FORUM FERME

Partagez|
 

 Pourquoi tant de violence?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Pourquoi tant de violence? Dim 9 Aoû 2015 - 2:44

✥ Date, mois, année Drakonis, 5.12 des exaltés
✥ Lieu Orlaïs, sur la côte de la mer de l'éveil, au Nord de verchiel
✥ Moment de la journée Dans la journée


Quelques jours s'étaient écoulés depuis que Lydes avait du défendre ses portes face à l'engeance. Ces souvenirs là tournaient en boucle dans la tête de Rancan. Il se souvenait parfaitement de ces grandes portes qui s'étaient soudainement ouvertes pour laisser place à l'armée. Comme tous les autres, il y était allé. Il avait hésité mais il était sorti pour se battre et il avait fait ce qu'il avait à faire. Pour défendre la ville. Non. Attendez. Ca, je crois que c'était au début. Oui. Peut-être bien. C'était surement ce qu'il s'est dit en passant ces grandes portes. Ensuite, c'était ... plus compliqué. Non, je ne sais plus bien mais la ville... elle n'était peut-être plus prioritaire. La survie... Ouais, ça, c'est bien. Survivre aux engeances. C'était ça qui était devenu important. Beaucoup sont morts. C'était stupide de leur part, il ne faut pas faire ça. Ca n'a pas de bon sens. La violence. Le sang. Les cris. Ca, ça avait du sens. Non, non, ça devait de tous les sens, ouais, c'est ça.

La bataille avait pris fin. Comme toujours. Qui avait gagné? Les humains, ça va de soi. Ils avaient les engeances avec eux pour repousser les nains. Ou alors était-ce les Orlésiens qui repoussaient les Nains. C'était confus. J'ai parlé de la violence qui n'a pas de bon sens mais qui vient de tous les sens? Ah ouais. Je l'ai déjà fait. Et il y avait ces grandes portes que Rancan a passé pour aller se battre. Est-ce qu'il les a passées dans l'autre sens? Difficile à dire. Rancan est peut-être mort sur le champ de bataille vu que les engeances ont gagné. Si c'est ça la mort, c'est confus. Ca n'a pas de bon sens. En plus, c'est qui ces types qui sifflaient depuis les murs. Ils n'arrêtaient pas de faire "pfffuiiiiiiii" et les engeances tombaient par terre en criant. Elles ont peut-être les oreilles sensibles au sifflement. C'est triste quand même. Rancan a déjà vu un chien comme ça dans son village. Dès que son maitre sifflait, il devenait fou. Est-ce que les engeances sont des chiens?

Tiens! Rancan a les pieds mouillés. Ah bah ouais. Il pleuvait pendant la bataille. La pluie était violente. Ah, tiens. Il y a moins d'eau par terre. Ah bah non, ça revient. Et c'est encore partit. C'est étrange comme sensation. L'eau bouge. Peut-être qu'il y a un monsieur à Lydes qui tente de faire un blague au forgeron.  Enfin, est-ce qu'il a passé les portes de la ville dans le sens inverse? Ah bah non, il est mort. Est-ce qu'il a quand même gagné la bataille? Le sol est bizarre, on a les pieds qui s'enfonce dedans quand on marche. Est-ce que le champ de bataille est détrempé à cause de la pluie. Elle était violente la pluie. Attendez, Rancan marche? Mais, il n'est pas mort? Avec toute cette violence, ce n'est pas normal...Mais, pourquoi est-ce qu'il marche? Vers où d'ailleurs? Et pourquoi est-ce qu'il y a autant de lumière? Les mecs sur les murs font vraiment dans l'exagération. On leur demande un peu de lumière et on croirait qu'il fait complètement jour. C'est du grand n'importe quoi cette bataille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elliara
membre d'honneur ∣ posteur flood
membre d'honneur ∣ posteur flood
InfosRACE : Humaine
AGE : 23 ans environ
CONTRÉE D'ORIGINE : Rivein
LOCALISATION : Quelque part au large de Orlaïs
ARME/MAGIE : Du poison, des bombes artisanales, parfois des dagues et éventuellement un arc
MÉTIERS/OCCUPATION : Pirate ; capitaine en second du Démon Aveugle
COULEUR RP : #999966
CÉLÉBRITÉ : Nathalie Emmanuel
INSCRIPTION : 06/06/2015
MULTICOMPTES : 0
MESSAGES : 161
PSEUDO : Voldemort
© crédits : what is past (Arté)
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Dim 9 Aoû 2015 - 16:02

La bataille était finie, a Lydes, mais elle commençait tout juste pour Elliara. La ville avait été défendue corps et âmes contre les engeances, et il semblait que l'agitation pouvait encore se faire ressentir. Même si la jeune femme se trouvait au nord de Verchiel, elle avait l'impression de sentir encore l'odeur du sang, tenace parmi les reflux marins. La mer, c'était son élément. C'est pour cela qu'elle avait choisi de se rendre ici pour voir s'il ne restait pas quelque chose à prendre. Souvent, dans l'euphorie de ce genre de batailles, les personnes y ayant participé laissaient beaucoup de choses sur place. D'autres s'éloignaient pour mourir, laissant leur cadavre au vent des marrés et des pilleurs. C'était justement ce que Elli comptait faire.

Le reste de son équipage c'était rendu dans la ville même, et elle avait décidé de rester ici. Après tout, elle était certaine de pouvoir trouver des trésors.
Avait-elle honte de son comportement ? Pas le moins du monde. Certes, piller des cadavres après une bataille pouvait être vu comme des personnes extérieures comme un acte lâche et horrible, mais pas pour les pirates. Soit ils tuaient eux même et pillaient après, soit ils laissaient les gens mourir, et seulement après les volaient de leurs derniers biens. Il n'y avait pas de meilleure solution, et, de toute façon, les pirates ne se posaient pas la question. En tout cas, pas l'équipage du Démon Aveugle. Lorsque l'on avait grandit avec un précepte de vie, celui-ci devenait la ligne à suivre, le chemin qui paraissait le plus normal. Ainsi, Elli voyait ce qu'elle faisait comme la chose la plus naturelle du monde.

Elle faillit d'ailleurs trébucher sur un corps sans vie. Elle se pencha, fouilla les poches de l'individu. Il semblait avoir été une première fois avalé par la mer, puis rejeté, ce qui expliquait l'odeur qui s'en dégageait, et également la teinte qu'avait prit la peau. Malheureusement, ses affaires avaient également prit l'eau, et rien d'intéressant ne sortit de ses poches. Elle fut plus chanceuse plus loin, ou l'attendait une bourse d'argent, ainsi que quelques flèches encore en bon état. Elle était en train de ranger tout cela dans son sac lorsqu'elle vit un homme, debout, juste au niveau de l'eau. Curieuse de nature, la jeune femme fourra la bourse dans son sac et s'avança, non sans vérifier que sa dague et sa bourse remplie de poisons et divers autres ingrédients se trouvaient bien en place. La silhouette de l'homme de dessina enfin de façon claire, et, pour plus de précaution, Elliara choisit de prendre sa dague à la main.

« Alors, elle est bonne ? » La jeune femme était prête à riposter si jamais l'individu se décidait à l'attaquer. Pour l'instant, elle ne voyait pas son visage, et ne pouvait par conséquent pas dire s'il avait l'air menaçant ou non. « Je parle de l'eau, bien sûr. » Peut-être l'homme avait-il quelque chose d'intéressant sur lui, quelque chose qui pourrait servir à Elli. Ou bien même ne pas lui servir, après tout, elle aimait collectionner les objets inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t950-elliara-ou-elli- http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t952-elliara-jeune-pirate-en-manque-de-vagues-sensationnelles
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Lun 10 Aoû 2015 - 23:35

Tout est terriblement confus pour Rancan. Mort ou pas, il a du mal à se concentrer mais la guerre c'est la guerre, on n'a pas le temps de faire dans l'individuel. Si chaque soldat ne pense qu'à sa propre vie, c'est la mort de la cohorte. Il faut penser en un bloc, une entité vivante dédiée au combat. La perte d'un homme n'est qu'une blessure pour le corps d'armée. C'est pour ça que malgré la confusion de son esprit, il reste engagé dans ce combat. Dommage que son esprit ne sache pas que tout est terminé depuis plusieurs jours.

Des bruits attirent l'attention du guerrier. Une créature de taille humaine, à la peau sombre, s'approche de lui. Elle lui parle dans une langue qu'il ne comprend pas. Surement le langage des engeances. Elle est armée. Si la lumière du Soleil n'éclaire que peu ce monde de violence qui n'a pas de sens, elle sait parfaitement trouver l'éclat de cette lame maudite. Là où se seraient trouvés des cheveux sur le crane d'un humain, des créatures ondulent sur la tête de cette bête corrompue par la souillure. Rancan ne voit aucun allié aux environs, il va devoir combattre seul. Brandissant son bouclier comme un mur devant lui, marteau à la main, le forgeron des marches libres s'apprête à un nouvelle affrontement. Il ne sera pas dit que les Marchéens n'ont pas le sens du devoir envers leurs voisins.

Du moins, c'est l'analyse de la situation qu'en fait le cerveau très perturbé du fameux forgeron car les yeux de la pirate ne lui indique pas la même chose. Effectivement l'homme devant elle se trouve dans une position de combat mais il ne tient pas dans ses mains les objets nécessaires. Il n'a qu'un bras replié devant lui et une main refermée sur un manche invisible. Il n'avance pas non plus en ligne droite mais titube, zigzagant pour tenter de récupérer un semblant d'équilibre. Soudain, il tombe à genou

*Traitre de lâche. Il y en a un qui se cache et qui m'attaque par derrière pour m'affaiblir. Ils savent qu'en duel, ils ne peuvent me vaincre*.

- LACHE. TU PEUX APPORTER TOUTES TES AMIES D'ENGEANCES, LES MARCHEENS NE CAPITULENT JAMAIS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elliara
membre d'honneur ∣ posteur flood
membre d'honneur ∣ posteur flood
InfosRACE : Humaine
AGE : 23 ans environ
CONTRÉE D'ORIGINE : Rivein
LOCALISATION : Quelque part au large de Orlaïs
ARME/MAGIE : Du poison, des bombes artisanales, parfois des dagues et éventuellement un arc
MÉTIERS/OCCUPATION : Pirate ; capitaine en second du Démon Aveugle
COULEUR RP : #999966
CÉLÉBRITÉ : Nathalie Emmanuel
INSCRIPTION : 06/06/2015
MULTICOMPTES : 0
MESSAGES : 161
PSEUDO : Voldemort
© crédits : what is past (Arté)
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Mar 11 Aoû 2015 - 11:30

Si Elliara s'était attendue à quelque chose, ce n'était sûrement pas à cela. A vrai dire, elle avait pensé que l"homme serait resté ainsi, face à la mer, sans rien faire. Ou alors, il l'aurait attaqué. Mais pas cela : l'homme en face d'elle se mit à crier quelque chose qu'elle eut du mal à comprendre dans un premier temps, sans raison apparente, après être tombé à genoux sur le sable. Surprise par son geste et son cri, la pirate fit un pas en arrière, action de pure réflexe qu'elle ne parvint pas à contrôler, avant de bien vite retrouver ses esprits. Elle se félicita d'avoir sorti sa dague et de pouvoir mettre de l'ordre dans ses idées dans un temps limité, et serra celle-ci plus fortement dans sa main, jusqu'à ce que ses phalanges en deviennent blanche. Elli avait également remarqué une autre chose : juste avant de tomber, l'homme semblait s'être mit en position de combat, mais il n'avait pas d'armes, pas de bouclier... et portait des vêtements qui se semblaient pas propices à la bataille. Tout du moins, ils ne l'étaient plus. Peut-être avait-il eu une hallucination, ou revivait-il une scène ? Cela, la jeune femme n'en avait aucune idée.

Après être restée quelques instants immobile, la jeune femme se mit à réfléchir. Visiblement, l'homme venait des Marches Libres, comme il l'avait crié, mais cela pouvait s'entendre dans son accent également. Il semblait quelque peu... perdu, et ce qu'il venait de faire indiquait à Elli qu'il avait certainement participé à la défense de Lydes, ce qui collait bien avec le fait qu'il avait essayé d'attaquer la jeune femme. Une bataille pouvait changer un homme, cela, elle le savait bien, mais n'avait aucune idée de ce qui était arrivé à celui qui se trouvait en face d'elle. Elliara avait connu cette situation : le fameux jour ou ils avaient abordé un navire pirate ennemi, il y a de cela quelque années maintenant, sa vie avait changé à l'issue de la bataille, lorsque son père était mort, la laissant elle et son frère aux commandes du Navires. Depuis, elle avait apprit beaucoup de choses, sans pour autant forcément en laisser tomber d'autres.
Elle aurait pu laisser cet homme ici et repartir en sens inverse, continuer à piller ce qu'elle trouvait, à s'affairer à ses affaires, mais sa curiosité naturelle l'emporta sur le reste. Elle desserra quelque peu sa dague, tout en restant à distance, et s'adressa à nouveau à l'homme.

« Les engeances ne sont plus la. Elles ont été repoussées. Tout du moins, c'est ce que j'ai entendu dire. » Non, Elli n'avait pas participé à la bataille. Aucune personne de son équipage ne l'avait fait. Après tout, c'étaient des pirates : eux arrivaient après. Le pendant, ils n'en avaient que faire. « Et je pense également que vous me prenez pour la mauvaise personne. A moins que vous ne trouviez que je ressemble vraiment à une engeance. Mais vous n'êtes pas en position pour me vexer, pas vrai ? »

Cette fois, Elli s'avança. Elle avait reprit confiance en elle, peut-être un peu trop, mais gardait toujours sa dague à la main. Après tout, l'homme avait l'air quelque peu perdu, alors elle pouvait bien se défendre si jamais il s'attaquait à elle sans raisons. Elle comptait essayer de secouer un peu l'homme pour avoir des informations. Après tout, elle ne savait pas ce qui s'était réellement passé à Lydes : personne ne pouvait lui dire étant donné que l'informateur du Démon Aveugle, un riche marchant de Lydes avait, à ce qu'il semblait, péri dans la bataille. Ou alors, il s'était enfui, mais si c'était cela et que les pirates le retrouvaient, il allait passer un sale quart d'heure. C'est pourquoi Elliara comptait bien profiter de la situation, même si, pour l'instant, il ne semblait pas vraiment en mesure de parler.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t950-elliara-ou-elli- http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t952-elliara-jeune-pirate-en-manque-de-vagues-sensationnelles
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Ven 14 Aoû 2015 - 15:00

La créature continue de s'approcher du forgeron, lame à la main, parlant son étrange langue de créature démoniaque. Rancan ne veut pas se faire tuer sans combattre mais ses forces l'abandonnent de plus en plus. Paradoxalement, moins bien le forgeron va et plus le corps semble se réveiller. La première chose est cette sensation de soif, comme si cela faisait des jours qu'il était au soleil sans rien boire. Ensuite revient la faim. De la même manière, Rancan à l'impression de ne rien s'être mis dans l'estomac depuis un long moment parsemé d'effort.

*Qu'est-ce qu'il se passe? Je suis sûr qu'il y a un traitre de mage. Il n'y a que la magie pour provoquer quelque chose comme ça. J'ai pris un repas avant la bataille, je ne devrais pas avoir faim*

L'homme des Marches Libres enfonce ses mains dans le sable et pousse sur ses bras puissants pour se relever. En vain. Après quelques centimètres, il s'effondre de nouveau sous le poids de toutes les affaires qu'il a sur le dos.

Les paroles du monstres tournent dans la tête du forgeron. Cette langue horrible qui n'est surement pas faite pour être entendue par les oreilles d'un humain. A chaque répétition, les mots changent de manière presque imperceptible. Finalement, le guerrier semble comprendre quelques mots dans ce discours. Des mots d'Homme. Des mots que les engeances ne savent prononcer. Comment l'impossible pouvait être?

Le visage du monstre commence à devenir flou. Non, pas flou, c'est différent. Un peu comme si deux images se superposent mais que l'oeil n'arrive pas à distinguer l'une de l'autre. Des traits de femme se mélange à ceux d'un Hurlock. C'est quelque chose de presque insoutenable pour le cerveau bien fatigué de Rancan.

Mais... vous êtes... quoi?

Le garçon connaissait la peur désormais. Jusqu'à quelques jours auparavant, c'était juste un mot abstrait, il n'avait jamais eut vraiment peur. Maintenant, c'est fais.

Je ne veux pas...mourrir
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elliara
membre d'honneur ∣ posteur flood
membre d'honneur ∣ posteur flood
InfosRACE : Humaine
AGE : 23 ans environ
CONTRÉE D'ORIGINE : Rivein
LOCALISATION : Quelque part au large de Orlaïs
ARME/MAGIE : Du poison, des bombes artisanales, parfois des dagues et éventuellement un arc
MÉTIERS/OCCUPATION : Pirate ; capitaine en second du Démon Aveugle
COULEUR RP : #999966
CÉLÉBRITÉ : Nathalie Emmanuel
INSCRIPTION : 06/06/2015
MULTICOMPTES : 0
MESSAGES : 161
PSEUDO : Voldemort
© crédits : what is past (Arté)
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Ven 14 Aoû 2015 - 20:41

Elliara avait du mal à comprendre le comportement de l'homme qui se tenait devant elle, maintenant quasiment face contre terre, le nez dans le sable. Déjà, elle n'était pas douée en relations humains. Certes, elle possédait du charisme pour diriger ses troupes, mais dès qu'il s'agissait d'essayer de faire preuve d'empathie pour comprendre les sentiments de quelqu'un d'autre, elle bloquait. Cela, elle le réservait à son frère : lui savait y faire, tandis qu'elle se concentrait sur autre chose. Le ciel, dernièrement. L'astronomie, qui l'aidait autant à faire le vide dans ses idées qu'a se diriger en pleine mer, sans aucun autre repère.

Donc, elle ne comprenait pas son comportement. La première chose qui lui vint à l'esprit était certes qu'il avait participé à la défense de Lydes, mais de la à dire pourquoi l'événement l'avait tant... choqué ? Étais-ce le mot ? Traumatisé ? Ou alors devait-il juste remettre de la place dans ses idées ? En tout cas, il ne semblait pas vraiment en état de dire quoi que ce soit, aussi lorsqu'il ouvrit la bouche pour enfer poser des questions censées, Elli baissa quelque peu sa garde.

« Je ne suis personne. En tout cas, je ne suis pas une ennemie. »

Cela, elle commençait à le croire. Que pouvait-il y avoir d'honorable à tuer un homme à terre ? Surtout que, malgré tout, il ne semblait si en mauvais état que cela physiquement. Dans un élan de pure compassion qui pourtant n'apparaissait pas beaucoup chez Elliara, elle se baissa et présenta sa propre gourde à l'homme. Peut-être avait-il soif ? En tout cas, au son de sa voix, qui semblait quelque peu rocailleuse, on aurait bien dit qu'il avait besoin de se rafraîchir. Ironique, pour quelqu'un qui se trouvait allongé sur le sable, non loin de l'eau salée de la mer.

« Tenez, vous aurez peut-être besoin de cela. »

Elliara profita du fait qu'elle était accroupie à côté de l'homme pour regarder ce qu'il avait sur lui. Son armure, ses armes... elle tenta d'étudier le tout : au moins, cela, elle pouvait le faire. Elle plissa les yeux, essayant de découvrir son identité. Déjà, il ne venait pas d'ici, cela, il l'avait précisé dans son délire. Alors, que faisait-il à Lydes ? Était-il voyageur, exactement comme elle ? C'était la réponse qui semblait le plus rationnel, tant il paraissait étranger au monde qui l'entourait.

« Vous n'allez pas mourir si vous buvez l'eau que je vous ai donné. Ne vous en faites pas, elle n'est pas empoisonnée. » Ironiquement parlant venant d'une jeune femme qui avait pour nom de pirate Elli du Poison. Mais elle disait vrai : la gourde ne contenait que de l'eau pure. « Vous vous êtes battu à Lydes, pas vrai ? Vous avez défendu la ville ? » Peut-être n'étais-ce pas le moment de ressasser les souvenirs du passé qui pouvaient faire mal …. ou peut-être que si, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t950-elliara-ou-elli- http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t952-elliara-jeune-pirate-en-manque-de-vagues-sensationnelles
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Dim 16 Aoû 2015 - 3:39

Les mots ne parviennent pas parfaitement aux oreilles du guerrier mais ils semblent faire échos dans son petit cerveau embrumé. Ce charabia entremêlant les deux langues n'a strictement aucun sens mais l'homme a le sentiment de ne pas être en danger. Peut-être que les oreilles ont entendu quelque chose et ont fait passer le message en douce à leur proprio. C'est tout de même vachement sympa de leur part.

- Cool.

Voilà sa réponse au fait qu'Elliara ne va pas le tuer. Ouais, le gars est allé chercher une tirade capable de motiver des armées entières pour aller vaincre un ennemi bien supérieur en nombre, en force et en stratégie. Bien joué, mec. Ceci dit, en y réfléchissant un peu davantage, ce n'est pas si mauvais que ça non plus. Ca signifie qu'il est content, ce qu'il ne peut pas nier. C'est instinctif, ce qui est normal. Quand on t'annonce que tu vas vivre, tu ne prends pas deux minutes pour tourner une phrase avec classe. Et c'est court car il doit aller à l'économie d'énergie.

Un gourde d'eau se présente devant ses yeux. l'histoire dit qu'il y a la main d'Elliara qui la tend mais le forgeron n'y fait pas attention tant il est assoiffé. A vrai dire, s'il doit accrocher sur quelque chose, ce serait sur l'utilisation du mot "empoisonnée". N'oublions pas que le gars, à la base, prenait la pirate pour un Hurlock alors parler de poison, c'est risquer de réveiller sa méfiance. Qui sont les gens qui clament le plus leur innocence? Je vous le donne en mille, les coupables. Bref, peu importe. Déshydraté d'une manière qu'il ne comprend pas, enfin qu'il assimile à de la magie mais sans présence ennemie, c'est un peu tordu comme solution, Rancan se précipite sur l'eau. Un peu trop d'ailleurs puisqu'il finit par tousser à cause de quelques gouttes passées dans le mauvais trous. Une fois rafraichi, le Marchéen retrouve un semblant d'énergie. Son estomac le fait toujours souffrir mais la fièvre le quitte un peu. Enfin est-ce de la fièvre ou un trop longue exposition au soleil? Peu importe en fait. Péniblement, il parvient à s'assoir.

- Merci

Le jeune homme n'est pas très bavard mais il lui est encore difficile d'aligner ses pensées sur la réalité qui l'entoure.

Elliara lui demande s'il a défendu Lydes. Pourquoi utiliser le passé? La bataille n'est pas terminée, ça va de soi.

- Je défends toujours la ville. Je ne suis pas un lâche qui s'enfuit. J'ai dû m'égarer... d'une manière ou d'une autre. Il faut que j'y retourne

Menant le geste à la parole, Rancan tente de se remettre sur les pieds mais perd vite l'équilibre et retombe sur ses fesses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elliara
membre d'honneur ∣ posteur flood
membre d'honneur ∣ posteur flood
InfosRACE : Humaine
AGE : 23 ans environ
CONTRÉE D'ORIGINE : Rivein
LOCALISATION : Quelque part au large de Orlaïs
ARME/MAGIE : Du poison, des bombes artisanales, parfois des dagues et éventuellement un arc
MÉTIERS/OCCUPATION : Pirate ; capitaine en second du Démon Aveugle
COULEUR RP : #999966
CÉLÉBRITÉ : Nathalie Emmanuel
INSCRIPTION : 06/06/2015
MULTICOMPTES : 0
MESSAGES : 161
PSEUDO : Voldemort
© crédits : what is past (Arté)
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Lun 17 Aoû 2015 - 15:42

Pendant que l'homme, dont Elliara ne connaît pas encore le prénom, boit de tout son soul, elle se met en tête de l'observer. Non pas pour, cette fois, essayer de comprendre un peu plus qui il était, d'où il venait, non. Non, cette fois, c'était vraiment pour une question pratique. Il avait peut-être quelque chose qui l'intéressait. Certes, jusque la, elle l'avait aidé, mais elle n'avait toujours pas oublié la raison pour laquelle elle était venue ici en premier lieu : le pillage. Aussi, ses yeux commencèrent à se poser sur l'homme, cherchant quelque chose qui pourrait lui être utile. Malheureusement pour elle, et même sans aucun doute pour lui, il semblait ne rien avoir. Pas même une bourse d'argent. Et Elli ne voyait pas d'armes. Peut-être les avaient-il posé quelque part aux alentours ? Même ce qui lui servait d'armure semblait avoir été déchiré de toutes parts.

Lorsque l'homme déclara qu'il souhaitait retourner à Lydes pour la bataille, Elliara fronça les sourcils. Visiblement, il était encore plus perdu qu'elle ne le pensait.
« Mais la bataille est terminée depuis deux jours, maintenant. » Voilà pourquoi il semblait si heureux de trouver de l'eau potable, et qu'il l'avait bu sans demander son reste : il était la depuis plusieurs jours. « Et sans vouloir vous vexer, vous n'êtes sans doute pas en état d'y retourner, vu que vous marchez comme un hurlock unijambiste. Ou peut-être ne devrais-je pas vous parler d'engeances, car vous serez capable de me prendre encore pour l'une d'entre elle. »

Elliara se releva alors, laissant sa gourde dans les mains de l'homme. De toute façon, il semblait en avoir plus besoin qu'elle. Elle releva le regard, et quelque chose attira son attention. Quelque chose qui brillait non loin de l'homme et qui se trouvait à moitié dans l'eau. La pirate se dirigea vers le chose, une épée, à ce qu'il semblait. Cela ne surprit pas la jeune femme, qui se pencha sur l'arme et la prit entre les mains. Peut-être était-elle à l'homme, après tout ? De toute façon, elle ne semblait pas avoir été forgée dans les matériaux que recherchait Elliara. En tout cas, c'était quelque chose qu'elle ne pourrait pas vendre bien cher. Sans dire un mot, elle la posa non loin de l'homme qui semblait reprendre peu à peu ses forces, tandis qu'elle se mit en position accroupie.

« Si, comme je le pense, vous êtes resté trop longtemps au soleil, vous êtes peut-être tombé malade. J'ai déjà vu ça, des gens qui ont attrapé un coup de chaud sur la tête et qui commencent à délirer. C'est peut-être votre cas. Mais si vous voulez vraiment vous battre, je pense que les batailles sont loin d'être finies. »

Et j'ai encore beaucoup de boulot, songea Elliara. Plus il y avait de batailles, plus les pirates semblaient prendre leur envol, trouvant des récompenses dans les champs de ruines qui y restaient ensuite, dans les poches des morts ou même des blessés. Pour l'instant, elle n'avait malheureusement pas encore trouvé grand chose, a part un homme à moitié mort qui ne possédait rien d'intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t950-elliara-ou-elli- http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t952-elliara-jeune-pirate-en-manque-de-vagues-sensationnelles
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Jeu 20 Aoû 2015 - 16:22

Qu'est-ce qu'elle raconte comme bêtise cette bonne femme, la défense de Lydes ne peut être terminée depuis deux jours puisque le forgeron était sur place. Qui de mieux placé que lui pour être au courant? Franchement, ca en est même suspect. Qui d'autre que les agents alliés aux engeances pour tenter de convaincre un soldat de ne pas retourner au front? Encore heureux pour elle que Ran ne pense pas encore assez clairement pour réussir à avoir de tels raisonnements. Qui a osé dire que c'est heureux pour lui car il se serait fait botter les fesses? Je ne saurais tolérer de telles médisances. Attention!

- N'importe quoi! J'y étais encore il y a dix minutes. J'ai du prendre un coup et m'égarez temporairement mais il doit y avoir des engeances à ma poursuite. Votre eau vient de m'aider à dissiper un sort qui tentait de me déshydrater.

QUOI? Elle ose dire que Rancan ne doit pas aller se battre pour des raisons de santé? Quelle lâcheté! C'est remettre en cause la loyauté du Marchéen. Il n'a pas contourné une mer à pied pour ne mettre à l'abri quand ça devient dangereux.

- Fuyez si vous avez peur des engeances, je les retiendrai. Mais il est hors de question que j'abandonne tous les hommes qui ont décidé de défendre cette cité coute que coute. Si ma mort leur offre une minute de répit alors je dois leur offrir.

Rancan se ressert à boire tandis que la pirate déniche une épée sortie de nulle part. La femme déposa l'arme près de lui. Immédiatement sa main s'en saisi mais il y a quelque chose de différent dans cette poignet. Ce n'est pas celle qu'il utilise d'habitude. Elle est moins... massive, l'arme moins lourde. Ses yeux se portent dessus. C'est une épée. Une épée... mais où est donc passée son marteau de guerre. Rancan n'est pas un bretteur, c'est un bourrin. A quoi sert de couper quand on peut fracasser? L'homme réalise aussi qu'il n'a pas non plus son bouclier avec lui. Il s'est décidément passer quelque chose qu'il n'arrive pas à comprendre. Est-ce que la femme peut avoir raison? Est-ce qu'il délire à cause du soleil? Non, impossible. Pas lui, la chaleur du soleil ne peut pas rivaliser avec celle de la forge, il a connu pire. A moins que... non, impossible. Mais peut-être que...

- Je ne peux pas être délirant. Il y a trop de monde qui compte sur moi. Je dois aller les aider.

Le forgeron se remet pénible sur ses pieds et, une fois debout, semble se rendre compte d'un truc génant. Il fait jour. Comment est-ce possible alors que la bataille a débuté de nuit? Abattu, il se laisse retomber sur les fesses.

- Depuis quand est-ce qu'il fait jour?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elliara
membre d'honneur ∣ posteur flood
membre d'honneur ∣ posteur flood
InfosRACE : Humaine
AGE : 23 ans environ
CONTRÉE D'ORIGINE : Rivein
LOCALISATION : Quelque part au large de Orlaïs
ARME/MAGIE : Du poison, des bombes artisanales, parfois des dagues et éventuellement un arc
MÉTIERS/OCCUPATION : Pirate ; capitaine en second du Démon Aveugle
COULEUR RP : #999966
CÉLÉBRITÉ : Nathalie Emmanuel
INSCRIPTION : 06/06/2015
MULTICOMPTES : 0
MESSAGES : 161
PSEUDO : Voldemort
© crédits : what is past (Arté)
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Ven 21 Aoû 2015 - 13:37

Elliara, debout, croise ses bras contre sa poitrine. Voilà que, maintenant, l'homme ne peut s'empêcher de parler comme si c'était la dernière chose qu'il pouvait bien faire. Et qu'est-ce qu'il parlait ! La jeune pirate avait saisi un mot sur deux de ce qu'il avait dit. Après l'agonie de la soif, une diarrhée verbale semblait s'être emparée de lui, et la jeune femme soupira, montrant ainsi son énervement, et surtout son ennui face à ces paroles. Surtout qu'il semblait palabrer sur le fait qu'il n'était pas un lâche, qu'il devait retourner se battre, que des gens comptaient sur lui, ex cetera, ex cetera. Tout du moins, c'était ce que Elliara semblait avoir compris, or il était bien possible qu'il parlait de tout autre chose, elle ne pouvait le dire.

Oui, des gens comptaient sur lui, c'était bien possible, elle voulait bien le croire. Des gens comptaient sur Elliara, également, et elle comptait sur des gens. Mais à vrai dire, c'était le cas de tout le monde, non ? Enfin, elle n'était pas là pour réfléchir à ce genre de choses. Elle avait néanmoins remarqué que l'homme avait regardé l'arme qu'elle avait déposé à ses pieds d'un drôle d’œil. Visiblement, ce n'était pas à lui. De toute façon, l'épée semblait rouillée, alors même si elle lui avait appartenu, elle n'aurait plus fait grand usage.

Lorsque l'homme lui posa une question, Elliara eut un temps d'attente avant de comprendre qu'il s'adressait directement à elle. Toujours les bras croisés, elle le regarda, fronça un sourcils, et fit un signe de la tête.

« Je vous arrête tout de suite, je n'ai rien compris à ce que vous m'avez débiter depuis cinq minutes, la. Tout ce que je peux vous dire, c'est que, effectivement, la défense de Lydes est terminée depuis au moins deux jours, je dirais. Et le soleil s'est levée depuis … » Elliara fronça le nez et regarda en l'air. La meilleure façon de se diriger et de se retrouver dans le temps, c'était bien le ciel. « Environ six heures. Donc, si vous avez votre ventre qui gargouille, c'est normal. Quoi  que, vu votre état et vu que vous avez participé à la bataille, je dirais que vous êtes le nez dans le sable depuis au minimum deux jours. »

Cette fois, la jeune femme décroisa les bras. Parfois, elle pouvait avoir une attitude froide, autant dans son comportement que dans sa façon de parler. Mais elle avait apprit à se méfier des gens de la surface, des étrangers. Elle avait l'habitude de vivre sur la mer, aussi se retrouver les pieds sur la terre ferme avait de quoi vous changer un homme – ou, en l'occurrence, une femme -. Il n'y a qu'a Rivein qu'elle se sentait un temps soit peu bien, les pieds dans le sable, sur le sol dur, dans la glaise ou dans la terre.

« Mais comme je vous dit, même si à Lydes, c'est terminé, il y a beaucoup d'autres endroits ou se battre. Ce n'est pas parce qu'une ville s'est retrouvée mêlée dans une bataille, aussi importante à vos yeux soit-elle, qu'il faut abandonner l'idée de se battre ailleurs. J'ai l'impression que vous toutefois perdu vos armes, alors la première chose à faire serait de les retrouver, pas vrai ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t950-elliara-ou-elli- http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t952-elliara-jeune-pirate-en-manque-de-vagues-sensationnelles
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Lun 24 Aoû 2015 - 0:23

Rancan est un peu vexé par les paroles de la pirate. Lui est totalement perdu et elle lui lance qu'elle ne comprend rien à ce qu'il dit et limite qu'elle s'en fout. Ensuite, elle lui annonce gentiment qu'il vient de perdre deux jours de sa vie dans la nature alors qu'il livrait bataille, tout ça, sans même lui annoncer l'issue de la bataille.

Deux jours quand même. Comment est-ce possible? Est-ce que Rancan a pris un coup à la tête? non, il s'en souviendrait. Enfin, d'un côté, il ne se souvient pas non plus des deux derniers jours, peut-être qu'il ne doit pas trop se fier à sa mémoire pour le coup.

- Deux jours... Murmure-t-il pour lui même.

L'homme reste bloqué sur cette notion. Il se rappelle parfaitement le début de la bataille mais comment il est arrivé là, deux jours plus tard... Mystère. D'ailleurs, une chose parfaitement étonnante, c'est qu'il a tout son matériel sur le dos. Juste ce qu'il faut pour monter une petite forge improvisée. Ce qu'il n'avait, bien sûr, pas avec lui sur le champ de bataille. Est-ce que le combat s'était terminé et qu'il lui est arrivé quelque chose après son retour. Pire encore, a-t-il déserté? Une question importante à laquelle il n'aura de toute manière pas de réponse avant un moment.

Il décide donc de revenir à des questions plus existentielles.

- Effectivement, j'ai faim. Est-ce qu'il y a une ville dans les environs où je pourrais trouver de la nourriture?


Lydes ne se trouvant pas au bord de la mer, il a du marcher un certain temps et son orientation dans un pays étranger est plutôt désastreuse. Autant demander son chemin. Quand on a oublié deux jours de sa vie, on peut ravaler sa fierté parce qu'on est perdu.

Il avale une nouvelle gorgée d'eau puis se remet péniblement sur ses pieds. Il tend l'outre à sa propriétaire.

- Merci beaucoup. Rancan Lerek, je viens de Tantervale, dans les Marches Libres.

Même si la femme n'est pas des plus prévenantes avec des personnes en choc, il faut reconnaitre qu'elle lui a offert de l'eau et donc qu'il va de soit de la remercier comme il se doit.

D'autres batailles? Ouais, pas de doute là-dessus mais c'est idiot, il a oublié son agenda avec le planning de tous les futurs affrontements. Quelle tête en l'air ce forgeron.

- C'est certain, je verrai d'autres batailles en d'autres lieux. Tout dépendra de combien de temps les Dieux me garderont en vie.

Paradoxal quand on sait que les Dieux dont il parle sont les Anciens Dieux et dont l'un d'entre eux est l'archidémon qu'il affrontait à Lydes.

- Mes armes doivent se trouver entre ici et Lydes, ça en fait des possibilités. Au pire, je me forgerai quelque chose, elles n'avaient pas plus de valeur que le métal qui les composait. Si jamais vous croisez un marteau de guerre et un grand bouclier, vous penserez à moi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elliara
membre d'honneur ∣ posteur flood
membre d'honneur ∣ posteur flood
InfosRACE : Humaine
AGE : 23 ans environ
CONTRÉE D'ORIGINE : Rivein
LOCALISATION : Quelque part au large de Orlaïs
ARME/MAGIE : Du poison, des bombes artisanales, parfois des dagues et éventuellement un arc
MÉTIERS/OCCUPATION : Pirate ; capitaine en second du Démon Aveugle
COULEUR RP : #999966
CÉLÉBRITÉ : Nathalie Emmanuel
INSCRIPTION : 06/06/2015
MULTICOMPTES : 0
MESSAGES : 161
PSEUDO : Voldemort
© crédits : what is past (Arté)
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Ven 28 Aoû 2015 - 13:19

Enfin, l'homme sembla retrouver ses esprits. Un éclair passa dans son regard, comme si l'annonce de Elliara que la bataille était finie depuis deux jours avait enfin remit de l'ordre dans ses pensées. La jeune femme hocha donc la tête sans raison apparente. Oui, deux jours avaient passé. Le premier, les pirates avaient accostés et commencé à chercher des choses qui pourraient les intéresser. Mais c'était sans compter les engeances qui traînaient encore ici et là, qu'ils eurent tôt fait de renvoyer la ou elles appartenaient. Oui, c'était facile lorsqu'il n'en restait que deux ou trois blessés, mais les remords, la culpabilité n'entraient pas en ligne de compte dans l'esprit des pirates à ce moment là.
Le deuxième jour, ils avaient commencé à se disperser, et c'est ainsi que Elliara s'était retrouvée sur la plage.

« Très bien, Rancan Lerek des marches libres. Vous devez avoir une bien bonne raison de venir en Orlaïs par ces temps houleux. Vous dites que vous êtes forgeron, si je ne me trompe pas … êtes-vous un bon forgeron ? »

Drôle de question, mais Elliara avait voulu la poser. Après tout, si l'homme pouvait fournir aux pirates deux ou trois armes moyennant quelque chose, ou rien du tout, ou même réparer quelques armes, c'était toujours bon à prendre. A bord, ils n'avaient pas de telles personnes capable de s'occuper des armes comme cela. A vrai dire, les rôles a bord d'un vaisseau pirate étaient vraiment étrange à catégoriser. Capitaine, capitaine en second, membres de l'équipage, matelot … tout le monde se côtoyait et s'entendait plus ou moins bien, même si beaucoup de bagarres survenaient sur le bateau. Heureusement, Elli et son frère savaient plus ou moins faire face à ce genre de situation : ils avaient l'habitude de ramener le calme dans l'équipe. Enfin, surtout son frère : elle restait la plupart du temps au niveau du gouvernail, observant l'horizon, le ciel, la lune, les étoiles, les astres … la navigation, c'était son truc. Elle laissait les histoires politiques à son frère. Trop de responsabilité pour elle et, surtout, elle n'aimait pas cela.

« Je me doutais que vous veniez des marches libres étant donné que vous l'avez crier lorsque vous m'avez rencontré pour la première fois. Aussi, je n'ai pas trouvé de marteau de guerre, ni même de bouclier. Sinon, vous pensez bien que je vous l'aurez dit. » Cela, c'était un mensonge qui afficha un sourire en coin sur le visage de la pirate. Bien sûr, Rancan devait s'en douter également. Mais elle n'avait vraiment pas trouvé d'objet de la sorte. A vrai dire, elle n'avait pas terminé son inspection de la plage, mais tout du moins n'était-elle pas encore tombé sur ses objets.

« Quant a moi, je m'appelle Elliara, et je suis ici pour piller. »

A quoi bon le cacher, de toute façon ? Il avait sûrement deviné que Elli était une femme de la mer, au vu de sa dégaine et des vêtements qu'elle portait. Un pantalon -rare pour une femme, évidemment-, des bottes, une large chemise un peu trop longue et un gilet sans manche qui paraissait quelque peu rapiécée. Les tatouages qu'elle portait sur le corps ne faisaient aucun doute à son appartenance, et sa peau hâlée et ses cheveux frisés étaient typiques des Rivéniens.

« Peut-être aurais-je besoin de l'utilisé d'un forgeron pour les armes que nous avons trouvées. »
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t950-elliara-ou-elli- http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t952-elliara-jeune-pirate-en-manque-de-vagues-sensationnelles
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Sam 29 Aoû 2015 - 20:39

Avoir une bien bonne raison de se retrouver en Orlaïs pendant une guerre qui déciderait de l'avenir des Hommes? Participer à cette guerre est une bien bonne raison en soi, non? Rancan avait décidé de s'aligner aux côtés de la garde des ombres, il ne s'était pas retrouvé là par hasard.

- La raison de ma présence à Lydes, c'est uniquement de donner un coup de main au front. Je crois que les armées du Sud ne peuvent pas cracher sur des bras supplémentaires. Après, ma présence en Orlaïs dépend plus d'une bonne raison de quitter les marches libres. Aussi étrange que ça puisse paraitre, je suis plus en sécurité ici.

Cela peut paraitre bizarre vu qu'il a affronté une horde d'engeance mais ces monstruosités ne souhaitent pas le voir mort, lui en particulier, il peut toujours réussir à passer entre les mailles du filet. Tout le monde ne lui laissera pas cette opportunité.

S'il est bon forgeron? C'est quoi cette question tordue? Le mec vient de réchapper d'une guerre, il était complètement à l'Ouest quelques minutes auparavant et elle veut lui porter commande? Machinalement, il répond avec toute la modestie que lui a enseigné son père.

- Je ne prétends pas être excellent et encore moins avoir le savoir-faire des nains mais je sais faire du bon boulot si j'ai le bon matériel et les bons matérieux.

Du matériel, il en a. Après pour faire un travail de qualité, il lui faut une vraie forge.

Hein?!? Il avait crié qu'il est des Marches Libres? Quand ça? Décidément, sa mémoire lui fait grandement défaut. Pourquoi est-ce qu'il a fait ça. D'accord, il est fier de vivre dans son petit coin où la hiérarchie politique est, comment dire, étrange, mais pas assez pour le crier au combat. Encore moins si ce n'est pas pour défendre sa patrie. Encore une preuve, s'il en fallait plus, qu'il délirait bien. A moins que la femme invente tout de A à Z mais elle a peu de raison de le faire. N'est-ce pas, hein? rassurez-moi.

La femme s'appelle donc Elliara et assume parfaitement le fait de venir piller les cadavres d'une guerre, comme si c'était une activité particulièrement naturelle. Comme si ceux qui ont donné leur vie pour défendre ces terres n'étaient pas importants. Rancan ne cautionne pas ce genre d'acte, on lui a toujours appris à mériter ce qu'il a. En plus, il pourrait faire partie des cadavres et ça ne lui plairait pas qu'on le vole comme ça. Bon, après, soyons clair, il ne serait plus là pour manifester son mécontentement.

Malgré tout, il est forcé d'admettre que sans la présence d'Elliara, les choses auraient pu plus mal tourner pour lui. Même s'il ne peut savoir ce qui lui serait arrivé, il considère qu'il a une dette de vie envers la femme. Il peut bien passer outre ses activités douteuses.

- Il se peut également que j'aie besoin de trouver du boulot pour me nourrir. On peut peut-être trouver un terrain d'entente. Je suppose que vous avez un campement dans les environs, le butin ne doit pas bien tenir dans vos poches.

Oh non, il n'est pas encore venu à l'esprit du forgeron qu'Elliara vit sur un bateau. A vrai dire, il n'a même pas vraiment fait attention à la personne en face de lui, pas même son sexe. S'il avait fait attention à ce détail, il se méfierait bien plus de la femme.

Par contre, s'il accepte de réparer les armes, il est hors de question pour lui de dépouiller les corps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elliara
membre d'honneur ∣ posteur flood
membre d'honneur ∣ posteur flood
InfosRACE : Humaine
AGE : 23 ans environ
CONTRÉE D'ORIGINE : Rivein
LOCALISATION : Quelque part au large de Orlaïs
ARME/MAGIE : Du poison, des bombes artisanales, parfois des dagues et éventuellement un arc
MÉTIERS/OCCUPATION : Pirate ; capitaine en second du Démon Aveugle
COULEUR RP : #999966
CÉLÉBRITÉ : Nathalie Emmanuel
INSCRIPTION : 06/06/2015
MULTICOMPTES : 0
MESSAGES : 161
PSEUDO : Voldemort
© crédits : what is past (Arté)
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Mer 2 Sep 2015 - 0:31

Elliara s'accorda quelques instants pour réfléchir à la conversation qui venait d'avoir lieu. Oui, elle avait dit pouvoir trouver de l’utilité à un forgeron. En y repensant, ce n'était pas faux : il y avait certes beaucoup de personnes a bord du bateau à savoir manier les armes, mais très peu étaient capable d'en fabriquer, en tout cas d'en fabriquer qui soient d'assez bonne facture pour tenir une bataille. Pour trouver de nouvelles armes, souvent, les pirates achetaient, troquaient ou pillaient, la plupart du temps penchant vers les deux dernières options : ils ne sortaient leur or accumulé que très peu.
Ironique, non ? Amasser autant d'argent au cours de bataille et de pillage pour ne rien dépenser ensuite. Les pirates étaient un peuple qui pouvait paraître étrange et barbare, et cela ne faisait que le vérifier. En fait, on pouvait même ne pas les qualifier de peuple.

« Je vous arrête tout de suite, mais je n'ai pas de campement dans les environs. Tout du moins, je vis sur mon navire, qui se trouve au large de la côte, un peu plus loin vers l'ouest. Je n'ai pas l'habitude de dormir à même le sol. A vrai dire, d'aussi loin que je me souvienne, cela ne m'est jamais arrivé. »

Elliara se reprit très vite. Voilà qu'elle racontait sa vie à un inconnu, maintenant ! Enfin, il ne s'agissait pas vraiment de très grands détails, mais cela suffisait à la faire tilter. En tout cas, Rancan avait l'air d'un homme humble. Et cela, Elli le voyait comme une grande qualité. Elle avait l'impression qu'il y en avait bien peu dans le monde, et la plupart de l'équipage faisaient parti de la population orgueilleuse présente sur Thédas.

« On peut certainement trouver un terrain d'entente, effectivement. Nous avons besoin d'armes, nous avons du matériel de base, et nous avons sans aucun doute de vieille armes sur lesquelles il est, je pense, possible de travailler. Nous n'avons certainement pas besoin d'un forgeron tout le temps, mais je pense qu'avec les temps qui courent, ce ne serait pas négligeable. »

Elliara se permettait d'utiliser le qualificatif « nous » pour désigner son équipage ainsi que sa propre personne. Après tout, en tant que capitaine en second, elle pouvait se permettre un tel état d'esprit. Elle partageait le commandement avec son frère, certaines décisions pouvaient donc tout naturellement lui revenir, même si elle préférait en général se concerter avec son jumeau. Étonnement, elle n'avait jamais eu de mal à se faire accepter en tant que femme a bord du navire : son père était l'ancien capitaine, et cela lui avait toujours conféré un statut spécial. Seule représentante du sexe féminin à bord du Démon Aveugle, il fallait bien qu'elle fasse ses preuves, même si, son père étant très respecté par son équipage, avait laissé derrière lui un héritage qui faisait que les jumeaux n'étaient pas passés par trop d'épreuves difficile lors de leurs premiers mois de commandement. L'équipage n'avait pas donné de fil à retordre, en tout cas rien que les deux ne puissent gérer. Ils avaient été testé quelque peu, bien sûr, mais rien d'insurmontable. Aussi, les décisions que prenaient Elliara étaient très peu contestées par les autres, tout du moins la plupart du temps.

« Cela peut se trouver. Un arrangement, je veux dire, surtout si vous avez besoin de quelque chose. Vous savez, je pille, tout ça, mais lorsque j'ai besoin de quelque chose, je sais négocier. »
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t950-elliara-ou-elli- http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t952-elliara-jeune-pirate-en-manque-de-vagues-sensationnelles
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Sam 5 Sep 2015 - 23:55

Ce que Rancan vient d'entendre à de quoi le surprendre. ce n'est ni une bonne ni une mauvaise surprise, juste quelque chose à laquelle il ne s'attendait pas. Il n'avait, jusque là, jamais pensé qu'on lui pouvait vivre sur un navire. Dans l'esprit du Marchéen, les choses sont simples, les Hommes (et toute autre race, pas de racisme parmi nous) vivent sur la terre ferme et les poissons dans l'eau. A ses yeux, un bateau est un moyen de transport pour aller de la terre d'un point A à la terre d'un point B.

- Pas de campement... Etrange...

Ces mots sont sortis tous seuls et leur propriétaire se rend compte que cela pourrait paraitre offensant pour son interlocutrice.

- Mais je ne juge absolument pas votre mode de vie. Je n'ai, pour ma part, jamais mis les pieds sur un bateau. Ca doit être... différent.

Bien joué Sherlock, il a fallu que tu réfléchisses beaucoup pour deviner que sur terre et sur l'eau, ce n'est pas pareil. Mais bon, on tente de se rattraper comme on peut.

Rancan ne sait pas trop comment interpréter les paroles d'Elliara. D'après ce qu'elle dit, il y a énormément de boulot pour un forgeron, même expérimenté, mais si elle ne vit pas sur la terre ferme, qu'en déduire? Est-ce qu'il doit se mettre très rapidement au taf? Est-ce qu'elle lui propose de rejoindre temporairement son équipage? Dans le second cas, elle ne sait pas dans quoi il s'engage, Rancan ne connait rien aux bateaux, ne comprend même pas comment ça peut flotter. Il ne sait même pas nager. Pour tout dire, sa mésaventure du jour, sur la plage, est son premier contact physique avec la mer.

Bref, la pirate parle de négociation alors autant négocier.

- J'accepte de travailler pour vous, avec le matériel adéquat, je pourrais vous fournir des armes d'une qualité supérieure à ce que vous trouverez sur les champs de bataille. Peut-être pas des plus esthétiques mais bien plus équilibrées, bien plus tranchantes. Vous pourrez gagner davantage d'argent. Par contre, si l'idée vous a traverser l'esprit, il est hors de question d'allumer une forge à bord de votre vaisseau. Je n'ai pas envie de tomber dans les flammes en cas de vague et vous avez encore moins envie que la forge se renverse à bord. En contrepartie, je souhaite une part équitable sur les vente, par rapport au travail fourni, la possibilité de me forger de nouvelles armes et qu'on m'apprenne à me battre correctement.

Du point de vue de l'homme, sa proposition était parfaitement honnête d'autant plus qu'elle ne coutait pas grand chose à l'équipage ou son capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elliara
membre d'honneur ∣ posteur flood
membre d'honneur ∣ posteur flood
InfosRACE : Humaine
AGE : 23 ans environ
CONTRÉE D'ORIGINE : Rivein
LOCALISATION : Quelque part au large de Orlaïs
ARME/MAGIE : Du poison, des bombes artisanales, parfois des dagues et éventuellement un arc
MÉTIERS/OCCUPATION : Pirate ; capitaine en second du Démon Aveugle
COULEUR RP : #999966
CÉLÉBRITÉ : Nathalie Emmanuel
INSCRIPTION : 06/06/2015
MULTICOMPTES : 0
MESSAGES : 161
PSEUDO : Voldemort
© crédits : what is past (Arté)
Personnage

FICHE PERSONNAGE
☩ compétences:
☩ relations:
☩ inventaire:

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Sam 12 Sep 2015 - 14:47

Elliara écouta les paroles de Rancan, les bras croisés contre sa poitrine et un sourcil levé. Les dernières paroles de l'homme l'avaient bien fait rire. Amusée, un petit sourire était apparu sur son visage en écoutant toutes ses conditions. Une part équitable sur les ventes. Équitable, équitable … l'argent, ce n'était pas Elliara qui s'en occupait, mais son frère. A bord du navire, ils s'étaient effectivement répartis les tâches de façon plus ou moins équitable, et cela convenait parfaitement à la jeune femme. Elle n'avait en aucun cas envie de s'occuper de l'argenterie. Elle, elle ramenait l'argent, mais ne le comptait pas. S'approchait des comptes, parfois, bien sûr. En tant que capitaine en second, elle ne pouvait fermer les yeux sur cela, mais l'art rudimentaire appelé mathématique, ce n'était vraiment pas sa tasse de thé.

« Pour les part équitable, ce n'est pas a moi qu'il faut s'adresser. C'est mon frère qui s'occupe de tout cela. Je ramène l'argent, il le compte. C'est comme ça que ça marche sur le Démon Aveugle. »

La possibilité de forger de nouvelles armes... n'étais-ce pas la le but d'un forgeron ? Enfin, Rancan avait nuancé : la possibilité de se forger des armes pour lui. Et bien, si le métal pouvait être réparti, et surtout, si Rancan trouvait son propre métal, Elli n'y voyait pas d'inconvénient. Tout du moins, il fallait faire passer le travail pour le navire en premier, s'il voulait être payé. Mais cela, le forgeron devait bien s'en douter.

« Je ne vois pas d'objection à ce que vous forgiez des armes pour vous-même »,

fut tout ce que Elliara trouva à commenter sur la deuxième demande de Rancan. Ce fut réellement la troisième qui l'amusa plus que les autres. Il voulait apprendre à se battre, correctement, selon ses dires. Elli n'avait aucune idée de la façon dont l'homme pouvait se défendre, mais une chose était sûre : il y avait plusieurs possibilités que Elli voyait quant à la survie du forgeron à Lydes. Soit il avait été réellement chanceux, c'est a dire qu'une bonne étoile, ou le Créateur, comme l'appelait certaines personnes, lui était venu en aide. Il était également possible qu'il se soit enfui. Après tout, la jeune femme l'avait quand même retrouvé complètement sonné sur une plage, loin du lieu de la bataille. La fuite était une option, mais il semblait être un homme d'honneur. Troisième possibilité enfin, il savait se défendre, ce qui expliquait qu'il était encore en vie.

Mais cela n'expliquait toujours pas pourquoi il s'était retrouvé ici.

« Je ne vois pas d'inconvénient à ce que quelqu'un vous apprenne à vous battre. Mais je préfère vous prévenir tout de suite : à bord du Démon Aveugle, ce n'est pas que des tendres que vous allez trouver. Et surtout, si vous n'avez jamais vécu à bord d'un navire, la vie à l'intérieur de celui-ci pourra vous paraître bien étrange. Si vous ne savez pas vous adapter, considérez que notre marché ne tiendra pas longtemps. Je pourrais vous donner quelques conseils à bord, que je vous inviterais fortement à mettre en pratique. Quoi qu'il en soit, si vous êtes toujours d'accord, considérez que nous avons un arrangement. Pour un temps, en tout cas : si vous avez une destination qui se trouve sur notre route, l'arrangement pourra prendre le temps du voyage. »
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t950-elliara-ou-elli- http://chroniques-de-thedas.forumactif.org/t952-elliara-jeune-pirate-en-manque-de-vagues-sensationnelles
Invité
Invité
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence? Ven 18 Sep 2015 - 2:11

Rancan n'aime pas trop le sourire sur le visage d'Elliara. En général, ça veut dire que les gens ont quelque chose derrière la tête mais trouvent plus intéressant de le garder pour eux. Rancan a l'impression de demander des choses extravagantes alors qu'il lui semble être parfaitement légitime. S'il apporte de l'argent d'une manière que les autres ne peuvent accomplir, il est logique il perçoive sa part. Il n'est pas gourmand, il ne veut pas la moitié du butin mais au moins quelque chose lui permettant d'avoir quelques économies. S'il fallait négocier avec le frère, alors il le ferait. Même si l'homme devait avoir l'habitude de ce genre de chose, Rancan est un artisan à la base et s'y connait un affaire.

- Pas de problème. J'en discuterai avec votre frère dès que j'en aurai l'occasion.

Le démon aveugle? En voilà un charmant nom pour un navire. De toute évidence, le bateau n'abrite que des gens parfaitement honorables, pas de doute là dessus. Peu importe, la pirate lui donne l'autorisation de travailler sur ses propres armes, ce qui reste une chose importante car, sans arme, par les temps qui courent, ce n'est pas prudent de se promener dans la nature.

Elle lui explique ensuite plusieurs choses sur la vie à bord du navire ainsi que sur ses occupants. Que des choses parfaitement charmantes, il va de soi.

- Je viens d'affronter une horde d'engeance, pour ce qui est du manque de tendresse, je pense avoir vu le plus haut niveau, à moins que vos hommes tentent de me tuer uniquement parce que je suis en vie.

Le forgeron ne doute pas un instant que les hommes à bord ne partagent pas sa manière de voir les choses mais lorsqu'on a pu voir la haine des engeances dans leurs yeux, on a tendance à moins s'inquiéter de la méchanceté des humains.

- M'adapter, je ne suis pas mauvais à ce jeu. Il y a moins de deux ans, je me contentais de forger des serpes et de faux pour aider les paysans à couper la récolte. Aujourd'hui, je m'engage dans une guerre qui ne menace pas ma maison et je vais faire mes premiers pas en tant que matelot. Je ne vous décevrai pas, ou du moins je partirai avant de vous déranger.

Visiblement, Elliara ne pense pas à une collaboration sur le long terme. C'est bien évident, ils ne se connaissent que depuis moins d'une heure, il est difficile de se faire confiance dans ces conditions. Et, de toute façon, Rancan ne pense pas non plus pouvoir vivre avec ce mode de vie bien longtemps. La mer, il peut se faire à l'idée mais ce qui le rebute le plus, c'est ce qu'il devra faire pour rester à bord. Piller, c'est une chose. Tuer pour se défendre, il peut faire. Là où il se pose des questions est de savoir s'il pourra tuer en étant l'agresseur. Ca fait probablement partie du mode de vie de l'équipage. Il hésita un instant pour considérer ce point mais il ne peut y répondre pour l'instant. Il tend donc la main à sa future capitaine.

- Nous avons un accord, alors. Tant que vous me jugerez utile, je vous aiderai par mon travail à la forge et ma force sur le navire

[Terminé pour Rancan]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos
Personnage

MessageSujet: Re: Pourquoi tant de violence?

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de violence?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Thédas :: Arrêt à la taverne :: Archives :: Archives rp :: Chapitre 3-