FORUM FERME

Partagez|
 

 Dis moi ce que lis... - Hélène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Dis moi ce que lis... - Hélène Mar 15 Sep 2015 - 19:16

 


Dis moi ce que tu lis...
Rosélie & Helene Sutter


✥ Date, mois, année 5:12 des Exaltés. 10 Drakonis.
✥ Lieu Tour de Montsimmard, Bibliothèque.
✥ Moment de la journée Matinée, il ne fait pas très beau dehors, quelques nuages gris se font menaçant.
✥ Autre PNJ's dans la bibliothèque, plusieurs mages apprentis et confirmés.


Voilà quelques jours que Rosélie n'avait plus eu de cours avec Hélène. Un peu trop longtemps d'ailleurs, l'apprentie commençait à se demander si le mage de rang évitait désormais de faire des cours avec elle ou bien si elle était trop occupée en ce moment pour dispenser des cours à Rosélie. Enfin, la jeune Elfe se doutait que personne ne se pressait pour venir lui faire la leçon puisque de toutes façons elle n'écoutait jamais rien. Seulement ces derniers temps il y avait eu du changement, une discussion avec Tristan lui avait remis les idées en place et même si elle refusait de l'admettre, au fond d'elle l'apaisé avait raison, si elle espérait devenir un mage un jour il lui faudrait réussir sa confrontation et donc s'entraîner pour cela. Même si jouer la rebelle et l'indomptable apprentie lui plaisait énormément.

Elle déambulait dans les couloirs de la tour, à la recherche d'une occupation, le plus souvent cela se soldait par le vol d'un objet quelconque et c'est ce qui faillit arriver pour la pauvre victime qu'était un mage que Rosélie n'avait jamais remarqué jusqu'alors. S'approchant doucement elle le regarda avec attention regardant ses objets en vues et faisant mine de se désintéresser de lui. Elle attendait le moment opportun pour passer rapidement comme si quelqu'un l'avait appelé ou que soudain dans sa mémoire elle se rappelait qu'une leçon l'attendait, l'excuse était souvent futile tout le monde allait l'indiquer en tant que voleuse, mais l'objet ne serait retrouvé que si elle le désirait et cela rendait les choses encore plus délectables.

Car c'était une chose délicieuse de voir les autres l'accusait et savoir qu'elle était responsable, mais aucune preuve n'existait jamais. Rosélie aimait cela et ne s'en laissait jamais. Alors que le mage ne faisait plus trop attention à ses affaires elle regarda autour d'elle, la majorité des personnes dans la bibliothèque étaient aspirées par le livre devant-eux, cela arrangeait son affaire, certains avaient levés la tête pour voir que Rosélie attendait ou faisait semblant de regarder une étagère, ce meuble comportait les ouvrages sur l'utilisation de la magie et leurs complexités était telle que tous savaient que jamais l'Elfe n'aurait pu lire un ouvrage de cette étagère. Pourtant, elle n'avait pas prit le temps de lire les titres des livres devant-elle trop occupés par sa future victime.

Alors qu'elle s'apprêtait à bondir dessus tel un loup sur le lapin, elle se retourna de l'étagère et aperçue une silhouette se diriger vers elle, par réflexe ou un mouvement totalement improbable elle saisit un livre et le plaça rapidement devant elle comme si elle venait de prendre un ouvrage pour aller le lire tranquillement sur une des tables encore libre. Cependant, elle allait devoir revoir ses plans, c'était Hélène qui était devant-elle un livre à la main également. Allait-elle reposer l'objet dans l'étagère ou bien était-elle venue voir Rosélie volontairement avec le livre pour qu'elle le lise ? Difficile à dire.

« Hélène, euh....» ses yeux jonglèrent entre le mage de rang et celui qui aurait dû être sa victime du jour. « Je m'attendais pas à te trouver là... tu viens lire aussi ? »

Elle maudit bien des personnes dans sa tête, mais il fallait se rendre à l'évidence son plan pour voler à la tire le mage tombait définitivement à l'eau. Hélas, elle allait affronter Hélène et elle ne s'y était pas attendue aujourd'hui. Mais cela ne faisait rien il allait juste falloir retrouver une solution pour expliquer le livre qu'elle tenait dans sa main qui parlait d'ailleurs de....de quoi ? Elle n'en savait rien du tout ce qui n'allait pas du tout arranger sa cause. Mais elle était douée, du moins c'est ce qu'elle pensait.

« Tu veux qu'on aille s'installer ? »

Elle afficha un sourire légèrement gênée, mais avec l'effort de se vouloir sincère. Elle enregistra le visage du mage qui prenait ses affaires et s'apprêtait à partir de la bibliothèque avec toutes ses affaires, il deviendra sa victime plus tard. Pour l'heure elle allait pouvoir parler avec Hélène.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Lun 9 Nov 2015 - 13:51

Dans la Tour, les jours s’égrenaient lentement sans que les choses changent, chaque jour semblait être exactement le même que le précédent. A cause de l’ambiance glaciale entre mages et templiers, la relative bonne humeur qui régnait autre fois entre ces murs avait disparu, plus personne n’osait échanger mot de peur d’être écouté et traité de conspirateur et plus aucun rire ne résonnait désormais dans l’enceinte de Montsimmard.

C’était triste à dire mais Helene commençait à s’habituer à cette ambiance pesante. Elle s’ennuyait ferme surtout. Ce matin-là elle s’était rendue comme à son habitude à la bibliothèque pour étudier. Elle avait décidé de reprendre son étude de la magie spirituelle, laissée de côté depuis plusieurs semaines. Seule, l’apprentissage n’était pas facile mais elle se refusait à demander l’aide d’un autre mage. Le seul dont elle accepterait de recevoir les enseignements, c’était Louis de Ghislain, avec qui elle entretenait une relation cordiale, mais il était de toute façon absent de la Tour, l’idée était donc exclue.

Minutieusement, elle avait parcouru les  étagères à la recherche des ouvrages les plus adaptés. Nombreux étaient les mages venus, comme elle, étudier en cette matinée grise. Chacun restait dans son coin, silencieux, les yeux rivés sur ses études, sous le regard suspicieux des templiers chargés de les surveiller. Elle avait fini par dégoter un ouvrage intéressant et s’en était emparée avant de se diriger tranquillement vers une table pour s’y installer.

C’est alors qu’elle aperçut une silhouette se relever brusquement, un livre à la main. Elle reconnut Rosélie, la jeune apprentie voleuse à qui elle donnait des cours de magie élémentaire. Cela faisait d’ailleurs plusieurs jours qu’elle n’avait eu l’occasion de lui dispenser une leçon. L’elfe semblait étrangement nerveuse.

Sous le regard interrogateur d’Helene, Rosélie la salua, hésitante, ses yeux se posant quelques secondes sur un mage non loin d’elle. La question qui suivit ne fit que renforcer les soupçons de l’enchanteresse.

« Pourquoi serai-je venue ici si ce n’est pas pour lire ? » Répondit Helene, un sourcil haussé.

Elle n’était pas dupe, elle connaissait très bien la réputation et les tendances de Rosélie pour le vol à la tire. Elle avait aisément deviné que son irruption avait interrompu l’apprentie en pleine tentative de vol sur ce pauvre mage concerné sur sa lecture.

Comment réagir dans un cas pareil ? Elle n’allait tout de même pas accuser l’elfe de vol en plein milieu de la bibliothèque, surtout pas dans de telles circonstances. Les templiers trop zélés risqueraient de réagir excessivement et Helene savait très bien que Rosélie, même si elle était parfois insupportable, ne méritait pas une telle chose. Elle demeura donc silencieuse, non sans porter un regard lourd de sens en direction de son élève.

Rosélie lui proposa alors d’aller s’installer. Profondément amusée par la situation et la gêne apparente de l’apprentie, elle laissa planer quelques secondes avant d’accepter d’un signe de tête et de se diriger vers une table dans un coin de la bibliothèque, loin des oreilles indiscrètes.

« Tu devrais être plus prudente tu sais. » Soupira-t-elle à l’apprentie après s’être installée en posant sur la table son livre de magie arcanique. « Ce n’est pas vraiment le moment pour t’attirer les foudres des templiers… »

Rosélie était jeune et elle n’avait que faire des ordres mais elle n’était pas intouchable, elle était aussi exposée que n’importe quel autre mage de la Tour, surtout en ces temps troublés. Et, bien qu’Helene n’appréciait pas outre mesure la jeune elfe, elle tenait tout de même à la mettre en garde, parce qu’elle était mage de rang et que tel était son devoir envers les apprentis.

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Mar 10 Nov 2015 - 0:25

La surprise et l'angoisse. Voilà ce qui avait traversé Rosélie. Elle ne s'était pas sentie très bien, d'ordinaire ses larcins se déroulaient sans aucune accroche mieux encore c'était toujours ses prévisions qui étaient pires que la réalité, sans doute à cause d'une vilaine expérience au bas cloître. Mais quand elle se faisait prendre - et c'était très rare - Louis était là pour venir la récupérer, enfin ça c'était à son arrivé. Au début le mage la félicitait pour son talent de stratège, mais lui donnait des cours encore et encore par la suite. C'était une sorte de punition, mais elle ne cessait jamais de travailler sa stratégie pour ne pas se faire avoir.

Et là, ce moment précis, elle se sentait comme lorsqu'elle avait rejoin la tour du cercle. Novice dans tous les domaines, même celui dans lequel elle excellait dans sa vie de liberté. Mais il fallait vite trouver quelque chose, le regard d'Hélène suggérait qu'elle avait compri ce que Rosélie avait eu l'intention de faire, trop tard pour inventer une histoire et pour tenter de s'échapper. La réponse que la mage de rang donna à l'apprentie lui suggéra qu'elle n'était même pas crédible dans sa question hâtive et trop peu réfléchie. Qu'elle sotte elle faisait ici et maintenant, jusqu'à présent une pirouette et elle pouvait s'en aller sans que personne ne remarque qu'elle avait volée quelque chose, mais là maintenant c'était trop tard son maître aller sans doute l'empêcher de continuer son oeuvre.

Ouf, elle avait accepté la proposition de l'Elfe d'aller s'asseoir, ce qui en un sens était déjà une victoire elle ne serait pas donnée aux templiers prise la main dans le sac en pleine tentative de vole, bien qu'il n'y ait aucune preuve à part beaucoup de suspicion et des doutes qui ne feront qu'aggraver son cas. Mais pour l'instant elle était sauvée, du moins temporairement de ce châtiment que ses geôliers auraient plaisir à lui infliger, même si Rosélie ignore totalement les risques qu'elle encoure pour cette attitude.

C'est vers le fond de la pièce que les deux mages viennent chercher la tranquillité pour discuter, enfin Hélène pour faire la morale à Rosélie et L'Elfe pour souffler de ne pas être dénoncée par son maître. Elle s'assoit et écoute le conseil d'Hélène d'être plus discrète et prudente, la situation était tendue depuis un bon moment déjà et même si elle n'en tenait pas toujours compte cela se ressentait dans toute la tour. Plus rien ne marchait comme avant, les templiers n'attendaient qu'un ordre pour découper en morceaux tous les mages qu'ils avaient devant les yeux. Elle voyait souvent son souffre-douleur favoris chez les soldats de la chantrie lui faire des yeux assez menaçant, elle était sans doute la première qu'il voudrait occire. Cela sentait le roussi maintenant que la mage de rang en parlait.

« Oui, mais on s'ennuie à la tour, il n'y a rien à faire...»  

Peut-être venait-elle de formuler une erreur, qu'elle corrigea aussi vite qu'elle le put.

« ...En dehors des heures d'études bien sûr.»

Bien qu'elle ne soit pas réputée pour aller à ses cours de magie elle espérait qu'Hélène ne dirait rien sur sa phrase, les journées étaient longues et Rosélie avait besoin de bouger et d'adrénaline, elle ne pouvait pas rester assise et lire, surtout que lire n'était pas son fort. D'ailleurs lorsqu'elle s'était assise et poser son livre sur la table à côté de celui du mage de rang, le sujet dont traité l'ouvrage était beaucoup trop complexe. Le lien existant entre un esprit et un mage en cas de fusion de ceux-ci et les cas recensés. Cela trahissait largement que ses mots n'étaient en réalité pas destinés aux heures entre les cours, mais toutes la journée heures de cours comprises.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Mar 10 Nov 2015 - 16:05

Rosélie sembla soudain réaliser ce à quoi elle risquait de s’exposer si elle énervait les mauvaises personnes. Helene vit le regard de la jeune apprentie une once de peur et une prise de conscience évidente. Personne ne l’avait donc mise en garde avant l’enchanteresse ? Les mages se désintéressaient-ils tant de leurs congénères ? C’était navrant. Enfin, Helene n’était la personne la mieux placée pour leur faire la leçon vu son comportement habituel à l’égard des autres…

Même si ce comportement s’était modifié au cours de ces dernières semaines. Elle avait tenté d’être plus ouverte, plus avenante avec ses congénères, bien que ceux-ci ne se soient pas montrés particulièrement réceptifs… Sur la demande de Clothilde de Gerfaut, une des seules personnes qu’elle pouvait considérer comme une « amie » au sein de la Tour, elle avait cherché à approcher les autres mages pour les inciter au calme et les dissuader de tenter quoi que ce soit d’inconsidéré. Peu l’avaient écoutée, la plupart s’étaient contentés de l’ignorer copieusement.

La jeune elfe tenta de se défendre en prétendant qu’elle s’ennuyait ferme à la Tour. De nouveau, Helene haussa un sourcil. Rosélie s’empressa d’ajouter que ce n’était le cas qu’en dehors des heures de cours bien sûr. C’était très crédible de sa part.

« Je peux te comprendre. » Répondit l’enchanteresse avec un profond soupir. « Tu n’es pas la seule à trouver le temps bien long. »

Elle ne jugeait pas nécessaire de reprendre la jeune elfe une nouvelle fois sur son manque d’intérêt quant à l’apprentissage de la magie. Elle avait fini par comprendre que c’était inutile depuis le temps et elle n’avait pas envie de perdre son temps en paroles inutiles.

« Tu devrais tout de même trouver une occupation moins… risquée. » Insista Helene en fixant Rosélie dans les yeux. « Du moins le temps que les choses reviennent à la normal. »

Enfin, si c’était le cas un jour… Helene continuait de croire que c’était possible, même si les chances de voir la situation s’arranger diminuaient de jour en jour.

« Mais, en parlant d’heures d’études…. » Enchaîna la mage de rang en faisant jouer ses doigts sur la couverture de cuir du livre qu’elle avait posé devant elle. « Je suppose qu’avec tout ce temps libre, tu as dû avoir l’occasion de t’entraîner non ? »

C’était une question piège, bien entendu. Helene était quasi-certaine que sa jeune élève n’avait même pas ouvert un livre pour tenter d’étudier depuis leur dernière heure de cours ensemble. Enseigner la magie à une élève aussi dissipée était un véritable défi mais Helene ne désespérait pas de réussir un jour. Et puis, qu’avait-elle de mieux à faire pour l’instant ?  

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Ven 13 Nov 2015 - 13:57

Quand la réponse de son aînée tomba, ce fut la surprise qui saisit l'apprentie. Pour une fois ce n'était pas les réprimandes et les reproches auxquels elle s'attendait, mais bien à une compréhension de la part d'Hélène. Là c'était vraiment quelque chose d'anormal. Si même les mages de rangs ne lui en voulait plus de ne pas étudier, c'est que les choses étaient grave dans la tour. La situation aurait-elle pu aller aussi loin sans que la jeune Elfe n'en ait conscience ? Non ça lui paraissait impensable et impossible. Un petit regard aux templiers qui étaient basés dans la bibliothèque remplie de mage. Ils étaient nerveux, comme tous ceux qui faisaient semblant d'être trop absorbés par leurs livres et à étudier. Mais en réalité personne n'était concentré assez pour ne pas sentir la tension qui existait entre les deux factions de la tour.

Le regard revint sur son maître, qu'allait-elle faire ? Elle comme les autres d'ailleurs, si les problèmes entres mage et templier n'étaient pas vite régler les mages de rangs défendraient-ils comme promis durant l'entré à la tour les autres ? Bien sûr, qu'elle idée stupide de ne pas le croire. Personne ne laisserait ses collègues mages mourir seuls face aux templiers...bien que Rosélie soit plus enclin à prendre la fuite plutôt qu'aller à l'affrontement. Mais il s'agissait sans doute d'une pensée qu'elle ne mettrait pas à exécution si le moment tant redouté arrivait. C'était comme un marteau qui planait au-dessus d'une enclume et eux ils étaient entre les deux outils. Attendant patiemment que le marteau tombe. C'était peut-être mieux lorsqu'elle n'était pas mage se dit-elle...

« Une activité moins risquée ? Tout est devenu risquée maintenant, se lever dans la nuit et même aller a table. Un templier à même décidé de se poster pile face à la porte des appartements des apprenties. »


Ses mots étaient venus sans qu'elle y fasse attention, un des templiers avait par ailleurs tourné la tête vers les deux mages, croisant les yeux de cette monstruosité de fer l'Elfe détourna vite le regard cherchant un autre point, Hélène la haïrait certainement si jamais elle attirait trop l'attention surtout en ce moment.

Alors qu'elle regardait ailleurs pour savoir qui épiait qui, elle s'arrêta soudainement alors qu'une question a laquelle elle ne s'était pas attendue arriva. C'était vraiment la question piège typique qu'on pouvait lui poser. Les yeux allant vite de gauche a droite, une main passant dans ses cheveux tirant sur le blanc elle chercha un livre n'importe quoi qui pourrait lui rappeler un de ses cours et sur lequel elle pourrait dire s'être exercée, une fois ou deux depuis ces dernières semaines.

« Bah...euh...bien sûr, je me suis entraînée...sur...plein de chose. Comme...l'armure de pierre. »

Réponse facile certes, puisqu'il s'agissait du dernier cours de l'apprentie avec Hélène, mais qui pourrait facilement aller si seulement la mage de rang n'était pas aussi maligne. Malheureusement pour Rosélie, mais heureusement pour le cercle. Parfois cela était autant une bénédiction qu'une malédiction. Mais l'important était qu'elle remplissait le rôle qui lui incombait comme Louis remplissait le siens. Cela faisait d'ailleurs un moment qu'elle n'avait pas eu le temps de le voir réellement, elle ne faisait que le croiser quelques secondes. Souvent occupé à aller et venir.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Ven 20 Nov 2015 - 18:50

Rosélie n’avait pas tort, les templiers étaient tellement sur les nerfs que le moindre faux pas était devenu impardonnable. Habituellement, peu étaient les templiers qui prêtaient attention aux actions d’Helene : elle était discrète, silencieuse et en plus de vingt ans de présence au Cercle, elle n’avait pas causé d’ennuis. Mais, ces derniers temps, elle était aussi épiée que les autres, comme si, d’un moment à l’autre elle pouvait se muer en une atroce abomination ou être prise d’une folie sanguinaire.

Que le Chevalier Capitaine ait décidé de faire garder les quartiers des apprentis ne surprenait guère l’enchanteresse. Ils étaient les plus exposés des mages, très jeunes pour la plupart et facilement influençables. Helene songea avec amusement que d’être ainsi gardée devait fortement agacer Rosélie, elle qui aimait les escapades nocturnes. Elle ne devait pas être la seule d’ailleurs.

A la question piège, Rosélie répondit nerveusement ce qui était un évident mensonge. Elle prétendait s’être entraînée sur ‘‘plein de choses’’, dont l’armure de pierre, ce dont Helene doutait fortement. On apprends pas au vieux singe à faire la grimace et Helene était loin d’être idiote.

« Ah oui ? » Interrogea la mage de rang, un sourcil haussé. « Parle-moi donc de ces ‘‘nombreuses choses’’ sur lesquelles tu t’es entraînée. »

Là, Rosélie était coincée. Elle pouvait toujours continuer à bluffer mais ce serait probablement difficile de trouver des arguments suffisamment convaincants, elle allait être forcée d’admettre son manque de sérieux relatif à ses études. Helene était tout de même curieuse de voir si la jeune elfe allait continuer à s’enfoncer en tentant de se justifier ou si elle allait confesser.

« Tu pourrais peut-être même me montrer. » Insista-t-elle avec un sourire malicieux. «Enfin… Ce ne serait peut-être pas prudent ici. » Ajouta-t-elle en imaginant la réaction qu’aurait le Premier Enchanteur en apprenant que sa bibliothèque avait été ravagée par une apprentie maladroite.

Helene balaya rapidement la pièce du regard, s’assurant ainsi que l’attention des templiers n’était pas braquée sur eux. Fort heureusement, si l’un d’entre eux s’était intéressé aux deux femmes un peu plus tôt, il s’en était très vite désintéressé. A croire que le simple fait d’éternuer rendait un mage suspect aux yeux de certaines de ces brutes sans cervelles… Non pas que tous les templiers soient comme ça, et fort heureusement, sinon le Cercle aurait probablement déjà été oblitéré depuis longtemps...

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Mar 1 Déc 2015 - 13:32

L'espace d'un instant l'apprentie crue réellement que le mensonge était passé et qu'elle était en paix avec cela, mais visiblement c'était sans compter sur l'entêtement naturel de son maître Hélène. Elle était tune femme forte et avec un sacré caractère. Bon, Rosélie n'était pas un modèle non plus, mais elle était sans doute moins impressionnante que la mage de rang.

Les questions de la bouche d'Hélène fusaient, elle était donc prête à voir jusqu'où l'Elfe pouvait aller ? C'était sans doute pour la tester, où bien elle ne savait pas trop à qui elle venait de demander ça. Une fois lancée, Rosélie ne s'arrêtait plus, toujours une pirouette ou deux et la voilà sorti d'affaire. Elle repensait aux nombreuses fois, dans le bas-cloître quand elle faisait encore les vols pour manger et que souvent son ami lui chuchotait que c'était foutu, qu'ils allaient se faire prendre. Qu'elle devait abandonner. Ce même ami qui avait trahi sa confiance, se rappelant soudainement son visage au moment où les templiers étaient venus la chercher, elle secoua la tête et fixa Hélène un moment.

« Je me suis entraîné aux sorts de glace également. Par nombreuses j'entends plusieurs sort bien sûr, ou utilités. »

Le sort de glace était sans doute le plus utile de connaître pour elle, notamment pour geler des sols de la tour afin de faire une petite blague aux divers templiers qu'elle n'aime pas. Enfin ça c'était avant, aujourd'hui cela passerait pour un acte de magie du sang et elle serait sans doute de nouveau arrêtée, mais cette fois exécutée. Même si elle était jeune elle connaissait les risques à utiliser la magie sans avoir la surveillance "nécessaire".

« Mais, la bibliothèque n'est pas forcément le meilleur endroit pour parler de ça. Il faudrait peut-être attendre le prochain cours ? On pourrait parler d'autre chose, comme ton histoire. »

Lâchant un grand sourire pour conclure sa phrase. Voilà bien une pirouette qui allait sans doute l'aider. Retourner les questions, en apprendre plus sur la porte de prison qu'était Hélène. Son surnom était célèbre pour tous les habitants de la tour, mais Rosélie ne connaissait rien de cette femme qui semblait aussi sévère que le créateur dans le châtiment qu'il aurait soit-disant donné aux mages Tevintides. Une histoire sans fondement, juste une excuse pour l'enfermer elle et les autres mages dans la tour sans craindre une révolte d'après l'Elfe. Même si au final ça lui était égale, puisqu'elle était ici et qu'elle ne pourrait sans doute jamais en sortir, à moins que les événements ne tournent en faveur de la libération des pratiquants de la magie, sans pour autant leur couper la tête.

« Tu viens de quelles villes en Orlaïs ? »

La première question, la plus importante, il fallait savoir si Rosélie avait déjà dévaliser sa maison ou avait déjà dérobé un membre de sa famille. Même si elle en doutait tout était possible, après tout même Tristan avait eu une vie avant son apaisement, alors avant de devenir une femme aussi froide que les dalles de la Tour, elle avait sans doute été une personne différente. C'est ce qui lui faisait dire que Tristan avait encore des sentiments, le fait qu'Hélène aussi les cache, mais en ressente encore. On ne peut jamais s'en débarrasser pour toujours, l'apprentie était certaine qu'il existait un moyen d'inverser l'apaisement. Même si cette pensée était avant tout pour elle-même au cas où elle ne pouvait pas passer sa confrontation...
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Ven 1 Jan 2016 - 17:18

Rosélie l'informa alors qu'elle s'était entraînée à pratiquer certains sorts de glace et Helene leva un sourcil, suspicieuse. Était-ce vrai ou bien tentait-elle encore de l'amadouer ? Non, Rosélie n'avait pas l'air de mentir pour une fois.

Si Helene maîtrisait toutes les facettes de la magie élémentaire, elle préférait de loin la magie de feu aux autres, ce qui l'amusait beaucoup car cela contrastait assez violemment avec son attitude… ''glaciale''.  C'était par ailleurs la première magie qu'elle avait souhaité pratiquer quand elle était arrivée à la Tour, son intérêt pour les autres était venu plus tard.

En plus, elle devait avouer qu'elle aimait le fait que les templiers soient réticents à l'idée de finir carbonisés vivants de ses mains. Même si elle n'aurait évidemment jamais pris le risque d'une telle action. La simple idée d'instiguer la peur auprès de ceux qui n'étaient pas pourvus du don de magie lui suffisait, c'était une revanche agréable pour l'avoir privée de sa vie et l'avoir enfermée dans une Tour dont il lui était impossible de sortir.

Rosélie écarta alors brusquement le sujet de l'entraînement et de sa pratique de la magie, prétextant que la bibliothèque n'était pas l'endroit idéal pour ce type de conversation – ce qui, dans l'absolu n'était pas faux – mais Helene savait très bien que c'était la curiosité qui motivait la démarche de l'apprentie.

Et bien évidemment, c'était l'histoire de la mage de rang qui intéressait l’insolente Rosélie. Helene soupira intérieurement, elle ne pourrait pas y réchapper, Rosélie ne cesserait probablement pas de la questionner à ce sujet tant qu'elle n'aurait pas de réponses.

« Je te préviens, il n'est pas grand-chose que je puisses te dire au sujet de mon passé. » L'informa Helene, dans un dernier espoir de la décourager.

Mais Rosélie était trop déterminée à en savoir plus sur son maître, Helene n'avait d'autre choix que de lui répondre si elle voulait un jour avoir la paix. La première question de l'apprentie elfe porta sur la ville dont était originaire l'enchanteresse.

« Jader, je suis originaire de Jader. » Répondit-elle sobrement.

Elle ne se souvenait pas d'avoir vécu là-bas, elle ne se souvenait de rien qui précédait son arrivée à la Tour à vrai dire. Elle savait qu'elle était née à Jader uniquement parce qu'elle l'avait lu dans les registres du Chevalier-Capitaine quelques mois plus tôt à l'aide de son amie templière, Clothilde de Gerfaut.

Helene avait cru qu'éclaircir les zones d'ombres de son passé pourrait l'aider à se sentir mieux, mais il n'en était rien. Avoir connaissance des maigres informations contenues dans le registre de Montsimmard ne l'avait absolument pas aidée. Pire encore, elle avait découvert qu'elle était issue d'une famille noble, classe sociale qu'elle méprisait par-dessus tout. Finalement, mieux aurait peut-être valu qu'elle demeure dans l'ignorance…

« Il y a… autre chose que tu désires savoir ? »

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Lun 11 Jan 2016 - 19:14

Hélène avait l'air de croire que Rosélie s'était effectivement entraîner pendant ces quelques jours qui avait suivit leurs dernière séance ensemble. Elle s'était effectivement mise à l'étude suite à une discussion avec Tristan qui l'avait bien fait réfléchir. Elle éprouver de la pitié au final pour cet apaisé, il n'avait pas eu le courage de tenter la confrontation, elle trouvait dommage au final. Mais s'il pensait que cela était mieux pour lui alors soit, il servirait d'exemple pour ceux ayant trop peur de passer leurs confrontation, devenir comme lui ou risquer ne serait-ce qu'une nuit la mort, même si un mage frôlait la mort toute sa vie notamment à cause des démons et bien sûr des Templiers.

Des Templiers qui étaient d'ailleurs présent dans la tour de A à Z maintenant, les événements semblaient s'enchaînaient et tout partir à volo. Cela n'aurait pas été du luxe que d'avoir quelques heures de répit de surveillance pour enfin parler librement et faire enfin une sortie ne serait-ce que dans la ville de Montsimmard. Cela était bien trop beau apparemment et la chantrie ne semblait pas vouloir partager la liberté.

Mais qu'importe, Rosélie allait en apprendre un peu plus sur son maître et apparemment amie de son protecteur Louis de Ghislain. Malgré les tentatives de la mage de rang l'apprentie soutint sa demande et ne détourna le regard des yeux d'Hélène que lorsqu'elle lui livra qu'elle venait de Jader. Une ville paraissait-il au bord de mer, une ville où il faisait bon même en hiver et où les richesses venus du monde entier arrivaient par bateau tout les jours. Enfin, c'est ce qu'elle avait entendu lire un jour dans la bibliothèque. La vie devait sûrement être agréable là-bas, tant de questions se bousculaient d'un coup dans son esprit.

Elle regarda la mage de rang avec un grand sourire et les yeux grands ouvert à la question qu'elle posa si elle désirait en savoir plus sur elle. Alors là Rosélie ne sut pas exactement quelle question choisir pour la poser à son maître.

« Comment est Jader ? Tu es partie à quel âge ? Tu as des frères et soeurs ? Tu te souvient de ta famille ? Comment tu as découvert tes pouvoirs ? »

Elle se calma dans cette avalanche de question, se repositionna sur sa chaise prit l'air d'une petite étudiante bien studieuse, releva la tête et regarda Hélène.

« Toutes mes excuses maître pour ces trop pleins de questions. »

Elle ignorait si la tournure était juste, mais qu'importe elle voulait imiter celles qui l'exaspéraient le soir dans les dortoirs. Et si Hélène était réceptive à l'humour alors cela ne serait que bénéfique faisant passer sa tempêtes de question pour une plaisanterie auquel elle répondrait volontiers.

Elle reprit vite son air normal lorsqu'un templier passa juste à côté de la table où elles étaient assises ne jetant que quelques regards rapide sur l'homme d'acier et attendant qu'il passe pour reprendre son imitation.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Lun 18 Jan 2016 - 20:56

A peine Helene eu-t-elle évoqué la petite ville portuaire de Jader que les questions de Rosélie fusèrent plus vites que la mage de rang ne pouvait les assimiler. Un tel enthousiasme était… épuisant. D’autant plus que l’enchanteresse aurait préféré que ce soit pour les cours de magie que l’apprentie montre un tel intérêt, et non pour la vie personnelle de son professeur.

Tant de questions et si peu de réponses à y apporter. Si Helene aurait préféré éviter les questions, ce n’était pas pour rien, c’était avant tout parce qu’elle ne savait pas y répondre. De plus, toutes ces interrogations ravivaient en elle son propre désir d’en savoir plus sur son passé.

Rosélie s’excusa alors de ce harcèlement soudain de questions mais Helene voyait bien les yeux de l’apprentie pétiller à l’idée d’en obtenir les réponses. La formulation maladroite des excuses de la jeune elfe arracha un demi-sourire à la mage de rang.

« Ce n’est rien. » Tempéra Helene malgré une forte exaspération à l’idée de répondre aux questions posées. « Je peux comprendre ta curiosité. C’est… normal, après tout. »

Elle avait failli dire « humain » mais ce n’était pas vraiment le bon terme en présence d’une apprentie de race elfique. Elle connaissait la situation des elfes en dehors de la Tour, qui n’était guère glorieuse. Ici, entre les murs de Montsimmard, tous les mages étaient considérés comme égaux – en fonction de leurs rangs au sein du Cercle bien entendu – peu importe leur race ou leur origine sociale, ils étaient mages avant d’êtres humains, elfes ou nobles. Cependant, cet état de fait n’empêchait pas certains humains de se montrer racistes envers leurs confrères aux oreilles pointues, ce qu’Helene trouvait ridicule par ailleurs, elle qui n’avait jamais prêté d’importance au concept de ‘‘race’’. Mieux valait donc qu’elle évite de faire ce genre de bourde, elle ignorait qu’elle pouvait être la réaction de Rosélie.

L’enchanteresse s’apprêtait à parler quand un templier s’approcha soudain de leur table. Helene sentit un frisson lui parcourir l’échine quand l’homme en armure posa sur elle un regard haineux. Il était parmi les quelques templiers de Montsimmard qui vouaient aux mages une aversion presque sans limites. Fort heureusement, beaucoup des templiers de la Tour étaient tempérés, certains se montraient même amicaux.

« Un problème, Ser ? » Demanda poliment Helene en dissimulant habilement ses émotions derrière un masque passif.

Elle n’eut aucune réponse, juste un léger grognement et un regard méprisant. N’ayant aucun motif à l’encontre de la magicienne et de son élève, il finit enfin par reprendre sa ronde dans la bibliothèque. La réaction trop passive de l’enchanteresse avait dû l’agacer, c’était le genre de templier qui n’attendait que le faux-pas d’un mage pour lui trancher la tête.

« Bien, ou en étions-nous ? » Souffla Helene en reportant son attention sur Rosélie, sans plus de commentaires sur l’attitude de leur geôlier. « Ah oui, tes questions. » Elle poussa un profond soupir puis se lança : « Je ne me rappelle pas du tout de Jader. J’en suis partie à l’âge de six ans, les templiers m’ont conduite jusqu’ici. J’ai une sœur dont je n’ai aucun souvenir, je n’en ai pas plus du reste de ma famille, je ne me souviens même pas de leurs visages ou de leurs noms. Quant à la façon dont se sont manifestés mes pouvoirs… je n’en sais rien. J’ai oublié tout ce qui a précédé mon arrivée à la Tour. »

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world


Dernière édition par Helene Sutter le Mar 26 Jan 2016 - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Mar 19 Jan 2016 - 14:57

Rosélie sentit l'hésitation dans la réponse de son professeur, elle avait voulut utilisé un autre mot, bien qu'elle ne sache pas lequel il pouvait s'agir, apparemment elle choisissait ses mots avec Rosélie. Il fallait dire aussi qu'elle était une Elfe et que de ce fait elle ne voulait absolument pas être mélangée aux Humains, enfin parmi les expressions et autres réflexions. Les "Shems" comme ils les appelaient dans le bas-cloître. Ici, il y avait beaucoup moins de différence et chacun travaillait main dans la main, enfin la plupart, certains étaient encore trop attaché à leurs modes de vies. Les nobles méprisaient souvent les Elfes qui se retrouvaient avec les mêmes privilèges qu'eux et les Elfes les plus mal traités dans le bas-cloître détestés les Humains pour ce qu'ils étaient.

Avec son petit air de faussement désolé de petite étudiante studieuse, Rosélie avait réussie à faire décrocher un sourire à Hélène chose impensable pour un être normale. Cela confortait Rosélie dans son idée qu'elle était unique et parfaitement meilleure que les autres élèves. Chose absolument fausse et elle en avait conscience, mais s'auto-persuader pour ensuite se vanter auprès des autres et leur faire perdre leur sang froid, cela n'avait pas de prix pour la jeune Elfe.

Lorsque le Templier s'était approché d'un peu trop près Hélène avait soutenu son regard de fer et l'avait même provoqué, n'ayant aucune légitimité à commencer un affrontement l'homme dans son armure d'acier était repartit non sans pousser un grognement en guise de réponse. La mage de rang était vraiment un modèle d'indépendance et d'esprit fort pour Rosélie, dommage qu'elle soit pour une cohabitation entre mage et templier.

Mais qu'importait au final, même Rosélie qui détestait être enfermée n'avait pas rejoint la fraternité des libertaires, après tout la politique les jolies discours lors des réunions tout cela n'était pas pour elle et la jeune Elfe qu'elle était ne voulait absolument pas argumenter le pourquoi elle voulait être libre. C'était avant tout des raisons égoïste et personnelle. Rien de très glorieux à présenter devant une assemblée en somme.

L'apprentie écouta attentivement les réponses de son professeur, mais elle du bien avouer qu'elle était légèrement déçue des réponses. Elle s'attendait à une description détaillée, à une longue histoire contant quand et comment elle avait fait apparaître sa première lueur de magie. Mais non, rien de tout cela n'allait ponctuer son récit. Un récit plutôt court au final puisqu'elle ne se souvenait de rien hormis qu'elle possédait une sœur, des parents, le nom de sa ville natale et bien sur qu'elle était arrivée à six ans.

« Tu as une sœur ?! Une Sutter en liberté ? Mais le monde court à sa perte ! »

Rosélie se laissa rire de bon cœur, la blague n'était pas méchante, loin de là. Elle savait qu'admettre ça pouvait être douloureux pour un professeur qui savait tout de la magie, mais rien de son passé. Aussi la blague était là pour radoucir cette peine.

« Mais si tu ne te souviens de rien, comment est-ce que tu sais que tu viens de Jader ? »

Elle affirmait avoir tout oubliée depuis qu'elle était arrivé, mais comment savait-elle de quelle ville elle était originaire ? C'était étrange, à moins qu'un templier ou le premier enchanteur lui ait dit qu'elle avait une sœur et qu'elle venait de jader. C'était possible, après tout Hélène était plutôt sage et droite comme femme. Donc en "récompense" elle aurait pu avoir des informations. Quoiqu'il en soit il fallait attendre la réponse de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Mar 26 Jan 2016 - 14:36

Nul doute que Rosélie fut déçue des maigres réponses apportées par Helene. D’un autre côté, il était difficile d’assouvir sa curiosité auprès d’une amnésique… Mais Rosélie n’était pas du genre à lâcher le morceau, ça non ! Elle tenait à extirper tout ce qu’elle pouvait d’Helene, jusqu’au moindre détail enfoui dans la tête de l’enchanteresse.

Rosélie fit une blague en découvrant l’existence de « Léah », la sœur d’Helene dont cette dernière n’avait aucun souvenir. Elle ne s’offusqua pas de la plaisanterie, il en fallait bien plus pour l’irriter, en témoigne sa réaction face au templier hostile quelques instants plus tôt. Elle se contenta de hausser un sourcil.

« Ne te fais pas trop d’illusions. » Lâcha alors l’enchanteresse. « Ce n’est pas une apostat en fuite, elle représente un danger bien moins important pour le monde que moi. »

Cette phrase était pleine d’amertume, de rancœur accumulée pendant ces très longues années passées entre les murs du Cercle. Pour autant, elle aimait ses pouvoirs, elle aimait être mage. Pouvoir instiller la peur aux gens d’un simple geste de la main, quelque part, c’était grisant. Helene désapprouvait cependant tous ces mages qui avaient recours à la magie du sang ou qui se laissaient submerger par leurs pouvoirs. Elle était intimement persuadée que la plus grande force d’un mage – au-delà de ses compétences magiques – c’était de pouvoir se contrôler. Parce que le plus grand ennemi d’un mage, ce n’est pas un templier ou le peuple qui gronde, non, c’est lui-même ou plutôt, ce qu’il pourrait devenir s’il perdait le contrôle.

Helene se garda bien de préciser que sa sœur était membre de la Chantrie, elle ne voulait pas trop en révéler. Après tout, elle n’était même pas sensée le savoir. C’est ce détail qui attira d’ailleurs l’attention de Rosélie, décidément cette elfe était vraiment trop curieuse…

« C’est une amie qui me l’a confié. » Répondit sobrement Helene à la question de son élève sur l’origine de ses informations.

Elle n’en dirait pas plus, elle ne voulait pas risquer de mettre Clothilde en danger. La templière avait enfreint le règlement pour permettre à la mage de rang d’en apprendre un peu plus sur son passé – ce qui, au final, n’était pas une si bonne idée – et elle lui en était grandement redevable. Et même s’il arrivait encore à Helene de se demander pourquoi Clothilde avait agi ainsi, elle finissait par accepter que ce soit par pur altruisme, aussi difficile à croire que ça puisse paraître.

« Mais assez de questions sur moi. » Dit Helene pour couper cours à l’interrogatoire et éviter que Rosélie ne lui pose plus de questions gênantes. « J’ai peut-être aussi le droit de te connaître, n’est-ce pas ? »

Peu à peu, au contact de l’apprentie, Helene laissait de côté son attitude glaciale pour être plus conviviale, bien qu’elle soit encore très loin d’être agréable… Elle ne perdait pas pour autant son objectif de vue : si elle avait accepté de répondre à certaines questions de Rosélie, c’était pour qu’en retour l’elfe accepte de lui confier pourquoi le feu la rebutait autant. Mais elle ne voulait pas aborder la question trop directement sinon son élève, malgré sa promesse, risquait de refuser de répondre.

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Mar 26 Jan 2016 - 20:26

Rosélie était toute contente, sa blague avait au moins eu l'effet de la faire répliquer et peut-être même était-ce une autre blague ? Tout était possible, à cet instant Rosélie se laissait bercer par toutes les illusions, c'était la première fois que quelqu'un d'autre que Louis lui parlait aussi longtemps, enfin sauf Louis ET Tristan. Mais Tristan c'était uniquement parce qu'il ne protestait pas quand Rosélie venait le voir et qu'il ne s’énervait jamais. Pour l'instant l'Elfe n'avait pas réussie à prouver que l'apaisé éprouver encore des sentiments, mais elle y arriverait.

Pour en revenir à son maître, elle semblait tout à fait ouverte à ses questions, elle se doutait bien qu'elle n'allait pas rajouter des informations si elle ne posait pas les questions, Rosélie avait bien l'intention d'en savoir plus sur le passé d'Hélène et pourquoi elle était aussi froide, c'était son but de la journée, car elle était quand même la coupable du vol raté qu'elle s'apprêtait à commettre tout à l'heure. Enfin...coupable, mais pas dans le mauvais sens, puisque sans elle, sa journée aurait été encore plus ennuyante que les autres. C'était souvent le cas à la tour, si on ne lisait pas ou si on ne parlait pas avec les autres rien n'avait de pertinent et pouvait occuper toute une vie, pas étonnant que certains veuillent sortir de la tour. L'aventure et surtout l'ennui les y poussaient. Pour Rosélie, elle voulait sa liberté, mais aussi la sécurité, mais avant tout la liberté.

Retrouver Paiven, retrouver celui qui l'avait fait rêver mille et une aventure sans pour autant qu'elle ne bouge du bas cloître. Celui à qui elle pensait encore aujourd'hui, comme quelqu'un qui lui était cher.

Elle se ressaisit et se concentra sur Hélène. D'après elle c'était une "amie" qui lui avait confiée. Qui était-ce ? Et quand l'avait-elle fait ?  Toutes ces questions, il fallait absolument des réponses pour la jeune Elfe qu'elle était. Son maître représentait trop d'énigmes, trop de floues dans son histoire, elle voulait une histoire comparable à celles de Paiven, bien ficelés et surtout magnifique, même si la fin n'était pas toujours heureuse, mais l'essence même de l'histoire l'était elle. Enfin avec une fin dans la tour du cercle des mages, il n'y aurait pas de happy end. Ça c'était sûr.

Alors que Rosélie s'apprêtait à reformuler une dizaines de questions elle se fit interrompre dans son élan par la mage de rang qui annonça clairement qu'il y avait assez eu de question sur elle. Mince, mais l'apprentie qu'elle était en avait encore des dizaines de questions, il fallait qu'elle assouvisse sa soif de connaissance envers le passé de son maître. Cependant, ce ne fut plus sa préoccupation première, puisque lorsque Hélène annonça qu'elle avait droit de connaître Rosélie également, elle paniqua intérieurement. Elle savait ce que voulait savoir Hélène, mais elle redoutait d'en reparler, déjà d'y repenser elle ressentait les flammes léchait le visage de l'homme s'étouffant et mourant petit à petit. L'odeur, les cris, le visage du soldat, elle se souvenait de tout.

Cependant, elle ne céda pas à la panique elle trouverait toujours quelque chose, une pirouette ou une excuse pour ne pas répondre ou répondre à côté. C'était toujours sa de gagner le temps qu'elle se prépare psychologiquement. Elle afficha un grand sourire et reprit sa gaieté.

- « Bien sûr ! Je t'écoute, mais j'ai encore pleins de questions à te poser et tu n'y échapperas pas ! »

Elle se redressa et prie une grande inspiration. L'angoisse de la question lui venait, elle avait peur en cet instant que ce soit sa première question. Le sourire sur le visage, mais le stresse d'entendre ce qu'elle savait inévitable
.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Jeu 11 Fév 2016 - 22:48

Rosélie semblait étrangement réticente à l'idée de répondre à des questions, Helene n'eut pas de mal à le ressentir, malgré le fait que l'apprentie elfe tente de le cacher. Elle avait passé des années à observer les autres habitants de la Tour, en analysant calmement leur comportement et à présent il lui était facile de déceler la moindre émotion, même soigneusement dissimulée.

Mais qu'est-ce qui pouvait bien faire peur à Rosélie à ce point ? Et surtout, pourquoi tenait-elle autant à le cacher derrière un masque ? C'était sans aucun doute en rapport avec son refus d'utiliser des sorts de feu, pas besoin d'être devin ni de connaître la jeune elfe par cœur pour le comprendre.

Helene savait que, pour les mages de Montsimmard, leur première expérience avec la magie s'était avérée bien trop souvent traumatisante. Était-ce donc le cas de Rosélie ? Était-ce cette première expérience qui continuait de la hanter ? Ça ne serait guère étonnant. L'enchanteresse elle-même ne se souvenait absolument pas de cette « première expérience » qui l'avait directement fait expédiée au Cercle. Ce souvenir, comme tout ce qui concernait son enfance, était enfoui au plus profond de son subconscient. Et, au final, en y réfléchissant bien, c'était bien mieux ainsi, elle faisait assez de cauchemars comme ça.

Il était inutile d'aborder tout de suite la question du feu, le faire ne pourrait que brusquer Rosélie et Helene voulait absolument éviter ça. Elle devait la mettre en confiance pour ensuite l'amener doucement sur le sujet et là, peut-être aurait-elle droit à une vrai réponse. Ça ne risquait pas d'être facile cependant… Helene était loin d'être une personne avenante alors amener quelqu'un à se confier…. Ça c'était un vrai défi !

« Tu n'es pas dalatienne, n'est-ce pas ? Tu viens d'un bas-cloître ? » Demanda donc le professeur à son élève, avec petit sourire amical.

La question était très banale et, en vérité, Helene ne s'intéressait guère à l'endroit où avait grandi Rosélie. Comme elle avait coutume de le penser : le passé importe peu une fois entré à la Tour. On est plus noble ou paysan, orlésien ou marchéen, non, on est juste mage et c'est tout ce qu'on est pour le reste de notre vie. Une perspective triste, il faut en convenir mais à laquelle on finit par se faire, après des années passées au Cercle.

« Si je présume que tu n'es pas dalatienne, c'est parce que tu ne porte pas de marques sur le visage et puis, aussi parce que les dalatiens sont peu nombreux au Cercle. » Expliqua-t-elle ensuite en songeant qu'elle avait peut-être tord d'écarter cette possibilité. « Mais je peux me tromper. »

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Lun 22 Fév 2016 - 19:25

Le voilà...le moment tant redouté. Rosélie savait qu'elle était la question dont Hélène souhaiter la réponse. Elle ne s'était jamais retrouvé dans la position de se confiait sur quelque chose qui la hantait toujours, seulement Louis savait réellement ce qui la troublait, malgré le fait qu'il avait maintes fois tenté de l'aider à surpasser Rosélie restait bloquée lorsqu'elle voyait du feu, c'était plus fort qu'elle.

Elle souriait et faisait semblant de ne pas avoir peur de cette question, il était important de ne pas trop montrer sa peur pour ne pas se faire avoir. Il fallait avant tout qu'elle ne pense pas à cette question, même si la probabilité était proche de zéro. Hélène ne se doutait pas que le premier sort qui était sortit était un sort de flamme.

Le stress montait pour la jeune Elfe qu'elle était, la question tant attendu allait-elle tomber maintenant ? Plus tôt serait le mieux. Enfin en principe, mais après cela Hélène allait sans doute changer de comportement envers elle ou autre et cela Rosélie le détestait. Elle n'aimait pas les gens privilégiés et même si elle ne faisait rien pour apprendre plus en magie elle ne voulait pas de traitement de faveur. Alors qu'elle se préparer à la réponse qu'elle pouvait donner à Hélène, mais elle fut surprise de la question posée qui n'était absolument pas la bonne a laquelle elle s'attendait.

Un temps de réflexion pour savoir si cela était une blague ou si il y avait une suite à cette question qui semblait un peu de sortir de nulle part. Pour Rosélie les Dalatiens étaient une légende totale, Paiven lui parlait de ces nomades lorsqu'ils étaient encore au bas-cloître, mais ce n'était que des histoires. Elle n'avait jamais vu un Elfe avec un visage tatoué au nom des anciens dieux Elfiques. Pas de magie sortant de l'ordinaire hormis quelques fois, mais rien d'Elfique et d'ancien. Ils n'étaient que légende pour elle.

- « Euh... je viens de Val Forêt en fait. Et je pense pas que les Dalatiens existent. »

Elle écouta Hélène se justifiait de sa question. Même pour la mage de rang cela semblait étrange comme question d'approche du genre "vous aimez les fraises". Cela avait a peu près le même effet, Rosélie ne comprenait pas pourquoi la question et Hélène semblait devoir se justifier. Tout était étrange en Thédas, les races tenaient à leurs identités et les Humains faisait une clair différence entre eux et ceux nées d'un parent Elfe. Rosélie en avait rencontré un ou deux dans le bas cloître, ils étaient refusés par les Elfes et rejetés par les Humains, c'était typiquement le genre de personnes qui n'avaient de place nulle part. Sauf dans une autre ville.

- « j'avais un ami qui me racontait des histoires au bas-cloître, il y avait pleins d'histoires sur les Dalatiens, je pense que cela le faisait rêver d'en rencontrer un jour pour de vrai. Mais il me confiait souvent qu'ils ne devaient pas exister, mais comme il aimait raconter des histoires il continuait et moi j'aimais bien l'écouter. »

Elle n'avait jamais pensée à parler de Paiven à quelqu'un, mais cela lui faisait tellement du bien. C'était quelqu'un qui lui étais cher et même sans mentionner son nom, c'était apaisant, son visage souriant et ses histoires lui revenait en tête.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Sam 12 Mar 2016 - 11:23

Val Forêt, c’était de ce bas-cloître dont Rosélie disait venir. Ça n’avait rien étonnant, de nombreux elfes de la Tour en étaient originaires. Helene voyait d’un très mauvais œil les bas-cloîtres : pour elle, ce n’était qu’une horrible façon pour les humains de se distinguer de leurs cousins aux oreilles pointues. Les humains, persuadés d’être supérieurs, préféraient parquer les elfes comme du bétail plutôt que d’avoir à les côtoyer… C’était pitoyable. D’autant que les conditions de vie dans les bas-cloîtres étaient déplorables, même si Helene n’avait jamais pu le constater de ses propres yeux.

Helene haussa un sourcil en apprenant que Rosélie doutait de l’existence des Dalatiens, elle ne s’était elle-même jamais posé la question. Il lui paraissait cependant peu probable que ce ne soit qu’une légende. Elle avait souvent entendu parler des dalatiens, elle avait même rencontré certains elfes du Cercle qui s’en revendiquaient. Mais elle pouvait imaginer que ce soit difficile à croire pour une jeune elfe qui avait passé sa vie enfermée –d’abord au sein d’un bas-cloître crasseux puis entre les murs de Montsimmard – qu’une partie de son peuple vivait libre, juste dans les forêts là-dehors.

« Il est vrai que je n’ai jamais eu de preuve tangible de leur existence, hormis des dires de certains habitants du Cercle. » Avoua Helene à sa jeune élève.

Quand Rosélie évoqua son ami qui lui racontait des histoires du temps où elle vivait au bas-cloître, Helene sentit de la nostalgie dans sa voix, l’apprentie regrettait visiblement ce temps-là. Elle n’avait pas dû avoir une vie glorieuse mais tout semblait préférable à l’existence de mage au sein du Cercle, même une vie en tant que paria dans un enclos boueux et dégradant.

« Tu ne sais pas ce qu’il est devenu, cet ami ? »

Une question stupide, bien évidemment que Rosélie ignorait ce qu’il était advenu de son ami puisqu’elle avait été tirée de force au Cercle, mais Helene voulait saisir tous les opportunités de mettre son élève en confiance.

En jetant un coup d’œil en direction de la fenêtre, Helene se demanda alors furtivement où pouvait bien être sa sœur, cette fameuse Léah. Même en fouillant dans sa mémoire, elle ne parvenait pas à en faire émerger le moindre visage ou la moindre voix, cette femme qui était de son sang était pour l’heure une parfaite étrangère… Et elle doutait fortement de la revoir un jour.  

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Jeu 24 Mar 2016 - 19:01

Alors que la discussion avait commencé sur la découverte du passé mystérieux de son professeur Rosélie avait eu peur de la question qui brûlait les lèvres d'Hélène. Qu'importe à cet instant l'Elfe n'y pensait presque plus, elle avait perdu son stress de devoir répondre à cette question. La pensée de Paiven y était sans doute pour beaucoup.

Il lui manquait, sans se l'avouer il était quelqu'un de cher pour la jeune Elfe. Lorsqu'elle avait perdu ses parents ce sont les histoires d'une héroïne orpheline qui l'avait maintenu à flot et avait fait en sorte que la petite qu'elle était soit toujours souriante et forte devant ses camarades. Aujourd'hui elle n'avait plus de nouvelles histoires à écouter d'une jeune fille enfermée dans une tour qui attendait la liberté, malgré la sécurité qu'elle possédait.

C'était une cage dorée, elle avait apprit à apprécier le confort qui s'y trouvait, mais tant de règles, tant de surveillance tuait petit à petit le bien être qu'elle ressentait. Le plus stressant était sans doute qu'elle grandissait et que sa confrontation ou son apaisement approchait à grand pas et malheureusement elle ne pourrait pas échapper a la décision du premier enchanteur et du chevalier-capitaine.

Trop de personne décidait pour elle, Rosélie ne pouvait le supporter. Avant qu'elle n'arrive ici elle était libre de ses propres choix, elle pouvait quitter Val Forêt, mais avait choisi seule de rester. Peut-être qu'elle n'était qu'une misérable dans la citée Humaine, mais elle pouvait choisir de quelle façons elle menait sa vie.

L'Elfe sortit de ses pensées et écouta Hélène, son maître venait de remettre en question la présence ou l'existence des Dalatiens. Pour Rosélie ils n'étaient qu'une histoire qu'elle aimait entendre racontait par Paiven, rien d'autre.

Pourtant, malgré que ce soit une discussion de point de vu, Hélène réussi à sortir un élément qui pourrait faire parler l'apprentie qu'elle été. Qu'était devenu Paiven ?

A cette question Rosélie se releva, de la table et se mit bien droite, elle réfléchit quelques instants et se dit qu'elle n'avait pas eu de nouvelles, aucune lettre, rien. Elle devait avouer que la dernière fois qu'elle l'avait vu, c'était quelques heures avant d'être amener par les Templier de Val Forêt.

- « Je n'ai plus de nouvelles, ni de lui, ni de Val Forêt. »

Cela lui faisait mal de l'admettre, mais il devait avoir pensé comme les autres. Qu'elle était un danger pour la communauté du bas-cloître et que sa place était d'être enfermée dans la tour des mages loin d'eux et loin des autres.

Même si Rosélie savait que Paiven était bon, tant de choses avait été remis en question suite à son arrestation, un ami proche l'avait dénoncé alors qu'elle pensait pouvoir lui faire confiance jusqu'à lui confier sa vie. Si elle s'était trompé sur une personne, elle avait pu s'être trompé sur toutes les autres.

- « A mon avis il doit désormais vendre des livres ! Ou alors être conteur, il n'y a pas de doutes. »

Un sourire fendit son visage à l'imaginait dans les cour des plus grands châteaux conter ses histoires sans fin et prenante.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
avatar
Helene Sutter
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
cercle d'orlaïs ∣ mage confirmé
InfosRACE : Humaine
AGE : 30 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Orlaïs
LOCALISATION : Cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage du Cercle
HUMEUR : Reste loin et ça ira
COULEUR RP : #AE8964
CÉLÉBRITÉ : Kate Beckinsale
INSCRIPTION : 06/02/2015
MULTICOMPTES : Keira
MESSAGES : 531
PSEUDO : Valarielle
© crédits : edenmemories
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Dim 27 Mar 2016 - 19:55

Rosélie semblait plus détendue. C’était probablement l’évocation de l’ami conteur de son enfance qui la rendait si nostalgique, détournant au passage son esprit de la question dont Helene souhaitait obtenir la réponse. L’apprentie devait chèrement regretter cette époque ou, certes elle vivait dans la misère et la crasse d’un bas-cloître, mais au moins elle était heureuse et libre.

Helene n’avait aucun souvenir de la sorte, que des questions jusqu’à depuis peu sans réponses. Et encore, les maigres réponses qu’elle avait obtenues ne l’avaient en rien aidée… Elle avait repoussé tout ça au fond de son esprit, de toute façon avec l’ambiance actuelle de la Tour, elle n’avait pas le temps d’y penser.

Rosélie informa alors l’enchanteresse de ce dont elle se doutait déjà : elle n’avait aucune idée de ce qu’était devenu son ami. Pas étonnant, les mages du Cercle avaient certes le droit d’adresser de la correspondance écrite mais peu de ceux qui envoyaient des lettres obtenaient des réponses. Helene n’en avait jamais envoyé, d’un autre côté, elle n’avait personne à qui les adresser… Elle avait vaguement songé à envoyer une lettre à Léah, cette sœur dont elle avait découvert l’existence à peine quelques mois plus tôt, mais elle n’aurait de toute façon pas su comment la lui faire parvenir. Et puis, à quoi bon ? Cette dernière devait bien se ficher de sa sœur mage enfermée au Cercle…

Les yeux de l’élève d’Helene se mirent à briller quand elle avança le fait que son ami était probablement devenu conteur ou vendeur de livres. L’enchanteresse en doutait fortement, les elfes des bas-cloîtres sortent rarement de leur misère, ils sont le plus souvent condamnés à vivre comme des parias toute leur vie, en marge de la société humaine qui ne les voient guère que comme des êtres inférieurs, à peine supérieurs aux animaux. Mais elle ne fit pas part de ses pensées à l’apprentie, elle n’avait pas besoin d’être confrontée à la dure réalité des choses, les rêves étaient tout ce qui lui restait après tout.

« Bon Rosélie. » Annonça-t-elle alors, en plaçant un regard aussi doux que cela lui était possible dans les yeux de son élève. « Promets-moi d’être honnête, d’accord ? »

C’était risqué de lui poser la question maintenant mais elle en avait assez de tourner autour du pot. Si elle n’était pas prête à lui révéler pourquoi le feu l’effrayait autant, alors elle ne le serait jamais.

« Saches que je ne suis pas là pour te juger. » Expliqua-t-elle pour amener la question aussi délicatement qu’elle le pouvait. « Mais, en tant que ton maître dans l’enseignement de la magie élémentaire, j’ai besoin de savoir pourquoi tu rechignes autant à utiliser le feu. »

La bombe était lancée. La mage de rang n’avait plus qu’à attendre de voir si Rosélie lui faisait suffisamment confiance pour lui révéler ses craintes ou non. Elle n’allait pas tarder à le savoir…  

_________________



❝When you're hurt and scared for so long, the fear and pain turn to hate,
and the hate starts to change the world
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t494-helene-sutter-th http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t500-helene-sutter-don-t-come-closer
avatar
Rosélie
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
cercle d'orlaïs ∣ apprenti
InfosRACE : Elfe
AGE : 17 ans
CONTRÉE D'ORIGINE : Val-forêt
LOCALISATION : Tour du cercle de Montsimmard
ARME/MAGIE : Magie élémentaire
MÉTIERS/OCCUPATION : Mage
CÉLÉBRITÉ : Emilia Clarke
INSCRIPTION : 13/07/2015
MULTICOMPTES : Shay Howard & Uther de Verchiel & Azénor & Gareth
MESSAGES : 258
PSEUDO : Rémy le furtif
© crédits : Poison Ivy
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène Mar 19 Avr 2016 - 16:25

Rosélie était encore dans son idée fantastique que Paiven avait réussi sa vie et désormais était quelqu'un d'important. C'était parfois sa seule occupation dans la tour, elle imaginait ce qu'était devenu tel ou tel individu qui l'avait côtoyée il fut un temps. Parfois elle imaginait qu'il était devenu un héros d'Orlaïs par un concours de circonstance et que désormais il se devait de conseiller l'impératrice, cela la faisait beaucoup rire d'imaginer la tête d'un Elfe blasé avec une grosse armure Humaine.

Rien de tout cela n'était certain et Rosélie le savait, mais elle espérait vraiment qu'au moins une des solutions soit vrai pour Paiven, il méritait largement d'être heureux loin de la famine et des malheurs du bas-cloître. Au contraire Rosélie souhaitait parfois y retourner, la liberté n'avait au final pas de prix, mais elle réfléchissait, qu'est-ce qui valait le coup ? Vivre enfermée sans manquer de rien ? Ou être libre et vivre au jour le jour ? Elle avait connu les deux et même si elle aimait le confort de la tour, elle n'était pas contre retourner dans la misère quelques jours. Même si ce n'était que pour revenir ici après.

Elle se perdait dans ses pensées lorsque Hélène la fit revenir de manière assez brutale. Le "Bon Rosélie" l'avait carrément fait revenir de manière bien définitive dans l'instant présent et s'attendait désormais à la fameuse question. Elle avait bien compris qu'Hélène ne voulait pas tourner autour du pot trop longtemps, elle ne voulait peut-être pas plus discuter que ça et visait maintenant le but de tout ceci : Pourquoi Rosélie n'aimait pas le feu.

La mage de rang voulait lui faire promettre d'être honnête, mais que pouvait-elle répondre ? Elle sentait son cœur battre plus vite, son esprit chercher une escapade aussi vite que possible comme elle le faisait d'habitude. Par quelle pirouette allait-elle éviter cette question avant qu'elle n'arrive, il n'y avait pas un templier trop proche ? De mage trop bruyant ? Une bourse à voler ? Tous les sens de l'Elfe étaient en alerte pour tenter d'échapper à cette situation qui était ma fois très gênante pour elle.

Alors qu'elle cherchait désespérément que le cœur de Rosélie faisait des bonds dans poitrine, que sa respiration se faisait plus courte et rapide. Qu'allait-elle répondre ? Pouvait-elle réellement le dire à Hélène ? Comment allait-elle réagir quand elle saurait que la petite Elfe qu'elle était s'était échouée ici à cause d'un meurtre ? Chose dont elle n'était pas fière, mais elle n'éprouvait pas pour autant des regrets. Ce n'était qu'un Humain qui avait tenté de l'attraper pour la simple raison qu'elle était Elfe.

Elle chercha quelque chose sur la table pour tenter une escapade, mais elle fut bien incapable de trouver un objet afin de lui servir d'excuse pour ne pas répondre à la question de son maître. Elle allait devoir lui répondre...

Elle releva la tête, croisa le regard d'Hélène et détourna vite le regard, elle était en droit de savoir après tout. Même si Louis avait déjà essayé de lui faire parler de cet événement et s'était cassé les dents.

- « J'ai peur du feu...»

C'était un début de réponse, Rosélie n'aimait pas avouer ses faiblesses et encore moins celle-ci. L'histoire ne concerné pas seulement la mort de ce soldat, mais bien la trahisons de son ami et un traumatisme qui était resté. Elle avait eu l'impression d'être un monstre dans le regard de celui qu'elle considérait comme son meilleur ami. Elle avait prit peur et s'était retrouvé quelques heures après enfermée dans une cage en direction de la tour.

- « C'est à cause du feu que je suis là... » Elle baissa un peu le ton « Parce que j'ai tué un soldat avec. »

Elle fuyait le regard d'Hélène jouant avec une des lanière de sa ceinture avec ses mains. Plusieurs fois dans sa vie elle avait souhaité être ailleurs que dans la situation où elle se trouvait, c'était le cas aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1016-roselie-en-appr http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t1025-roselie-apprentie-malgre-elle
Contenu sponsorisé
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Dis moi ce que lis... - Hélène

Revenir en haut Aller en bas

Dis moi ce que lis... - Hélène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Premiers étages :: Bibliothèque-