreurs de jugement. Mais d'autres affaires me préoccupent, et le présent me rassure mal sur l'avenir. En entrant à Val Royaux, j'espérais trouver une capitale découragée et corrompue, une nation de femmes et d'esclaves ; je pensais que cette fière rivale de notre nom était tombée dans une servitude éternelle. Quelle était mon erreur, et quel fut mon étonnement quand je vis Val Royaux ? Tandis qu'on la méprisait à Minrathie, elle avait réparé les ruines de sa puissance et les malheurs de nos victoires ; tandis que sa supérieure avait rapporté de Nevarra et des Marches Libres de frivoles richesses et un or corrupteur, elle avait puisé dans son commercé un trésor plus pur et une plus utile opulence. Cette vue m'a effrayé ; j'ai visité son port et compté ses vaisseaux ; ils sont plus nombreux que vos bateaux de plaisance et vos flottes de la mer de Norcen. J'ai voulu compter ses soldats ; mais tous les citoyens ont des armes, tous les citoyens sont soldats. Sur les places publiques, j'ai rencontré une florissante jeunesse qui frémissait de rage à mon abord, et fuyant l'aspect d'un Altus, les mères entraînaient leurs jeunes enfants dans les chantries, comme pour leur dicter le serment d'Andrasté. Dès lors, j'ai dit en moi-même : il faut sauver Tévinter, il faut détruire Orlaïs !

Mais je vois des vertus scrupuleuses se lever contre un avis qu'on appelle injuste, contre un conflit qu'on appelle inutile. "Les limites fixées par notre négligence ont elles été franchies ? Orlaïs est-elle criminelle parce qu'elle est puissante ? Ces flottes, ces soldats, cette jeunesse, ne sont-ce pas de piètres ennemis face à notre supériorité évidente ? Faut-il sur de frivoles soupçons immoler des rivaux défaits ?" Ô les plus aveugles de tous les hommes, ignorez-vous les Marches Exaltées qui, hier encore, se prononçaient contre nous ? C'est avec de pareils discours que l'on fit autrefois le succès d'Andrasté et le danger de Tévinter. On envoyait déclarer la guerre plutôt que de la repousser ; on négociait au lieu de combattre ; et cependant, la perfidie orlésienne triomphait de nos éternelles lenteurs. Aujourd'hui, comme avant la révolte d'Andrasté, Orlaïs à l'abri d'une paix profonde, se repose d'un long épuisement, renaît pour ainsi dire dans vos bras, et recueille les fruits de votre indifférence en s'apprêtant nous trahir ! Ne me vantez plus la soit-disant faiblesse de ces ennemis dangereux : non, jamais plus on ne verra réconciliés le divin et l’usurpatrice qui siège sur le trône du soleil ; et jamais les bourreaux d'Andrasté ne pardonneront à ses vengeurs !

Et vous, Inquisiteurs, Templiers et Chantristes impériaux, vous baissez la garde quand les traîtres modérés négocient dans votre dos un cessez-le-feu avec nos ennemis, profitable à leur lutte stérile contre les prétendues rumeurs d'un nouvel enclin. Honte à ces traîtres qui pardonnent à ces maudits Orlésiens qui abusent encore de notre héritage, un héritage qu'ils déliquescent sans vergogne ! Mort aux traitres qui soutiennent ceux qui utilisent à tort les routes de nos aïeux pour nous envoyer des ennemis à combattre ! Oui ; mort à tous ceux qui soutiennent les Orlésiens aujourd'hui présents sur le pas de notre porte ! Malheur à nous s'il nous fallait désormais défendre Tévinter contre Tévinter, et Minrathie contre Minrathie ! Trop faibles pour vaincre, trop lâches pour mourir, nous serions bientôt esclaves.

Prévenons, magistères, les fatales calamités de la patrie ; détournons sur Orlaïs le danger qu'elle nous prépare ; ruinons ses murs, enflammons ses vaisseaux, dispersons sa race dans de lointains climats. Je soumets à votre approbation ces ordres à tous nos fidèles, Altus, Laetans, et Soporatis : après considérations, il est résolu et conclu de vous autoriser à passer à l'attaque de conquérir et de ruiner les Orlésiens, partout où ils se trouvent, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur de Thédas, sur terre ou sur mer, et ce par tous les moyens ; et le Créateur vous bénira ; tous vos actes seront sous notre autorité !

Magistères, j'en conclus par où j'ai commencé : il faut détruire Orlaïs ; et cette parole, jusqu'à ce qu'elle soit accomplie, je vous la redirai, je vous en poursuivrai au débat et en public, je vous en fatiguerai les oreilles, parce que j'aime mieux vous servir que vous plaire ; enfin, avec l'aide du Créateur et votre sagesse, je vous forcerai de répéter avec moi : il faut détruire Orlaïs ! »

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1127-adamus-thyssen- http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1139-adamus-thyssen-et-les-cieux-trembleront-devant-ma-puissance

Delenda Orlaïs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Empire Tévintide-